Ils sont chanteurs, comédiens ou encore cinéaste et . . . ils peignent. Les médias adorent çà et ils en parlent.

En cette fin d’année, après les humoristes sur le Web, je me suis intéressé aux gens de la Scène, comédiens, musiciens, chanteurs, qui ont peint. Lucien Ginsburg (1928-1992) voulait devenir peintre et à fait les Beaux-Arts, mais en 1954, il abandonne son atelier et ses pinceaux et devient Serge Gainsbourg.

Ne pas devenir un peintre reconnu sera toujours son grand regret. D’autres artistes du monde du spectacle y ont parfois mieux réussi.

Il y a d’abord,  David Lynch dont on connait la filmographie impressionnante. Il fait aussi de la musique, de la décoration et il crée aussi des Lithographies. Ses œuvres ont été présentées en 2007 à la Fondation Cartier et en 2010 au Musée de l’Estampe de Gravelines. Il présente actuellement à Paris  « Works on paper »  à la Galerie Item, son éditeur.

Cette vidéo nous le montre en cours d’exécution d’une oeuvre

http://api.dmcloud.net/player/embed/4e709e80f325e11e5f000025/4ea21111f325e12988000e0e/4da22487b5f5479295cc90f151e7e1eb

L’on voit de nombreuses lithographies sur Images Google

Charlelie Couture on sait qu’il chante, mais pas seulement. La galerie Naclil à Lille, vient de l’exposer récemment. On peut voir ses œuvres sur Images Google

Le chanteur Bob Dylan peint également depuis 1974. Une récente exposition  » The Asia Series « à New York est critiquée pour le plagiat de photos célèbres alors qu’il affirme que son inspiration est issue des ses voyages en Asie
Le chanteur suisse Jean-Pierre Huser est également plasticien

Le chanteur Nino Ferrer était également peintre, comme ici avec cet autoportrait

 

Le comédien et chanteur Serge- Reggiani était aussi peintre

Ici dans son atelier, l’acteur Tony Curtis qui a toujours peint.

On peut encore citer Franck Derivault, Jean-Jacques Lafon, Yoko_Ono  Christian Cantos ou Mano Solo  Emmanuel Dilhac Michael Dubois Michel Tonnerre François Mafoua

Marcel Storr, bâtisseur visionnaire

La mairie du 20 ème arrondissement  présente

Marcel Storr, bâtisseur visionnaire

Pavillon Carré de Baudouin

Jusqu’au 10 mars 2012

 L’œuvre de Marcel Storr, qui fut cantonnier au Bois de Boulogne comprend une soixantaine de dessins de cathédrales et de mégapoles imaginaires réalisées dans la clandestinité. L’auteur est décédé en 1976. Son oeuvre, découverte par hasard en 1971 par Liliane et  Bertrand Kempf  n’a été à ma connaissance montré qu’une fois en 2001.

 Il y a juste un an, le jour de Noël, j’ai publié une biographie de cet artiste méconnu illustrée de quelques unes de ses œuvres. Voir aussi l’article de Philippe Dagen dans le journal Le Monde

Marcel Storr

C’est la trêve des confiseurs . . .allons regarder les humoristes sur le Web

<i>

 Ce billet est tout à fait « hors sujet » bien que l’ Art et l’humour et l’humour de l’Art fassent parfois bon ménage. Mais c’est la trêve des confiseurs . . .alors pourquoi pas ! 

Je vais donc participer au buzz en consacrant ma rubrique de ce jour, aux humoristes sur Internet. Ils sont souvent très jeunes. Ils ne se produisent pas sur scène. Ils mettent en ligne sur Youtube, Dailymotion des sketches, pastiches et gags dans de courtes vidéos.

 C’est Mathieu Pernin sur France Info qui m’a mis sur la piste leur piste

Il y a d’abord eu les impostures de Remy Gaillard. Actuellement l’on parle beaucoup de Norman Thavaud qui publie ses sketchs sur son site Norman fait des videos = Cyprien alias Monsieur Dream = Grandpamini, Hugo et Baptiste et Gäel sur 10 minutes à perdre. et encore Kemar, Kevin Razy et enfin Mamadou Seydou Koulibaly, mais là il s’agit pour Issa Doumbia pour la promotion du film «Beur sur la ville »

 Enfin l’on peut aussi aller voir sur Sites des humoristes qui se produisent, non pas sur Internet mais sur scène

La fantasia ou Tbourida – Etude du mouvement, de la vitesse – Aquarelle

Équipe féminine de fantasia marocaine, avant les chevauchées.

