Colonie d’artistes en Grande-Bretagne Cockburnspath -Billet n°97

Artists colony members

Cockburnspath est un village aux marches de l’Écosse, à 60 kilomètres d’Edimbourf, sur la cote de la mer du Nord.

Au 19e siècle, Cockburnspath était le lieu de prédilection d’été de nombreux artistes écossais. Souvent réalistes influencés par Jules Bastien-Lepage et James Abbott McNeill Whistler ils ont peint le village, les ouvriers agricoles et la pittoresque campagne environnante. Dès 1883 James Guthrie= Edward Arthur Walton vont s’y installer.


Ils seront suivi, de beaucoup d’artistes ayant souvent appartenu à la Glasgow_School .

Certains feront partie des Glasgow_Boys.Il y a eu au fil du temps :Joseph Crawhall =Thomas Millie Dow = David Gauld =George Henry =Edward Atkinson Hornel = William Kennedy= John Lavery = Flore Macdonald Reid =William York Macgregor= James McLaclaon Nairn = Bessie_MacNicol == = Alexander Mann = =Harrington Mann =Arthur Melville =Thomas Corsan Morton= =James-Stuart Park =James Paterson= = Alexander Ignatius Roche =James Whitelaw- Hamilton = Edouard-Arthur Walton

Certaines des oeuvres de ces artistes se trouvent dans la Fleming collection et aux


Ils seront suivi, de beaucoup d’artistes ayant souvent appartenu à la Glasgow_School .

Certains feront partie des Glasgow_Boys.Il y a eu au fil du temps :Joseph Crawhall =Thomas Millie Dow = David Gauld =George Henry =Edward Atkinson Hornel = William Kennedy= John Lavery = Flore Macdonald Reid =William York Macgregor= James McLaclaon Nairn = Bessie_MacNicol == = Alexander Mann = =Harrington Mann =Arthur Melville =Thomas Corsan Morton= =James-Stuart Park =James Paterson= = Alexander Ignatius Roche =James Whitelaw- Hamilton = Edouard-Arthur Walton

Certaines des oeuvres de ces artistes se trouvent dans la Fleming collection et aux Kirkcudbright galleries

Alexander Ignatius Roche -Portrait
Alexande Mann – Sand Dunes,
Arthur Melville – Oriental scene
Bessie MacNicol – Edward Atkinson Hornel portrait
David Gauld – Saint Agnes
Flora Macdonald Reid -Wild Flowers
George Henry – In_a_Cottar’s_Garden
William J. Kennedy – In Camp;
James Guthrie = A Hind’s Daughter
James Paterson – Edinburgh from Craigleith Quarry
John Lavery, -The Blue Hungarians
Edward Arthur Walton -; Back Wynd

Colonie d’artistes en Grande-Bretagne- Cullercoats-Billet n°96

Cullercoats est un village de pêcheurs ; à embouchure de la Tyne river , près de Newcastle au Nord-Est de l’Angleterre.

Avec sa plage de sable semi-circulaire, ses et ses grottes elle a attiré dès les années 1870 un certain nombre de peintres. Ils ont constitué la Colonie d’artistes de Cullercoast

Il y a eu des précurseurs comme Henry Perlee Parker et James Wilson Carmichael qui fréquente l’endroit dès les années 1820.

Dans les années 1880, avec l’arrivée du chemin de fer un certain nombre de peintres vont venir dans le village et les environs.

Il y avait notamment :John_Charlton = Henry H. Emmerson = Myles Birket Foster =Ralph Hedley =Bernard-Benedict Hemy = Winslow Homer le plus connu =George Edward Horton =Thomas-Swift-Hutton = Robert Jobling = Arthur Hardwick Marsh ==John-Robert-Mather =Victor-Noble Rainbird = Thomas Miles Richardson = James_Shotton =John-Falconer Slater =Isa Thompson

Georges Horton
Georges Horton
Bernard Benedict Hemy -Naufrage
John Falconer Slater
John Falconer Slater – Stormy sea
Robert Jobling – Morning on the Beach
Winslow Homer – The Daughter of the Coast Guard
John Wilson Carmichael – Cullercoats from the South
Robert Jobling – Summer evening at Cullercoats
Winslow Homer – Sea bath

5ème Biennale d’aquarelle de Sainte-Féréole

La 5ème biennale d’aquarelle de Sainte-Féréole en Corrèze
du 23 juillet au 7 août 2022
Avec
Les aquarellistes

