L’expressionnisme allemand -3/9- Der blue Reiter- Billet 94

Der blue Reiter – Le Cavalier bleu est un groupe d’artistes expressionnistes, notamment des immigrés russes, créé à Munich en 1911. Il est éphémère. En effet il n’organise que deux expositions et publie un almanach en 1912 Ces artistes ont une approche spirituelle de l’Art. Pendant cette courte période sous l’égide de Vassily Kandinsky y ont participé Franz Marc et August Macke ainsi que Gabriele Münter, Heinrich Campendonk, David Burljuk, Alexej von Jawlensky, Paul Klee et Alfred Kubin Voir des œuvres sur Éternels éclairs. Voir aussi l’ Almanach du Cavalier bleu qui a été numérisé. En 2016-2017 la fondation beyeler a consacré une exposition à ce mouvement et à ses leaders.

Franz Marc
Paul Klee – Dans le style de Kairouen
Vassily Kandinsky Maison, de Munich
Gabriele Münter – Canotage
Alexej von Jawlensky – Tête de femme
Alexej von Jawlensky – Nikita
Heinrich Campendonk – Scène bucolique
David Bourliouk – Traducteur
Alfred Kubin – Angoisse

L’expressionnisme allemand -2/9- Die Brücke -Billet n° 93

L’expressionnisme allemand se développe dans la période troublée qui précède la Première guerre mondiale. Il rejette, comme d’autres mouvements avant lui, les prescriptions académiques. Ses tenants ne cherche pas à représenter la réalité. Ils n’ont pas non plus d’ambition esthétique. Ils posent sur leur toile, leurs états d’âme souvent sombre.Ils utilisent des couleurs criardes dans les nuances de rouge et de bleu au moment où en France né le fauvisme , des artistes allemands se regroupent au sein de Die Brücke – Le pont. A peut près à la mème époque Der blue Reiter- Le cavalier bleu voit le jour.
Die Brücke est fondé à Dresde en 1905. Il fait référence à une citation de Friedrick Nietzsche Ce mouvement rassemblait Ernst Ludwig Kirchner (1880-1938), Erich Heckel (1883-1970), Fritz Bleyl (1880-1966), Karl Schmidt-Rottluff (1884-1976). Ils sont rejoins par Emil Nolde (1867-1956),et Max Pechstein (1881-1955) Otto Mueller
t aussi Christian Rohlfs et Frederic Fiebig

Emil_Nolde_Trophaeen
Ernst Ludwig Kirchner -Nu couché
Henkel : Bois sur la mer –
Karl Schmidt-Rottluff – Personnages
Hermann Max Pechstein -| Abendwolken
Christian Rohlfs – La tentation du Christ


.

Rose écarlate- Russie – Billet n°91

Rose écarlate Алая Роза est un groupe d’artistes russes symbolistes fondé en 1904 par Pavel Kouznetsov et Piotr Savvitch Outkine. Ils sont rejoints par Anatoly Arapov, Nikolaï Sapounov, Martiros Sarian ,Sergueï Soudeïkine Nikolaï Féophilaktov.Mikhaïl Vroubel et Victor Borissov-Moussatov Je n’ai pas trouvé beaucoup d’illustrations

Kouznetsov Fontaine bleue
Sarian Sphinx près de la mer
Soudeïkine :« Pétrouchka 
S. Soudeïkine, Pantomime
Mickhail Vrubel_Hamlet_Ophelia

Sösaku Hanga-Japon -Billet n° 90

Sösaku Hanga est un terme japonais que l’on traduit par estampes créatives. Le mouvement artistique qui prend forme correspond à l’ouverture de l’Empire du soleil levant à l’art occidental. L’estampe n’est plus une œuvre collective d’un dessinateur et d’un graveur mais d’un artiste unique. Le mouvement est fondé par Kanae Yamamoto 1882-1949. Sa première estampe , un portait de pécheur est publiée en 1904 dans la revue Myojo. A sa suite un certain nombre de revues publient des Sösaku Hanga. Les principaux artistes de ce mouvement qui voit son apogée de 1920 à 1950 sont Koshiro Onchi 1891-1955 , Hiratsuka Un’ichi 1895-1997 et Shiko Munakata 1903-1975 et aussi au fil du temps Umetarō Azechi,Maki Haku ,Tajima Hiroyuki, Yoshida Hodaka, Takumi Itow , Sekino Junichirō, Fumio Kitaoka, Yasuhide Kobashi , Masao Maeda , Toshirō Maeda, Sempan Maekawa , Naoko Matsubara, Yoshitoshi Mori, Hajime Namiki, Tetsuya Noda, Watanabe Sadao, Kiyoshi Saitō, Kihei Sasajima, Takumi Shinagawa,Tōkō Shinoda, Tokuriki Tomikichirō, Gen Yamaguchi, Yoshida Tōshi

L’expressionnisme -1/9- Billet n° 92

L’expressionnisme est un mouvement figuratif né au tout début du 20 ème siècle, un peu partout dans l’Europe du Nord. Ce mouvement n’est pas uniquement pictural. Il touche tous les domaines de l’art : l’architecture, la littérature, le théâtre, le cinéma, la musique, la danse. La photographie, surtout à ses débuts montre le monde tel qu’il est. L’art pictural perd alors sa fonction de témoin de son temps. Aussi, ce courant artistique ne cherche plus à montrer le monde tel qu’il est. Il se constitue aussi en réaction contre l’Impressionnisme. Il est lui dans lexpression. Les peintres s’intéressent au corps et au portrait. Ils n’hésitent pas créer des distorsions des traits. Aussi les représentations peuvent être angoissantes. On peut considérer que Vincent Van Gogh en a été précurseur, mais aussi Goya, Edward Munch, James Ensor.
Dans une série d’articles je vais aborder l’expressionnisme dans les différents pays européens, en commençant par l’expressionnisme allemand.

Edward Munch – Le cri – 5 versions
Van Gogh et l’impressionnisme


Hans Hartung, la fabrique du geste

Le musée d’art moderne de la ville de Paris organise une rétrospective
Hans Hartung – La fabrique du geste
Jusqu’au 1er mars 2020

Hans Hartung

Hans Hartung 1904-1989 est un peintre et architecte français d’origine allemande. Il est l’un des plus important représentant de l’art abstrait. On peut voir ses œuvres et celles de son épouse sur le site de la Fondation Hartung Bergman

Deutscher Künstlerbund- Billet n°89

Deutscher Künstlerbund -DKB ( La ligue des artistes allemands) a été fondée en 1903 par Harry Graf Kessler et Walter Leistikow Max Klinger , Alfred Lichtwark , Max Liebermann , Lovis Corinth , Max Slevog Cette association supra-régionale n’est pas un courant artistique. Elle se fixe au départ le but de garantir la liberté de l’art , de donner une tribune aux différentes tendances de l’art et de promouvoir les jeunes artistes. Ainsi que d’organiser des expositions. Cette association existe encore de nos jours. Elle a cessé ses activités pendant le III ème Reich. Elle a été rétablie en 1950 par Karl Hofer, Willi Baumeister, Karl Hartung et Karl Schmidt-Rottluff Elle regroupe actuellement plus de 600 artistes.