Le n° 38 du magazine Art’issime vient d’être distribué

artissime 38Art’issime est un magazine artistique trimestriel consacré aux arts plastiques, à la musique et aux livres. Je viens de recevoir hier le numéro 38 octobre-décembre 2015. Pierre- Émile m’a indiqué que la distribution a été perturbée par suite de l’embouteillage traditionnel des transports en décembre.

La livraison s’ouvre sur l’éditorial de Pierre-Émile Girardin consacré aux vœux et aux douloureux évènements de novembre. Tout d’abord la musique avec un portrait de la jeune violoniste Hildegarde Fesneau – (biographie) 20 ans,  lauréate 2014  du concours Long-Thibaut-Crespin

Toujours à propos de musique la mezzo-soprano russe Katherina Kovanji

Puis place à la peinture avec  un long portrait consacré à l’aquarelliste Christine Créhalet

et celui du peintre équatorien  Nicolas Herrera et encore de l’aquarelliste Nicole B et de ses œuvres abstraites.

Un reportage du XII° festival de musique de Chambre de Giverny. Et en marge du 60 ème Salon d’automne de Villeneuve-le-Roi, la sculptrice Caline Muller et le pastelliste Thierry Citron

Pour s’abonner : contact

Cirque du bout du monde. Croquis d’ambiance

 cirque du bout du monde  bloupstudioDessin de Romain de Bloupstudio

Hier en soirée, nous étions treize croqueurs urbains du  groupe informel « On dessine à Lille » parmi les trapézistes du « Cirque du bout du monde » dans le quartier de Moulins-Lille. Nous avons été accueillis avec une grande gentillesse par les responsables et les élèves.Nous les avons croqués pendant près de 3 heures. Tout d’abord un groupe de débutantes puis ensuite des athlètes  confirmés. En fin de séance elles ont demandé à voir nos dessins. Pour résumer nous avons été admiratifs de leurs exploits et elles de nos croquis. Voici quelques attitudes saisies au vol. Parce l’ennui . . . c’est que sur les trapèzes et à la corde molle . . . . ça bouge tout le temps.

Dessins sur papier Canson A3 180 gr. encre et aquarelletrapeziste 1 (Copier)trapeziste 2 (Copier)Dessins sur papier Canson A3 180 gr. feutre et fusainCirque 1cirque 2cirque 3Cirque 4Cirque 5Cirque 6Cirque aérien © Masmoulin 2016

et aussi

croqueurs (Copier)Deux croqueurs © Masmoulin 2016

Regards du Nord à Cormontreuil

courmanteuilL’exposition d’aquarelles « Regards du Nord »

se tiendra à Salle Suzanne Tourte à Cormantreuil (Marne)

du 19 au 27 mars 2016

Claude Carretta qui organise l’évènement accueillera

Catherine De RyckCatherine Millet –Patrick Pichon

Fernand ThienpondtRichard Vanlerberghe

tous membres d’Aquarellistes en Nord, que je préside

et le sculpteur Michel Magnani

regards du Nord les artistesLes artistes entourant l’organisateur Claude Carretta

Jacqueline Duhême, illustratrice et . . . aquarelliste

SAMSUNG
Jacqueline Duhême dans son atelier

Née en 1927 à Versailles, Jacqueline Duhême passe son enfance entre la France et la Grèce. Très jeune elle doit travailler et entre comme aide d’atelier chez Henri Matisse. Elle côtoie, dès l’âge de vingt ans, les grands peintres et poètes du XXe siècle et devient l’amie de Paul Eluard et de Jacques Prévert dont elle illustrera les œuvres.

Plus tard, elle fréquente Raymond Queneau, Claude Roy et Miguel Angel Asturias. Journaliste et peintre. Jacqueline Duhême travaille aussi pour le cinéma, fait des cartons de tapisserie… Elle a innové en inventant, à l’occasion du voyage des Kennedy en France, le reportage en dessins : avec de Gaulle en Amérique du Sud et le pape Paul VI en Terre sainte.Plusieurs prix lui ont été décernés, dont l’Octogone d’honneur pour l’ensemble de son œuvre en 1998. Voir aussi un article de Jacques Desse et un article de l’Expresset aussi sur Pinterest.

Elle a également publié des ouvrages et illustré des livres pour la jeunesse et récemment le livre des droits de l’Homme. Une série d’émission de cinq émissions  » Jacqueline Duhême ou l’enfance de l’art  » lui a été consacrée sur France-Culture 1 2345. Elle a publié ses mémoires « Une vie de crobards« 

Une vidéo

<a href= »http://www.dailymotion.com/video/x146nrq_matisse-et-les-couleurs-decoupees-rencontre-avec-jacqueline_news » target= »_blank »></a></i>

Si le son disparait aller sur le site de Dailymotion

Quelques aquarelles

jduheme 1duhem 5duheme 6Duhem 2Duhem 3duheme 7duheme kennedy 1

Source : http://www.bibliomonde.com

Masmoulin travaille aussi la terre chamottée

Depuis plus d’un an, je participe à un atelier de sculpture-modelage, près de chez moi, en métropole lilloise chez Arts pluriels Ce n’est pas un atelier libre. Il est encadré par Samir, sculpteur, diplômé de l’école des Beaux-Arts d’Alger et de Tourcoing. Le modèle tient la même pose pendant trois séances de trois heures. Voici quelques unes des sculptures que j’ai réalisé en 2015. A noter que je patine mes œuvres avec un jus d’aquarelle puis avec une cire incolore.

