2èmes Rencontres Internationales de peinture à l’Encre de Chine à Cogolin

L’association « l’Esprit du Geste » et l’Institut Tch’an et Sumi-e

Organisent les deuxièmes rencontres internationales de peinture à l’encre de Chine

Au Centre Trimurti à   Cogolin (Var)

Du 3 au 5 juin 2011

Sur le thème ‘‘Nature, Passion et encre de Chine’’

Avec

Hau LaoQiu TingKim En Joong

Luan Ho Chen BingTakayuki Shinoharataka

Xiahong LiMarynka Ostriv

Les notices des artistes sont sur le Dépliant de la manifestation à télécharger

Fables de Jean Anouilh – Concours d’illustration – Le palmarès et aussi mes dessins aquarellés

J’ai participé concours d’illustration des fables de Jean Anouilh organisé pour le centenaire de sa naissance. C’était comme l’on dit au tennis un concours open. Cependant, sur la fiche d’inscription l’on demandait si l’on était illustrateur de profession – artiste professionnel – illustrateur en formation – candidat à une école d’art – non professionnel confirmé ou amateur. Et aussi les publications en tant qu’illustrateur, les concours dont on a été lauréat. Je n’ai pas très bien compris pourquoi ces précisions étaient demandées dans un concours ouvert à tous.

Voici les  résultats du concours et des liens  vers  les sites des lauréats : Grand prix et premier prix pour Cigale à Richard Idirr – Premier prix pour Le Carrosse inutile à Stéphanie Nicolas – pour  Le rat à Sophie Vissiere – pour La Fourmi et la cigale à Nina Hayer pour l’Enterrement à Nathalie Trovato – pour la Chèvre à  Marie-Claire Thévenot – Mention spéciale à Denise Pelletier et coup de cœur du jury à Bruno Collet Comme on pouvait s’en douter les lauréats sont tous me semble-t-il des illustrateurs professionnels

J’ai illustré six fables, à ma façon, et sans étonnement aucune n’a bien entendu été sélectionnée. Mais ce n’est pas très grave, en effet, sans paraphraser Pierre de Coubertin, je dois dire que je me suis bien amusé avec ces dessins aquarellés. Bien entendu, jusqu’à présent je ne les ai pas montré.

Voici donc mes illustrations de six fables que l’on pouvait illustrer et des liens vers le texte de certaines d’entre elles:

La chèvre folle

La fourmi et la cigale

Le rat

Le carrosse inutile

Le chèvre folle ©masmoulin 2011

La fourmi et la cigale©masmoulin 2011

Le carrosse inutile©masmoulin 2011

Le rat©masmoulin 2011

L’enterrement ©masmoulin 2011

20e Salon d’ensemble « Les Printemps de l’Aquarelle » à Libramont

L’association « La couleur et l’eau » organise son 20 ème Salon du Printemps de l’aquarelle

À  Libramont

Au Centre Culturel – Avenue de Houffalize

Du 2 au 13 juin 2011

Xavier Swolfs est cette année l’invité d’honneur

C’est le thème de la fête qui a été retenu

Voici les liens vers les sites de  quelques aquarellistes ami(e)s qui participent au salon

Marie-Jeanne BronziniJosé GietkaEliane Joosten

Kkrassi KolevaLiu Shu-TsinCarine Minguet

Annick PerreauxCatherine de Ryck

Huguette ThoméMartine Vanparijs

J’aurais aimé, comme je le fais souvent, indiquer les noms de tous les aquarellistes sélectionnés. J’ai contacté Annick Perreaux qui a aimablement  transmis à ma demande à l’Association « La couleur et l’eau »  Malheureusement,  à ce jour, je n’ai pas reçu de réponse. Il n’est jamais trop tard. J’ose toutefois espérer qu’il ne s’agit pas d’une sorte de  rétention de  l’information liée à la publication et la vente du catalogue


Vies de Job de Pierre Assouline

Georges de La Tour – Job raillé par sa femme

Je parle plus souvent de peinture et peut de littérature. Je lis mais je ne vais pas me lancer dans la critique littéraire. Il y a pour cela des gens beaucoup plus qualifiés.

En ce moment je lis Vies de Job un gros livre de près de 500 pages que Pierre Assouline, le journaliste, biographe et romancier et bloggeur vient de publier chez Gallimard . Tout au long de l’ouvrage il est question de Job et du fameux Livre de Job qui fait partie des textes bibliques. L’église catholique en a même fait un saint

Pierre Assouline par à la recherche de l’auteur du livre, du personnage ou du mythe. L’origine incertaine remonte a plus de deux millénaires et tout au long des siècles les exégèses, les intellectuels, les théologiens , les archéologues, les spécialistes de langues et des textes disparus, ont écrit sur Job, on discuté, se sont disputé à son propos. Qu’ils soient croyants chrétiens, juifs ou musulmans ou athées, le message délivré par le livre les a interpellé. Ils y voient, suivant les époques, les religions, les sensibilités, un révolté, un croyant indéfectible et souvent un modèle de patience. L’auteur nous fait participer à ses recherches livresques, ses rencontres, nous livre de nombreuses anecdotes. Il évoque les grands auteurs, ses voyages à la recherche de Job. Il a appelé son livre « roman » mais c’est d’abord une biographie de Job et surtout l’autobiographie d’un homme qui part à la recherche de lui-même.

