Colonie d’artistes en Norvège- Bærum- Billet n° 128

Baerum flag

Bærum est un ville norvégienne de la banlieue d’Oslo.

A l’été 1886, un collectif d’artistes norvégiens reconnus s’est installé à la Ferme de Fleskum. On a appelé cet évènement le Fleskumsommeren où Été à Fleskum.

Faisaient partie de cette colonie éphémère : Harriet Backer == Theodor Kittelsen = Kitty Kielland ==Gerhard Munthe = Eilif Peterssen = Christian Skredsvig = Otto Valstad = Erik Werenskiold. Ils ont ensuite appartenu au Lysakerkretsen ou Cercle de Lysaker.

Leurs œuvres ont marqué le nouveau romantisme dans la peinture norvégienne.

Gerhard Munthe
Harriet_Backer Bleikevollen
-Eilif Peterssen -Sunshine-Kalvcaya
Otto Valstad
Kitty_Kielland_-_Summer_Night
Christian Skredsvig – A-fine-farm-at-last-
Theodor Kittelsen -The twelwe wild Ducks
Erik W erenskiold – Herders-at-tatoy

Musée Marmottan Monet : Face au soleil, un astre dans les arts

Le Musée Marmottan-Monet
propose depuis le 21 septembre 2022 et jusqu’au 29 janvier 2023
Face au soleil, un astre dans les arts

En novembre 1872, Claude Monet a peint depuis sa chambre de l’Hôtel de l’Amirauté au Havre « Impression Soleil Levant« . Lorsque le tableau a été exposé deux ans plus tard, Louis Leroy, , journaliste au Charivari , invente pour désigner, le groupe des amis de Monet, le terme d’impressionnistes..

C’est pour en célébrer les 150 ans que le Musée Marmottan propose l’exposition « Face au Soleil, un astre dans les arts » en collaboration avec le Museum Barbarini de Postsdam où elle sera présentée sous le titre « Sonne. Die Quelle des Lichts in der Kunst ».

Sont présentées notamment des œuvres de Vladimir Baranov-Rossiné = Eugène Boudin =Alexandre Calder Vicky Colombet =Gustave Courbet =Sonia Delaunay, = Maurice Denis=André Derain =Otto Dix = Albrecht Dürer = Otto Freundlich, =Gaspar David Friedrich= Gérard Fromanger= Claude Gellée dit « Le Lorrain » =Luca Giordano = Joan Miró = Edvard Munch = Otto Piene = Camille Pissarro=Pierre-Paul Rubens = Paul Signac = Mallord William Turner = Laurits Tuxen = Félix Vallotton = Joseph Vernet

Edward Munch, Le Soleil,
André Derain – Bin Ben à Londres
Gérard Fromanger
Paul Signac – Le Port au soleil couchant
Johann Dinglinger, Ornement du harnais en forme de soleil,
Joseph Mallord William Turner – Mortlake Terrace,
Représentation du dieu solaire Aton sur le trône de Toutânkhamon
Joachim von Sandrart -Allégorie du jour
Soleil sur la ville, Splendor Solis Traité d’alchimie
Soleil renaissant – Amulette


Colonie d’artistes en Norvège -Vågå -Billet n°127

Des membres du groupe Vagasommeren

Vågå est une commune norvégienne sur la rivière Otta, dans la vallée d’Ottadalen.

En 1894 un collectif de dix d’artistes s’est réuni Vågå en été, d’où le nom de Vågåsommeren. Donc il ne s’agit pas d’une colonie permanente mais d’une colonie éphémère qui n’a durée qu’un seul été.

Ces peintres étaient des élèves de l’école d’art animée à Oslo par Harriet Backer .Ce rassemblement comprenait Kristen Holbø = Halfdan Egedius = Thorvald Erichsen = Alfred Hauge = Lars Jorde = Oluf Wold-Torne =Johanna Bugge Berge = Lalla Hvalstad = Alice Pihl = Kris Torne-Laache.

Alfred Hauge
Egedius Halfdan – Vågå
Johanna Bugge Berge
Kristen Holbø
Oluf_Wold-Torne – Portrait de Kris Torne-Laache
Thorvald Erichsen

Colonie d’artistes en Norvège -Asgardstrand- Billet n°126

Asgårdstrand est un petit port norvégien dépendant de la commune de Horten. Il est situé sur la côte ouest de l’ Oslofjord .

A partir des années 1880 le village va attirer un certain nombre d’artistes peintres qui vont constituer la Asgardstrand Kunstlerkolonie.

