Pour l’Art, cercle bruxellois 1892 – Billet n°61

Pour l’art est un cercle bruxellois fondé en 1892 à Bruxelles par le symboliste Jean Delville et des dissidents de l’Essor. Ce cercle regroupait à l’origine Pierre Braecke, Léon Dardenne, George Dege Tere, Jean Delville, les frères José et Omer Dierickx (nl), Georges Fichefet, Adolphe Hamesse, Alexandre Hannotiau, Jean Herain, Léon Jacques, William Jelley, le couple Antoine et Clémence Lacroix, Amédée Lynen, Victor Rousseau, Hector Thys, Richard Viandier, Omer Coppens. Ils furent rejoints par après par Albert Ciamberlani Émile Fabry Eugène Laermans, Henri Ottevaere, François Dehaspe, Firmin Baes et Emmanuel Viérin. L’affichiste liégeois Charles Michel . L’association sera dissoute en 1939.

Un salon s’ouvre en novembre 1992. Y particient les peintres Albert Ciamberlani, Jean Delville, Émile Fabry, des sculpteurs P ierre Braecke et Victor Rousseau, auxquels se joignent Péladan Maurice Chabas, Chalon, Charles Filiger, Alexandre Séon Carlos Schwabe Albert Trachsel et Auguste de Niederhausern

Le Luitpold Gruppe – 1892 , l’autre Sécession de Munich – Billet n° 60

Le Luitpold Gruppe moins connu que la Secession de Munich est né lui aussi en 1892 en réaction à l’immobilisme de la Coopérative d’artistes MKG créée en 1868. Il prône un modernisme mesuré. Il est surtout préoccupé par la qualité artistique des œuvres. On peut traduire le nom par Groupe Léopold, sans doute en référence au Prince régent de Bavière(1886-1912). On peut télécharger le catalogue de l’exposition de 1906 . Il s’agit d’un groupe d’artistes plus que d’un mouvement artistique. Les artistes sont influencés par les avancées modernistes. Cependant, il n’y a pas un style dominant particulier.

De nombreux artistes ont fait partie de ce groupe Fritz Baer (1850-1919), Hans von Bartels (1856-1913), Carl Blos (1860-1941), Theodor Bohnenberger (1868-1941), Paul Ehrenberg (1876-1949), Les Tombes de Fer Félix (1874-1940), Raoul Frank (1867-1939), Arnold Gerstl (1888-1957), Richard Gutschmidt (1861-1926), Gabriel von Hackl (1861-1926), Edmund Harburg (1846-1906), Adolf Heller (1874-1914), Paul Hey (1867-1952), Franz Xaver High (1869-1916), Johann Daniel Wood (1867-1945), Hans Kamlah (1861-1908), Carl Küstner (1861-1934), Wilhelm Löwith (1861-1932), Carl von Marr (1858-1936), Pius Ferdinand Messerschmitt (1858-1915), Henrik Moor (1876-1940), Peter Paul Mueller (1853-1930), Ernst Ludwig Plass, Philipp Otto Schaefer, Matthäus Schiestl (1869-1939), Georg Schuster-Woldan (1864-1933), Friedrich Adolf Sötebier (1896-1973), Fritz Stattler (1867-1944), Richard Strebel (1861-1940), Wilhelm Stumpf (1873-1926), Ernst Thallmaier, Walter Thor (1870-1929), H Ermann Urban (1866-1946), Hans Völcker (1865-1944), Paul Hermann Wagner (1852-1937), Rudolf Bernhard Willmann, Karl Wolf (1901-1993).

