Colonie de poètes et autres artistes en Californie- Bolinas -Billet n°150

Bolinas est une petite ville d’un millier d’habitants dans le comté de Marin, à une vingtaine de kilomètres au Nord-est de San-Francisco. Les habitants de coin de Californie tiennent à leur tranquillité et n’hésitent pas à retirer les panneaux indicateurs pour décourager les visiteurs. On a dit que Bolinas était la seule ville administrée par des poètes

Dans les années 1970 sur la Misa de Bolinas s’est installée une colonie constituée en majorité par des poètes, souvent activistes, de la mouvance Hippie et de la Beat Generation. Ils étaient urbains et blancs et venaient de San Francisco, New York, Buffalo, Albuquerque et d’ailleurs.

Ce groupement de poètes américains comprenait= Bill Berkson = Ted Berrigan = Ebbe Borregaard =Joe Brainard =Richard Brautigan (+) =Jim Brodey = Bill Brown = Jim Carroll= Tom Clark = Robert Creeley = Max Crosley =Diane Di Prima= John Doss= Bobbie Louise Hawkins =Lawrence Kearney= Joanne Kyger =Keith Lampe= Lewis MacAdams = Phoebe MacAdams =Duncan McNaughton = David Meltzer = Alice Notley = =Stephen Ratcliffe = ,Aram Saroyan = Gailyn Saroyan = Gary Snyder = John Thorpe= Charlie Vermont =Anne Waldman =Lewis Warsh = Joel Weishaus =  Philip Whalen:

Il y avait également des artistes visuels comme : t Gordon Baldwin = Joyce Clements =Carol Hake = Elizabeth Holland-MacDanniel = Dewitt Jones =Mary Tuthill Lindheim =Arthur Okamura =Tom D’Onofrio = Guy Overfelt =

Gordon Baldwin – Céramique
Betti Holland
Arthur Okamura
Marie Tuthill Lindheim

Bicentenaire de Rosa Bonheur

Rosa Bonheur dans son atelier par Georges Achille-Fould

C’était hier 15 janvier 2023 le dernier jour de l’exposition que le Musée d’Orsay a consacré à la peintre animalière Rosa Bonheur(1822-1899) pour le bicentenaire de sa naissance.

Rosa Bonheur au musée d’Orsay

Le musée des beaux-arts de Bordeaux, sa ville de naissance, en a fait autant du 18 mai au 18 septembre 2022. D’autres manifestations ont eu lieu en Seine et Marne où l’artiste possédait avec son amie la peintre Nathalie Micas, le Château de By à Thomery,, à la lisière de la Forêt de Fontainebleau. Elle y a vécu pendant 40 ans.

A lion head by Rosa Bonheur – Royal collection Trust

Rosa Bonheur est la fille du paysagiste et portraitiste Raymond Bonheur( 1796-1849). Cette peintre animalière très célèbre de son temps en France et aux États-Unis a peint un millier d’œuvres. En 1865 elle est faite Chevalier de la Légion d’honneur par Napoléon III. La décoration lui est remise par l’Impératrice Eugénie.

Elle s’est installée au Château de By à l’orée de la forêt de Fontainebleau en 1860.Elle a bénéficié de commandes de l’État Français comme le labourage nivernais et la Fenaison en Auvergne. On lui doit aussi le célèbre Marché aux chevaux qui est au Metropolitan Museum of Art de New York. Ses œuvres sont présentes dans les collections de nombreux musées dans le monde entier.

Rosa Bonheur – Labourage nivernais
Rosa Bonheur – Marché aux chevaux – dimensions 2,45 x 5,07 m

Colonie d’artistes en Russie -Abramtsewo-Billet n°134 -A

Abramtsewo est un petit village de Russie proche de Chotkowo et à 50 kilomètres de la Capitale, dans l‘Oblast de Moscou.
En 1843 l ‘écrivain Sergei Aksakow 1791-1859 quitte Moscou pour s’installer dans un domaine au bord de la rivière Vorya..Dans sa rési dence il y accueille ses confrères Nikolaï Gogol , Ivan Turgenev et Fiodor Tyutchev. L‘industriel du rail Savva Ivanovitch Mamontov ,après la mort de l’écrivain,rachète la propriété. Plusieurs bâtiments sont édifiés. Ce mécène va y inviter des peintres et aussi des architectes, des acteurs, des compositeurs, des chanteurs.