L’artiste le plus connu est Edvard Munch qui y possédait une maison devenue depuis un petit musée. Il y avait également Ola Abrahamsson =Jahn Ekenaes =Hans Heyerdahl =Sven Jorgensen =Jens-Ejlertsen Kristensen = Christian Krogh = =Per Lasson Krohg =Oda_Krohg-Lasson

Christian Krogh
Edvard Munch – Nuit d’été à Aagaardstrand
Edward Munch – Garden Asgardstrand
Hans Heyerdahl- Landeveien Åsgårdstrand
Jahn Ekenaes
Ola Abrahamsson
Per Lasson Krohg -Frokost i det grønne
Sven Jorgensen – Håndarbeid under sommerbjerken

Colonie d’artistes en Norvège -Balestrand -Billet n°125

Balestrand est un petit village norvégien d’un millier d’habitants. Cette station touristique est bordée par le Sognefjord, le plus profond fjord du pays. On peut y visiter une église « en bois debout »

A l’orée du 20ème siècle, un certain nombre de peintres attirés par la beauté de la région viennent à Balestrand et y forment une colonie d’artistes. La plupart se déplaçaient avec le Hurtigruten, l’express côtier qui relie Bergen à Kirkenes à la frontière russe. cf carte du trajet

Parmi ces artistes il y avait notamment Anders Askevold = Aase Kvikne Bjordal =Alfred Heaten Cooper = Hans Andreas Dahl =Johannes Flintoe . = Hans Fredrik Gude =Ivar Hoyvik= Johannes Johannessen ==Kjartan Lauritzen =Almadus Nielsen = Adelsteen Normann =Emma Pastor Normann = Magnus Sande =Christian Skredsvig =Adolf Tidemand. Ils avaient été précédé par quelques peintres comme Thomas Fearnley

Le Kviknes Hotel possède une collection des œuvres d’artistes qui sont passés dans son établissement. Plusieurs de ces artistes se sont formé à l’École de peinture de Düsseldorf.
Le Reiselivs museum possède également une collection d’œuvres des artistes de la colonie de Balestrand.

Hans Dahl –En sommerdag ved Balestrand i Sogn
Hans Gude
Christian Skredsvig_ Fjordlandskap med mann i båt
Adelsteen_Normann-Norsk_fjordlandskap
Hans Dahl – I godt humar – Balestrand
I godt humør, Balestrand, Sogn
Amaldus_Nielsen – Parti_fra_Balestrand
Amaldus Nielsen – ‘Munkestaava’ ved Balestrand
Normann_Adelsteen_- The_Steamship
Emma_Pastor_Normann – Fra Balestrand
Hans Gude – Fra Tjugum

Colonie d’artistes en Italie- Calcata- Billet n° 124

Calcata est un village médiéval italien qui domine la Vallée de la Treja,. Il est situé, en pleine nature, à 45 kilomètres de Rome dans la Province de Viterbe

Le vieux village de Calcata , considéré comme insalubre et dangereux suite à des glissements de terrain a été abandonné dans les années 1930. Il n’a pas été démoli. Mais dans la vallée s’est construit le hameau de Calcata Nuevo

A Calcata dans les années 1960-197, un certain nombre d’artistes, reconnus de par le monde, qui étaient à la recherche d’un buen-retiro s’y sont installés toute l’année ou par périodes. Le village médiéval compte de nos jours une centaine d’habitants : peintres =sculpteurs = musiciens = artistes de rue..

Ils se retrouve notamment au sein de l’association Il Granarone qui organise à l’année des concerts et des expositions. Dans la forêt voisine a été installé en 1996 le Musée des Arts de la nature – Opera Bosco.
A voir un reportage photo sur Valigia due apiazze. La quiétude des artistes est de nos jours boulversée les week-end et l’été par l’afflu de touristes

Voici la liste des artistes qui sont installé d au vieux village Calcata : Enrico Abenavoli =John B.Arnold =Lucilia Frangini Ballerini= =Luciano Bottaro=Fiorenza Cafa=Michele-Maria Casorati = Giuseppe Canali =Giovanni Carpentieri =Giancarlo Croce =Anne Demijttenaere = Pancho-Monty Ray-Garrison =Lughia = Angela Marrone =Gabriele Mazzara = Constantin Morosin =Edu Nofri =Marina Petroni =Claudio Pisani =Ilaria Sadun =Massimo Soavi =Marijcke-van-der-Maden =Athon Veggi =Romano Vitali =Simona Weller

Artistes historiques
Athon Veggi
Giovanni Carpentieri
Atelier de Marijcke van der Maden
Installation en plein air
Constantin Morasi
Michele-Maria-Casorati

Colonie d’artistes en Italie -Naples- Billet n°122-123

Scuola di Posillipo

A Naples, Capitale de la Campanie, en Italie du Sud , s’est constitué , 19ème siècle, un un regroupement de peintres pleinairistes . On le désigne sous le nom d’ Escuela de Posillipo ou école du Pausillipe du nom d’une colline qui surplombe la baie de Naples.

Cette « école » s’est formée, en vagues successives, à partir de 1820 autour du vedutiste installé dans la ville Anton Sminck van Pitloo puis Giacinto Gigante .

