Pratique des Arts n° 123

Pda 123Le pratique des arts n0 123 est paru. L’on peut, c’est une nouveauté, découvrir 20 vidéos accessibles avec les codes QR ou les liens hypertextes

Il s’ouvre sur un Portfoilio consacré aux danseuses de la peintre brugeoise  Christine Comyn.  Puis l’on part au marché avec André Jude.  Voici, à titre d’exemple la vidéo tournée sur le marché

Puis cinq artistes peignent la mer :  la pastelliste, portraitiste australienne Regina Hona – l’acryliste canadien d’origine albanaise Josef Kote qui peint au couteau – l’aquarelliste russe Sergey Temerev  – l’huiliste américain Donald Demers et l’aquarelliste français Hervé Richard  Puis l’on passe à l’analyse d’un tableau, une composition de fleurs et de fruits, de la britannique Shirley Trevena

L’huiliste américain Thomas Kegler confie sa manière d’utiliser le contrejour dans les paysages. Dominique Mantel part dans la Creuse sur les pas de Claude Monet .  Etienne Establiepeint les bords de la Garonne

Les regards croisés sur la lumière des jardins, avec les britanniques Jacqueline WilliamsLucy Willis  Toujours la lumière avec le pastelliste Thierry Citron . Et aussi Saint-Pétersbourg à l’aquarelle par Olga Litvinenko. La peinture animalière de Tanya Achilleos lock

Et puis il y a le Guide pratique « spécial fleurs » avec à l’aquarelle sèche Claire Felloni, et du mouillé au sec par Martine Jolit et encore des roses en technique humide par Joëlle Krupa-Astruc et des rosiers par Jean-Claude Papeix.  Et bien entendu l’actualité artistique ici et là

 

4ème rendez-vous de l’aquarelle à Coëx en Vendée

Affiche Coex 2015Palettes et Pinceaux organise les 4èmes rencontres d’aquarelle de Coëx

les 12 – 13  – 14 septembre 2015

Invitée d’honneur : Joëlle Krupa Astruc

entourée de Gilles Brunerie Francoise Caillaud

David ChauwinSylvie Griselle.Yan Lesacher

Patrick Peret  Catherine Rey,

Gisèle Seyller Pierre Valaincourt

  Et les membres de Palettes et pinceaux

 » X  » Aquarelle Reims évènement fête ses 10 ans

Reims évènements 2015Aquarelle Reims évènement fête les 10 ans de la sa création

du 11 au 25 septembre 2015

Au Conservatoire à rayonnement régional

20, rue Gambetta 51100 Reims

Avec

Odette Feller &-Roland Palmaerts (2006 & 2015) et Keïko Tanabé

Ouverture le 11 septembre avec notamment 3 démonstrations

– Billet 15 € à réserver en ligne

Au cours de ces dix années ont été accueillis à Reims évènement

En 2007 Viktoria et Slawa Prischedko – en 2008 La Société Canadienne de l’Aquarelle  – en 2009 Jean Louis morelle et Marc Folly en 2010 Nicole B. Marie Line Montecot et Maryse de May  En 2011 les précédents sur le thème du Champagne – en 2012  Lélie Abadie et la Société Française de l’aquarelle – en  2013 Eugen Chisnicean, David Poxon, Georges Politis En 2014 Eban, Cao Bei An, Xu Yan, YAN YaoHua et WEN Ming Xin

36ème Salon de l’aquarelle d’Anvers

Anvers 2015 salonAquarell instituut von Belgie organise son 36ème salon

Grote Steenweg 19, 2600 Antwerpen (Anvers)

Du 5 au 25 septembre 2015

Invités d’honneur :

Sylvia de Batistini – Janine GalliziaAngus Mac EwanMark Mehaffey

Entourés de :
Dominique Ampe -Jos Antens – Jef Boeckx – Francine Camerlinckx – Lieve Claes – Bieke Claessens – Rita Cornelis – Pascal Cottenier – Corine De Groof – Betty d’Herde – Marc De Wit – Chris Deltour – Eveline Desmet -Mieke Engering – Mimi Festjens -Remi Geens – Liliane Goossens -Eliane Joosten – Mia Koeneman – Suzanne Lauwereins -Ingrid Lefevre – Geneviève Lienard – Jacky Loenders – Suzanne Loots – Ida Mager – Gerda Mentens – Dianne Merks – Lieve Moyaert – Paul Nellens -Lucienne Musters – Monique Tevenie – Fernand Thiepondt -Mieke Tops – Tejo Van den Broeck – Ludo Van den Heuvel – Piet Van Leuven – Olga Van Nerum – Martine Vanparijs – Briditte Vanvoorden – Theo Verhulst – Marc Verreydt – Annette Willems