 La fantasia, appelée également « jeu de la Poudre » ou « Tbourida » est une manifestation équestre que l’on retrouve dans diverses régions d’Afrique du Nord. Cette tradition  est toujours vivante au Maroc par exemple à Guercif et elle semble renaître en Algérie et aussi en Tunisie

Ce sport consiste à simuler un assaut militaire de cavalerie. C’est le « cheval barbe »que les cavaliers ou parfois les cavalières montent.

Le but de l’épreuve est de terminer la course en tirant un coup de fusil en l’air, au même moment, pour n’entendre qu’une seule détonation.

 Voici quelques vidéos de fantasia

Salon du cheval d’El Jadida = Tbourida royale Bouhanifia (Mascara)

 =o=o=o=o=o=

Le thème de la fantasia a été traité par les peintres orientalistes du 19 ème siècle. Par exemple la Fantasia arabe d’Eugène Delacroix, celle d’Eugène Fromentin ou d’Otto_von_Faber_du_Faur. Plus près de nous Jean Gaston Mantel 1914-1995 Jacques Marjorèle 1886-1962, Roger Vives  Henri_Pontoy 1888-1968

 =o=o=o=o=o=

J’avais en souvenir un documentaire que j’avais vu il y a longtemps sur les fantasias au Maghreb. Ce sujet m’intéressait, pour l’ambiance, le mouvement,  la vitesse, la fureur qu’il comporte. C’est ce que j’ai voulu traduire dans l’aquarelle que je viens de peindre.

 Travail, dans le « grand humide » sur papier Montval 300 gr grain fin tendu sur un châssis nu – Format Raisin 50 cm x 65 cm

Fantasia©masmoulin 2011 – Aquarelle

Pratique des Arts Hors série Spécial Aquarelle de Décembre 2011

Un hors série « spécial Aquarelle » a été publié en début décembre 2011 par le magazine Pratique des Arts. Il ne fait pas partie de mon abonnement. Sans mon ami Serge, je serais passé à côté de cette livraison.

 Il y a un dossier de huit pages sur les papiers synthétiques Yupo et Lanavanguard avec les témoignages et explications des américains George James et Sandy Maudlin et des français  Didier Brot, Jérôme Cossé,  Janick Vergé et Gustave Pétillon.

J’avais en juillet 2009 mis en ligne Les papiers Yupo et Lanavanguard et l’aquarelle

Le Lanavanguard est proposé en France par Géant des Beaux-Arts.

Claudia Castellano-Racanelli, du Service après-vente m’a indiqué que la marque est représentée en Europe par Yupo GmbH – Willstätter Str.30 D-40549 Tél +49 (0) 211 520 54 363 – Fax +49 (0) 211 520 54 368 . Que l’on joint  en se rendant sur le site http://www.superyupo.com  Service > Formulaire de contact

 Les  rencontres d’aquarellistes du monde entier avec : Le portraitiste américain Ted Nuttall @ Les artistes français  Thierry Duval qui peint,  souvent en panoramique, un Paris hyperréaliste @ Patrick Fouilhoux avec aussi sur Paris, mais la nuit avec sa « Série Noire » @ Christian Graniou qui peint en atelier à partir des photos prises lors de ses promenades @ Hervé Richard et ses marines huperréalistes@ Des britanniques Amanda Spencer montre ses différentes approches de l’aquarelle : la technique sèche,  celle du « pouring » utilisée pour Afternoon Tea ou encore celle du «  batik »@ Bob Rudd et ses paysages colorés et @ Lucy Willis a qui j’ai consacré un billet, en juin 2009 @  L’espagnol Fernando Artal

 Les portfolios des américains Lew Wallace, Joyce Hicks, Wendy Yoshimura, Kaaren Oreck , Carrie Waller, Nathan Fowkes, Kara K. Bigda, Suzanna Winton, Charles Reid etEstelle Lavin @  de la britannique Andy Wood @ des canadiennes Marney Ward et  Ann Balch @ de l’indien Rames Hjhawar @de  l’australienne Pauline Adair @ du serbe Dusan Djukaric @ des polonais Michal Orlowski =  Joanna Petkowska

 Et aussi  une « relation promotionnelle » sur la 1ère Croisiére_des_arts  en Méditerranée organisée par PDA et l’Art de l’Aquarelle.