Ce groupe va constituer dans les années 1870-1880 la colonie d’artistes d’Abramtsewo. Certains artistes faisaient partie des Ambulants ou Peredvizhniki en bute contre le classicisme de l’Académie de Saint-Pétersbourg .Ils se sont inspiré du mouvement britannique Arts ans Crafts et du folklore russe. On a parlé de style Abramzewo et de Cercle Mamontov (+)

On fait notamment partie de l’ Abramtsevskaya koloniya khudozhnikov (pour les russophones) Mark Antokolsky = Igor Grabar =Viktor Hartmann= Konstantin Korovin
Boris Korolev =Piotr Petrovich Konchalovsky =Isaac Lévitan
=Yelizaveta Grigoryevna Mamontova =Ilya Machkov =
Vera Moukhina =Mikhail Nesterov =Ilya Oustroukhov
Elena Polenova
= Vasily Polenov = Ilya Repin
= Valentin Serov =Apollinari Vasnetsov
=Viktor Vasnetsov = Mikhail Vrubel
et Fedor Chaliapine chanteur et peintre et
la comédienne Maria Ermolova

Le Manoir d’Abramtsevo a été nationalisé et transformé en musée-réserve

Les artistes du Cercle Mamontov
Ilya Repine -Abramtsevo
Apolinari Vasnetsov
Elena_Polenova
Mikhaïl Vrubel
Konstantin Alekseevich Korovin – La fenêtre ouverte
Vera Moukhina
Cercle d’Abramtsevo
Exposition Vassily Polenov
A propos de Savva Mamontov

Vernissage chez Aquasol

Jeudi soir 15 décembre 2022,François Xavier Bieuville, le Sous-Préfet de Douai accueillait officiellement l’exposition des artistes de l’ association Aquasol fondée en 1999.

Le groupe de 19 aquarellistes mené par Chantal Guéritte la nouvelle présidente qui a succédé en juin 2022 à Yann Marquant, présente sur les grilles installées dans le hall de la sous-préfecture, la diversité de leurs thèmes et de leur style.

Richard Vanlerberghe et Pierre Debroucker, venus presqu’en voisins, étaient présents et représentaient les Aquarellistes en Nord

Parmi l’assistance
Parmi l’assistance
Pendant les discours
L’assistance pendant les discours
Conversation : le maire et le sous-préfet
Chantal Guéritte et Pierre Debroucker
Chantal Guéritte et Richard Vanlerberghe

Sam Szafran au musée de l’Orangerie

Le musée de l’Orangerie propose l’exposition
Sam Szafran, Obsessions d’un peintre
Jusqu’au 16 janvier 2023

Samuel Berger alias Sam Szafran 1934-2019 est un peintre français, fils d’émigrés juifs-polonais. La plupart des membres de sa famille ont été assassinés par le régime nazi. Dans les années 50 cet autodidacte fréquente l’Académie de la Grande Chaumière Il fait la connaissance d’un certain nombre d’artistes en devenir comme Ipoustéguy, Orlando Pelayo, Jacques Delahaye, Nicolas de Staël, Jean Paul Riopelle, Joan Mitchell, Yves Klein, Jean Tinguely, Roseline Granet. Plus tard, il se lie d’amitié avec avec Henri Cartier-Bresson
A l’origine il est intéressé par l’approche abstraite et les collages. Mais très vite il s’oriente vers le figuratif, non pas à l’huile mais au pastel, au fusain, à l’aquarelle. et souvent dans de grands formats.
Il a été exposé notamment à la Fondation Gianadda puis au musée de la Vie romantique avec « L’Atelier dans l’atelier »