A la rencontre des artistes de la 7ème biennale d’aquarelle de Brioude

Brioude 2015J’ai passé une décade à Brioude.Je suis  allé à la rencontre de tous les artistes sélectionnés. Ils ont tous accepté d’être pris en photo devant l’une de leurs œuvres  Ils sont présentés dans le présent billet, dans l’ordre du catalogue. Pour chaque artiste, outre l’illustration, j’ai rédigée une brève note biographique.

Paty Becker  réside à Bordeaux. Elle est membre de la Sfa, présidente  de Bleu de Graves.Elle est l’auteur de Au fil de l’eau et Vagabondage , 2 ouvrages consacrés à l’aquarelle20150711_154951=o=o=o=o=o=

Anne-Marie Besançon aquarelliste et carnettiste réside à Brioude20150713_144200=o=o=o=o=o=

Vincent Besançon architecte et aquarelliste réside à Brioudetmp_1703-Besançon Vincent-928738917=o=o=o=o=o=

Anne Bironneau vit en région lyonnaise. Elle est membre de la Sfa et anime un atelier dans le cadre de Dardilly Art et Culture.Elle a publié un livre consacré à l’aquarelletmp_1703-Bironneau Anne989279375=o=o=o=o=o=

Diane Boilard est québecoise membre de la Société Canadienne d’aquarelle et de l’Institut des Arts figuratif. Elle a été  invitée de Reims Evénementtmp_1703-Boilard Diane-1223509753=o=o=o=o=o=

Alexis Chomel qui vit à Firminy (Loire) est portraitiste. Il est le benjamin de la 7ème Biennale de Brioudetmp_1703-Chomel Alexis922346825=o=o=o=o=o=

Anne Christophe Jean réside à  Besançon. Elle a exposé à la biennale des aquarelles botanistes. Elle peint aussi des paysages à la campagne ou dans la ville, etctmp_1703-Christophe Anne-430285649=o=o=o=o=o=

Jean-François Contremoulin originaire de Normandie, réside depuis plusieurs années  à Brioude. Il expose depuis la fin des années 70. Il appartient au collectif  Couleurs d’Ailleurstmp_1703-Contremoulin Jean-Francois297771172=o=o=o=o=o=

Isabelle Corcket  –  peintre urbain, réside en Seine et Marne. Elle est membre de la Sfa A été architecte d’intérieur. Donne des cours d’aquarelle à l’Atelier du Passage. Elle a publié  » Assaouira , vue à travers mon carnet de voyage, aquarelle »

Corcket Isabelle=o=o=o=o=o=

Serge Di Meo réside à Roquevaire dans les Bouches du Rhône. Il estco-fondateur de la Sfa. de la Société des aquarellistes de Provence Il appartient au collectif Couleurs d’ailleurstmp_1703-Di Meo Serge103168713=o=o=o=o=o=

Eth de Melaou, Didier Dubarry à la ville,  réside en Bigore. D’abord architecte puis enseignant en arts plastique il participe à des salons depuis vingt  anstmp_1703-Eth de Melaou1164739694=o=o=o=o=o=

Andrée Ferney, jeune illustratrice, réside à Lyon. Elle est l’une des artistes de la galerie  « Dingues d’Art » à Journans (Allier)tmp_1703-Ferney Andre-230712001=o=o=o=o=o=

Simon Fletcher, né à Birmingham,  architecte d’origine britannique. Il réside dans l’Hérault. Il peint les paysages du Sud de la France. Il expose en Grande Bretagne et en France depuis trente cinq ans.tmp_1703-Fletcher Simon-727169574=o=o=o=o=o=

Helidon Haliti artiste albanais vit en Grèce. Il a été formé à l‘académie des Beaux-Arts de Tirana. Il expose en Albanie, en Grèce et ailleurs en Europe

tmp_17146-Screenshot_2015-07-24-07-27-41247078335=o=o=o=o=o=

Anne Huet-Baron née à Rennes, vit à Alençon Elle est diplômée de  l’école nationale supérieure des arts décoratifs de Paris. Elle enseigne la peinture. Elle est membre d’ Aquarellences tmp_1703-Huet-Baron Anne733380198=o=o=o=o==o