Pour en savoir plus il est intéressant de voir l’entretien publié sur Culture box ainsi que sur France Info

L’auteur à un moment parle des représentations de Job dans l’art. Il évoque l’œuvre de Georges de La Tour que j’ai mis en accroche de cet article. Je mets ici quelques autres représentations de Job

Gerard Seghers -La  patience de Job –

Job visité par trois amis – Gravure

Francis Gruber – Job

Le papier aquarelle en rouleau

turner_lucerne-2.1306052021.jpg

. Joseph Mallord William Turner (1775-1851) –

Le lac de Lucerne – Aquarelle

On a souvent à l’esprit les carnets de voyages du peintre britannique William Turner. C’est que qui était montré il y a quelques années à Nantes, et l’an passé à Paris. Et là ses œuvres sont de petite taille.

Le lac de Lucerne peint vers 1804-1807 qui faisait partie d’une vente chez Soheby’s Londres mesure 66 cm x 100 cm. A cette époque, il n’y avait pas de papier aquarelle en bloc encollé ou en feuilles séparées. Les artistes se procurait du papier en rouleau.

De nos jours, l’on trouve du papier à la feuille dans des dimensions assez grandes mais en dessous du mètre, comme chez Arches 300gr 0,56 x 0,76 m

Les aquarelles et autres œuvres sur papier, qui ont les faveurs des conservateurs des musées sont généralement de grandes dimensions.

Lors d’un exposition consacrée à Anish Kapoor en 2005 au Mac’s cent gouaches de l’artiste iétaient présentées en même temps que son installation Melancolia. Il était observé que « Ce sont des œuvres récentes, créées au cours des dix dernières années, dont les dimensions étaient relativement petites (50cm x 40cm pour les unes, 80 cm x 60 cm pour les autres)

Certains aquarellistes commencent donc à s’intéresser à ces plus grandes dimensions.

L’on trouve chez les distributeurs de fournitures pour les Beaux-Arts des rouleaux de papier aquarelle qui devraient les satisfaire.

paper-roll.1306052330.jpg

J’ai notamment relevé les propositions suivantes

Arches 300 gr 1,13 x 9,15m

Britannia 300 gr 1,25 x 10,00 m

Etival 300 gr1,30 x 10,00 m

Fabriano 300 gr 1,40  x 10,00 m

Lana 300 gr 1,30 x 10,00l

Montval 300 gr 1,52 x 10,00 m

Veneto 325 gr 0,40 x 10,00 m

Waterford 300 gr 1,52 x 10,00 m

Et pour conclure voici une Vidéo de Norbert Waysberg en train de peindre une grande aquarelle. A voir pour la manipulation plus que pour le résultat

16è édition du Salon Régional de l’Aquarelle à Montgermont

La Commune de Montgermont près de Rennes

Organise son 16ème Salon régional de l’aquarelle

Du 28 mai au 5 juin 2011

Avec Ewa Karpinska comme invitée d’honneur

Parallèlement en partenariat avec la Société des aquarellistes de Bretagne se tient le 2ème salon du livre de l’aquarelle

Et voici la liste des participants telle qu’elle vient de m’être communiquée par les services de la commune de Montgermont

Valérie Albisetti – Jany Allano Maurice André René Aubin

Guy BienassisRené Bonnet – Astrid Boutreux

Laurie Brédabougrot –Valérie Carré –Anne-Marie Chatalen

Marie-Pierre ChaudetDylan CoatChristophe Crepin

Monique David Jacques DeletainCéline Dodeman

Yves Doucin Véronique Driss Marie-Pierre Esteve

Christine Fortin – Christiane Gaudry –Christiane Gervaise

Françoise Guinvarc’h – Catherine Hardy –Marie-Claude Hérard

Michelle Imbert-Masson – Francine Izquierdo –Nicole Jousse

– Isabelle Juhel – Catherine Kernevez Marion Le Bec

Christine Le Corre – Cartiana Le Gall- Chantal Le Huitouze

Yann Lesacher – Albert LoretFrance Lozac’h

Gérard Marie –  Annick Marsilli –André Méhu – Pierrette Mora Dominique Moreau -Isabelle Painter

André PegorierJacqueline Pelon – Jean-Michel Perche –

Christian Prieur – Marie-Hélène PugetOlivia Quintin

Catherine Rey –Jacques Ruellan – Bili-Erwan Salmon

Nicole Seiler – Martine Stanguennec –Catherine Touzé

Anne-Marie Valadon Yves VarletJanick Vergé

Mise à jour du 10 juin 2011 > Liste des prix attribués

Prix de la Ville de Montgermont

Yann Lesacher, « Scène de bistrots I »