Escalier
Sam Szafran – Escalier
Sam Szafran – Lisette sur un banc I
Sam Szafran – Escaliers dans la ville
Saù Szafran – Lisette sur un banc II
Sam Szafran – Lisette sur un banc III

Musée Marmottan Monet : Face au soleil, un astre dans les arts

Le Musée Marmottan-Monet
propose depuis le 21 septembre 2022 et jusqu’au 29 janvier 2023
Face au soleil, un astre dans les arts

En novembre 1872, Claude Monet a peint depuis sa chambre de l’Hôtel de l’Amirauté au Havre « Impression Soleil Levant« . Lorsque le tableau a été exposé deux ans plus tard, Louis Leroy, , journaliste au Charivari , invente pour désigner, le groupe des amis de Monet, le terme d’impressionnistes..

C’est pour en célébrer les 150 ans que le Musée Marmottan propose l’exposition « Face au Soleil, un astre dans les arts » en collaboration avec le Museum Barbarini de Postsdam où elle sera présentée sous le titre « Sonne. Die Quelle des Lichts in der Kunst ».

Sont présentées notamment des œuvres de Vladimir Baranov-Rossiné = Eugène Boudin =Alexandre Calder Vicky Colombet =Gustave Courbet =Sonia Delaunay, = Maurice Denis=André Derain =Otto Dix = Albrecht Dürer = Otto Freundlich, =Gaspar David Friedrich= Gérard Fromanger= Claude Gellée dit « Le Lorrain » =Luca Giordano = Joan Miró = Edvard Munch = Otto Piene = Camille Pissarro=Pierre-Paul Rubens = Paul Signac = Mallord William Turner = Laurits Tuxen = Félix Vallotton = Joseph Vernet

Edward Munch, Le Soleil,
André Derain – Bin Ben à Londres
Gérard Fromanger
Paul Signac – Le Port au soleil couchant
Johann Dinglinger, Ornement du harnais en forme de soleil,
Joseph Mallord William Turner – Mortlake Terrace,
Représentation du dieu solaire Aton sur le trône de Toutânkhamon
Joachim von Sandrart -Allégorie du jour
Soleil sur la ville, Splendor Solis Traité d’alchimie
Soleil renaissant – Amulette


Colonie d’artistes de Hongrie- Szentendre- Billet n°119

Szentendre est une ville proche de Budapest, la capitale de la Hongrie. C’est une ville réputée pour ses musées.

Au début des années 1930, un certain nombre d’artistes, qui faisaient souvent partie d’autres colonies, ont fréquenté la ville. Ils ont constitué ce que l’on a appelé la Szentendrei művésztelep ou École de Szentendre. Cette colonie a été l’émanation de la Société des Peintres de Szentendre.

Au fil du temps ont appartenu à ce rassemblement d’artistes

Imre Ámos = Pal Andor = Deli Antal =Endre Bálint
László Balogh =Miklós Bánovszky =Jenő Barcsay =Béla Czóbel
Pál Deim= Miklós Göllner =Henrik Heintz =Ernő Ieges
Largvai Varga Istvan= Béla Iványi-Grünwald
Andor Kántor=Jenő Kcetty =Jenő Kerényi
Dezső Korniss= Pál Miháltz =Béla Onódi
Jenö Paizs Goebel =Lajos Pandy =László Rozgonyi
Jozsef Schwerak Banat =József Bánáti Sverák
Piroska Szántó =János Tornyai =Lajos Vajda =Jeno Vaszkó

János_Tornyai
Korniss Dezső -Szentendrei – Sárkányos,
Bánáti Sverák József – Szentendrei utcarészlet
Jozsef banati-sverak-pellengeren
Miklos Banovszky -Kettos-portre
Henrik Heintz -Aktok-a-tengerparton
Jeges Erno-Strandvendeglo
Bela Onodi- Szentendre-hegyoldalrol-nezve
Jeno Barcsay-munkaslany

Colonie d’artistes en Hongrie -Hódmezővásárhely- Billet n°117

Hódmezővásárhely est une ville du Sud-Est de la Hongrie dans la Grande plaine, de la région de Trans-Tisza
A l’orée du 20ème siècle se développe une colonie d’artistes en liaison avec l’École de la Grande plaine. La structure existe encore de nos jours.