Les premiers artistes avait une approche romantique du paysage. Au fil du temps ont fait partie de ce regroupement :Jacob Philipp Hackaert = Raffaele Carelli = Achille Carilli= Consalvo Carelli =Gabriele Carelli =Camille Corot=Sylvestre Chtchedrine =T Johan Christian Dahl = Teodoro Duclère = Beniamino de Francesco = Alessandro Fergola.=Francesco Fergola =Luigi Fergola [= Salvatore Fergola= Vincenzo Franceschini =Francesco Mancini = Pasquale_Mattei = Filippo Palizzi =Giuseppe Palizzi= Joseph Rebell =Gabriele Smargiassi =William Turner =Cesare Uva =Achille_Vertunni =Frans Vervloet =Achille Vianelli = Teodoro Guglielmo Witting = Gustavo Witting

_William Turner – Castel_dell’ovo Napoli con_Capri in lontananza
Anton Sminck van Pitloo
Camille Corot – Vue de Naples
Teodoro Duclère – Napoli_dalla_Conocchia
Salvatore Fergola – The Inauguration of the « Naples-_Portici_Railway »
Gabrielle Carelli –Il chiostro della certosa di San Martino
Giacinto Gigante – Marina di Posillipo
Anton Sminck van Pitloo
Gabrielle Smargiassi
William Turner – Scène cotière à Paausillipe



Pratique des Arts n° 166

Pratique des Arts n°166 vient de paraître. Il débute par un reportage sur la Croisière des arts. Puis la vie des salons, expositions et musées puis les 20 ans de la création de la Société française d’aquarelle.

Puis sont proposées des rencontres avec Zoey Frank et ses grands formats = Bryan Mark Tayloret sa série boulangère = Christophe RonelDimitri et les techniques mixtes = Dimitri Sirenko =l’aquarelle avec Atsushi Matsubayashi et Lana Privitera. L’aquarelle et le pastel par Andrii Kovalyk = les pastels de Christiane Schliwinski et de Frédérique Perrenot-Pinton, et encore les « presque monochromes » de Susan Grossman .
On découvre un dossier à propos des glacis à l’acrylique par Claudie Gimeno et Alberto Hernandez Reyes = à l’huile par Ingrid Christensen = Fabien Cateux = Bill Bate

Sans oublier le dossier technique avec les aquarelles « nouvelle vague » de Catherine Jolivet testées par Jean-Martin Vincent = Trompe l’œil chantourné par David Solnon = les carnets de voyage par Marie Détrée = les ciels d’orage au pastel par Patrick Henry également au pastel, les rochers abstraits de Colette Odya-Smith et les roses de Dinan par Olga Abramova = un portrait à la sanguine par Benjamin Saint-Martin = le modelage par Damien Granelle

Colonies d’artistes en Italie -Chiusa/Klausen-Billet n°121

Chiusa ou Klausen en allemand est une ville frontalière du Tyrol du Sud (+) La population est en grande partie germanophone. Ce n’est qu’en 1919 que la région qui faisait partie de l’Empire Austro-Hongrois a été rattachée à l’Italie par le traité de Saint-Germain-en-Laye

C’est Albrecht Dürer qui lors de son premier voyage en Italie, en 1494 s’arrête à Chiusa.

Mais c’est dans les années 1880 que le poète allemand Vincent von Zingerle Ignaz s’installe château Summersberg à Gudon/. Il va attirer des artistes, en majorité de langue allemande.

Chiusa cette Künstlerstädtchenville des artistes , a vu séjourner plus de 300 artistes entre 1874 et 1914. Beaucoup n’ont pas connu la célébrité. Et je n’ai pas trouvé de site qui les auraient répertoriés.

A la suite de AWalter Alexander Koester qui a vécu de nombreuses années dans la ville, l’on peut citer notamment
Hermann Bever =Karl von Blaas =Hans Büchner =Albin Egger-Lienz =Franz von Defregger =Max Frey=Orazio Gaigher =Bruno Héroux =Alexandre Kanoldt = Ernst Loesch =Hugo Licht = Christian Mali =Charles-Johann Palmié =Hans Rabensteiner =Alexandre Zick
Le musée municipal de la ville possède une collection des oeuvres de ces peintres

Albrecht Durer – Vue du val d’Arco dans le Tyrol méridional
Hermann Bever
Albin Egger-Lienz – Rébellion au Tyrol
Ernst_Lösch_Kleine_Gasse_in_Klausen
Bruno-Heroux-–-Children-Reading-a-Fairy-Tale-
Karl von Klaas
Hans Ribebsteiner -San Francesco Saverio in adorazione
Albin_Egger-Lienz
Alexander Zick -Sie drei Schwestern 
Orazio Gaigher – Vendanges
Alexander_Kanoldt_-_Der_rote_Gürtel

Colonie d’artistes en Italie – Anticoli Corrado – Billet n°120

Anticoli Corrrado est un village de montagne italien surplombant la Valle dell’Aniene , dans le Latium à une quarantaine de Rome.

