A.R. Penck à la Fondation Maeght

Rites de passage > Rétrospective  A.R. Penck à la Fondation Maeght  jusqu’au 18 juin 2017

Ralf Winkler alias A.R. Penck est un peintre  né en 1939 à Dresde en R.D.A. Il se forme auprès de Juergen Böttcher. Il ne parvient pas à intégrer l‘école des Beaux-Arts de sa ville natale. Il  enchaine les « petits boulots » Il est en bute avec la Stasi. . Il quitte la RDA en 1980. Un peu plus tard il s’installe à Londres. Il vit actuellement en Irlande. En 1988 il devient professeur à la la Kunstakademie  de Düsseldorf.

Considéré comme héritier des primitivistes, il est proche du mouvement Neue Wilde – les nouveaux Fauves .Il utilise les lignes, les symboles graphiques, la calligraphie d’Asie et les graffitis.

Il est également écrivain poète, musicien de jazz, graphiste. En 2008, le musée d’art moderne de Paris, lui a consacré une rétrospective

Quelques images des œuvres de A.R.Penck

A.R. Penck  – Bewegung um das Zentrum herum

A R Penck – The angels

A.R. Penck – Quo Vadis Germania ?

A.R. Penck – The-situation-now-day

A.R. Penck – DTX Erinnerung ubekannt

A.R. Penck – Moi et l’Allemagne

A.R. Penck – Tableau du Monde

Le peintre bosniaque Safet Zec à l’ Hospice Comtesse.

afficheL’Hospice Comtesse consacre une exposition à

Safet Zec  » La peinture et la vie »

exposition prolongée jusqu’au 5 février 2017

safet_zec_03Safet Zec

Safet Zec est un peintre et graveur bosniaque né en 1943 dans la petite ville de Rogatica en République serbe de Bosnie. Il commence sa formation à l’École des Arts appliqués de Sarajevo qu’il parfait à l’Université des Arts de Belgrade. Dans les années 1980 il est l’un de artistes yougoslaves majeur, leader du Poetski Realizam (réalisme poétique) Au moment de la guerre des Balkans, en 1992, il doit fuir son pays et il installé  son atelier à Venise dans le Sestiere de Castello La guerre finie, il a retrouvé sa maison détruite et son ouvre saccagée ou disparue. Il se partage entre Venise, Sarajevo et Pocitelj en Croatie.

Safet Zec utilise plusieurs techniques :  huile sur toile, tempera sur papier kraft collé sur toile, aquarelle et tempera et collage sur toile.  Il est Chevalier des Arts et des Lettres

Safet Zec expose régulièrement en Italie, notamment  à Venise au Museo Correr et à la Peggy Guggenheimn Foundation, à Udine, en Croatie à la Galerie Kula à Spit, à Paris  à l’Unesco, à  la galerie Dutko  +  et à la Galeria Del Leone , à la Galerie Michèle Broutta, à Chamalières, en Jordanie,   à Sarajevo . Et aussi à Genève Art, Work on Paper Fair London Art on paper New-York etc. Il a obtenu au Japon le prix de la Triennale de Kanagawa  et à Milan le prix Leonardo Sciscia. Une déposition du Christ est exposée à l’église jésuite du Gesù à Rome. Et également en Jordanie. Un article  lui a été consacré dans le New  York Times

L’Hospice Comtesse (fondé en 1237) accueille , dans la chapelle, une centaine d’œuvres empreintes  d’humanité, d’une présence quasi réelle, mais sans être de l’hyperréalisme. Souvent, les personnages  semblent inachevés, en devenir. Certaines œuvres sont  de très grand format, telles les façades délabrées, de Venise ou de Sarajevo. On découvre les Nikés,  variations de corps féminin,   inspirées de la Victoire de Samothrace avec de magnifiques drapés. Et encore  des natures mortes d’objets familiers, de lits défaits avec des draps blancs. Toutes les œuvres sont animées par des jeux de lumières envoutants. Au milieu de l’exposition est installée la table de travail de l’artiste avec les couleurs, les pinceaux, etc. Dans une seconde salle sont présentées les œuvres graphiques, essais, esquisses, eaux fortes, cire molle, vernis mou, aquatinte.