Semblent avoir appartenu à cette colonie, au fil du temps :
Vilmos Aba-Novák = Imre Antal =Ligeti Antal =Sandor Bihari =Paul Bohm =Endre Béla
Zoltán Borbereki-Kovács =Béla Endre =Csaba Fejér =Adolf Fenyès =Frank Frigyes
László Fülöp=József Gosztonyi =Rudnay Gyula =Béla Iványi-Grünwald =
László Holló ==Miklós Izsó =Ede Kallos ==Gusztáv Kelety =György Kohán
=József Koszta ,=István D. Kurucz = Ferenc Medgyessy ==László Mednyánszky
=József Molnár = István Nagy=József Németh =Emil Robert Novotny
=Sandor Nyilasy =Lászlo Pataky =László Patay = Janos Pasztor
=Imre Révész =Gyula Rudnay =Ivan Szabó ==Ferenc Szalay =
Péter Szüle =János Szurcsik ==Menyh Toth =Janos Tornyai = Attila Zoltai

Des artistes de la colonie d’Hódmezővásárhelyi
Emile Robert Novotny
Colonie d’artiste – atelier en plein air
Attila zoltai – Paysage
Gyula Rudnay –
Imre Antal
Béla_Iványi-Grünwald_-_Woman_by_the_Water


Colonie d’artistes en Hongrie-Gödöllö-Billet n°114

Gödöllö est une ville hongroise située à une trentaine de kilomètres du centre de Budapest.

Entre 1901 et 1921 un groupe d’artistes a constitué la Gödöllö Müvésztelep –la colonie d’artistes de Gödöllö. Elle a été initiée par Aladár Körösfői-Kriesch influencé par le préraphaélite et le tolstoïsme. Ce regroupement a eu une position notable dans le développement de l‘Art & Crafts et l’Art nouveau

Les artistes réalisent des œuvres collectives dans plusieurs domaines, inspirées par le folklore: le tissage, la sculpture, le dessin de vitraux, la peinture murale et la peinture de chevalet.

Parmi les artistes de cette colonie il y avait notamment Leo Belmonte = Aladár Körösfői-Kriesch = Endre Frecskay ==Árpád Juhász = Laura Kriesch ==Lajos Kozma =Miklos Ligeti =Ödon Moiret ==Sandor Nagy =Ervin Raáb=Jenő Remsey ==Mihály Rezső =Ferenc Sidlo =István Sovánka =Mariska Undi=Ede Wigand de Thoroczkai

Groupe d’artistes de la colonie de Gödöllö
Nagy Sándor – Szent várakozás
Aladar Körösföi-Kriesch
Nagy Sandor- Szinhelyes kert
Aladár Zinniák Körösfői-Kriesch – Iinspiráció
Aladar Kőrösfői-Kriesch – Halottak napja
Colonie d’artistes de Gödöllö
Nagy Sándor: A csodaszarvas üldözése -Fresque murale
Gimesy Péter – előadása Kossuth Művelődési Központ

L’automne et les fauves belges et quelques autres -16/16

En Belgique, un certain nombre d’artistes ont formé ce que l’on a appelé le Fauvisme brabançon

Jean Brusselmans 1884-1953 – Paysage d’automne
Anne-Pierre de Kat – Maison blanche au-bord du lac
Charles Dehoy – Sous bois
Ferdinand Schirren – Paysage
Jean-van-den-Eeckhoudt Maisons en automne

=o=o=o

=o=o=Hongrie=o=o=

József Rippl-Rónai_Chestnut_Tree_in_Autumn
Béla Czóbel – Autumn
Ödön Márffy,– Autumn

