Croquis d’ambiance pris sur le vif lors de concerts . . . ici ou là

Croquis-de-concertsVoici quelques croquis de concert pris sur le vif à l’encre indélébile et  souvent aquarellés de retour dans mon atelier.

Quatuor en liberté 12 04 14 - 4Musique de chambre – quatuor8 avril pianistePianiste et tourneur de pages20 èmes rougissants (Copier)Les 20ème rugissants – Années 20Revue blanche 1 (Copier)Harpiste de la Revue blancheMusique coréenne 1Musique coréennePicadilly CircusJoueur de cornemuse à Picadilly Circusexhibition Road 1Musicien de rue à Leicester square à Londres

Jazz à Sanary 6 03 15 2Jazz Band à SanaryCafé citoyen Trio page droite 21  2 15Batteur de jazz

Croquis de musiciens à Londres – sketches of musicians in London

visit britainPour le séjour que je viens d’effectuer à Londres, j’ai emporté un petit carnet « Moleskine » au format A5. Le papier est trop fin pour aquareller ces croquis. Ce sont des musiciens rencontrés dans les lieux touristiques de Londres, dans des clubs de Jazz et aussi dans l’église de  Saint-Martin-in-the-Fileds sur Trafalgar square

Musiciens des ruesPicadilly CircusJoueur de cornemuse à Picadilly Circus  © Masmoulin 2015

exhibition Road 2Saxophoniste à Exhibition road @Masmoulin 2015 2015-08-16_112004Devant la Tate Modern © Masmoulin 2015

Musiciens de jazzjazz club sohoJazz club à Soho ©Masmoulin 2015Chanteuse à Castel et ElephantChanteuse de jazz  –  Club à Elephant & Castel ©Masmoulin 2015

Toulouse LautrecSaxophoniste –  Club à Elephant & Castel – ©Masmoulin 2015

Concert Baroque à Saint-Martin-il-the-fields

Belmont ensemble 1Répétition Belmont Ensemble of London ©Masmoulin 2015

Belmont ensemble 3Répétition –  BelmontEnsemble -© Masmoulin 2015

Belmont ensemble 2Répétition – Belmont Ensemble @Masmoulin 2015

Belmont ensemble 4Répétition Belmont Ensemble © Masmoulin 2015

 

Jam session au Rétro à Lille . Quelques croquis d’ambiance

Croquis de concertsDimanche dernier, j’étais au Rétro à Lille, dans le quartier de Wazemmes avec des amis.

retro 12 04 15J’avais, comme lors des concerts classiques, amené mes feutres, mais également une boite d’aquarelles. J’ai donc dessiné et mis en couleurs, sur place, mes croquis d’ambiance. C’est parfois un peu périlleux. Ma boite est tombée de la table où je me suis installé et tous les godets ont été dispersés. Mais les gens autour de moi, m’ont aidé et tout est rentré dans l’ordre

Voici d’abord  une vidéo prise par le propriétaire des lieux au cours de la jam session

Et puis quelques croquis pris sur le vif

tretrp 1retro 7 retro 2 +Retro 3retro 4retro 9Retro 10Croquis d’ambiance © Masmoulin 2015

C’est la rentrée, avec quelques souvenirs de vacances

Après avoir traversé de lourdes épreuves liées à l’état de santé d’un proche, j’ai pu m’échapper  quelques semaines dans le Sud. Mais tout a une fin et me voici de retour pour parler d’aquarelle et d’évènements de l’art visuel.

Pour ce billet de rentrée, c’est pourtant les vacances que je vais évoquer, à ma manière avec quelques dessins aquarellés. Je l’ai ai réalisés, sur le motif, sur un carnet relié Canson format A5 en page simple ou en livre ouvert

Tout d’abord quelques scènes de plage de Saint-Clair au Lavandou : la grosse dame topless vue de la petite digue et son mari en train de lire, les pompiers qui pour s’entraîner, jouent au beach volley et aussi la plage et le paquebot de croisière qui fait escale à quelques encablures

Topless ©Masmoulin 2013Lecteur ©Masmoulin 2013Beach volley ©Masmoulin 2013Le paquebot de croisière ©Masmoulin 2013

J’ai aussi fait l’escalade de la colline qui domine le village médiéval de Bormes les Mimosas. Au sommet est érigée la chapelle de Notre Dame de Constance