La presse régionale ou spécialisée s’est  fait écho de l’exposition lilloise : LM Magazine, Bosnie-Herzégovine infos, La Voix du Nord, La Croix du Nord, l’Art absolument, Miroir de l’Art.

L’inauguration

Images de quelques unes des œuvres de Safet Zec

safet-zec-facade-venitienne-2010Safet Zec – Façade vénitiennezec-aquarellisteSafet Zec – L’aquarelliste d’après Robert Doisneauzec-atelierSafet Zec – pots et pinceauxzec-chaiseSafet Zec – Chaisezec_24_etreintecasablanca_100x80Safet Zec – étreinte ou Casablancazec-nikeSafet Zec – corps couchézec-nilce-1Safet Zec – Nikézec-coupleSafet Zec – Couplezec-corps-universSafet Zec – Corps universcorps-penduSafet Zec – Corps penduzec-etreinteSafet Zec – étreintezec-facadeSafet Zec – Façadezec-luigiSafet Zec – Luigizec-sarajevoSafet Zec – Façade Sarejevozec-tableSafet Zec – Table de cuisine

zec-porteSafet Zec – Porte verte

zec-arbreSafet Zec – Arbre – gravurezec-gravureSafet Zec – Maison – gravure

Et une vidéo (2010) des expositions en Italie

=o=o=o=o=o=o=o=

en septembre 2014 200ème anniversaire de la restauration de la Compagnie de Jésus

depositionSafet Zec – Déposition

zec-et-francoisSafet Zec et le Pape François à l’église de Gesu à Rome

Rétrospective Gérard Fromanger au Centre Pompidou

Fromager AfficheLe Centre Pompidou consacre une rétrospective  à

Gérard Fromanger  jusqu’au 16 mai 2016

Gérard Fromanger né en 1939 à Pontchartrain est un peintre français.

FromangerGérard Fromanger

Après un passage éclair aux Beaux-Arts, il suit le soir l’enseignement de Robert Lesbounit à la Grande Chaumière. César, le sculpteur, lui ouvre son atelier. Il est l’ami de Jacques Prévert et des frères Giacometti. Dès les années 60, il est proche de la mouvance de la figuration narrative, il est connu du monde artistique.

En mai 1968 il produit de nombreuses affiches militantes et travaille avec Jean-Luc Godard.  Il voyage en Chine. Il utilise l’appareil photographique pour des prises de vues sans point de vue délibéré, sans cadrage privilégié, un peu comme dans les techniques de l’observation instantanée.Il agrandi des passants, des voitures, des vitrines sur écran qu’il peint sur la toile, avec des aplats rouge de cadmium foncé

Il fait le portrait de ses amis Michel Foucault ou Serge July, Plus récemment il utilise la quadrichromie et les rhizomes,des lignes en réseaux

Documentaire de  par Serge July et Daniel Ablin

« Entre Ducamp et Picasso, la piste Fromanger »

https://www-secure.arte.tv/arte_vp/embed.php?json_url=https%3A%2F%2Fapi.arte.tv%2Fapi%2Fplayer%2Fv1%2Fconfig%2Ffr%2F058412-000-A%3Fplatform%3DARTEPLUS7%26autostart%3D1&lang=fr_FR&config=arte_tvguide&width=380&height=406

Quelques œuvres

Fromanger AutoportraitGérard Fromanger – Autoportrait

Fromanger Le rougeGérard Fromanger – RougeFromanger Le désir est partoutGérard Fromanger – Le désir est partout

Fromanger tout est alluméGérard Fromanger – Tout est allumé

Fromager A mon seul désirGérard Fromanger – A mon seul désir

Fromanger BastillesGérard Fromanger – Bastilles

Fromanger rhizonesGérard Fromanger – Rhizones

Fromanger Bastille dériveGérard Fromanger – Bastille – dérives

fromanger sans dessus dessousGérard Fromanger – Dessus-dessous

News art to day Tv – la chaine de l’art contemporain + Erro au Mac de Lyon

News art tvNews Art to Day TV est un site consacré, comme son nom anglais l’indique, à l’actualité de l’art contemporain. Il met en ligne de reportages sur les expositions dans les musées, les galeries, dans les ateliers d’artistes d’aujourd’hui.