Violaine Abbatucci =Patricia Allais Rabeux =Rpnerto Andreoli
= Sahel Ardi= Axelle Ardurat = Hélène Bastard =
Dominique Beulz-Riche= Anne Bironneau =Emmanuel Brot
= DidierBlot =Gilles Brunerie = Emmanuelle Brunet =
Paulette Cazales = Michel Cendra-Terrassa =
Eugen Chisnicean = Anne Christophe = Fernando Concha-Farias
= Gilles Coutal =Isanelle Cransac = Bernard Cremon
=Jean Luc Decron = Laurence Douilly = Tomasz Drozdowicz =
Isabelle Estrade =Eth De Melaou=Roselyne Farail =
André Fialip = Liliane Goossens =Sylvie Griselle
=Jacqueline Guiral = Lauric Jacomet =Christophe Jamet
= Joëlle Krupa= François Kunze = Marie Labille
=Véronique Legros-Sosa = Valerio Libralato =
Tatiana Majewska = Béatrice Morel =Jym Palfroix =
Roland Palmaerts = Adam Papke = Nicole Patrigeon =
Monique Peyroux=Franck Rollier =France Salaun =
Ekaterina Sava = Igor Sava = Eve;yne Scolari=
Evghenia Shalalis = Claire Valentin = Juan-Carlos Zeballos Moscairo

Les carnettistes

Arèla = Hélène Bastard = Anne Bronner ==Nathalie Dento=
Isabelle Haas = Patricia Allais-Rabeux =
Raphaël Seyfried = Jean-Paul Schifrine


Colonie d’artistes en Grande-Bretagne- Staithes-Billet n°95

Staithes qui peut se traduire par quais, était un port de pèche dans le North Yorkshire. C’est de nos jours une petite station balnéaire.

Entre 1894 et 1909 des artistes, inspirés par les impressionnistes français, vont venir peindre en plein air. Ils vont constituer ce qui à partir de 1901 sera connu sous le nom de Staithes school ou Staithes Group
Le chemin de fer désenclave le village dès 1883. C’est à ce moment que William Gilbert Foster et Thomas Barrett le découvrent.
Ils seront vite rejoints par une quarantaine d’artistes qui vivent parmi les pêcheurs et leur famille.

le Staithes Group rassemblait notamment 
:Edward Enoch Anderson =John Atkinson =Joseph R. Bagshawe
James William Booth =Owen Bowen =John Bowman
Andrew Charles Colley =Harold Edward Conway
Lionel Townsend Crawshaw =Ernest Dade = Nelson Dawson
Arthur A Friedenson =Sidney Valentine Gardner
Leandro Ramón Garrido = Ralph Hedley =Florence Adelina Hess
Rowland Henry Hill
= Henry Silkstone Hopwood
John William Howey =John Spence Ingall
Frederick William Jackson =Isabella Jobling-Thompson
Robert Jobling = Laura Knight-Johnson =Harold Knight
Charles Hodge Mackie =Frank Henry Mason
Hannah Mayor-Hoyland = William Frederick Mayor
Paul Paul
=Frederick Stuart Richardson =Ernest Higgins Rigg
Mark Senior = Albert George Stevens =Percy Morton Teasdale
Joseph Alfred Terry =Hirst Walker =James Watson =John Wright
Certains faisaient partie de la Yorkshire Union of Artists

William-Gilbert-Foster-Runswick-Bay
rnest Dade
Edward-Enoch-Anderson
William Frederic Mayor, – Fishermen
Henry-SilkstoneHopwood – Dieppe market
James-William Booth – Country fair
John-Atkinson
Joseph R. Bagshawe
Ralph Hedley – Nothing Doing
Owen-Bowen- The Village on- theHill
Barrett, Thomas – Horses and Sheep in a Landscape

Colonie d’artistes en Grande-Bretagne-Walberswick -Billet n°94

Walberswick est un petit port anglais du comté d’ Ipswich .dans la région du Suffolk à l’embouchure de la Blyth River. Sur la rive opposée à moins de 2 kilomètres se trouve Southwold

Dès le milieu du 19ème siècle un certain nombres d’artistes, pas nécessairement paysagistes, sont attirés par ces bourgades et par l’estuaire de la Blyth. Le terme de colonie d’artistes n’est jamais évoqué. Les chroniqueurs parle de la Walberswick enigma pour qualifier l’afflux d’artistes dans cette région.

