Juliette Jouannais : un tout de nature.

C’est un article récent du journal Le Monde qui a attiré mon attention sur la peintre et sculptrice Juliette Jouannais. Née en 1953 elle est diplômée de l ’Ensba de Paris. Elle est l’une des artistes de la Galerie Exit Art Contemporain.   Elle expose actuellement et jusqu’au 1er mars 2020 à la Fondation Fernet-Branca à Saint-Louis dans le Haut-Rhin.
Son œuvre peinte a beaucoup à voir avec la sculpture.
Elle s’exprime et elle nous montre dans les vidéos ci-dessous :


Voici quelques unes de peinture, souvent à base de gouache sur papier découpé

Juliette Jouannais.
Juliette Jouannais
Juliette Jouannais
Juliette Jouannais
Juliette Jouannais

William Kentridge – un poème qui n’est pas le notre . Au Lam jusqu’au 5 juillet 2020

Lille Métropole Musée d’art moderne, d’art contemporain et d’art brut – Lam propose une rétrospective consacrée à l’artiste sud-africain William Kentridge
Jusqu’au 5 juillet 2020

William Kentridge est fils de Sidney Kentridge et de Felicia Geffen, tous deux acovats et militants anti-apartheid. C’est son père qui défendit Nelson Mandela lors du Procès de la Trahison en 1956 et 1961.

Très jeune il fut donc confronté au régime impitoyable de l’apartheid fait d’injustice, de violence, d’assassinats. Il s’intéresse aussi au rôle, oublié, des africains pendant la Première Guerre mondiale.

William Kentridge, dessinateur et touche-à-tout de génie, explore avec une grande aisance tous les médiums : gravure, sculpture, tapisserie, film d’animation, performance et installation vidéo.

L’artiste a suivi les cours de l’école internationale de Théâtre Jacques Lecoq. Son intérêt pour le théâtre lui a permis d’établir des passerelles entre les arts plastiques, le cinéma et les arts du spectacle, faisant de lui un virtuose de la mise en scène et de l’image en mouvement. Son œuvre, foisonnante et spectaculaire, plonge le spectateur dans des ambiances sonores et visuelles d’une grande force plastique et souvent ironiques ou poétiques. Parmi ses influences, notamment dans ses films d’animation



L’artiste a participé à organisation et à l’installation de l’exposition et il était présent lors du vernissage. Des rétrospectives ont été organisées au MoMa, au MET de New York, au Reina Sofia de Madrid ou encore au Zeitz MOCAA du Cap. Cette exposition est
la plus importante qui lui ait été consacrée en France.

Rome – Triumps and laments
Ubu_and_the_Truth_Commission

Üecht gruppe – Billet n° 178-A

Le cercle des artistes révolutionnaires Üecht gruppe ( de uohta qui en haut vieil allemand signifie matin ou aube) , est une association fondée en 1919 à Stuttgart. Elle était une antenne locale du Novembergruppe. Elle est dissoute en 1924. Ces artistes ont étudié auprès d’Adolf Holzel à l’Académie dont ils demandent la dissolution.

Ce petit groupe comprenait les peintres Oskar Schlemmer , Willi Baumeister , Gottfried Graf , Edmund Daniel Kinzinger , Albert Mueller Hans Spiegel et l’architecte Richard Herre . Voir le site de la fondation Baumeister
Il organisèrent,, avec le soutien du magazine expressionniste Der Sturm, le « Premier Salon d’automne du nouvel art » en octobre 1919

Willi Baumeister: Affiche pour le 1er. Salon d’automne du nouvel art
Oskar_Schlemmer_- Tänzerin_(Geste)
Gottfried Graf – Composition
Willi Baumeister – Composition abstraite
Edmund Daniel Kinzinger -Composition
Albert Mueller
Hans Spiegel

Pratique des Arts – n° 150 -Anniv.