Chapelle Notre Dame de Constance © Masmoulin 2013

Lutteurs de Sumo – Dessin et aquarelle

Le sumo 相撲 est un sport traditionnel japonais de lutte. La compétition professionnelle est réservée aux hommes au gabarit souvent impressionnant, les « riksiki » Ils revêtent le « mawaski », une bande de tissu serré autour de la taille et de l’entrejambe, qui constitue le seul endroit où appliquer l’une des 82 prises autorisées. Un vocabulaire particulier est utilisé

 Un lutteur pèse souvent autour de 150 kilos mais certains atteignent plus de 2 quintaux. Il est dirigé par le Nihon Sumo Kuokai

Ce sport est également pratiqué, un peu partout dans le monde par des amateurs hommes ou femmes. Dans cette pratique, il n’y a pas de rites et les lutteurs revêtissent simplement des tenues de sport et un poids élevé n’est pas exigé.  Il n’est pas encore reconnu comme discipline olympique. En France il n’y a pas d’organisme officiel comme la British Sumo Federation et l’ European Union Sumo mais un site lui est dédié.

On trouve des informations sur  ce Site documentaire, une base de données, sur Info Sumo,  le , Monde du sumo, Banzuke Com, Sumo Fan Magazine, SumoWeb! Bench Sumo, Sumo World Magazine

 France Soir a récemment consacré un article « Le sumo à Paris, c’est possible ! »

 =o=o=o=o=o=

Ce sport japonais m’a inspiré cette œuvre en « technique mixte », encre et aquarelle. Sur papier Fontenay , grain torchon,  300 gr, au format 32 cm x 41 cm

Les lutteurs de Sumo © masmoulin 2012

Fables de Jean Anouilh – Concours d’illustration – Le palmarès et aussi mes dessins aquarellés

J’ai participé concours d’illustration des fables de Jean Anouilh organisé pour le centenaire de sa naissance. C’était comme l’on dit au tennis un concours open. Cependant, sur la fiche d’inscription l’on demandait si l’on était illustrateur de profession – artiste professionnel – illustrateur en formation – candidat à une école d’art – non professionnel confirmé ou amateur. Et aussi les publications en tant qu’illustrateur, les concours dont on a été lauréat. Je n’ai pas très bien compris pourquoi ces précisions étaient demandées dans un concours ouvert à tous.

Voici les  résultats du concours et des liens  vers  les sites des lauréats : Grand prix et premier prix pour Cigale à Richard Idirr – Premier prix pour Le Carrosse inutile à Stéphanie Nicolas – pour  Le rat à Sophie Vissiere – pour La Fourmi et la cigale à Nina Hayer pour l’Enterrement à Nathalie Trovato – pour la Chèvre à  Marie-Claire Thévenot – Mention spéciale à Denise Pelletier et coup de cœur du jury à Bruno Collet Comme on pouvait s’en douter les lauréats sont tous me semble-t-il des illustrateurs professionnels

J’ai illustré six fables, à ma façon, et sans étonnement aucune n’a bien entendu été sélectionnée. Mais ce n’est pas très grave, en effet, sans paraphraser Pierre de Coubertin, je dois dire que je me suis bien amusé avec ces dessins aquarellés. Bien entendu, jusqu’à présent je ne les ai pas montré.

Voici donc mes illustrations de six fables que l’on pouvait illustrer et des liens vers le texte de certaines d’entre elles:

La chèvre folle

La fourmi et la cigale

Le rat

Le carrosse inutile

Le chèvre folle ©masmoulin 2011

La fourmi et la cigale©masmoulin 2011

Le carrosse inutile©masmoulin 2011

Le rat©masmoulin 2011

L’enterrement ©masmoulin 2011

Les boulistes

Eh oui, il y a des joueuses et des joueurs de boules un peu partout en France. Ils sont leur forum boulistenaute, leurs règles et aussi des blogs comme celui tout simplement appelé boulistes. Mais dès que l’on est dans le Sud, ils sont omniprésents.