Dès avant les années 1860 un certain nombre d’artistes, peintres, sculpteurs ou artisans d’art, arrivent dans la région : Philippe Wilson Steer = Charles Rennie Mackintosh = Ernest Crofts = John Seymour Lucas = William Roger Benner = Cornelius Varley = Peter De Wint = Charles Keene.

A partir des années 1880 ils sont rejoints par à Frederick Brow = Frank Short = Walter Osborne= Nathaniel Hill = Augustus Burke

Dans les années 1920-1930 il y a John Arnesby Brown= George Clausen = Ronald Ossory Dunlop = Bertram Priestman. = Allan Douglas Davidson = Tom Van Oss.

Frederick Brown -A scene on the Chelsea Embankment
William Benner – Suffolk station
Cornelius Varley – Ahilly landscape-
Ernest Crofts – Wellington’s March from Quatre Bras to Waterloo
George Clausen – Winter works
John Arnesby Brown – The Rain cloud;
Ronald-Ossory Dunlop- Whitstable Beach
Walter Osbonne – Dublin Streets a Vendor of Books
Lucas-John Seymour – A New Whip for the Dutch


L’Art de l’aquarelle – n°53

Le numéro 53 de l’Art de l’aquarelle vient de paraître. Il début par une mise en avant de fournitures pour peindre en plein air. Il se poursuit avec dis pages consacrées au, maintenant habituel, concours des lecteurs dont Dominique Thomas a obtenu le 1er prix du précédent concours. Puis l’actualité artistique des salons, des artistes et des musées L’on parle du Global Art Connection qui s’est tenu à Albi du 25 au 30 mars 2022.

Le grand entretien est consacré à l’américain Steve Rogers. Puis il y a les rencontres avec la portraitiste italienne Elena Brazzale = la Canadienne Diane Boilard et ses paysages abstraits = la britannique Kate Osbonne et son univers fleuri =le britannique Tim Wilmot tourné vers la mer = le carnettiste espagnol Luis Ruiz Padron = le chinois Stephen Zhang = les américaines Elsa Shea et ses natures mortes et Pam Wenger et ses personnages.

Il y a aussi deux révélations : l’indonésien Agus Budiyanto et le français Michel Bertrand

On découvre aussi dans un album (portfolio en anglais) , le britannique Angus McEwan puis deux dossiers sur les ‘autoportraits. par l’américaine Christine Misencik Bunn et la chinoise Xi Guo

Colonie d’artistes en Grande-Bretagne- Kirkcudbright -Billet n°93

Kirkcudbright est un petit port écossais à l’embouchure de la Dee qui se jette dans la mer d’Irlande .
A partir des années 1880 de nombreux artistes souvent talentueux sont venus dans la ville et plus largement dans le Galloway. On désigne cette communauté sous le nom de Kirkcudbright Artists _Colony Le leader incontesté était Edward Atkinson Hornel a appartenu comme son ami George Henry, au sein de la Glasgow School au groupe des Glasgow Boys.

Il a attiré dans le comté Thomas Bromley-Blacklock = Robert-Dickie Cairns =John Faed= Christian Jane Fergusson = James Guthrie = Jessie Marion King =William Stewart MacGeorge = William Mouncey = Henry Ivan Neilson = Charles Oppenheimer =Samuel John Peploe = William Robson = Ernest Archibal Taylor
Plusieurs d’entre-eux ont fondé la Dumfries Ggalloway fine art Society qui existe toujours de nos jours.

Au début du 20ème siècle et un peu plus tard, ils sont rejoints par des peintres venus de Glasgow et Edimbourg comme Jankel Adler =Lena Alexander = David Young Cameron =William Hanna Clarke =John Copland = David Gauld =Archibald-Standish Hartrick =Agnes-Bankier Harvey = Anna Hotchkis = James Gunyeon (Tim) Jeffs =Dorothy Johnstone =Helen-Stirling Johnston =Dorothy Nesbitt = Anne Redpath = Robert Macaulay Stevenson =Alick-Riddell Sturrock ==Mary Thew =Cecile Walton =Edward Arthur Walton =James-Lawton Wingate
Kirjcudbright galeries présente des œuvres des artistes