P1000002coupleP1000009

Pratique des Arts n° 126

Pda 126 _Pratique des Arts n° 126 vient de paraitre. Il débute par des  portfolios consacrés à la canadienne  Hanne Lore Koehler et au français Olivier Bartoli et  Jean-Luc Decron. Il y a aussi les dessins à la mine de plomb d’Alexandre Granger. Deux maîtres de la peinture à la prima : Richard Schmid et Nancy Guzik et d’Hélène Legrand à la tempera à l’huile. Un autre couple d’artistes installés à Ixelles : Isabelle Ravet, peintre et Tuwizane Yengo,  mosaïste. Les Amériques de l’acryliste Pierre Cayol . Une ode à la Bretagne de Jef Cablog

Une visite guidée, avant l’ouverture, de l’exposition l‘Art et l’enfant au musée Marmottan. Les charrettes, voitures et autres engins d’hier, rouillés,  de Laurent VauxionLes techniques mixtes de Sophie Rousseau.

Le guide des gestes et astuces avec le ban d’essai des médiums pour aquarelle par Sonia Privat  L’utilisation des pinceaux par Alain Marie.Une nature morte sur papier noir par Albina Simatova. Autour d’une aquarelle « Shades of blue » de Konstantin Sterkhov. et toujours à l’aquarelle, les sapins sous la neige de Patrice Baffou.un portrait par Eva Gohier. Jean-Charles Peyrouny et Diane réalisée aux pastels. Des exercices de Yann Hovadik et des conseils de prise de vue par David Gauduchon

Et aussi les rubriques habituelles, l’actualité dans les régions et des salons , le courrier des lecteurs et bien entendu la publicité.

L’hyperréalisme « des peintures qui ressemblent à des photos » n° 2 : de Dominique-Yves Agnellet à Bruce Burkholderà

J’ai consacré un précédent article a définir ce qu’est ce courant pictural né aux États-Unis dans les années 60. Compte tenu de l’absence de réaction de mes amis visiteurs, je ne suis pas convaincu que cette approche artistique souvent mise en avant depuis quelques temps dans les revues spécialisées passionne beaucoup de monde.

Néanmoins, comme j’aime souvent sans bien entendu y parvenir entièrement, à être exhaustif.  J’ai recensé un certain nombre artistes qui ont cette approche, des deux côtés de l’Atlantique, mais aussi en Asie. Chaque nom est, comme à mon habitude,  assorti d’un lien hypertexte vers le site du peintre. Vous aurez donc tout loisir de découvrir ses œuvres.

A & B

Agnellet  Dominique Yves Tapestru #6Dominique-Yves Agnellet  Français – 1953 Tapestry #6Alliaud perroquets  – Gilles Aillaud  – Français1928-2005 PerroquetsMarkus-Akesson- Markus Akesson – Suède-  1975

Albertoni Chiara  pettine-della-strega

Chiara Albertoni – Italie – 1979 Pettine della strega 2012

ArizabaoJavier Arizabalo Espagne 1965  =vidéo

– Thomas Arvid Usa – Well travelled

de andreasJohn de Andreas – Usa – 1941  – sculpture ?

antonPeter Anton Usa -1963 –   assortiment

alanrrianJuan José Albarrán – Maréchal ferrand

Miguel Avataneo -Miguel Avataneo- 1962– Femme avec sculptures

A  Айдемир СаидовSaidov Aydemir 1979 –  Nature morte

Bacon Linda lucky-star-Linda Bacon – Lucky star

barden– John Baeder –

et aussi à découvrir à l’aide des liens hypertextes

Pierre Barraya – –Zarko BaseskiMike BayneRobert Bechtle –  Lillo BellomoRoberto Bernardi –  Arne BesseTom Blackwell Doug BloodworthJacques BodinRonald BowenClaudio Bravo François BricqAnthony BrunelliBruce Burkholder

A suivre . . . .

L’épreuve du deuil

träumende Frauenskulptur mit Rose in der Hand

La nuit n’est jamais complète.
Il y a toujours, puisque je le dis,
Puisque je l’affirme,
Au bout du chagrin
Une fenêtre ouverte,
Une fenêtre éclairée,
Il y a toujours un rêve qui veille,
Désir à combler, Faim à satisfaire,
Un cœur généreux,
Une main tendue, une main ouverte,
Des yeux attentifs,
Une vie, la vie à se partager.

La nuit n’est jamais complète. Paul Eluard

=o=o=o=o=o=

Je reprendrai la mise en ligne de mes billets à partir du 21 janvier.