=o=o=Russie=o=o=

František Kupka 1871-1957 – Soleil d’automne

Nathalie Gontcharova – Verger en automne

L’automne et les impressionnistes américains 10/16

Parmi les impressionnistes américains beaucoup étaient des paysagistes. Aussi, l’on trouve de nombreux tableaux consacrés à l’automne ou Autumn UK -et Fall US

Frank J. Girardin 1846-1945 – Autumn Landscape
Edmund Greacen 1876-1949 – Autumn landscape
John Hafen 1856-1910 -Landscape Study in Utah Valley
Frederick Childe Hassam 1859-1935 – Autumn landscape
George Hitchcock 1850-1913- Autumn in Holland

Harry Hoffman 1871-1964– Barn in an autumnal landscape
Wilson Irvine 1869-1936 – Autumn landscape

L’automne et les impressionnistes américains -9/16

Un certain nombre de peintres américains sont venus en France, notamment ceux de Giverny. Mais plus tardivement, s’est développé le mouvement des impressionnistes américains. Il me parait intéressant d’y rattacher les paysagistes qui ont appartenu au groupe informel de l’Hudson river school.

Maurice Braun 1877-1941 – End of autumn
Théodore Earl Butler 1861-1936 – Bull tree in fall
Emil Carlsen 1853-1932 – Impression automnale
Mary Cassatt 1844-1926 – Automne, portrait de Lydie Cassatt
William Merritt Chase 1848-1916 – Shinnecock Hills in Autumn
Alson S.Clark 1876-1949 – Old mill oil
Paul Conroyer 1864-1923- Central parc en Automne
Charles Harold Davis 1856-1933 – Automne à la ferme
Franklin de Haven 1856-1934 – Fall Landscape
Joseph DeCamp 1858-1923 – September afternoon
John Joseph Enneking 1841-1916 -Autumn foliage – feuillage d’automne

L’automne et les impressionnistes belges, britanniques et allemands -6/16

Même si le mouvement Impressionniste est né en France, des peintres d’Europe y ont participé. Notamment en Belgique, en Suisse, en Italie, en Espagne, en Grande Bretagne, etc.

Jenny Montigny – Be -1875-1937 Sous-bois en automne
Juliette Wytsman- Be 1866-1925 -Petite ferme en automne
Wilfred Gabriel de Glehn -Uk -1870-1951-Automne en Cornouailles
Max Liebermann – De -1847-1935 – Tiergarten im Herbst
Lovis Corinth – De – 1858-1925 – Vue depuis l’atelier berlinois

Randonnées dans les Alpes Mancelles

Dans les Alpes Mancelles

Je rentre d’une semaine de randonnées pédestres dans les Alpes Mancelles. Cette région naturelle du Massif armoricain est au carrefour de la Mayenne, de l’Orne et de la Sarthe. Notre gite était situé à quelques kilomètres de Bagnoles-de l’Orne.
Nous avons crapahuté sur les sentiers du Mont des Avaloirs, de la région entre Saint-Léonard-des-Bois et Saint-Céneré, fréquenté au 19ème siècle par une colonie d’artistes, les Gorges de Villiers et pour finir autour de Lassay-les-Châteaux

Les portraits d’Elisabeth II – Elizabeth II portraits-

Les médias du monde entier nous ont annoncé le décès hier en soirée au Château de Balmoral d’Elisabeth II, la monarque britannique. Les dirigeants du monde entier, y compris le chinois et le russe, sont rendu hommage à celle qui est devenue une icône mondiale.

Depuis deux jours et sans doute encore pendant plus d’une semaine les journalistes et les échotiers de Buckingham Palace, vont évoquer par le menu le règne de plus de 70 ans d’Elisabeth II. Elle a distancé la Reine Victoria de 7 ans. Et elle a failli battre le record de longévité du Roi soleil. En effet Louis XIV (1638-1715) a été sur le trône pendant 72 ans. Mais il n’a régné qu’à la fin de la Régence d’Anne d’Autriche en 1651.