Sa une est en ce moment consacré à la rétrospective que le Musée d’art contemporain de Lyon consacre au plasticien Erro

En 2010, le Centre Pompidou  avait déjà consacré ses 50 ans de collages

Daniel Buren – Monumenta 2012 – Excentrique(s) Travail in Situ au Grand Palais + Eléments de biographie et quelques oeuvres

Monumenta présente

Daniel Buren « Excentrique(s) , Travail in situ

Au Grand Palais  du 10 mai au 21 juin 2012

Monumenta est une exposition annuelle d’art contemporain créée à l’initiative du Ministère de la Culture et de la Communication. Pour sa 4ème édition elle invite, en 2012, Daniel Buren, lequel va investir les 13 500 m² et les 35 mètres de hauteur de la Nef du Grand Palais, avec une œuvre inédite, conçue spécialement pour l’occasion.

Daniel Buren

 Daniel Buren est un artiste conceptuel français né en 1938 à Boulogne-Billancourt. Il a étudié à l’Ecole des Métiers d’Art, puis peu de temps à l’Ecole supérieure des Beaux-Arts. Il expérimente la peinture, la sculpture, le cinéma, avec une économie de moyens.

Il découvre, en 1965, au Marché Saint-Pierre une toile de store rayée. Elle deviendra la base de son vocabulaire artistique, avec des bandes verticales  colorées alternant avec des blanches de 8,7 cm de large.

 L’année suivante il créé avec Olivier Mosset, Michel Parmentier et Niele Torini le groupe BMTP proche de Internationale Situationniste. Ils ont en commun la répétition d’un même motif pour atteindre le degré zéro de l’art. Il fait imprimer du papier rayé dont il recouvre, en « affichage sauvage », les lieux les plus variés « in situ » affirmant le caractère impersonnel du travail. Buren analyse les lieux et accompagne des installations d’un descriptif et de notes explicatives.

 Buren commence à exposer dans les années 1970 tout en restant à la marge. Ce sont les fameuses colonnes de Buren installées en 1986 dans la cour d’honneur du Palais Royal, commandées par l’Etat français, qui le font connaître du grand public. La même année il remporte le Lion d’Or à la Biennale de Venisa Parmi les œuvres célèbres il faut aussi citer les « cabanes éclatées » Il intervient sur de nombreux sites partout dans le monde. Il a exposé dans les musées de Tokyo, Oxford, Baden-Baden, au Centre Pompidou Paris et Metz, au Guggenheim de New York  et de Bilbao et aussi, déjà,  en 2009 au Grand Palais. Les grands musée d’art moderne, notamment ceux de Londres, Tokyo, New York, Stockholm et Paris détiennent certaines de ses œuvres. Il a aussi reçu plusieurs prix internationaux dont le  Praemium Imperiale

Les galeries Xavier Hufkens, ou Lisson le représentent. On trouve une courte biographie sur Arte Seleccion

 Voici deux vidéos

 Interview de Daniel Buren

 http://videos.arte.tv/videoplayer.swf?configFileUrl=http%3A%2F%2Fvideos%2Earte%2Etv%2Fcae%2Fstatic%2Fflash%2Fplayer%2Fconfig%2Exml&videoId=3977546&mode=prod&videorefFileUrl=http%3A%2F%2Fvideos%2Earte%2Etv%2Ffr%2Fdo%5Fdelegate%2Fvideos%2Fl%5Fart%5Fla%5Fmaniere%5Fdaniel%5Fburen%5Fextrait%5F%2D3977546%2Cview%2CasPlayerXml%2Exml&admin=false&lang=fr&autoPlay=true&localizedPathUrl=http%3A%2F%2Fvideos%2Earte%2Etv%2Fcae%2Fstatic%2Fflash%2Fplayer%2F&embed=true&autoPlay=false

 Exposition au  Grand Palais en 2009

 

Et des images de quelques œuvres , installations ou manifestations

Daniel Buren – Homme sandwich – 1968

Daniel Buren – Affichage sauvage à Montrouge

Daniel Buren – Les deux plateaux

Daniel Buren – Le vent souffle où il veut

Daniel Buren – Arches Tram de Mulhouse

Daniel Buren – Cabanes éclatées

Daniel Buren – Parenthèse – Bilbao

Daniel Buren – Facade du Musée de Nuremberg

Daniel Buren – Huile sur papier – 1964

Robert Combas au Musée d’Art contemporain de Lyon

Le Musée d’Art contemporain de Lyon

Présente  Robert Combas – Greastest Hits

Du 24 février au 15 juillet 2012

Cette première grande rétrospective consacrée à Robert Combas  qui affirme « ma peinture c’est du rock», présente plus de 300 œuvres, des années 70 à aujourd’hui.