Ceci est une information, pas une publicité

Les contes de Noël et des autres jours et leurs illustrateurs

Christmas Carol de Charles-Dickens Illustration de George Cruikshank

Évoquer les Contes de Noël est une autre façon de souhaiter un Joyeux Noël.

 Dans les contes de Noël et des autres jours,  d’ici et d’ailleurs, il y a bien entendu le texte et la façon de le lire, de préférence à haute voix.

Sur Internet des sites proposent le texte des certains contes. On trouve ainsi les contes  de Charles Perrault, de Mme d’Aulnoy, Jeanne-Marie Leprince de Beaumont de la Fée Clochette , d’ Andersen, des Frères Grimm, de Sindbad le marin, du  Petit chaperon rouge, de Boucle d’or et les trois ours. Et aussi des contes africains, d’Afrique, le génie du manguier ,  des contes du Québec, des contes japonais, des contes de Noël,  Halloween, l’ourson bleu, d’ailleurs,Princesse aux petits pois, Soudan

Leur illustration joue aussi un rôle primordial. Quand nous nous remémorons les contes de notre enfance, ce sont d’abord des images qui s’imposent à nous.

 Le premier illustrateur connu est sans doute Clément-Pierre Marillier (1740-1808) qui a illustré le Cabinet des Fées. Il y a un peu plus tard George Cruikshank  (1792-1878)  qui illustre les Contes de Grimm ou Adrian Ludwig Richter (1803-1884)  les contes populaires allemands, les « Volksmärchen des Deutschen »

 On connait bien entendu les illustrations que Gustave Doré (1832-1883)  a faites des  contes de Perrault. Il y a ensuite  Walter Crane (1845-1915)  Henry Morin (1873-1961), Félix Lorioux (1872-1964) Arthur Rackham  (1867-1939), Edmond Dulac,  Edmond Dulac (1882-1953) Kay Nielsen (1886-1957)

Au cours du 20ème siècle il y d’autres illustrateurs comme Ezio Anichini 1886-1948 ,Georges Beuville 1902-1982, Dimpre, Henri Dimpre 1907-1971  Manon Iessel 1909-1985. Paul Kauffmann 1849-1940. Joseph Kuhn-Régnier 1873-1940. Maurice Lemainque . Yvon Le Gall 1934-1984.René Peron 1904-1972  Roger Schardner 1898-1981 Léon Zeytline 1885-1962 Boris Zworykine 1872-1942.

De nos jours de nombreux artistes illustrent toujours les contes, comme : Monique Azemat = Catherine Bayle = Corinne Binois = François Bourgeon = Martine Bourre = Catherine Chardonnay = = Isabelle Chatellard = Céline Chevrel = =Jean_Claverie = Frederic Clément=  Richard Clifton-Dey = Mélanie Combes =Laurent Corvaisier = Philippe Davaine = Antoine Déprez =  Bertrand Dubois = Daniel Dupuy = Dominique Fages =Elsa Fouquier = Jean Giannini =Stéphane Girel = Christian Guibbaud =Judith Gueyfier = Vanessa Hié = Véronique Joffre = Cécile Landowski =Arnaud Laval ==Frederick Mansot =Lise Marin = Jean-Francois Martin == Vincent Mathy =  Véronique Mazière =   Fabrice Mondejar =Santiago Monteil= Peggy Nille =Jacques Pecnard =François Place  = Eric Puybaret =Nancy Ribard =Francois Roca =Charlotte Roederer = Maurice Sandak =Sylvie Serprix =Eléonore Zuber =  Lisbeth Zwerger  et aussi sur les sites de la Maison des illustrateurs et de Ricochet Jeunes

Et quelques exemples d’illustrations

Gustave Doré – Cendrillon

Franz Jüttner – Blanche neige et les sept nains

François Place – La femme scarabée

Frédéric Manso  – Tamanna Princesse d’arabesques

Christian Guibbaud – Un truc sur un machin

Nancy Ribard – Dix contes de chevaliers

Nathalie Serprix – Un beau jour du crocodile

Quelques Aquarellistes suisses des 18 et 19 ème siècles : Léon Rodolphe Berthoud Alexandre Calame, Abraham Louis Rodolphe Ducros, Balthasar Anton Dunker, Salomon Gessner, Johann Joseph Hartmann, François Keisermann , Charles François Knébel, Gabriel Ii Lory, Pierre Louis de la Rive, Adam Toepffer.