La proximité de la capitale et le pittoresque du village vont attirer de nombreux artistes d’Italie et de toute l’Europe et d’outre atlantique, dès le milieu du 19ème siècle. On désigne le village par « città di artisti e modelli » (+)

Parmi les peintres qui se sont succèdes au fil du temps.
Ils n’ont fait que passer quelques moments ou ils s’y sont installés durablement
en voici une liste non exhaustive que j’ai pu reconstituer
Raphael Alberti= Orazio Amato =Riccardo Assanti=Mariano Barbasàn Laguerela
Gisela Baur-Nütten = Nino Bertoletti=Augusto Bompiani
Carlo Bompiani= Amedeo Bocchi=Niels Andreas Bred = Edita Broglio =Rudolf  Bonnet
Giuseppe Capogrossi =Angelo Canevari =Felice Carena = Adolfo De Carolis
Alberto Carosi = =Giuseppe Carosi =Emanuele Cavalli
Gigi Chessa = Augusto Corelli
Jean – Baptiste – Camille Corot= Nino Costa = Jacques-Louis David
=Heinrich Dreber=Marcel Duchamp= Ferruccio Ferrazzi
Augusto Luiz de Freitas =Pietro Gaudenzi =Carl Otto Haslund
Oluf Kristian Host =Elisabetta Kaehlbrandt 
Oskar Kokoschka = Hans Lendorff =Antonio Mancini
Pasquarosa Marcelli=Arturo Martini = Paul Mersmann
Ivan Mestrovic=Herbert Molwitz = Alessandro Morani
Charles-Lucien Moulin= Antonio Munoz = Edouard Okun
Margherita Osswald -Toppi = Pablo Picasso (+) =Fausto Pirandello
Dominico Ponzi = Carlo Randanini= Paolo Salvati
Giulio Aristide Sartorio = Attilio Selva = Sergio Selva
Karli Sohn-Rethe= Armando Spadini= Andrea Spadini
Maurice Sterne =Ernst Stückelberg =Luigi Surdi
Bernardino Toppi =Carlo Toppi
=Wilhelm Wessel = Pedro Weingartner= Angelo Zanelli = Ignacio Zuloaga

Certains d’entre eux ont fait partie des XXV della Campagna roma

Pedro Weingärtne, “Fiera di ceramica ad Anticoli”,
Camille Corot – Anticoli Corrado
Gigi Cessa – Interior
Alberto Carosi – Après la moisson
Margherita Osswald
Mariano Barbasàn Lagaruela, – L’ora della mungitura a Anticoli Corrado
Museo di arte moderna e contemporanea di Anticoli Corrado
Oskar KokoschkaAnticoli, mietitura sui monti Sabini 
Pedro Weingärtner_-_Jantar a_bordo do Regina Margherita

Colonie d’artistes de Hongrie- Szentendre- Billet n°119

Szentendre est une ville proche de Budapest, la capitale de la Hongrie. C’est une ville réputée pour ses musées.

Au début des années 1930, un certain nombre d’artistes, qui faisaient souvent partie d’autres colonies, ont fréquenté la ville. Ils ont constitué ce que l’on a appelé la Szentendrei művésztelep ou École de Szentendre. Cette colonie a été l’émanation de la Société des Peintres de Szentendre.

Au fil du temps ont appartenu à ce rassemblement d’artistes

Imre Ámos = Pal Andor = Deli Antal =Endre Bálint
László Balogh =Miklós Bánovszky =Jenő Barcsay =Béla Czóbel
Pál Deim= Miklós Göllner =Henrik Heintz =Ernő Ieges
Largvai Varga Istvan= Béla Iványi-Grünwald
Andor Kántor=Jenő Kcetty =Jenő Kerényi
Dezső Korniss= Pál Miháltz =Béla Onódi
Jenö Paizs Goebel =Lajos Pandy =László Rozgonyi
Jozsef Schwerak Banat =József Bánáti Sverák
Piroska Szántó =János Tornyai =Lajos Vajda =Jeno Vaszkó

János_Tornyai
Korniss Dezső -Szentendrei – Sárkányos,
Bánáti Sverák József – Szentendrei utcarészlet
Jozsef banati-sverak-pellengeren
Miklos Banovszky -Kettos-portre
Henrik Heintz -Aktok-a-tengerparton
Jeges Erno-Strandvendeglo
Bela Onodi- Szentendre-hegyoldalrol-nezve
Jeno Barcsay-munkaslany

Colonie d’artistes en Hongrie -Kecskemét -Billet n°118

Kecskemét est une ville du Comté de Bacs-Kiskun en Hongrie.