Prix du Conseil Général

Nicole Jousse, « Ambiance forêt II »

Prix de la Société des Aquarellistes de Bretagne

André Méhu, « Monopoli »

Prix du Public : Olivia Quintin,

« Je suis une femme de quarante ans »


Raoul et Jean Dufy, complicité et rupture au Musée Marmottan Monet

Les fratries artistiques sont à la mode, après les frères Caillebotte au Musée Jacquemart André voici les frères Dufy, Raoul et Jean au Musée Marmottan

Jusqu’au 26 juin 2011

La différence entre ces deux paires tient dans le mot rupture. Gustave et Martial Caillebotte, l’un peintre, l’autre photographe, s’entendent à merveille. Raoul Dufy (1877-1953) et son jeune frère Jean Dufy (1888-1964) sont tous les deux peintres. Ils ont des points communs et des particularités. L’aîné est fort connu mais tout allait bien jusqu’à la commande qui est faite à Raoul, en 1937, de la  célèbre fresque « La fée électricité » Son frère l’aide pendant plus d’un an mais au moment de l’inauguration, Raoul ne « pipe pas un mot » de la collaboration active de son frère . . C’est la rupture. Ils ne se fréquenteront plus jamais.

Les deux frères ont chacun produit une œuvre abondante de plus de 2500 pièces. L’exposition présente une centaine de peintures et d’aquarelles venues du monde entier. Raoul  a bien entendu commencé plus tôt sa carrière artistique et a flirté avec le fauvisme et le cubisme. Jean encouragé par son frère se forme et commence à peindre en 1920. Tous les deux peignent alors la mer, les vues des fenêtres de leurs ateliers. Raoul traite de la musique et Jean du cirque et tous deux sont attirés par le milieu des courses ou encore Nice et Paris

On trouve une vidéo consacrée à cette exposition sur Culturebox

http://culturebox.france3.fr/player.swf?video=35491

Découvrez La réconciliation des frères Dufy en exposition sur Culturebox !

J’ai déjà consacré en son temps un article à Raoul Dufy. . On trouve la biographie et les œuvres de Jean Dufy sur le site que le galeriste Jacques Bailly lui consacre.

Et voici une courte sélection d’œuvres de Jean Dufy

 

Changement de gestionnaire

Depuis cet après-midi, le gestionnaire de mon blog a changé. Il s’ensuit une période d’adaptation et aussi de tâtonnements.

Ainsi vous constaterez que l’apparence de mon blog est légèrement modifiée. De même dans le nouveau système, il n’y a plus de portfolios. Il faudra que je trouve une solution extérieure.

Claude le Lorrain , le dessinateur face à la nature au Louvre puis au Teylers Museum

gelee-affiche.1306083492.jpg

Claude le Lorrain – Grotte de Neptune (détail)

Le Musée du Louvre présente en collaboration avec le Teylers Museum. l’exposition « Claude le Lorrain, le dessinateur face à la nature » dans le Hall Napoléon jusqu’au 18 juillet 2011. et ensuite à Haarlem du 29 septembre 2011 au 8 janvier 2012. Sont présentés 80 dessins, de Claude Gelée dit le Lorrain reconnu de son vivant comme l’un des grands maîtres du paysage . Il les a exécutés, d’après nature, au cours d’une période de plus de cinquante années. Sont également montrés douze chefs-d’oeuvres peints à l’huile.

Une vidéo de l’exposition est disponible sur CultureBox

Voici quelques images des dessins exécutés à la sanguine, l’encre brune, la pierre noire et autres outils de dessin, parfois rehaussés à la gouache

gelee-arbres-pres-dun-ruisseau.1306136078.jpg

Claude le Lorrain – Arbre près du ruisseau

gelee-berges-boisees.1306136440.jpg

Claude le Lorrain – Berges boisées

gelee-tempete.1306136547.jpg

Claude le Lorrain – Tempête

gelee-paysage-panoramique.1306136640.jpg

Claude le Lorrain – Paysage panoramique

gelee-coupole-basilique-st-pierre-a-rome.1306136713.jpg

Claude le Lorrain – Coupole de la basilique Saint-Pierre de Rome

gelee-enlevement-deurope.1306136788.jpg

Claude le Lorrain – L’enlèvement d’Europe

gelee-paysage-pastoral-avec-des-grands-arbres.1306136872.jpg

Claude le Lorrain – Paysage pastoral avec des grands arbres

Quelques trucs et astuces dans la pratique de l’aquarelle

atelier-canson.1305994403.jpg

 La marque de papier Canson a créé un site dédié aux artistes l’Atelier Canson. L’une de ses rubriques de la « Tribu des artistes » est consacrée à l’aquarelle. On y trouve entre autre dix textes illustrés qui traitent de questions techniques.

Réaliser un lavis en à plat

 Réaliser un lavis dégradé

Peindre à la brosse sèche

Créer des réserves

Réaliser des auréoles

Réaliser des projections

Alléger les couleurs

Utiliser les crayons aquarellables

Expérimenter différentes textures

Rattraper ses erreurs