Pendant cette exposition, l’ artiste interviendra en peinture et en musique avec le groupe de rock « Les sans pattes » qu’il a fondé.

Robert Combas, plasticien français est né à Lyon en 1957. Il passe sa jeunesse à Sète. Il reçoit sa formation artistique à École supérieure des Beaux-Arts de Montpellier. Bernard_Ceysson le Directeur du Musée de Saint-Étienne le fait participer à l’exposition « Après le Classicisme » qui le fait immédiatement connaître.

Il est l’un des fondateurs en 1979 avec Rémi Blanchard 1958-1993 , François Boisrond et Hervé Di Rosa du mouvement de la Figuration libre et de la revue Bato

L’œuvre de Combas, figurative,  est colorée avec des cernes noirs, des fausses écritures arabes ou asiatiques, une absence de perspective et de volume. Il parle de violence, de joie, de sexe, de souffrance, de spiritualité et de musique. Il est influencé par la BD, les publicistes naïfs d’Haïti, d’Afrique, de Jamaïque, d’Amérique latine. Et aussi, par Picasso, Miro, CoBRA,  l’Art brut, l’Arte povera

Voici une sélection de quelques œuvres

Robert Combas – Hommage à Matisse et Maïté

Robert Combas – 1987

Robert Combas – Le barbu rouquin

Robert Combas – Pinnochio 2

Robert Combas – L’archange – 1995

Robert Combas – Geneviève – 1999

Robert Combas – La vierge nouvelle – 2009

Robert Combas – Fresque murale, rue des Audriettes

Fernando Botero plasticien colombien peint aussi à l’aquarelle

Fernando Botero

Fernando Botero est un peintre, aquarelliste et sculpteur colombien né à Medellin en 1932. Au début des années  50 il peint des aquarelles tauromachiques et  collabore comme illustrateur à l’ El Colombiano. Il s’installe à Bogota où la  galerie Leo Matiz l’expose puis voyage en Europe et s’inscrit à l’Academia San Fernando.

Il s’établit à Mexico puis à New York. Il représente la Colombie à le XXIXe Biennale de Venise.  Le MoMa achète en 1961 « Mona Lisa à l’age de 12 ans ». Dans les années 1970 atteint la célébrité. Il s’initie  et se passionne pour la sculpture à Paris où il s’installe. Il perd son jeune fils dans un accident de la route en Espagne.

En 1983, Il ouvre  un atelier en Toscane à Pietrasnta.  En 1992, une trentaine de sculptures monumentales sont exposées sur les Champs-Élysées à Paris, elles feront ensuite une tournée de plus de dix ans à travers le monde entier. Depuis, le grand public connait ses personnages surdimensionnés. Il est exposé un peu partout dans le monde.

 Il peint depuis son plus jeune age de nombreuses aquarelles.

 En 2008 le Musée des Beaux-Arts du  Quebec a présenté un exposition intitulée « L’Univers baroque de Fernando Botero »

Voici une vidéo   « una vida para el arte » (Une vie pour l’Art) consacrée à Fernando Botero

On trouve nombre de ses œuvres sur les sites de Ricci Art, de Museum Syndicate, et des éléments biographiques sur Mik Art

En voici une petite sélection d’œuvres, notamment des aquarelles

Fernando Botero – Picadores – Huile sur toile

Fernando Botero – Le baiser de Judas – Aquarelle

Fernando Botero – Les danseurs – Huile sur toile

Fernando Botero – Danseurs – Aquarelle

Fernando Botero – Au balcon – Aquarelle

Fernando Botero – Les gens du cirque – Aquarelle

Fernando Botero – Nature morte aux fruits – Aquarelle

Fernando Botero – Nu – Huile sur toile

Fernando Botero – La nappe – Huile sur toile

Fernando Botero – Ballerine à la  barre – Aquarelle

Fernando Botero – Le guitariste – Aquarelle

Gerhard Richter, peintre allemand – Eléments de biographie et quelques œuvres

 Gerhard Richter

Gerhard Richter est un peintre allemand né à Dresde en 1932. Après avoir reçu une formation en arts décoratifs il entre au  Hochschule für Bildende Künste. Puis « passe à l’Ouest » et s’installe à Düsseldorf où il est l’élève de Karl Otto Götz. Il côtoie Sigmar Polke, Blinky Palermo et Konrad Fischer-Lueg. Il connait le groupe Fluxus. Il prend la tête du « Réalisme Capitaliste » une variante du Pop Art