Edward Atkinson Hornel Gathering Primroses;
James Guthrie = The Stonebreaker
Jessie Marion Ling – The Frog Prince
Samuel Peploe-Toll-both
Ernest Archibald Taylor – Landscape -Galloway Road;
William Mouncey = Kirkcudbright Harbour
William Stewart MmamcGeorge – Autumn near Kirkcudbright
Thomas Bromley; The Nest
Edward Arthur Walton -The Gates of Galloway
Archibald Standish Hartrick – Kirkin’ of the Incorporated Trades
David Gauld
Charles Oppenheimer = Low Tide, Kirkcudbright
David Sassoon – Carrick Rocks
Henry, George – A Galloway Landscape
Malcolm Maclachlan Harper – Threave Castle;
, John Copland – On Galloway Hills
William Hanna Clarke – Above the Solway; Hunterian

Salon Françoise d’Aubigné à Saint-Gelais

L’Association Aquarev’plus organise
le Salon « Françoise d’Aubigné « 
 Espace Agrippa d’Aubigné et ​Prairie de la Futaie à Saint-Gelais
du 2 au 20 juillet 2022
Avec les aquarellistes
Claude Allègre, David Chauvin, Roselyne Farail, Martine Jolit, Alexis Le Borgne, Maryse Louis, Muriel Mougeolle, Annick Nuger, Emile Romero, Bénédicte Stef-Frisbey.
& les pastellistes
Danièle Aviron, Josiane Boureau, Michel Breton, Christine Dumont,
Françoise Guillaume, Gisèle Hurtaud, Liliane Jaud,
Jean-Charles Peyrouny, Catherine Pruvost, Nicole Guion-Stamatakis.

Colonie d’artistes en Grande-Bretagne -Holland Park Circle-Billet n°92

Holland Park est un quartier de Londres compris dans le borough royal de Kensington et Chelsea. Autour du parc du même nom, des artistes, à la fin du 19ème siècle, sous le règne de Victoria, s’installent dans des maisons ateliers.. Ils se retrouvent dans le Holland Park Circle.
Cette concentration d’artistes à la mode n’est pas à proprement parler une colonie d’artistes, comme celles fondées au 19ème siècle par les paysagistes qui pratiquaient le pleinairisme.

Le Holland Park Circle a rassemblé notamment
William Burges =Samuel Luke Fildes = Colin_Hunter
Frederic Leighton = Valentine Prinsep = Marcus Stone
=James Jebusa Shannon =
Hamo Thornycroft =George Frederick Watts

Hamo Thornycroft- Sower
George Frederic Wath – Elen Terry portrait
Marcus Stone – In love
James Jebusa Shannon – Portrait of a Young Lady
Samuel_Luke_Fildes_- Village_wedding
Valentine Cameron_Prinsep__À_bientôt

9ème Biennale d’aquarelle de Rochemaure

La 9ème Biennale d’aquarelle de Rochemaure
se tiendra au Château de Joviac à Rochemaure (Ardèche)
du 2 au 10 juillet 2022
Invités d’honneur : Fabio Cembranelli & Françoise Croigny-Mannier
entourés de
Sahel Ardi = Carlo Avelino = Angela Barbi = Anne Baudrand =José Beghein =
Anne Bironneau =Didier Brot = Béatrice de Marqué =Eth De Melaou
Christiane Denayer = Serge Di Méo = Raymond Guibert =Olga Kharchenko
Stéphane Langeron =Nicolas Lopez =Patrick Pihen
Catherine Rey = Murielle Seys

Colonie d’artistes en Grande Bretagne-Newlyn-Billet n°91

Newlyn est un village de pécheurs du sud des Cornouailles, en Grande-Bretagne.

En 1877 le Great Western Railway relie la région à Londres et à tout le pays. Quelques années plus tard, des paysagistes attirés par le port et le village voisin de Lamorna , s’y installent.

Ils y trouvent une lumière fantastique, une vie bon marché et la variété de thèmes à peindre, notamment la vie des pécheurs et de leurs compagnes..Cela rappelle à certains la Bretagne qu’ils ont fréquentée. Ainsi est née la Newlyn School. Walter Langley arrive dans le village en 1882. Il est suivi en 1884 par Stanhope Forbes et Elizabeth Forbes-Armstrong son épouse qui sont considérés comme les fondateurs de la Colonie d’artistes de Newlyn.