A partir de 1909 est installée, à l’initiative du maire Elek Kada qui fait construire huit ateliers-villas, unecolonie d’artistes qui est dirigée par Béla Iványi-Grünwald. Après la 1ère guerre mondiale c’est Imre Révész qui lui succède. Malgré des péripéties liées à la situation politique, de nos jours l’esprit de la colonie s’est maintenu.

Outre Béla Iványi-Grünwald ont fait partie, à une période ou à une autre,
de la « Kecskeméti művésztelep » Lajos Toth Bajnai Bálint Rezső =Bartha Lajos
=Istvan Bencsik =Istvan Benyovszky =Bornemisza Géza =Sándor Bródy =
Lajos Nagy Csákvár =Imre Csikász =Gypsy Dezső =Kálman Csohány =
Gabor Döbrentey =Andor fort =Tamás Eskulits =Falu Elek =Géza Faragó
=Liperman Herman =Gyula Hincz =Béla Jánszky =Viktor Kallo =
Lajos Kassák =Kisfaludi Strobl Zsigmond =Janos Kmetty =Béla Kondor
György Konecsni =Jozsef Kosta =Paul Lakatos =Macrisz Agamemnon
=Mikola Andras =Péter Molnár =Imre Nagy Zsögödi =Istvan Nagy
Ferenc Olgyay =István Pólya =Tibor Pólya =Perlrott-Csaba Vilmos
Péter Pócs =Imre Révész =József Strohner = Lajos Svaby
=Árpád Szenes =Tibor Szivessy =Béla Uitz

Dezső Czogany – paysage de Provence
Faragó,Géza-_The_Symbolist
Faragó,Géza-_The_Symbolist
Béla Ivénu-Grünwal -Après la lessive
Perlrott_Csaba_-_nagybanyai_utca
József Rippl-Rónai – Piacsek bácsi a fekete kredenc előtt
Oszkár Nagy- Napsütéses felsőbányai utcarészlet,
Agricola Lídia: Virágok,

Colonie d’artistes en Hongrie -Hódmezővásárhely- Billet n°117

Hódmezővásárhely est une ville du Sud-Est de la Hongrie dans la Grande plaine, de la région de Trans-Tisza
A l’orée du 20ème siècle se développe une colonie d’artistes en liaison avec l’École de la Grande plaine. La structure existe encore de nos jours.

Semblent avoir appartenu à cette colonie, au fil du temps :
Vilmos Aba-Novák = Imre Antal =Ligeti Antal =Sandor Bihari =Paul Bohm =Endre Béla
Zoltán Borbereki-Kovács =Béla Endre =Csaba Fejér =Adolf Fenyès =Frank Frigyes
László Fülöp=József Gosztonyi =Rudnay Gyula =Béla Iványi-Grünwald =
László Holló ==Miklós Izsó =Ede Kallos ==Gusztáv Kelety =György Kohán
=József Koszta ,=István D. Kurucz = Ferenc Medgyessy ==László Mednyánszky
=József Molnár = István Nagy=József Németh =Emil Robert Novotny
=Sandor Nyilasy =Lászlo Pataky =László Patay = Janos Pasztor
=Imre Révész =Gyula Rudnay =Ivan Szabó ==Ferenc Szalay =
Péter Szüle =János Szurcsik ==Menyh Toth =Janos Tornyai = Attila Zoltai

Des artistes de la colonie d’Hódmezővásárhelyi
Emile Robert Novotny
Colonie d’artiste – atelier en plein air
Attila zoltai – Paysage
Gyula Rudnay –
Imre Antal
Béla_Iványi-Grünwald_-_Woman_by_the_Water


Colonie d’artistes en Hongrie – Autour de Budapest -Billet n°116

A la fin du 19ème siècle et au début du 20ème siècle à Budapest, la Sécession hongroise révolutionne l’architecture. Mais à la même période dans des quartiers de la ville se constituent des colonies d’artistes
A Pest il y a eu à partir de 1880 et jusqu’en 1914 s’installe dans le district de Tevaroz dans le Titokzatos Epreskert ou strawberry garden la colonie d’artistes d’Espesket

Parmi les artistes qui y résidaient il y avait notamment : Gyula Aggházy = Gyula Benczúr =Gyula Donáth =Árpád Feszty =Adolf Huszar=Károly Kernstok =Ida Konek=Károly Lotz =Géza Maróti = Kálmán Mikszáth=Béla Pállik == Gina Stricker= Alajos Stróbl =Antal Szécsi= Ede Telcs= Kálmán Tisza = Zsigmond Vajda = György Zala