Pratique des Arts, avec son n° 150, fête son 25ème anniversaire. C’est un numéro « augmenté » de 180 pages. Il débute par un portfolio qui survole ces 25 années de parution. Puis c’est la vie des artistes avec notamment,les salons et autres biennales d’aquarelles et des autres médiums, de toute l’année 2020 ainsi que les expositions de musées.
Le passage en revue des ateliers de peintres : Michael Bastow = Rémy Aron =Philippe Dutilleul = Malvina = Alain Bonnefoit = de sculpteurs : Michel Pigeon = Philippe Morel et Aurélien Raynaud = Emmanuel Michel = Etienne = Serge Baroteaux = Jurgen Lingl-Rebetez et d’autres : Michel Jouenne = Georges Bodenstein = Joanna Hair = Olivier Suire-Verley = Le papier des moulins.

Il y a des rencontres ou interview avec Michèle Taupin = Irina Yermolova =Patrick Bastardoz =Yangyang Pan =Danièle Fabre = Joan Jaconetti =Brenda Boylan = Frédérique Nalpas = Kurt A.Weiser = Marie-Pierre Omnès = Rachelle Kearns = Mathieu Nozières = Élisabeth Stenne = Tess Dumon = Didier Würtz
Les carnets de voyages de Jean-Marc Panfili . La visite de la papeterie Canson à Annonay
Une petite rétrospective « Il était une fois . . . Pratique des Arts » et aussi la galerie des lecteurs Le guide pratique « spécial 25 ans » qui sur 57 pages reprend 25 années d’astuces et de conseils.

Groninger Kunstkring de ploeg- Billet n° 170

Groninger Kunstkring de Ploeg (La charrue) est un collectif de jeunes artistes hollandais. Il a été fondé en 1918 dans la ville de Groningen . Les membres sont principalement des peintres , mais aussi des musiciens et des littérateurs. Leurs motivations sont un peu floues, puisqu’ils entendent « Rapprocher les artistes de Groningue et promouvoir la vie artistique de toutes les manières ».

Le mouvement sera dissous en 1941, le pays étant occupé par l’Allemagne nazie. En 1945, le groupe se reconstitue. Il a fêté son centenaire en 2018 Et une grande exposition a été organisée par le Groninger Museum.

Les membres d’origine étaient Jan Wiegers , Johan Dijkstra , Jan Altink , George Martens , Alida Jantina Pott, Simon Steenmeijer et Hendrik Werkman rejoints par Johann Faber, , Wobbe Alkema , Jan van der Zee

Johan Dijkstra (1896-1978) -Garnwerd
Jan Altink, ‘De rode boerderij’, 1926
Jan-Wiegers-Music-Hall
Hendrik Werkman
Johan Dijkstra
Johan Faber – Paysage
George Martens –
Da Jantina Pott
Simon Steenmeijer – Noorderplantsoen, Groningen
Wobbe-Alkema Compositie-No.-22
Johan Dijkstra-Kerkje-Oostum
Jan van der Zee, Landschap met afgemeerde boten
Hendrik Nicolaas Werkman, Twee maskers,
Jan Gerrit Jordens, Duinlandschap

Le suprématisme – Billet n° 150

Супремати́зм Le Suprématisme (du latin supremus ) est un courant de l’ art avant-gardiste russe. Il a été fondé à Moscou en 1913 par le cubo-futuriste Kazimir Malevich .

Le suprématisme c’est lui. Les formes utilisées sont le carré, le cercle et la croix.

A partir de 1915, il est rejoint, par Eliazar Lissitzky, Ivan Puni,Olga Rozanova, Aleksandra Ekster ,Nadezhda Udaltsova , Ivan Klioun , Lyubov Popova , Lazar Khidekel , Nikolaï Suétin , Ilya Chashnik , Nina Genke-Meller , Ivan Puni et Ksenia Boguslavskaya , Sergei Senkin, qui n’adhèrent que de façon éphémère aux théories de Malewitch . Par contre il a influencé les artistes de l’époque contemporaine

A noter que Christie’s New-York au cours d’une vente aux enchères du 15 mai 2018 a adjugé pour près de 78 millions d’€uros Suprematist composition de Malevitch (ci-dessous)