Noriko Emai est née à Tokyo. Elle vit au Québec depuis 1981. Elle est membre de la Société canadienne d’aquarelle

tmp_1703-Imai Noriko-301377241=o=o=o=o=o=

Ewa Karpinska est née en Pologne est diplômée d’architecture du paysage. Elle la « prêtresse » incontestée de la technique « mouillé sur mouillé ». Elle vit en France. Ewa est membre de la Sfa et appartient au collectif Couleurs d’ailleurs. ainsi qu’à Oz’Art.Elle a publié  L’aquarelle lumière de l’eau et souffle de l’eau-Karpinska-Ewa=o=o=o=o=o=

Eric Laurent aquarelliste suit les cours des Beaux-Arts de Cambrai. Il vit à Bourlon, petite commune située entre Cambrai et Arras. Il anime  des stages à Durtal (Art’Image) Eric est membre des Aquarellistes en Nordtmp_1703-Laurent Eric-108985341=o=o=o=o=o=

Marie-Gilles Le Bars a été formée au design aux Beaux-Arts de Rennes. Elle est membre de la Sfa.  Elle peint une vingtaine d’année, dans l’humide des aquarelles figuratives. Depuis quelques temps elle s’est tournée vers l’abstraction. Elle expose depuis une dizaine d’années. Elle anime des stages au Clos de Lande vallée.  Elle appartient au collectif Couleurs d’ailleurs. Elle a publié Fil de vie en collaboration avec le poète Gilles Baudry. tmp_1703-Le Bars Marie-Gilles-1151594032=o=o=o=o=o=

Michel Léger paysagiste, architecte de formation,  est le fondateur de la Biennale d’aquarelle de Brioude où il réside.tmp_2417-Léger Michel-1273327551=o=o=o=o=o=

Véronique Legros-Sosa vit dans la région bordelaise. Elle est diplômée de l’Ecole départementale d’arts appliquée de Gironde. Elle expose en France et à l’étranger. Elle anime de nombreux ateliers. Elle préside la Société bordelaise d’aquarelle.Elle est membre de la Sfatmp_2417-Legros-Sosa Véronique-1857000041 =o=o=o=o=o=

  Catherine Mithouard vit dans la région de Nancy. Elle a été formée aux Beaux-Arts de Metz. Un premier prix au Festival d’Uckange  l’a fait plonger dans l’aquarelle. Elle donne des cours et anime des stages. Elle est membre de la Sfa et appartient au collectif Couleurs d’ailleurs ainsi qu’à  Oz’Art

tmp_2417-Mithouard Catherine-448555684=o=o=o=o=o=

Marie-Line Montécot vit dans le Maine et Loire. Pendant sa scolarité elle n’est pas trop motivé par les matières de base. Elle préfère le dessin. Elle poursuit ses études en suivant un cursus d’art plastique à Paris I Panthéon-Sorbonne. Ses aquarelles sont de facture abstraite.Elle anime des ateliers et stages en France et à l’étranger. Elle est membre de la Sfa et du collectif Oz’Art.  Elle a auto-édité ItinérancesMontécot=o=o=o=o=o=

Jean-Damascéne Munyeragwe est né au Rwanda et a été formé à l’école d’arts de Nyundo. Il vit à Lyon. Il peint des scènes de la vie africainetmp_2417-20150710_152350817448172=o=o=o=o=o=

Odylle vit dans l’Oise. Outre sa passion pour l’aquarelle elle dirige, en tant que Docteur en Droit,  le service juridique d’une importante association dans l’aéronautique. Elle est membre de la Sfa et l’une des fondatrices des Aquarellistes en Nord Elle a publié Les sites remarquables de Picardie ainsi que  » l’aquarelle à pas contés. Composer sur le sec » L’affiche de la Biennale a été illustrée par l’une des oeuvres d’Odylle.

tmp_2417-Odylle-64792392=o=o=o=o=o=

Véronique Piaser-Moyen artiste audidacte, issue du monde de la photographie, vit en Haute-Garonne. Elle participe à de nombreux salons. Elle fait partie de l’ Art Mondial academiatmp_2417-Piaser-Moyen Veronique1941619509=o=o=o=o=o=

Reine-Marie Pinchon a une formation scientifique et artistique. Elle vit à Auvers sur Oise. Elle anime un atelier régulier dans la région d’Albi et des stages dans divers lieux . Elle est membre de la Sfa et appartient au collectif Couleurs d’ailleurs ainsi qu’à  Oz’Art .Elle a auto-édité récemment  Lumières et matièrestmp_2417-Pinchon Reine-Marie-1931080761=o=o=o=o=o=