Il travaille généralement à partir de photographies personnelles ou de presse. Il passe avec facilité des paysages, aux natures mortes, aux scènes intimistes mais surtout à l’abstraction avec ses Abstraktes Bild. Il utilise les techniques les plus diverses.

Il a enseigné dans plusieurs écoles d’Art en Allemagne et au Canada. Il a reçu nombre de récompenses en Allemagne, le Prix Arnold Bode, en Israël et au Japon

Sa  cote  fait actuellement de Richter, l’un des artistes vivants les plus chers

On peut voir sur cette vidéo, sa façon de travailler les grands formats

 

Et voici quelques images de ses œuvres

Gerhard  Richter – Daugter portrait

Gerhard Richter – Seastuck

Gerhard Richter – Party

Gerhard Richter – Olympia

Gerhard Richter – Mustang staffel

Gerhard Richter –  Demo – 1997

Gerhard Richter – Candle

Gerhard Richter – Yellow Green

Gerhard Richter – Toile abstraite

Gehrard Richter – Toile abstraite

Gerhard Richter – Toile abstraite

Gerhard Richter – Encre sur papier

Vladimir Velickovic est aux Abattoirs de Toulouse

Les abattoirs de Toulouse  présentent

Vladimir Velickovic « Les versants du silence »

jusqu’au 27 janvier 2012

Vladimir Velickovic

Vladimir Velickovic est né en 1935 à Belgrade où il a fait des études d’architecture. Il entre dans l’atelier de Krsto_Hegedusic. Il s’installe à Paris en 1966. En 1967 une exposition à la Galerie du Dragon le révèle. Il appartient alors au mouvement de la Figuration narrative

A partir de 1983 et jusqu’au 2001, il enseigne à l’ Ecole des Beaux-Arts de Paris pendant 17 ans. Il est membre de l’Institut.

Témoin, dans son enfance, des atrocités commises par les nazis en Yougoslavie, sa peinture exprime la douleur et la violence de cette Il peint des hommes ou des animaux dans des situations dramatiques et terrorisantes

On peut télécharger le dossier de Presse et voir quelques œuvres sur le site Bartschi et aussi sur Pallade

Et aussi, en vidéo, une rencontre avec l’artiste en marge de l’exposition

Et une visite de l’atelier de l’artiste

Voici des images de quelques œuvres.  Âmes sensibles s’abstenir !

Vladimir Velickovic – Le Pitt Bull

Vladimir  Velickovic – La poursuite

Vladimir Velickovic – Le saut

Vladimir Velickovic – Le plongeon

Vladimir Velickovic – Corps éclatés

Vladimir Velickovic – La chute

J’avais cet article « en stock » depuis le 21 novembre 2011. Signe de convergence, mon amie Nathalie Paradis, en voisine du musée des Abattoirs, vient elle aussi de parler de cette exposition consacrée à Vladimir Vellickovic

Gerhard Richter : Panorama à Londres, Berlin et Paris

La Tate Modern présente  Gerhard Richer : Panorama

Jusqu’au 8 janvier 2012

Cette grande rétrospective de l’œuvre du plasticien allemand a été réalisée en collaboration avec la National Galerie,  le Staatliche Museen zu Berlin où elle sera présentée du 12 février au 13 mai 2012  et à Paris Centre Pompidou du 6 juin au 24 septembre 2012. Elle parcourt l’  oeuvre de  Gerhard Richter   des années 1960 à aujourd’hui. Elle montre des peintures réalistes basées sur des photographies, des abstractions gestuelles des portraits, des paysages. L’artiste s’est aussi intéressé à l’histoire du nazisme, à la Bande à Baader, ou encore à l’attentat du 11 septembre 2011.

Voici une vidéo autour de cette rétrospective

<p></a>.</p>

J’ai rédigé un article biographique sur Gerhard Richter que je vais mettre en ligne dès demain