. Kazimir Malevich (1878-1935), Suprematist Composition, 1916.
Kazimir Malevitch – Suprematismus 55
-Kazimir Malevitch – Aeroplane volant
Kazimir Malevitch – Carré noir sur fond blanc
Nina Genke-Meller – Composition
Olga Rozanova – Compositon
Lyubov Popova – Sans titre


The eight -Groupe d’artistes américains – Billet n° 130

The eight est le premier groupe d’artistes américains du 20 ème siècle Il est fondé en 1908. par huit peintres de la mouvance du réalisme urbain. Cinq appartiennent à l’ Ash can school l’un des tenants de l’American realim : Robert Henri, Everett Shinn, George Luks, William J. Glackens et George Bellows. Ils sont rejoints par trois autres peintres Maurice Prendergast, Arthur Bowen Davies, Ernest Lawson. Ils sont donc huit.

En butte avec la National Academy of Design, ils organisent une exposition collective itinérante qui s’installe d’abord à New-York à la MacBeth Gallery. L’expérience fera long feu, mais chaque membre fera carrière.

Henry Robert – Snow in New York
Everett Shinn- Green Park London
George Luks – Allen street
William-James-Glackens – Christmas-Shoppers-Madison-Square-
George Bellow – Hommes sur le port
Arthur Bowen Davies -Accross the harbor
Ernest Lawson The Old circus
Maurice- Prendergast, – Beach at St. Malo

Neukunstgruppe 1909 – Billet n° 128

Neukunstgruppe – (Groupe pour le nouvel Art) , fondé par Egon Schiele à l’été 1909, est un groupe d’artistes autrichiens, transfuges de l’Académie de Vienne. Ces jeunes artistes veulent créer leur propre approche expressionnisme. Certains ont appartenu à Hagenbund

Le groupe, outre Egon Schiele 1890-1918 comprenait, son beau-frère Anton Peschka, Anton Faistauer, Rudolf Kalvach, Hans Böhler, Felix Harta, Erwin Osen, Franz Wiegele, Robin Christian Andersen. Une exposition est organisée en décembre 1909 à la Galerie Gustav Pisko à Vienne.

En 1911, Oskar Kokoschka, Karl Hofer, Sébastien Isepp, Albert Paris Gütersloh et Anton Kolig Fritz_Schwarz-Waldegg rejoignent le groupe.
En janvier 1912, Albert Paris Gütersloh organise la seconde exposition du groupe au Künstlerhaus de Budapest. Et puis arrive la 1ère guerre mondiale et la grippe espagnole qui va emporter Egon Schiele en octobre 1918, à 28 ans.

Une partie importante des œuvres de ce groupe éphémère sont conservés au Belvédère de Vienne. Elle a été en partie présentée à Salzbourg en 2019 sous le nom de « Anton Faistauer, Egon Schiele, Felix Albrecht Harta et Cie » et aussi la même année Egon Schiele à la Fondation Vuiton

Felix Harta – Portrait
Sebastien Osepp
Schiele_Arthur_Roessler
Fritz_Schwarz-Waldegg
Affiche
:Anton Peschka – Böhmerwald

Le cubo-futurisme russe -8/13 Billet n° 121

Le cubo- futurisme russe est un mouvement cubiste introduit par Alexandra Exter Cette artiste est à Paris en 1907 et suit une formation à l’Académie de la Grande Chaumière Elle rencontre l’avant-garde parisienne cubiste. Le terme a d’abord été utilisé par la critique parisienne à propos du Groupe de Puteaux. Quelques années plus tard Kasimir Malévitch devient le théoricien de ce mouvement.