Quelques œuvres choisies au hasard

Fritz Baer-dachauer-landschaft
Matthäus_Schiestl_Die_Almosen_des_Armen
Pius_Ferdinand_Messerschmitt_-_Die_Heimkehr
Hans Volker – Paysage ?
Wilhelm Löwith-die-lektüre

Colloque : l’Appel du Nord – Terre de paysagistes au XIX° siècle

Les Amis des Musées de Lille organisent le 15 juin 2019 un colloque international au Musée des Beaux-Arts de Lille : L’appel du Nord – Terre des paysagistes du 19ème siècle Corot, Breton, Manet Cazin, Boudin… Ce Colloque parlera des foyers de peintres paysagistes dans le Nord jusqu’en 1914. Les foyers artistiques de la Côte d’Opale, l’école de Wissant, la famille Breton, Lepic à Berck, Frits Thaulow, Corot à Arras…. A voir aussi mon article de juillet 2012 Lieux qui ont inspiré les peintres La cote d’Opale, Wissant, Etaples et Berck et aussi la chaine Youtube « Paysages de la Côte d’Opale« 

La Sécession de Munich – 1892 – Billet 59

La Sécession de Munich ou Münchener Secession est née de la remise en cause par un groupe d’artistes de l’art officiel pratiqué par la coopérative d’artistes la Münchner Künstlergenossenschaft marquée par l’influence de Franz von Lenbach Ils quittent en 1892 l’école de Munich adepte du naturalisme. Il ne faut pas la confondre avec la Secession de Vienne qui débute 5 ans plus tard.

Parmi les membres de cette mouvement figurent : les fondateurs Bernhard Buttersack Ludwig Dill Bruno Piglhein, Ludwig von Herterich Paul Hoecker, Albert Keller Paul Wilhelm Keller-Reutlingen Gotthardt Kuehl Hugo von Habermann, Robert Poetzelberger Franz von Stuck Fritz von Uhde Heinrich Zügel ainsi que les ce qui ont adhéré par la suite Benno Becker, Carl Johann Becker-Gundahl, Peter Behrens, Josef Block, Theodor Baierl, Georges Bouzianis, Lovis Corinth, Paul Eduard Crodel, Friedrich Eckenfelder, Hermann Eichfeld, Otto Hierl-Deronco, Adolf Hölzel, Leopold von Kalckreuth, Christian Landenberger, Max Liebermann, Hans Olde Rudolf_Nissl , Fritz Osswald, Leo Samberger, Hermann Schlittgen, Christian Speyer, Toni Stadler, Fritz Strobentz, Wilhelm Trübner, Fritz Voellmy, Wilhelm Volz, Viktor Weisshaupt, Sion L. Wenban.


Les peintres dans la rue – 2019

Les beaux jours arrivent.Les communes tentent d’attirer les touristes et organisent des manifestations que l’on appelle généralement : Les peintres dans la rue, ou les peintres dans le village.

La peinture dite « sur le motif » est pratiquée depuis le début du 19 ème siècle. Les artistes de l’École de Barbiron sortent de leurs ateliers. Mais ce sont les impressionnistes qui vont la pratiquer de façon presque exclusive. La commercialisation de la couleur en tubes en a été l’un des moteurs. Les anglo-saxons et notamment les américains pratiquent ce qu’ils appellent, en français dans le texte la  » plein air painting« . Dans beaucoup d’États aux USA existent des organisations qui regroupent ces adeptes. A ce sujet voir l’article que j’ai publié en juillet 2010. Notamment la PAPA Plein air painters of America ou encore l’International plein air painters artists. En France existel’Association de peinture de plein air

J’ai rassemblé des liens vers les manifestations de peintres dans la rue qui sont organisées en 2019, un peu partout en France. Ma source est tout simplement une recherche complète sur Google. Aussi, forcément des lieux ne seront pas recensé. Je suis donc tout à fait disposer à compléter celle liste des informations que l’on voudra bien me donner. Voici pour l’instant les lieux classés par date. Bon voyage dans les villages de France

Mai

Couleurs de Bretagne dans 48 communes du 18-05 au 19-10 =Beaumont s-Oise 15-05 = Lac des rouges truites 18-05 = Reims 18/05 = Fléac 18-19 -05 = Vouvant 19-05 = La Gripperie Saint-Symphorien = Chabrillan 19-05 =Pommiers 19-05 = Aubeterre-sur-Dronne 30-05 =Tourcoing 30-05 = Uzes 30-05