Sonia Privat vit à Rodez. Elle a suivi une formation de styliste à l’Esmod Elle anime des stages d’aquarelle et de carnet de voyages au Maroc et en Inde. Elle est membre de la Sfa. Elle a publié « Les fées de Zanzibar »  » India express » « Silhouettes« tmp_2417-Privat Sonia813872404=o=o=o=o=o=

Olivia Quintin, aquarelliste  autodidacte vit à Vannes.Elle a présenté des portraits et des chats.  Elle est très présente sur Facebook. Elle est membre de la Sfatmp_2417-Quintin Olivia298871938=o=o=o=o=o=

Jean-Pierre Rault vit à Rouen. Il est membre de la Sfa. Il a fait les beaux-arts puis a exercé le métier d’architecte d’intérieur. Il anime des ateliers et des stagesRault Jean Pierre=o=o=o=o=o=

Ryszard Rogala aquarelliste polonais vit à Varsovie. Il est  il est diplômé de l’Ecole des Beaux-Arts de Varsovie.Il a étudié à la Faculté d’Architecture de l’Université de Technologie de Varsovie. A suivi l’enseignement de  l’Académie des arts appliqués et de l’Université technique de Vienne. Il est maître de conférences au département de dessin, peinture et sculpture, à la Faculté d’architecture de Varsovie.Il participe à de nombreuses expositions individuelles et collectives.tmp_2417-Rigola Ryszard1474882970=o=o=o=o=o=

Franck Rollie aquarelles et encres s’est formé à l’école Nationale des Beaux Arts de Dijon Il est  présent dans les salons et expositions animalières. Il est membre du collectif Arte-Aratmp_2417-Rollier Franck-49292756=o=o=o=o=o=

Théo Sauer aquarelliste et musicien vit en Alsace.  Il peint les friches industrielles, les lieux abandonés. Il anime une dizaine d’ateliers. Il fait participe à de nombreuses expositions . Il est membre de la Sfatmp_2417-Sauer Théo-1110999129=o=o=o=o=o=

Jean – Marc Scott vit dans les Cévennes. Il est aquarelliste et anime des stages. Il est aussi formateur

tmp_17146-jm_twitter_11_400x400-2037145347=o=o=o=o=o=

Jeremy Soheylian vit à Lyon. Il est dessinateur, aquarelliste et croqueur urbain. Il anime des stages de croquis et d’aquarelle. Il est membre de la Sfa

Jérémy   Soheylian=o=o=o=o=o=

Màrta Wylder aquarelliste de jazz, est d’origine helvético-suédoise. Elle vit à Nice. Elle est diplômée en Illustration Scientifique de l’Ecole Nationale Supérieure d’Art de Zürich. Elle anime des ateliers et stages. Elle est membre de la Sfa. tmp_2417-Wylder marta-207462907=o=o=o=o=o=

Oliver Zlatku aquarelliste et plasticien vit à Saint-Raphael.tmp_31053-Screenshot_2015-07-24-08-33-14247078335=o=o=o=o=o=

Le off de la Biennale

Œuvres sur papier

Yves Coladon Il vit en Ardèche. Il est graveur. il travaille à l’encre et à l’aquarelle

-Coladon-Yves=o=o=o=o=o=

Marc Folly vit dans la région lyonnaise. Il participe à de nombreux salons et anime des stages un peu partout en France. Il es membre de la Sfatmp_3032-Folly Marc-1046852677=o=o=o=o=o=

Tom Joseph vit en Ardèche. Il est illustrateur, graphiste et gaveur

tmp_3032-Joseph Tom-1121995189=o=o=o=o=o=

Pascal Pihen peintre à l’acrylique et à l’aquarelle est membre de la Sfatmp_3032-Pihen-Pascal1166800459-1024x576=o=o=o=o=o=

Les Carnetistes

Marion Rivolier vit à Paris. Elle est peintre,  scénographe. Elle dessine des scènes urbaines.  et fait partie des Urban sketchers de Paris. Elle est  professeur de dessin à l’école d’architecture de Paris