Voici, un peu de cette ambiance dans ce dessin aquarellé sur papier Etival de Clairefontaine  300 gr grain fin format 30 cm  x 40 cm

boulistes.1305191209.jpg

Les boulistes ©masmoulin 2011

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

La course cycliste du Paris-Roubaix – La trouée d’Arenberg – dessin aquarellé

La « drève des Boules d’Hérin » plus connue sous le nom de « trouée d’Arenberg » est un passage mythique mais redouté des coureurs du Paris-Roubaix. Cette  portion de route aux pavés disjoints,  fut introduite dans la course en 1967. C’est une  longue ligne droite de 2400 mètre qui traverse la forêt de Raismes-Saint-Amand-Wallers. Voir de vidéos n°1 et n°2 et une photo de la trouée après le passage des coureurs

J’ai voulu évoquer à ma façon la traversée de ce secteur du Paris-Roubaix Ce dessin aquarellé est peint sur un papier Etival 300 gr grain fin au format 30 cm x 40 cm

dscn2974.1303252234.JPG

La trouée d’Arenberg ©masmoulin 2011

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

 

 

Marathons et marathoniens – Dessin aquarellé

Tout le monde connaît le marathon de New York lancé en 1970 et aussi celui de  Paris en 1976. Mais il y en existe beaucoup d’autres  à travers le monde entier.. Le site très documenté de Marathon info en  recense près de 200 pour 2011.

Selon la légende un messager grec Phidippidès ou peut-être Euclès , aurait couru  de Marathon à Athènes pour annoncer la victoire contre les perses lors de la première guerre médique en 490 avant J.C. Il y serait mort après avoir délivré son message.

Le premier marathon moderne a été organisé en 1896 lors des premiers jeux olympiques et il fut gagné par  Spyrídon Loúis, en 2 h 58 min 50 s.

Lors  des jeux olympiques de Londres en 1908 la course démarra du château de Windsor pour se terminer face à la loge royale dans le stade olympique. La distance entre les deux lieux était de  26 milles et 385 yards soit 42,195 km. C’est cette distance qui devint par la suite la distance officielle du marathon. Le dernier record a été établi en 2008 par l’éthiopien Haile Gebrselassie qui a réalisé le temps de 2 h 03 mn. 59 s.

Jean-Marc Mouchet et Pierre Mathiote dans un ouvrage, dont c’est la troisième édition répondent à la question que l’on peut se poser :A quoi pensent les marathoniens ?ce sera aussi bientôt un film

=o=o=o=o=o=o=o=o=

Quand à moi, j’ai essayé de restituer l’ambiance du marathon avec ce dessin aquarellé. Je renoue ainsi avec une pratique que j’avais abandonnée depuis bientôt deux années. A cette époque je travaillé sur des carnets Bristol 200 gr de Sennelier au format 14 cm x20 cm.

Ici j’ai utilisé un papier aquarelle Etival 300 gr. Grain fin beaucoup plus grand au format 30 cm x 40 cm. Je ne travaille pas ici selon ma technique habituelle du « grand humide ». C’est un compromis entre la technique mouillé sur sec et mouillé sur mouillé. Voici donc ma version  des « marathoniens »

marathon.1303060553.JPG

Les marathoniens ©masmoulin 2011

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Mélodies persanes – ملودی های فارسی – Persian melodies – Croquis aquarellé

J’ai assisté cette semaine,  au concert donné, comme chaque mercredi de 18 à 19 heures, dans le foyer de l’Opéra de Lille

Il était cette fois consacré à des « Mélodies persanes ». Ce sont des poèmes ou ghazels de  Hafez de Chiraz  célébre poéte persan du 14ème siècle. Les textes,  très populaires en Iran,qui constituent le Divân ont été mis en musique.

Ces mélodies persanes étaient interprétées par le jeune chanteur iranien  Ashkan Kamangari  né en 1984.

Il était accompagné par trois trentenaires : Sina Jahanabadi au «Kamantché » une viéle médiévale à cordes frottées –  Sadar Mohamadjani au « târ » de la famille des luths et  Ali Rahimi au « zarb » ou « tombak  » un tambour en « gobelet » et aussi au  «dâf »un tambour sur cadre.

Sur cette vidéo l’on voit Ali Rahimi jouer du dâf au cours d’une répétition d’un ensemble musical. Et sur cette autre Ashkan Kamangari et Sardar Mohamadjani lors d’un concert.

Au dos du programme, j’ai exécuté, au dos du programme,  un croquis des quatre artistes et de leurs instruments. De retour chez moi, je l’ai aquarellé  Voici le travail. Les noms des instruments sont indiqués à la main.

melodies-persanes.1296121203.jpg

Mélodies persanes  ©masmoulin 2011

Cliquer sur l’image pour l’agrandir