Juin

 Créon 1-06 =Crochte 2-06 = Creignier 8-06 = Mirefleurs 8-9-10-06 = Chabeouf 9-06 = Saint-jean-saint-maurice-sur-loire 8-9-06 = Pussigny 9-06 =Champdieu 16-06 = Orthez 26-06 = Sorges-et-Ligueux-en-Périgord 23-06 = Colombiers-du-plessis 23-06 = Chassiers 23-06 = Carladez 28-06 = Brou 29-06 = Ramatuelle 29-06 = Saint-Jean-de-Ligoure 30-06

Juillet

Bergerac 4-07 1-08 5-09 = Vaison la Romaine – les jeudis de 07 =  Saint-Pompon 6-07. =  L’Hôpital-Saint-Blaise 6-07 = Sauveterre-de-Béarn 7-07 = Mers-les-Bains 7-07 & 11/08 Ige 16-07 = Brée les Bains 11-07 = Salie 11 au 14-07 = Abondance 14-15-07 = Mollans-sur-Ouvèze 20-21-07 = Magné 20 21-07 = Morestel 28-07

Août

 La Sauvetat-du-Dropt 3-08 =-Montreuil-Bellay 4-08 = Saint-Yriex la Perche 5-08 =Brée les Bains 8-08 = Hauteville s-Mer 11-08 = Saint-Amand-de-Coly 15-08 = Le Croisic 18-08 = Ségur-le-château 16-08 = = Langres 23-25-08 = Allemans-du-Dropt 24-08

Septembre-Octobre

Neuville Saint-Waast 8-09 = Rochetaillée 11-09 Balaruc le Vieux 14-09 = Casteljaloux 21-09 =Barbières 13-10

Marc Folly : œuvres sur papier 2

L’ami Marc Folly, qui avait publié en 2011 un premier ouvrage « Œuvres sur Papier  » récidive dès juin 2019 avec : « Œuvres sur papier 2 ». L’ouvrage est sous presse. Marc lance une souscription. Vous pouvez si vous êtes intéressé, lui adresser à l’adresse figurant sous le bulletin ci-dessous . Cet ouvrage de 132 pages (25 x 25 cm) est  illustré de 116 aquarelles est proposé au prix de 43,00€ frais de port offerts. L’information m’a été transmise par Patrice Jorioz.

1er Festival d’aquarelle de Bec Hellouin

L’association Bec Hellouin Aquarelle organise son 1er Festival d’aquarelle du 29 juin au 7 juillet 2019

Avec les artistes suivants Donna Acheson Juillet Patricia Allais Rabeux – Louis Aubert – Anne Baron Françoise Buisson Muriel Buthier Chartrain Isabelle Cransac ce – Véronique Dabert Denis Delorme – Françoise Dezert LührChristophe Dubrulle Eban – Anna Ferrero Liliane Goossens -Danièle Gouby – Marie Claude Jacquemard Marie Jouen King François Kunze – Jean Claude Lenormand – Marie France Levillain – Catherine Mithouard Béatrice Morel Slawa & Victoria Prischedko -Joël Simon – Jean Paul SchifrineIlir Stili – Fernand Thienpondt – Juan Carlos Zeballos.

10 stages sont organisés et des démonstrations sont proposées

Le pictoralisme 1890-1920 – Billet n° 58

Le pictoramisme ou pictoramism est un mouvement esthétique international de la photographie. A cette fin du 19 ème siècle la photographie considérée comme un procédé technique ou scientifique a 50 ans. Le photographe britannique Peter Henry Emerson publie Photography : a Pictorial art et aussi Peach Robinson . Le mouvement est né et va se développer en Grande Bretagne, en France, en Belgique, en Allemagne, en Italie et aux États-Unis Ce mouvement s’éteint au moment de la 1ère guerre mondiale. Mais il perdurera en Belgique jusqu’en 1940. Les photographes s’échappent de la réalité pour créer des œuvres souvent en tirage unique comme celles des peintres. Ils veulent simuler la peinture et l’eau forte en utilisant toutes sortes de procédés, cadrages, les clairs-obscurs, diverses interventions pour obtenir une vision subjective, qui refuse la réalité et transcrit de sensations.