Au fil du temps ils vont être rejoints par :
Samuel John « Lamorna » Birch = Franck Bramley =
Marjorie Frances Bruford =Yankel Feather =
Elisabeth Forbes-Armsttong =Stanhope Forbes
Geoffrey -Sneyd Garnier =Caroline Garnier-Blyth =Norman Garstin
=Caroline Gotch =Thomas-Cooper Gotch=
Thomas Cooper Gotch = Frédérick Hall =Edwin Harris
=Gertrude Harvey =Harold Harvey =Eleanor Hugues-Weymouth
=Ayerst Ingram =Mary Jewel =Harold Knight =
Laura Knight-Johnson =Walter Langley =Frederick Millard
=Carey Morris= Alfred Munnings =Ella Naper-Champion =
Doris Procter-Shaw =Ernest Procter=Charles-Walter Simpson
= Ruth Simpson-Alison =Adrian-Scott Stokes =
Marianne Stokes-Preindlsberger=Henry Herbert La Thangue
Albert Chevallier Tayler ==Ralph Todd =
Henry Scott-Tuke =Annie Walke-Fearon
En 2011, a été créée la Newlyn art school qui s’inscrit dans l’esprit de la colonie.

Fred Milliard
Laura Knight
Norman Garstin -_It Raineth Every Days
Stanhope_Forbes_-_A_Fish_Sale_on_a_Cornish_Beach
Walter_Langley_-_Between_The_Tides
Walter Langley- L’attente des bateaux


Jacques Villeglé pionnier de l’Art urbain vient de mourir

Jacques Villeglé

Le peintre et plasticien Jacques Mahé de La Villeglé alias Jacques Villeglé est décédé le 6 juin 2022 à 96 ans. Il était l’un des fondateurs, dans les années 1960, du Mouvement des Nouveaux réalistes. Il est considéré comme l’un des pionniers du Street art mais préférait parler d’Art urbain.

Il est avec son ami Raymond Hains, breton comme lui, l’un des initiateurs de la démarche affichiste. Dès les années 1950, il décollent, arrachent les affiches lacérées des murs de Paris. Avec ce matériau ils réalisent des compositions témoins de leur temps.

Plus de 200 expositions lui ont été consacré en France, en Europe et dans le monde entier. Cet été du 9 juillet au 18 septembre 2022, une rétrospective proposé à la Chapelle Saint-Sauveur à Saint-Malo.

Jacques Villeglé – 14 juillet 1960
Jacques Villeglé -Rue Michel Lecomte -septembre 1980
Jacques Villeglé – Rue de Rennes – 1992
Jacques Villeglé – Rue Desprez et Vercingétorix – La Femme – 1966


Pratique des Arts n°163

Le magazine Pratique des Arts n°163 est paru. Il débute avec la rubrique habituelle consacrée à l’actualité artistique des salons et autres biennales et des expositions dans les musées.

L’on poursuit avec un dossier sur l’évolution du paysage.avec la canadienne Sheila Davis puis avec l’australien Leon Holmes.

Puis il part à la rencontre de la britannique Nia McKeown et ses natures mortes à l’huile = avec la toulousaine Émilie Panier et ses scènes urbaines en techniques mixtes = et aussi les villes imaginaires du hollandais Michel Schijver = et encore les aquarelles de fleurs de Jennifer Lefèvre ainsi qu’une de deux autres aquarellistes, la portraitiste Claude Allègre et l’américaine d’origine russe Tatsiana Harbacheuskaya et ses bouquets. Toujours à l’aquarelle les danseuses d’ Alfiya Safi originaire du Kazakhstan. Au pastel il y a les montagnes imaginaires de Nicole Grouset. On découvre aussi les carnets de voyage de Raphaël Seyfried et ses Travel rolls ou rouleaux de voyage. Et enfin la rencontre avec Véronique Guillou qui travaille les blancs en technique mixte. Il y a aussi un article consacré à l’italien Davide Galbiati, sculpteur des âmes.

Et bien entendu le « Guide pratique » avec l’organisation par Didier Brot d’expositions d’œuvres d’Eugenia Shalalis et Eugen Chisnicean = Jean-Martin Vincent parle du matériel pour les sorties en plein air= Il parle aussi de l’utilisation de la gouache et de pigments naturels = Sébastien Jupille ,fondateur de l’atelier Figura, donne des conseils pour le dessin académique = Initiation à la tempera ou détrempe par Olga Kataeva Rochford = Aussi peindre des herbes folles au pastel par Joëlle Stordeur et pour terminer la peinture rapide à l’huile par André Jude

Colonie d’artistes finlandaise -Tuusula lake -Billet n°90

Lac de Tuusula

Le Lac Tuusula qui borde les communes de Tuusula et de Järvenpää, situé à une trentaine est de kilomètres d’Helsinki. C’est un lieu de villégiature pour les habitants de la capitale.