Ont fait partie de ce groupe Vladimir_Bourliouk Natan Altman Lioubov Popova + * Tadeusz Makowski Elena Popea Marie Vorobieff Vladimir Baranov-Rossine Michel_Larionov Nadezhda Udaltsova Serge Ferat Vera Pestel Olga Vladimirovna Rozanova Vera Emolaeva Natalia Goncharova Ivan Puni Ivan Klioune

En marge du mouvement un petit groupe se constitue en 1910 : les aveniristes. Il rassemble des peintres et des poètes comme Velimir Khlebnikov Il est organisé par David Bourliouk rejoint par Maïakovski, Vassili Kamenski, Alexeï Kroutchenykh et Elena Gouro. . Voir l’article de Trans Revue de littérature générale et comparée

Il y a eu également, en marge, le groupe d’artistes ukrainiens Zveno – Le lien- qui appartenaient au cuba-futurisme :David Burliuk= Wladimir Burliuk=Wladimi Baranoff Rossine = Alexander Bogomazov =Aleksandra Ekster


Kasimir Malévitch
Olga Vmadoùorpvna Rozanova
Tadeusz Makowski – Conte russe
Vera Emolaeva
Ivan Puni – Portrait de sa femme
Ivan Klioune

Les autres artistes cubistes des origines 7/13 Billet n°120

En France quand ils parlent du Cubisme, les médias, les organisateurs d’expositions, les conservateurs et autres curateurs, ou encore des sites spécialisés n’ont en tête qu’une poignée d’artistes. Bien entendu Picasso all ever , Braque et quelques autres. Il n’est pas question de remettre en cause la primauté des initiateurs de cet important mouvement pictural. Cependant, à mon avis, cette approche est trop réductrice.

Heureusement il y a des exception, comme la Galerie Berès qui présente les œuvres d’une soixantaine d’artistes en 2007 : Au Temps des cubistes .

ui
Du début du 20 ème siècle jusqu’à la 1ère Guerre mondiale et après encore, de nombreux artistes ont participé au mouvement Cubiste. Certains étaient français ou le sont devenus, beaucoup d’autres « viennaient de loin » attirés par le rayonnement de Paris. Quelques uns ont fait partie de l’École de Paris . Il y a aussi parmi eux des artistes juifs venus des pays de l’Est. Certains ont été assassinés dans les camps nazis.

Le cubisme se trouve alors, non seulement dans les galeries comme l’Effort Moderne, mais aussi jusque dans les prétoires.

Je suis parti à la recherche des autres cubistes. Voici le résultat de ma quête, classée par pays d’origine. Elle n’est sans doute pas exhaustive mais est représentative de la
@Allemagne Otto_Freundlich @Argentine Emilio Pettoruti @Australie John Joseph Wardell Power @Autriche Maximilian Reinitz @ Belgique Gustave De Smet @Chili Manuel Ortiz_de_Zarate @ Chine Fang Ganmin @ Croatie Jelena Dorotka @Espagne Maria Blanchard = Manolo Hugué = Celso Lagar @France Frank Burty Haviland =Emmanuel Gondouin =Pierre Hodé = Tobeen =Georges Valmier =Henri_Gaudier=Louis Marcoussis =alice Halicka = Pierre Dumont = Jean Lambert-Rucki = André Mare = Leopold Survage @Hongrie Janos-kmetty = Gustave Miklos = Alfred Reth @Italie Gino Severini @Japon Tetsugoro Yorozu = Tsugouharu_Foujita @Mexique Diego Rivera @Norvège Thorvald Hellese Pologne Henri_Hayden = Tadeusz Makowski @ Portugal Amadeo de Souza-Cardoso Roumanie Elena_Popea =Lascăr Vorel@Royaume uni William Crozier = David_Bomberg @Russie Nadia Khodossievitch-Leger = Nathalie Gontcharoff =Vadim Meller =Boris Smirnoff=Marie Vorobieff = Natan Altman = Pinchus Krémègne =Marc Sterling @Suisse Alice Bailly = Paul Klee @Tchéquie Georges Kars @Uruguay Rafael Barradas et j’en oublie certainement
Voici quelques exemples d’œuvres d’artistes cubistes, dont on parle peu. Je vous recommande d’en rechercher d’autres, en faisant une requête sur simplement le nom et le prénom dans Google Images ou votre navigateur habituel

Nathalie Gontcharoff – Espagnol
Fang Ganmin – Mélodie d’automne
Maria Blanchard – Femme à la guitare
Diego Rivera – Mère et enfant ?
Tztsugoro Yoroeu – Femme lisant