J’ai évoqué en son temps les aquarellistes anglais, allemand ou français des siècles passés. Quelques aquarellistes suisses ont aussi marqué leur époque. Les images de leurs œuvres ne sont pas toujours des aquarelles. En effet, pour accéder aux sites des galeries de vente en ligne qui propose de nombreuses aquarelles; il faut souscrire un abonnement souvent couteux. Le paysage est le sujet principal de tous ces peintres. Si vous connaissez d’autres artistes suisses de cette époque, n’hésitez pas à me le faire savoir.

 Léon Rodolph Berthoud  1822-1892

Léon Rodolphe Berthoud  étudie le dessin à Neuchâtel chez Maximilien et Albert de Meuron, avec lesquels il peint des scènes alpestres dans l’Oberland bernois. En 1843 il poursuit sa formation à Paris, à l’atelier de Léon Cogniet . Attiré par l’Italie il y fait un premier voyage en 1845; il travaillera par la suite à Rome, Paris et Neuchâtel. Très lié à Jean-Baptiste Corot et aux peintres de l’école de_Barbizon, qui influencent ses effets de lumière dans des paysages intimes.

Léon Berthoud – Roma veduta dall alto il colosseo

 Alexandre Calame (1810-1864)

 Alexandre Calame est un paysagiste et graveur suisse, né à Vevey dans une famille très modeste. L’agent de change chez qui il travaille lui paie des cours dans l’atelier de François Diday. Il voyage en Allemagne, en Hollande et plus tard en Angleterre et en Belgique  A Paris « orage à la Handeck » est primé au Salon du Louvre. Calame exécute ses tableaux d’après des études faites sur le motif. Il peint en grand format, la montagne, la campagne bucolique. Il a formé de nombreux élèves dans son atelier de Genève. Il a publié un cours de dessin. De nombreux musées possèdent des œuvres de l’artiste

Alexandre Calame – Paysage

Abraham Louis Rodolphe Ducros (1748-1810)

Louis Ducros  aquarelliste paysagiste a d’abord été formé par son père qui enseignait le dessin à Yverdon. Il est l’élève du peintre belge Nicolas Henri Joseph de Fassin . Il s’installe à Rome.Il visite la Sicile et Malte dont il ramène près de 300 aquarelles qui sont maintenant au Rijksmuseum d’Amsterdam. Il publie des estampes de Rome et de ses environs. Il honore des commandes des puissants de son époque. Il était membre de la Société des Arts et a été nommé professeur à l’académie  de Berne

Louis Ducros – Colisée

Balthasar Anton Dunker (1746-1807)

 Balthazar Dunker (1746-1807)  est un peintre paysagiste, caricaturiste et graveur suisse d’origine suédoise.  A Paris il est l’élève de Joseph_Marie Vien puis de Noël Hallé . Il cotoie Sigmund Freudenberger, Adrian Zingg et Johann Weber. Il a réalisé de nombreuses gravures, notamment de vue touristiques, des portraits et des illustrations d’œuvres scientifiques et littéraires.  Il était aussi caricaturiste.

Balthazar Dunker – Vue de Zurich

 Salomon Gessner 1730-1788

Salomon Gessner est un poète, peintre et graveur suisse.Elève médiocre, c’est la poésie qui le révèle à ses professeurs. Son œuvre littéraire qui appartient au genre pastoral a été traduite dans une vingtaine de langues. Parallèlement il a peint des gouaches, aquarelles, dessins et gravures dans un style poétique. Une exposition lui a été récemment consacré au  Kunsthaus  de Zurich