Peu après l’indépendance du pays, dans les années 1920, s’est constituée la communauté d’artistes de Tuusulanjärvi. Ce n’est pas à proprement parlé une colonie d’artistes peintres tel qu’on le concevait au 19ème siècle. Mais il a constitué un foyer important de la construction de l’identité culturelle et linguistique de la Finlande.

On fait partie de cette mouvance les peintres Gösta Enckell =Pekka Halonen = Eero Järnefelt = Venny_Soldan-Brofeldt= Martta Wendelin mais aussi des représentants du monde des lettres comme Juhani Aho = Johan Henrick Erkko ==Maija Halonen = Maria Jotuni =Uuno Kailas =Unto Karri =Matti Kivekäs = Juhani Siljo =Viljo Tarkiainen = Einari Vuorela ainsi que des musiciens comme Jean Sibélius

Gösta Enckell
Artistes lors d’une représentation théâtrale
Martta Wendelin
Pekka Halonen – Crépuscule
Pekka_Halonen_- Ateria
Venny_Soldan-Brofeldt
Venny_Soldan-Brofeldt_-_Artist_Friend_Drawing

Boris Taslitzky à La Piscine de Roubaix

Le musée d’art et d’industrie André Diligent – La Piscine de Roubaix
présente : Boris Taslitzky (1911-2005) : L’art en prise avec son temps
Jusqu’au 19 juin 2022

Boris Taslitzky1911-2005 est un artiste français d’origine russe appartenant au courant du Réalisme socialiste . Membre du Parti communiste français il a participé au Front populaire. Il a connu les camps d’internement français et les a évoqués par le dessin .Puis s’est retrouvé à Buchenwald alors que sa mère a été assassinée à Auschwitz. Dès son retour en France il a témoigné dans des fresques impressionnantes, à la limite du soutenable. Après guerre il a réalisé des reportages dans les mines et la sidérurgie ainsi qu’en Algérie ou encore sur les communes de l’Est parisien appelées la Ceinture rouge

Cette exposition, la première rétrospective en France, est organisée en partenariat avec le Musée de la Résistance Nationale Elle présente de nombreux dessins et des peintures souvent de grand format ainsi que de nombreux auto-portraits d’un peintre témoin et acteur des grands bouleversements de son époque.

Boris Taslitzky -Grève aux Usines Renault
Boris Taslitzky -Commémoration de la Commune de Paris
Boris Taslitzky – Les congés payés
Boris Taslitzky – La pesée à Riom
Boris-Taslitsky Le petit camp à Buchewald
Boris-Taslitzky – Les délégués
Boris-Taslitzky- Insurrection à Buchenwald
Boris-Taslitzky- Sidérurgie
Boris Taslitzky – Manifestation
Boris-Taslitzky -Famille de mineur de fer à Benisaf
Boris-Taslitzky-Escalator dans le métro parisien

Colonie d’artistes en Finlande -Önningehy-Billet n°89

Önningeby est un petit village finlandais dépendant de la municipalité de Jomala, dans l’archipel d’Åland en mer Baltique.

En 1886 le paysagiste impressionniste Victor Westerholm ,qui a acheté une maison quelques années plus tôt, invite des amis artistes. Ce regroupement, en majorité féminin, de pleinairistes finlandais et suédois est désigné sous le nom d »Önningebykolonin –ou Colonie d’artistes d’Önningeby. Certains artistes ont fréquenté l‘école de dessin de Turku et d’autres les peintres de Skagen. La 1ère guerre mondiale y a mis fin à l’aventure d’Önningeby. Un certain nombre d’œuvres sont conservées à iÖnningeby Museet

La colonie d’Önningeby rassemblait notamment

Fredrik Ahlstedt = Nina Ahlstedt =Johan Axel Anderson
Eva Anderson-Topelius = Elin Danielson = Ellen Favorin
Alexandre Federley = Ida Gisiko = Amélie Lundahl
Vivi Munsterhjelm =Elias Muukka = Elin Alfhild Nordlund
Hanna Ronnberg = Helmi Sjostrand = Dora Wahlroo
Anna Wengberg =Victor Westerholm =Edvard Westmann =