Rivolier-Marion=o=o=o=o=o=

Andrée Terlizzi vit sur la côte varoise. Elle est l’auteur de nombreux carnets de voyage, sur la Provence , le Languedoc , les Alpes, l’Italie et l’Angleterre

tmp_3032-Terlizzi Andree877262665=o=o=o=o=o=

Jacques-Léon Charrier n’était pas cette fois-ci  à Brioude en tant qu’aquarelliste. Par contre, il a présenté une très belle performance. Il a réalisé avec des sacs en plastique blanc un véritable défilé de mode Les robes et autres vêtement étaient portés  par des top-models d’une soir : des jeunes filles et des garçons de Brioude

tmp_3032-Charrier Jacques-Léon994336934=o=o=o=o=o=

Marie – Pierre Esteve ( oui c’est Monsieur Esteve) vit en Bretagne. Il a pendant la Biennale animé de nombreux stages dans la ruetmp_3032-Esteve Marie-Pierre-1196621771

=o=o=o=o=o=

Les photographies  ont été prises par mes soins. Elle ne peuvent faire l’objet d’une utilisation publique qu’avec l’autorisation de Pierre Debroucker  ©Masmoulin 2015

=o=o=o=o=o=

En quittant Brioude : En vrac, quelques impressions et autres informations

tmp_5372-20150719_070643-1398792747Je quitte Brioude apres y avoir passé dix jours. Sylvia Crozemarie, la présidente et tous les bénévoles accueillent les festivaliers avec une extrême gentillesse et une grande efficacité. Je peux dire qu’il régnait pendant mon séjour une ambiance chaleureuse,au prppre et au figuré. Le dispositif d’exposition dans différents lieu de la ville permet des échanges très sympathiques avec les artistes exposants

Les oeuvres présentées sont sans exception de haute qualité. On peut admirer des paysages,des portraits  (non académiques ), des scènes de rues, des intérieurs et quelques natures mortes. Beaucoup d’aquarelles sont à mi chemin entre le figuratif et l’abstraction . Je remarque une forte proportion d’oeuvres abstraites. Par contre je n’ai pas rencontré l’hyperrealisme sur représenté dans certains magazines

Les festivaliers et les visiteurs d’un jour sont en majorité dds festivalieres et des visiteuses. Je m’amuse à observer dans les couples le comportement du mari. Il y a les tres intéressés,  souvent connaisseurs, les suiveurs, j’allais dire les toutous, ceux qui font de sport, vont a la peche. Enfin ils y a ceux qui sont carrément hostiles ou non concernés. Une grande dame de l’aquarelle ma raconté cette anecdote. « Monsieur je peux vous renseigner sur une oeuvre. Oh vous savez je cherche un siège pour m’asseoir

A quelques exceptions près l’on ne croise pas beaucoup de jeunes. Soit qu’ils travaillent soit qu’ils ne sont pas très intéressés par l’aquarelle. Mais est-ce différent dans les autres expositions picturales non médiatisées? L’on peut faire la même constatation lors des concerts de musique classique

Et puis à Brioude il y a aussi la musique. Jeudi soir il y avait dan la Basilique Saint Julien un concert de musique baroque autour de le Chasse par un ensemble de jeunes musiciens talentueux.

Et puis il y a le tourisme sur place avec la basilique, le musée de la dentelle, la Maison du suamon, les maisons cantoniales. Et à  l’extérieur l’abbaye de Lavaudieu, la valléedu haut Allier et ses gorges, la Chaise dieu et le Puy en Velay, Clermont-Ferrand ou Saint – Nectaire

Pendant mes pérégrinations j’ai photographié tous les artistes devant leur oeuvre préférée. Je vais consacrer quelques billets que je publierai la semaine prochaine

Rendez-vous pour la 8 ème biennale en 2017

Nocturne à Brioude : Aquarelle et musique

Brioude 2015Pendant la biennale de Brioude sont organisées des rencontres nocturnes entre les exposants,les festivaliers et les brivadois. Certains artistes peignent devant le public. D’autres animent de petits ateliers. Dès  20 heures 30 hier soir une petite cinquantaine d’enfants étaient rassemblés autour des tables installées  Place aux herbes. Ils étaient conseillés, dans une approche libre et ludique des couleurs par l’un des artistes

Vers 21 heuroes 30 c’était au tour des adultes de s’affairer autour des tables pendant environ une heure. L’artiste responsable d’une table imposait un thème

Pendant toute la soirée des musiciens venus de Clermont Ferrand, un guitariste,  une contrebasse et une clarinette, ont créé une ambiance sonore festive très joyeuse.