The Painters’ Club of Los Angeles – Billet n° 113 bis

The Painters Club of Los Angeles était comme son nom l’indique un club de Paysagistes, masculin.. Des artistes qui se rencontraient au hasard des vernissages ont souhaité se rencontrer de façon plus formelle. Ils se réunissaient dans l’atelier de l’un ou l’autre membre. La mission du club était de « se rencontrer dans un esprit de camaraderie et de bonne humeur pour la critique et la suggestion mutuelles sur le travail récent de l’autre » On sait ce que donne ce type de critique bienveillante. Les artistes sont d’accord pour donner de conseils, critiquer leurs confrères, mais pas l’inverse . . . une question d’ego. C’est sans doute l’une des raisons pour lesquelles ce club fondé en 1906 s’est dissous trois ans plus tard.
Deux expositions ont été organisées en 1908 et 1909 à la Blanchard Art Gallery de Los Angeles
Parmi les fondateurs il y avait Antony E. Anderson , Carl Oscar Borg , William Henry Cole , Albert Clinton Conner , Frank C. Conner , David H. Dunn , Frank Elwin Evans , Frank Rensselear Liddell , Hanson Puthuff et George Thomas Winterburn

Antonu Anderson – Landscpe
Albert C Corner
Carl Borg
Frank Coorner
Hanson Puthuff e

La communauté d’artistes (russe)- Billet n° 113

La communauté d’artistes Община художников 1908-1930 a été fondée à Saint-Pétersbourg par d’anciens élèves de l’Académie russe des beaux-arts encouragés par Illia Repine .Ce groupement avait pour but de faire la promotion des arts figuratifs et de l’enseignement de la culture artistique.

Les membres étaient : Nikolaï Kharitonov  , Isaak BrodskyPiotr BoutchkineAnna Ostroumova-Lebedeva, Alexandre Samokhvalov et Pavel Filonov , Gueorgui Vereïski ,, Nikolaï Dormidontov , Alfons Jaba , Mikhaïl Kourilko, Konstantin Roudakov, Alexandre Samokhvalov, Pavel Filonov, Rudolf Frentz

Anna_Ostroumova-Lebedeva_In_Finland
Pavel_Filonov_Man andWoman

Monsieur Onde, vous connaissez ?

Monsieur Onde est l’offre numérique de l’Orchestre de Paris, intégré, depuis le 1er janvier 2019, à la Philharmonie de Paris. Ce petit personnage animé nous rappelle les Shadoks nés en avril 1968, quelques jours avant les évènements de Mai 68
Pour le moment, je n’ai pas trouvé qui était l’auteur de cette mascotte.

La plateforme « Monsieur Onde » qui a le soutien de Natixis est disponible depuis le 16 octobre 2019. Elle rend les grandes œuvres du répertoire classique. accessibles à tous. Elle est destinée à tous les publics. Elle s’adresse aux jeunes et les moins jeunes, qu’ils soient mélomanes passionnés ou néophytes .

Sont proposées de courtes séquences Cette initiation, par l’écoute, permet à chacun de découvrir les instruments, l’écriture musicale et les styles d’orchestration en fonction des époques. Il suffit de se connecter sur la Discothèque de Monsieur Onde pour voir et entendre des extraits de concerts, souvent publiés sur la Chaine YouTube de l’Orchestre de Paris
France-Musique conseille ce nouveau dispositif de vulgarisation

Les luministes hollandais – billet n° 112

Les luministes hollandais n’ont rien à voir avec les luministes belges de Lumière et Vie proche des impressionnistes L’approche des hollandais post-impressionniste s’inspire du pointillisme de Georges Seurat. On trouve dans ce petit groupe de peintres à l’orée de leur carrière comme Jan Toorop, Jan Sluijters, Leo Gestel et Piet Mondrian.