Un déjeuner sur l’herbe de peintres d’ Önningehy
Nina Ahlstedt – Le Chemin
Amelie Lundahl, Le lac,
Anna Wenberg
Elin davlinson – Bryggan_vid_Tomtebo
Dora Walsroos
EdvardWestman_- Önningeby
Ellen Favorin – La Colline Geta,
Fredrik-Ahlstedt- Sommar.-ved-en-vik
Victor Westrom forêt de bouleaux

Tri postal à Lille – Les vivants – Collection Cartier

Le Tri Postal de Lille présente dans le cadre d’Utopia -Lille 3000
les Vivants – Fondation Cartier pour l’art contemporain
Jusqu’au 2 octobre 2022

Les Vivants nous plonge dans une approche éloignée de la tradition occidentale qui s’intéresse non seulement à l’humain, mais au monde animal et végétal.

Sont d’abord présentées des œuvres du bioacousticien américain Bernie Krause, de l’artiste chinois Cai Guo Qiang, du plasticien français Fabrice Hyber, du cinéaste arménien Artavazd Pelechian, le botaniste français Francis Hallé, l’artiste américain Tony Oursler ou les réalisateurs français Claudine Nougaret et Raymond Depardon. Sont également présentes les œuvres des brésiliens Bruno Novelli ou Solange Pessoa.

Puis le cœur de l’exposition est constitué d’un ensemble jamais montré en Europe d’œuvres peintes d’artistes amérindiens issus d’ethnies de l‘Amazonie brésilienne dont Makuxi- YanomamiHuni Kuin et aussi vénézuélienne. Avec notamment Jaider Esbell = Ehuana Yaira = Bane = Isaka = Mana = Sheroanawe Hakihiiwe. Ces œuvres font penser à celles des aborigènes australiens.

Il y a aussi des dessins de Nivaklé = Guarani Esteban = Angelica Klassen = Floriberta Fermin = Marcos Ortiz = Clemente Juliuz = Osvaldo Pitoe = Jorge Carema issus du Chaco Paraguayen.

Bruno-Novelli- No_Caminho_2020
Jaider Esbell
Francis Hallé

Colonie d’artistes en Espagne-Olmeda de las Fuentes-Billet n°88

Olmeda de las Fuentes est un tout petit village espagnol situé à une cinquantaine de kilomètres de Madrid.
A partir des années 1960 il est devenu el pueblo para los artistas

Ont vécu et/ou ont peint à Almeda de la Fuentes
Enrique Azcoaga = Alberto Moreno Balaguer
Joaquin Balseiro-Cornejo = Álvaro Delgado Ramos, =José Frau y Ruiz
Lucie Geffré = Eugenio Fernández Granell=Pilar Aranda Nicolas
Luis García Ochoa = Secundino Rivera = Francisco San José
Maria-Francisca Temboury = Ricardo Toja Landaluce
Roberto Sánchez Terreros = José Vela Zanetti

Alberto Moreno- Balaguer
Francisco San José
Joaquin Balseiro Cornejo
La-montana-José Frau
Lucie Geffre – portrait
Josoé Vela Zanetti
Eugenio Granell – Placeres del campo
Secundo Rivera
Maria Francisco Tamboury
Ricardo Toja – Vegetacion-Canaria

Colonie d’artistes en Espagne – Alcalá de Guadaira-Billet n°87

Alcalà de Guadaira est une ville industrielle andalouse située à 20 kilomètres de Séville. Elle est bordée par la Guadeira, la rivière dont elle porte le nom.

A partir des années 1890, autour de ce cours d’eau, un groupe de paysagistes s’est constitué, sous le nom « d’Escuela de paisajes de Alcalá de Guadaíra »

Ce cercle de pleinairistes a été initié par Manuel Ussel de Guimbarda qui accueille Emilio Sánchez Perrier qui a fréquenté les artistes de l’ école de Barbizon. Ils avaient été précédé par le britannique David Roberts.