L’on sait que la Reine adorait se faire tirer le portrait. Il faut dire que l’art du portrait britannique a une longue tradition. Et de nombreux peintres et photographes ont été chargés de restituer le portrait de la monarque. Un certain nombre ont été réalisés à la demande de la National Portrait Gallery et d’autres d’organisations officielles ou mercantiles. Pour le jubilé de la Reine, Soteby’s London, a par ailleurs présenté des portraits et photographies des 7 femmes qui ont régné sur le pays (Jeanne Grey =Marie 1ère = Élisabeth 1ère =Marie II =Anne =Victoria =Élisabeth II)
Voici donc un certain nombre de peintures ou de photographies où Élisabeth II a pris la pose.

Oswald_BirleyDuchess of Edinburgh  1950
Dorothy Wilding The Queen -1952
Dorothy Widing -1952
Cecil Beaton: -Coronation Day (1953)
Lydia de Burgh – 1954
Marcus Adams = Élisabeth II – Anne et Charles – 1954
Pietro Annigoni -Elisabeth II – 1969
Patrick Anson -. 1972
Norman Hepple – 1974
David Poole – 1975
Susan Crawford – 1977
Michael Leonard – 1986
Antony Williams – 1990
Mara McGregor – 1991
Richard Stone (*) – 1992
Susan Ryder – 1997
John Wonnacott – Royal family 2000
Polly Borland – 2001
John Swannell – 2001
Peter Blake – Sérigraphie -2002
Mark Stewart – 2002
Christ Levine – 2004 – (*)
Hew Locke = 2005
Rolf Harris – 2005
George_Condo – 2006
Alexander Ruper – 2010
Lucian Freud (+) = – 2011
Banksy – Sur un mur de Bristol -2012
Ralph_Heimans – 2012
David Bailey – 2014
Damien Hirch– « Beautiful portrait » – 2014
Holly Frean= – 2015
Henry Ward – 2015

Et puis il y a cette série de portraits exécutés lors du Jubilé de platine, qui ont célébré les 70 ans de règne d’Elisabeth II.

Le robot Ai-DaAlgorithm_Queen – 2022
Ranals Mackechnie pour Vogue – 2022
June Mendoza – 2022
Andrew Festing – 2022
Photo Ranald Mackechnie – Château de Windsor – 28 avril 2022 –

=o=o=o=o=o=o=

Et pour finir, cette série de clichés moins guindés. Ils retracent des moments de la vie réelle parfois intime, de la Reine. On y découvre, parfois inattendues, des photos prises de 1926 à 2016. Elles sont mises en ligne sur le site de la B.B.C

7ème rencontres de Lun’Aquarelle

7ème Rencontres de Lun’Aquarelle
à Saint-Séries (Hérault)
du 15 au 22 octobre 2022
Invité d’honneur : Stéphane Langeron
entouré de :
Véronique Albert – Christiane Amodeo – Alain Bidault –
Ghyslaine Bihan Van Eenoo – Marc Bonfils      – Dominique Boni
Chantal Cadenat – Chantal Capmas – Claude Carretta
Christine Chanteperdrix – Gilles Chretien – Francis Cordina
Guy Covelli – Jean-Luc  decron – Daniel Delaunay
Françoise Delpuech – Thierry De Marichalar – – Christine Gelin
Claude Hatteau – Roland Huguet – Corinne Izquierdo
Martine Macheboeuf-Mande – Jean-Louis Nourrit
Jean-Paul Olivari – Jym Palefroix – Danielle Perello
Norma Polak – Valérie Prybylek – Catherine Rey
Maryse Segarra – Julie Vigne – Jacques Williet    

Pratique des Arts n°163

Le magazine Pratique des Arts n°163 est paru. Il débute avec la rubrique habituelle consacrée à l’actualité artistique des salons et autres biennales et des expositions dans les musées.