J’ai omis de publier l’article dans la série numérotée

Va n Toorop/ Dunes
Lep Gestel
Piet Mondrian

Abbaye de Créteil-Billet n° 106

L’Abbaye de Créteil ou Groupe de Créteil (1906-1908) ainsi nommée en référence à l’Abbaye de Thèlène imaginée par Rabelais. C’était un groupe d’artistes et d’écrivains fondé sous la forme utopique d’un Phalanstère. Elle a été fondée par Georges Duhamel et Charles Vidrac. Le groupe s’installe, à Créteil, non pas dans une abbaye mais une maison bourgeoise construite au 18ème siècle.
Ils étaient entourés notamment d’Albert Gleizes l’un des fondateurs plus tard du Cubisme, Berthold Mahn, et Jacques d’Otémar. Ils furent rejoints par les artistes Charles Picart Le Doux, Henri Doucet ou encore Samuel Halpert Tigrane Essaian -Ory Robin
L’Abbaye était donc un groupement d’artistes mais en aucun cas un mouvement artistique. En effet, les œuvres des protagonistes appartiennent à des styles totalement diffèrent. Mais ce groupe éphémère de peintres, de poètes, d’écrivains a influencé l’évolution de l’art moderne
Le groupe disposait aussi d’une imprimerie animée par Lucien Linard et d’une maison d’édition.

Albert Gleizes – Portrait of Jacques Nayral
Henri Doucet
Henri Doucet
Charles Picard Leroux – Baigneuses
Charles Picard Leroux
Othomard
Berthold Mahn – Paysage
Réunion n en 1907

Le fauvisme 3/3 -Hongrois et quelques autres – billet n°103

Les fauves hongrois ne constituent pas un mouvement organisé. La plupart de ces artistes ont étudié à Paris comme Dezső Czigány, Ödön Márffy, Béla Czóbel, Bertalan Pór, Róbert Berény, Géza Bornemisza, Sándor Galimberti, Csaba Vilmos Perlrott Lajos Tihanyi et Dezső Orbán Sàndor Ziffer . Certains de retour en Hongrie fréquentent l’École de Nagybánya d’autres se retrouvent à Kaposvar.
Des expositions leur ont été consacrées,il y a une dizaine d’années à Seret, Dijon et Le Cateau Cambrésis puis à Orsay en 2014 et aussi le site Fine Arts in Hungary Voir aussi de blog des Mardis hongrois

Vilmos Perlrott Casba
Róbert Berény Nu féminin couché
Oddon Maeffy
Sàndor Ziffer
Lajos Tihanyi
Béla Czóbel – La cuisinière

Il y a aussi, Originaires de Russie Kasimir Malevitch= @ d’Espagne Francisco Iturrino

Kasimir Malevitch -Baigneur
Francisco_Iturrino – Mujer_mora_-_
Rippl-Rónai_Aristide_Maillol_1899

Le fauvisme 1/3-France – Billet n° 101

Le Fauvisme 1905-1909 est un mouvement expressionniste . Il né en France de la rencontre d’André Derain et d ‘Henri Matisse Il sera aussi actif en Belgique et ailleurs en Europe. Son nom a été donné péjorativement par un journaliste de Gil Blas, Louis Vauxcelles en 1905. Les fauves sont d’abord des coloristes. Ils utilisent des couleurs vives en larges à plat, en taches colorées. Leur approche figurative s’affranchie du dessin et simplifie les formes. Elle annonce l’abstraction. Les peintures sont joyeuses contrairement à l’expressionnisme allemand tourmenté et violent. Malgré son existence courte il influencera les courants qui lui succéderont.

Ont appartenu à ce courant artistique Georges Braque – Charles Camoin – Robert Delaunay Victor Dupont -Othon Friesz – Pierre Girieud – Henri Manguin – Maurice Marinot – Albert Marquet -Jean Metzinger – Robert Antoine Pinchon – Ludovic-Rodo Pissarro – Jean Puy – Georges Rouault A– René Seyssaud – Louis Valtat – Maurice de Vlaminckmais pas Raoul Dufy .Avoir Article dans Perspective

André Derain – Route à l’Estaque
Henri Matisse – Les toits de Collioure
Henri Manguin – Les amandiers
Georges Braque – Bord de mer jaune
Charles Camoin – Palais Royal
Jean Puy – Soeste ?
Pissarot – Moto au Parc Richmond
Robert Delaunay – Autoportait
Georges Rouault- Trois juges
lbert arquet – Quai des Augustins
Maurice de Vlaminck – Les bateaux lavoirs