=o=o=o=o=o=

L’autre lieu de Budapest qui a rassemblé des artistes est le quartier de la rue de Százados. La municipalité de Budapest sous l’impulsion de Istvan Barcy entreprend la construction de 32 ateliers d’artistes. Et dès 1911, les artistes s’installent et constituent la Colonie d’Artistes de la rue Szazados parmi eux il y a des peintres et des sculpteurs
Il y a eu notamment au fil du temps: Scjors Géza Csorba =Dezső Czigány =Géza Horváth= Béla Kadar = Ede Kallós=Mémos Makrisz = Ferenc_Medgyessy=István Moldován =Bertalan Pór= József Somogyi=Zsigmond Kisfaludi Strobl

Gyula Aggházy – Tehenek Kieselbach
Árpád_Feszty – Troupe hongroise
Kernstok_ – Nude_Boy_Leaning – against a tree
Belà Pállik – _Bárányok
CZIGÁNY Dezső – Gyermektemetés
Géza Horváth
Bella Kadar – Sans titre
Bertalan Por – Family



Colonie d’artistes en Hongrie – Szolnok – Billet n°115

Szolnok est une ville siège du Comté de Jasz-Nagykun-Szolnok dans le centre de la Hongrie.

Dès 1851, à l’issue de la Révolution hongroise et de la guerre d’indépendance le peintre August von Pettenkofen a découvert la région. A partir de 1870 puis au fil du temps et jusque dans les années 1930, il est rejoint par de nombreux artistes. On désigne ce rassemblement sous le nom de Szolnoki müvésztelep ou Colonie d’artistes de Szolno qui est considérée comme la plus ancienne de Hongrie.P

Il y a eu notamment : Vilmos Aba-Novák = Gyula Aggházy = Aurél Bernáth = Sándor Bihari = Pál Böhm =Zoltán Borbereki-Kovács= Andor Boruth = Ferenc Chiovini=Lajos Deák-Ébner =, Adolf Fényes = Kálmán Istókovits = Nándor Katona =Jenő Kerényi = Károly Kernstok = Janos Kléh=Jozsef_Koszta =Eszter Mattioni = László Mednyánszky =Mihály Patai = Iván Pólya = Tibor Polya =Károly Pongrácz = Kálmán Gáborjáni Szabó =Pal Szinyei Merse =Oszkar Szirt= Lajos Szlányi= Artúr Tölgyessy = János Vaszary =Béla Vidovszky = István Zádor == Lajos Zombory

Après la seconde guerre mondiale une nouvelle génération s’y installe avec Margit Ágotha =Ilona Antal =János P. Bak, = Sándor Baranyó = Jenő Benedek =Ferenc Berényi =László Bokros =Sándor Bótos =Magdolna Fazekas =Mihály Gácsi = Béla Korda = László Meggyes , Lajos Mészáros = István Nagy = József Palitz =Pál Pátzay =Mihaly Patay =Csaba Rékassy = Ferenc Simon = László Szabó = Dezső Udvary

Kléh_János_ -Zagyvapart
Pólya Tibor-Tabán
-Lajos_Deák-Ébner – Grande rue de Szolnok sous la pluie
Sandoz Bihari – rue enneigée
János Kléh -Zagyvapart
Sandor Márvány – Szán a Tabánban
Eszter Mattioni -Szolnoki
Pal Szinyei_Merse
Ivan Pólya – Szolnoki Tabán
Tibor Polaia
Pal Szinyei Merse Pál Ruhaszárítás
Pál_Böhm

Colonie d’artistes en Hongrie-Gödöllö-Billet n°114

Gödöllö est une ville hongroise située à une trentaine de kilomètres du centre de Budapest.

Entre 1901 et 1921 un groupe d’artistes a constitué la Gödöllö Müvésztelep –la colonie d’artistes de Gödöllö. Elle a été initiée par Aladár Körösfői-Kriesch influencé par le préraphaélite et le tolstoïsme. Ce regroupement a eu une position notable dans le développement de l‘Art & Crafts et l’Art nouveau

Les artistes réalisent des œuvres collectives dans plusieurs domaines, inspirées par le folklore: le tissage, la sculpture, le dessin de vitraux, la peinture murale et la peinture de chevalet.

Parmi les artistes de cette colonie il y avait notamment Leo Belmonte = Aladár Körösfői-Kriesch = Endre Frecskay ==Árpád Juhász = Laura Kriesch ==Lajos Kozma =Miklos Ligeti =Ödon Moiret ==Sandor Nagy =Ervin Raáb=Jenő Remsey ==Mihály Rezső =Ferenc Sidlo =István Sovánka =Mariska Undi=Ede Wigand de Thoroczkai

Groupe d’artistes de la colonie de Gödöllö
Nagy Sándor – Szent várakozás
Aladar Körösföi-Kriesch
Nagy Sandor- Szinhelyes kert
Aladár Zinniák Körösfői-Kriesch – Iinspiráció
Aladar Kőrösfői-Kriesch – Halottak napja
Colonie d’artistes de Gödöllö
Nagy Sándor: A csodaszarvas üldözése -Fresque murale
Gimesy Péter – előadása Kossuth Művelődési Központ

Colonie d’artistes en Hongrie- Nagybánya -Billet n°113

Nagybànya en Hongrois et Baia Mare en Roumain est une ville de Transylvanie. Par suite de son engagement auprès de l’Allemagne pendant la 1ère guerre mondiale, le Traité de Trianon en 1920 a dépecé la Hongrie au profit de la Roumanie, de la Tchécoslovaquie et de la Yougoslavie.