Salomon Gessner – TanzendeKnaben

 Johann Joseph Hartmann 1753-1830

Johan Joseph Hartmann est un peintre et graveur néà Manheim. Il a été élève de Ferdinand Kobell. Il est parfois repris sous le nom de Von Schmidt. On trouve quelques œuvres sur  Arcadja

Johan Joseph Hartmann –  Vue de Saint-Pierre

 François Keisermann 1765-1833

 François Keisermann ou Franz Kaisermann est un architecte et peintre paysagiste né à Yverdon. Il s’installe à Rome en 1789. Il a été élève de Louis Ducros. Il peignait à l’aquarelle, et à l’encre de Chine. On trouve quelques œuvres sur Arcadja

François Keisermann – Vue de la vallée de Terni

 Charles-François Knébel 1810-1877

 Charles François Knébel,  un aquarelliste réputé, est le neveu de François Keiserman. Il arrive avec lui à  Rome en 1822. On trouve peu d’informations sur cet artiste qui reste le « neveu de … »

Charles François Knébel – Au bord du lac

 Mathias Gabriel Lory (1784-1846)

Mathias Gabriel Lory est un graveur et aquarelliste suisse né à Berne. Il a été formé par son père Gabriel Ludwig Lory (1763-1840) avec qui il a travaillé à l’illustration de nombreux ouvrages comme  le «Voyage pittoresque de Genève à Milan par le Simplon ». Il se lie d’amitié avec le paysagiste Maximilien_de_Meuron dont il épousera la fille Louise.

Mathias Gabriel Lory – Vue de Sion

 Pierre Louis de La Rive (1753-1817)

 Pierre Louis de la Rive est un peintre paysagiste dessinateur et graveur né à Genève. Après des études de philosophie et de chimie il se forme auprès de Nicolas Fassin puis à l’Académie de Dresde. Il expose au Salon de Paris. Une monographie lui est consacrée.

Pierre Louis de la Rive – Environ de Cluses

 Wolfgang Adam Toepffer (1766-1847)
Adam Toepffer (ou Töpffer), est un paysagiste, aquarelliste et caricaturiste né à Genève. Il suit d’abord une formation de graveur à Montreux puis à Paris. Il est proche de Pierre Louis de la Rive avec qui il peint en plein air. Il est récompensé lors d’un salon au Louvre. Ses aquarelles sont alors très prisées en Angleterre et en France. Il est le père de Rodolphe Toepffer

Adam Toepffer- Paysage

Adam Toepffer –  Paysanne assise

Pour un art pauvre Carré d’Art – Musée d’art contemporain de Nîmes

 Carré d’Art, le Musée d’art contemporain de Nîmes

Présente jusqu’au 15 janvier 2012

Pour un art pauvre (inventaire du monde et de l’atelier)

Lorsque l’on parle d’Art pauvre, l’on pense d’abord au mouvement italien des années 60 l’Arte Povera.. La pauvreté peut aussi inspirer l’approche de l’artiste. Le matériau choisi peut être pauvre, instable mais s’intégrer parfaitement et donc constituer une œuvre. L’artiste utilisera tout ce qu’il trouve à portée de la main : le polystyrène expansé, le plâtre, les produits de maquillage, le terreau, les tickets de caisse, le polyane, les chutes de contreplaqué, souvent des matériaux d’emballage ou des fournitures trouvées à l’atelier. Cela évoque le Récup’Art

 Ce sont huit sculpteurs du monde entier qui sont présenté au Carré d’Art de Nîmes

Karla Black =  Katinka Bock = Abraham Cruzvillegas = Thea Djordjadze

Gabriel Kuri = Guillaume Leblon = Gyan Panchal = Gedi Sibony

Et voici, une vidéo autour de l’exposition

<a href= »http://www.dailymotion.com/video/xm87lu_expo-l-art-pauvre-au-carre-d-art-nimes_creation » target= »_blank »></a> <i>

Une famille d’artistes. Les Saltzmann à la Galerie NacLil

La Galerie Naclil à . . . Lille

Présente  jusqu’au 7 janvier 2012

des œuvres de cette famille d’artistes. Il y a

Nicole Bottet la mère, Gottfried Salzmann le père et Nieves Salzmann la fille

Il y a deux ans j’avais publié un article consacré à Gottfried Salzmann aquarelliste et photographe d’origine autrichienne.

Ceci est une information, pas une publicité