Rendez-vous a été donné à l’assistance pour  vendredi prochain

Quelques photos de cette belle soirée4

tmp_6688-P1010100821287702tmp_6688-P1010106683592037tmp_6688-P10101161642568475tmp_6688-P1010112-524870767tmp_6688-P1010120310015872tmp_6688-P10101182055008406tmp_6688-P10101452101669784 tmp_6688-P1010137706160298

Une vie d’artiste ?

Brioude 2015Le quotidien de la presque cinquantaine d’artistes présents est d’ assurer une permanence quotidienne dans leur galerie en alternance avec les bénévoles – d’animer des stages, j’en ai dénombré 150, de faire des démonstrations.

Cet exercice n’est pas une activité prisée des artistes. Elle demande beaucoup d’énergie. Cela n’a rien à voir avec celles exécutées lors des stages.  Ici c’est un exercice d’équilibriste, de le haute voltige. Ici aussi l’aquarelliste, même si les conséquences sont moins graves, peu rater le trapèze. Si j’osais, je dirais que c’est le cirque !

Mais l’on a habitué le public a voir les chefs cuisiniers officier devant les caméras, à devenir voyeurs face aux reality shows

C’est pourquoi, même s’ils le font avec professionnalisme et gentillesse, les artistes, généralement détestent faire des démonstrations publiques. J’allais dire « faire les clowns »

Mais comment faire pour revenir en arrière ? D’autant que cette pratique existe dans tous les salons d’aquarelle.Mais a-t-on déjà vu des demonstrations d’artistes qui peignent à  l’huile ou à la peinture acrylique.c’est de mon point de vue un situution que tous les organisateurs d’expositions d’aquarelle devraient se poser, en liaison avec les artistes exposants. A suivre. . . .

Heureusement qu’ils se retrouvent  un soir sur deux, artistes et bénévoles pour un pique nique auberge espagnole, sous les arbres et les lampions (une guirlande d’ampoules électriques)

C’est pour tous deux heures de convivialité  (pour une fois que le mot s’applique à  la situation), d’amitié, de franches rigolades. L’on y parle aussi aquarelle, mais au frais et sans tract ni  pression

Voici quelques photos d’ambiance. Olivia Quintin a elle aussi mis sur son compte Facebooktmp_26861-P1010090-924314333tmp_26861-P1010073 (0)537427950

L’aquarelle est un art : le POURQUOI et le COMMENT

Brioude 2015UDepuis l’ouverture du festival je me promène dans les rues, je visite les lieux d’exposition, j’assiste à des  conférences,  je parle aussi aux festivaliers que je rencontre ici ou là. Les conversations et observations que j’ai pu faire me suggère quelques remarques. Elles sont générales et peuvent s’appliquer partout où des aquarellistes se retrouvent

.Je constate qu’un certain nombre de  » pratiquants  » s’intéressent essentiellement au COMMENT : quel papier conseillez vous,  quelle marque de couleurs utilisez vous, et vos pinceaux. Cela pour le matériel mais l’on veut aussi connaître les tours de main : C’est la technique qui intéresse surtout un crtain public ou un public certain

En fait ce sont les recettes qu’ils viennent chercher. Je comprends tout à fait que cela soit évoqué au cours des stages. Cla l’est beaucoup moins lorsque ces personnes visitent l’exposition d’un artiste et lui posent le même genre de question.

Sije peux faire un parallèle avec le monde du tennis. Ce n’est pas parce que j’ai la meme raquette, la casquette et les chaussures de tel joueur professionnel que je vaus devenir un champion. Il y a le travail et surtout le talent

L’aquarelle est un art. Qui porte le matériel qu’utilise l’artiste. L’important c’est le reultat c’est à dire l’oeuvre. Qu’est ce qu’il avoulu représenter, quelles sont ses sources d’inspiration. Ce j’ai appelé le POURQUOI. Donc regarder l’oeuvre, la lumiere, les couleurs, la composition.  Eci dans le but de s’en penetrer. Lorsque l’on visite un musée l’on ne se demande pas quelle marque d’huile l’artiste a utilisée. L’aquarelle est un art ce ne doit pas être considéré comme un loisir créatif, sino l’avenir de ce medium sera encore longtemps comme une discipline mineur.

Je rencontré des personnes qui  cumulent les démonstration ou les stages. Je ne pense pas que c’est la meilleure façon de trouver un style personnel

Enfin, cela me désolé de voir un minorité se comporter comme dans les couloirs du métro ou au supermarché  :en toisant les gens qu’ils croisent.Je pensais naïvement qu’avoir un même centre d’intérêt pouvait créer une réelle connivence,  un certain d’esprit