L’on poursuit avec un dossier sur l’évolution du paysage.avec la canadienne Sheila Davis puis avec l’australien Leon Holmes.

Puis il part à la rencontre de la britannique Nia McKeown et ses natures mortes à l’huile = avec la toulousaine Émilie Panier et ses scènes urbaines en techniques mixtes = et aussi les villes imaginaires du hollandais Michel Schijver = et encore les aquarelles de fleurs de Jennifer Lefèvre ainsi qu’une de deux autres aquarellistes, la portraitiste Claude Allègre et l’américaine d’origine russe Tatsiana Harbacheuskaya et ses bouquets. Toujours à l’aquarelle les danseuses d’ Alfiya Safi originaire du Kazakhstan. Au pastel il y a les montagnes imaginaires de Nicole Grouset. On découvre aussi les carnets de voyage de Raphaël Seyfried et ses Travel rolls ou rouleaux de voyage. Et enfin la rencontre avec Véronique Guillou qui travaille les blancs en technique mixte. Il y a aussi un article consacré à l’italien Davide Galbiati, sculpteur des âmes.

Et bien entendu le « Guide pratique » avec l’organisation par Didier Brot d’expositions d’œuvres d’Eugenia Shalalis et Eugen Chisnicean = Jean-Martin Vincent parle du matériel pour les sorties en plein air= Il parle aussi de l’utilisation de la gouache et de pigments naturels = Sébastien Jupille ,fondateur de l’atelier Figura, donne des conseils pour le dessin académique = Initiation à la tempera ou détrempe par Olga Kataeva Rochford = Aussi peindre des herbes folles au pastel par Joëlle Stordeur et pour terminer la peinture rapide à l’huile par André Jude

Rome -la Cité et l’Empire -Louvre-Lens

Le Louvre-Lens
présente
Rome. La cité et l’empire
Jusqu’au 25 juillet 2022

Dans le cadre de leur fermeture temporaire au Louvre, les salles romaines s’installent au Louvre-Lens !
Cette exposition au Louvre-Lens propose avec plus de 400 œuvres, une rétrospective complète sur la civilisation romaine, de sa fondation en 753 avant J.-C. jusqu’à la chute de l’empire en 476 de notre ère.

A travers les grands sujets qui ont façonné Rome et contribué à sa grandeur et sa fascination on découvrira l’art et à sa civilisation. Les plus grands chefs-d’œuvre des collections romaines du musée du Louvre sont présentés à cette occasion pour raconter l’histoire de Rome, de son empire et de son art.,


Colonie d’artistes en Allemagne- Havelländche-Billet n°65

Ferch est un village situé au bord du Schwielowsee à quelques kilomètres de Potsdam . Jusqu’au tout début du 20ème siècle, jusqu’à l’arrivée du Chemin de fer, la région était difficile d’accès.
Le peintre Karl Hagemeister l’un des fondateurs de la Berliner Secession et son ami Carl Schuch découvrent en 1878 Ferch où ils logent mais aussi Caputh = Geltow =Werder..
Sans qu’ait existé un groupement formalisé d’artistes, l’on parle de l’ Havelländische Malerkolonie Ferch,en réfèrence à la région du Havelland.

Parmi les artistes qui ont fréquenté cette région du Brandebourg
avant mais aussi après la 1ère guerre mondiale :
Fritz Bleyl =Theo von Brockhusen =Bernhard Buttersack
Hans-Otto Gehrcke =Gerhard Gisevius = Gerhard Graf
=Karl Hagemeister =Johannes Hänsch = Franz Heckendorf
=Carl Kayer-Eichberg =Max Kaus =Marg Moll
= Emil Pottner=Johannes Rudolphi
Hannah Schreiber de Grahl = Gustav Schliwa = Carl Schuch=
Johann Heinrich Wacker =Julie Wolfthorn = Magnus Zeller

Karl Graf
Karl Hagemeister,
Theodor Schinkel,
Gerhard Graf