A partir de 1896 et jusqu’en 1937 s’est installé une célèbre colonie d’artistes. C’est le peintre hongrois réaliste Simon Hollosy qui a l‘idée de créer une école d’été de peinture en plein air dans cette petite ville. Les artistes Karoly Ferenczy = Béla Iványi-Grünwald = István Réti = Janos Thorma participent à la fondation de la colonie d’artistes Colonie d’artistes

Divers courants d’avant-garde inspirent les-artistes l’expressionnisme , le fauvisme , le cubisme et encore le symbolisme. Dès les années 1910 la colonie perd de l’influence après de départ d’Hollósy à Téscö et de Grünwald à Kecskemét.

On notamment appartenu, au fil du temps, à la colonie d’artistes : Ervin Baktay =Samu Börtsök =Géza Bornemisza ==Istvan Csök =Zoltán Csáktornyai =Jozsef Farago =Karoly Ferenczy=Valer Ferenczy =Béni Ferenczy=Noémi Ferenczy =Sandor Galimberti =Oskar Glatz =Béla Iványi-Grünwald=Simon Hollosy=Béla Horthy =Zoltan Jakab =Ivan Komoróczy =Janos Krizsan =Alexandre Kubínyi =Jenő Maticska =Andras Mikola=Sandor Nyilasy =Vilmos Perlrott-Csaba =Istvan Reti = Karoly Réthy =Janos Thorma= Ernő Béli Vörös .
Un certain nombre d’entre-eux ont fait partie de la mouvance des Fauves hongrois

Scoala de pictura de la_Baia Mare
Zoltán Csátornyai_ – Nagybányai ház
Sándor– Galimberti – Nagybánya
Simon Hollósy –Autumn
Károly_Ferenczy – On_the_Hill-top
-Maticska_Nagybányai
Maticska Nagybányai
Réthy_Károly – Nagybányai utcarészlet
Thorma János – Paintress
Béla Iványi-Grünwald-Nagybánya with the River Gutin

=Sandor Zeffer

Paris et nulle part ailleurs au Musée de l’Histoire de l’immigration

Présente au Palais de la Porte dorée
1945-1972 L’Art migre à Paris et nulle part ailleurs
jusqu’au 22 janvier 2023

Avant d’être « supplanté » par New-York City, Paris reste entre 1945 et 1972 un pôle artistique majeur.. Des créateurs du monde entier s’y rendent pour nourrir leur travail de nouvelles esthétiques. Ils viennent d’Europe, des États-Unis, d’Amérique latine, de Maghreb, d’Afrique, d’Extrême-Orient.
Les œuvres présentée dans l’exposition : dessins, peintures, sculptures, collages sont issus de collections privées et publiques. Voici la liste des 24 artistes exposés 

Julio Le Parc 1928 = Alicia Penalba 1913-1982 = Antonio Seguí 1934- 2022 (Argentine)
Roberto Matta 1911-2022 (Chili))= Zao Wou-Ki.1920-2013 (Chine)

Wifredo Lam 1902-1982(Cuba) =Eduardo Arroyo 1937-2018 (Espagne)
= Hervé Télémaque (Haïti) décédé le 10-11-2022
Victor Vasarely 1906-1997 = Véra Molnar 1924
=Judit Reigl 1923-2020 (Hongrie1Milvia Maglione934-2010 (Italie)= Erró 1932 (Islande) = Tetsumi Kudo 1935-1990 (Japon)
Shafic Abboud 1929-2004 (Liban) Ahmed Cherkaoui 1934-1967 (Maroc)
Dado 1933-2010 = (Monténégro) = Maria Helena Vieira da Silva 1908-1992 (Portugal)
Daniel Spoerri 1930 = André Cadere 1934-1978 (Roumanie) =

Iba N’Diaye 1928-2008 (Sénégal) =Joan Mitchell 1925-1992 (U.S.A.) (*)=
Carlos Cruz-Diez 1923-2019 et Jesús Rafael Soto 1923-2005 = Venezuela
(*) Les œuvres de Joan Mitchell, font l’objet actuellement d’une rétrospective et d’une confrontation avec celles de Claude Monet à la Fondation Vuitton

Safic Abbou – Sans titre
Edouardo Arroya – Robinson Crusoé
Dado – Sans titre
Ero – Portrait de Madame Picabia
Wilfredo Lam
Maria Helena Vieiro do Silva – Paris la nuit
Joa Mitchell – Small garden
Iba N’Daye -Marché
Zao Wou Ki


Colonie d’artistes en Hollande – Plasmolen – Billet n°112

Plasmolen est un petit village hollandais de la province du Limbourg

C’est à partir des années 1900 que des artistes arrive à Plasmolen et dans les environs. C’est Le peintre Jacques van Mourik qui est considéré comme le fondateur du Schildersdorp /village de peintres.