On rattache à l’école Alcalà de Guadeira notamment :
Nicolas Alperiz = José Jiménez Aranda = José Arpa Perea
Gonzalo Bilbao Martinez = Felipe Gil Gallango = José García Ramos
Manuel García y Rodríguez Francisco Hohenleiter .
José Lafita y Blanco = =José Pinelo Llull =José Rico Cejudo
Fernando Tirado =Manuel Villalobos Díaz =Javier Winthuysen Losada

Emilio_Sánchez-Perrier_-La Guadaira
David Roberts – Paysage
José Rico Cejudo
Manuel Villalobos
Manuel Garcia y Rodrigez – Feria_de_Sevilla
Nicolas_Alperiz_- Vista_de_Alcala
Gonsalez Bilbao Martinez
Felipe Gill Gallango – Seville
José Pinelo Llull
Francisco Hohenleiter de Castro

Colonie d’artistes en Espagne- Irun -Billet n°86

Lescuela del Bidasoa doit son nom au fleuve côtier du Pays basque espagnol, à la frontière avec la France. La région appartient de nos jours, à la communauté autonome de Navarre.

Ce regroupement de peintres paysagistes initié par Gaspar Montes Itirrioz a été actif de 1895 à 1919. Cependant, après la première guerre mondiale, plusieurs générations d’artistes, que l’on classe sous cette bannière, se sont succédé jusqu’à la fin du 20ème siècle

Les rives de la Bidassoa avaient déjà attiré des peintres comme Darío de Regoyos = Daniel Vázquez Díaz = Ricardo Baroja.

Mais à l’origine du groupement il y a eu José Salís Camino = Vicente Berrueta Iturralde = Javier Ciga Echandi =Francisco Echenique Anchorena.

Ils ont été rejoints par Bernardino Bienabe Artía = Gaspar Montes Iturrioz = Ignacio Echandi = Julio Caro Baroja =Juan Larramendi Arburua= Menchu ​​​​Gal


Après la fin de la guerre civile espagnole un certain nombre d’artistes constituent la troisième génération des peintres de la Bidassoa

Amaya Hernandorena Albéa =Enrique Albizu -Perurena =Elías Garralda Alzugaray =José-Gracenea Aguirregomezcorta =José-Maria Apezetxea =Ana Maria Marin-Gutiérrez =José Mensuro =Juan Mari Navascues =Jesus Montes-Iribarren =José Luis Noain = Juan Carlos Olaechea =Javier Sagarzazu et aussi Marcelino Bañales= Ismael Fidalgo Blanco =Eloy Erenchun = Alberto Gómez Echarte = José María Rezola

Enfin, un certain nombre e peintres nés après 1945 forment une 4ème génération d’artistes qui perpétuent l’esprit de l’école de la Bidassoa :

Kepa Arizmendi =Leopoldo Ferrán Muñoz = Fernando Gorostidi =Tomas Sobrino Habans =Xavier Soubelet

Martín Rico y Ortega – La Desembocadura Del Bidasoa
Javier Zubiaur Carreño
Amaia Hernandorena Ppuente-san-miguel
Ana-Maria-Marin- Rio-bztan-en-arizcun
Antonio-Moreno- Huertas Ddel-bidegorri
José-MariaApezetxea – Gorramendi
Daniel-Vazquez -Paisaje-hondarribia
Dario-de-Regoyos-Gurutziaga
Elias-Garralda- Bera-de-Bidasoa
Francisco Etxenike — Ermita-virgen-garzain
Escuela del bidassoa – ?

Colonie d’artistes en Espagne-Sitges- Billet n°85

Sitges est une station balnéaire réputée de Catalogne située à 40 kilomètres de Barcelone. A la fin du 19ème siècle on y recensait autour de trois milles habitants.

Entre 1878 et 1892 la ville a rassemblé des paysagistes attirés par la lumière du lieu. On l’a désignée sous le nom d’Escuela luminista de Sitges qui s’inscrivait dans le mouvement luministe

On notamment fait partie de l‘école luministe de Sitges
Antoni Almirall = Joan Batlle i Amell = Josep Boniquet
= Ramón Casas =Antoni Catasús = Arcadi Mas i Fondevila
= Felip Masó =Eliseu Meifrèn = Josep Mirabent =
Joaquim de Miró =Joan Roig i Soler = Joan Roig i Bofill =
Santiago Rusiñol = Modest Teixidor = Pere Vidal

Joaquim_de_Miró Passeig_Ribera
Antoni Almirall
Arcadi Mas-_Venite adoremus
Joan Roig i Soler_-_Sitges Study
Joaquim de Miró Argenter- Platja de Sitges
Joaquin de Miro
Joan Roig i Soler – La estación de Sitges,
Arcadi Mas i Fondevila, – La procesión de Corpus,
Santiago Rusigñol