Les expressionnistes de autres pays -9//9 Billet n° 100

Le mouvement de l’expressionnisme allemand a eu au début du 20 ème siècle un influence dans d’autres pays d’Europe : dans les pays scandinaves Alvar Cawén = Tyko Sallinen = Ellen Thesleff = Edvard_Munch En Hongrie Tivadar_Kosztka_Csontvary = en Pologne Witold Wojtkiewiczau Portugal Mário Eloy En Italie Ottone Rosai =Renzo Vespignani

Edward Munch – L’rnfant malade
Alvar Cawen – L’usine
TykoSallinen
Ellen Thesleff
Csontváry_Kosztka_Tivadar,– La gare de l’Est à Budapest
Witold Wojtkiewicz – <<labours
Mario Eloy
Ottone Rosai – Paysage
Renzo Vespignani – Usine


Les expressionnistes Russes-7/9 – Billet n° 98

Un certain nombre de peintre d’origine russe ont appartenu au mouvement expressionniste, notamment = Mstislav Doboujinski = = Alexej von Jawlensky =Vassily Kandinsky = =Marianne von Werefkin

_M._Dobuzhinsk – l’hommme aux lunettes
Alexi von Jawlensky – Jeune femme
Vassily_Kandinsky,-_Murnau_train_et_château
Marianne von Werefkin – paysage fantastisque
Vazssily Kandinsky

L’expressionnisme -1/9- Billet n° 92

L’expressionnisme est un mouvement figuratif né au tout début du 20 ème siècle, un peu partout dans l’Europe du Nord. Ce mouvement n’est pas uniquement pictural. Il touche tous les domaines de l’art : l’architecture, la littérature, le théâtre, le cinéma, la musique, la danse. La photographie, surtout à ses débuts montre le monde tel qu’il est. L’art pictural perd alors sa fonction de témoin de son temps. Aussi, ce courant artistique ne cherche plus à montrer le monde tel qu’il est. Il se constitue aussi en réaction contre l’Impressionnisme. Il est lui dans lexpression. Les peintres s’intéressent au corps et au portrait. Ils n’hésitent pas créer des distorsions des traits. Aussi les représentations peuvent être angoissantes. On peut considérer que Vincent Van Gogh en a été précurseur, mais aussi Goya, Edward Munch, James Ensor.
Dans une série d’articles je vais aborder l’expressionnisme dans les différents pays européens, en commençant par l’expressionnisme allemand.

Edward Munch – Le cri – 5 versions
Van Gogh et l’impressionnisme


Pratique des Arts n° 148

Le numéro 148 de Pratique des Arts est paru. On y rencontre les aquarellistes Didier Georges , Mark Mehaffey , Adrien Coppola, Jane Lorrain-Leszak Mais aussi des huilistes comme Nicolas Martin, les pastellistes Mireille Ledrappier, Amanda McLean ou les techniques mixtes de Magdalena Morey . On découvre aussi les portraits de l’acryliste Stephen Bennett
Un coup de pousse à Simon Korving, Lilib, Christine Chevieux et Christophe Grimonpon. La rencontre d’un paysagiste urbain, l’indien Bhavesh Zala. Un enquête sur le dessin du modèle vivant. L’association Arts et Cimes qui organise des stages de plein air en montagne. Comment bien se servir d’ Instagram ou encore exporter ses œuvres à l’étranger par Christine Dubuisson
Et, comme à chaque livraison le Guide Pratique : choix et entretien des pinceaux par Anna Belhalfaoui = A l’huile : l’utilisation du noir et des gris colorés par Barbara Petit =Les petits formats par Tom van de Wouver = le pastel à l’alcool par Suzanne Godbout = un bouquet par Mary Astin pastelliste = Les arbres à l’aquarelle par Emmanuelle Roger = Toujours à l’aquarelle, l’intérieur d’une librairie par Albert Hartweg = Un portrait sculpté en stéatite par Francine Auvroin = l’art numérique par Marie Détrée
Sans oublier l’actualité artistique, avec les salons, expositions