Au fil du temps il a été rejoint notamment par Kees Andrea =Dorus Arts =Henk Cornelder =Gerard Cox Sr=Théo Deckers =Charles Hammes=Chris Hammes=Antoon Heijmans= Leo Niehorster =Peter Job =Chris Le Roy=Dirk Ocker =Jules de Roeper= =Peter Roovers = Joop Uittenbogaard =Jopie van Kampen = =Julia van Verschuer

Jacques_van Mourik_- Het Groene Water
Chris Hammes
Joop Uittenbogaard
Theo Dickers
Kees Andrea – Landscape with walking figures
Dorus Arts
Hans Cornelder
Gerard Cox sr
Dirk Ockers

Colonie d’artistes hollandais -Nunspeet -Billet n°111-B

Nunspeet village de peintres

Nunspeet est un petit village hollandais de la région boisée de la Veluwe dans la province du Gerland ou Gueldre. Les Pays bas au cours de la 1ère guerre mondiale étaient neutres. C’est la raison pour laquelle a été installé , un camp de réfugiés venus majoritairement de Belgique. Et au cours de la seconde guerre mondiale dans la forêt avait été installé le village secret.

Mais le village avait connu à la fin du 19ème siècle un sort plus réjouissant. Dans les années 1880, des artistes qui voulaient échapper à l’industrialisation des villes se sont installé à Nunspeet et aux alentours et ont constitué la Colonie d’artistes de Nunspeet

La première génération comprenait notamment les peintres Arthur Briët = Willy Martens= Herman van der Weele = = Jan van Vuuren = Marie Wandscheer

Après la Première Guerre mondiale, une seconde génération d’artistes arrivent avec notamment Chris ten Bruggen Kate = Frans Huysmans (+) =Jos Lussenburg = Ben Viegers

Ben-Viegers-Korenschoven-in-de-buurt-van-Nunspeet
Arthur Briet
Frans-Huysmans-Danszaal-in-de-Rustende
Jan van Vuuren, Maison sur le Zoom,
Jos Lussenburg
Jan van Vueren – Boerin aan het werk
Willem Johannes Martens – Jeune fille
Willem_Johannes_Martens-_An_elegant_courtship
Ben-Viegers-

6ème Biennale des Aquarellistes en Nord – Le vernissage

Plus de 200 personnes étaient rassemblées pour le vernissage de la 6ème Biennale des Aquarellistes en Nord. L’ événement se tenait dans la chapelle de la « Maison Folie – Hospice d’Havré » à Tourcoing dans les Hauts de France.

L’association rassemble actuellement 40 artistes des Hauts de France et des provinces limitrophes de Belgique. Elle a été initiée par Pierre Debroucker en octobre 2010.

Après l’avoir animée pendant 12 ans, j’ai jugé raisonnable, pour assurer la pérennité de l’organisation de trouver un successeur. Ce n’est donc pas sans émotion, que devant le public rassemblé j’ai annoncé ma décision de céder la place. A partir du 1er janvier 2023 c’est donc mon ami Richard Vanlerberghe, aquarelliste et dirigeant de l’agence lilloise de com. Nikita qui devient président des Aquarellistes en Nord.
Bien entendu, je reste à ses côtés en qualité de Président-Fondateur.

Au micro se sont succédé, Peter Maenhout, Adjoint à la Culture de la Ville de Tourcoing puis Pierre Debroucker et ensuite Richard Vanlerberghe. A l’issue des discours, l’assemblée a été conviée au traditionnel cocktail. Rendez-vous a été donné en juin 2023 au Minorelle à Marcq-en-Barœul et en 2024 à la Maison folie Hospice d’Havré pour la 7ème Biennale.
Je rappelle que l’on peut visionner sur Facebook les œuvres qui devaient être présentées à la 5ème Biennale. Mais l’épidémie de, Covid 19 nous a contraint à l’annuler, une semaine avant son installation en novembre 2020
Voici un petit reportage photos.

Vue de l’assistance – 1
Vue de l’assistance – 2
Vue de l’assistance – 3
Vue de l’assistance – 4
Pendant l’allocution de M. Peter Maenhout – adjoint à la Culture
Richard et sa compagne et Peter Maenhout
Pierre Debroucker accompagné de Richard Vanlerberghe invite au cocktail