Les principaux tenant de cette évolution de la photographie sont souvent des amateurs fortunés. Notamment Les belges Édouard Adelot Alexandre Drains Fernand Béguin, Léon Bovier Hector Colard Alida Daenen ,Anna Dansaert, Désiré Declercq Charles Fondu, Charles Gaspar Édouard Hannon Romain Ickx Eugène Lemaire Ferdinand Leys, Gustave Marissiaux Joseph Misonne Edmond Sacré Léon Sneyers Victor Stouffs Joseph Sury Jules Van Grinderbeek Charles Van Loo-Smet Marcel Vanderkindere Adolphe Wetrems Les britanniques Malcolm Arbuthnot George Davison Alvin Langdon Coburn Peter Henry Emerson Frederick H. Evans Les français Fernand Bignon Robert Demachy Pierre Dubreuil Émile Frechon Céline Laguarde Louis Noulet, Constant Puyo L’ allemand Rudolf Dührkoop Les américains Gertrude Käsebier Edward Steichen Alfred Stieglitz L’autrichien Heinrich L’espagnol José Ortiz Echagüe Le russe Miron Sherling

Une exposition a été consacrée au Musée de Giverny en 2008 au Picturalisme américain

Annie Brigman, Soul of the Blasted Pine, 1908
Leonard Missonne – Souvenir de Londres
Robert Demachy Dans les Coulisses

Le Jugendstil 1896-1914 – Billet n°57

Le Jugendstil est la déclinaison en Allemagne de l’Art nouveau français. C’est l’artiste d’origine suisse Hermann Obrist qui a lancé Jugendstil au milieu des années 1890 à Munich . La ville devient le centre de ce mouvement. Il se caractérise par l’utilisation de motifs floraux, les lignes courbes, les arabesques et bientôt l’abstraction. L‘approche rappelle le mouvement britannique d’Arts and Krafts. Les concepteurs travaillent dans les ateliers avec des industriels à la production en série . La diffusion, moins élitiste des produits, s’adresse donc à un public plus large. Ce rapport entre l’artiste et l’artisan préfigure le Bauhaus fondée après la guerre 14-18

Ont fait notamment partie du mouvement : Jānis Alksnis Peter Behrens Hermann Billing Hans Christiansen Lovis Corinth Robert Curjel Otto Eckmann Mikhaïl Eisenstein Léon Elchinger August EndelFrank Eugene Otto Fischer Bruno Héroux Bernhard Hoetger Adolfo Hohenstein Gustav KlimtMax Klinger Karl Koepping Max Laeuger Walter Leistikow Max Liebermann Ephraim Moses LilienWilhelm ListJulius Meier-Graefe Jean Mich Otto Modersohn Paula Modersohn- Becker Karl Moser r Hermann MuthesiusHermann Obrist Joseph Maria Olbrich Karl Ernst Osthaus Konstantīns Pēkšēns Bernhard Pankok Bruno PaulAlfred Pellon Maxmilián Pirner Fritz Rehm Karel Reisner Richard Riemerschmid Josef Kaspar Sattler Erich Schilling Léo Schnug Charles Spindler Franz von Stuck Wilhelm Trübner Fritz von Uhde Henry Van de Velde Heinrich Vogeler Clara Westhoff Josef Rudolf Witzel

Gustav Klimt – Le baiser


William Reeves inventeur de la première boite d’aquarelle

Boite d’aquarelle de William Reeves

C’est un article publié dans le Figaro paru en août 2018 sur la Boite magique de William Reeves qui a attiré mon attention. William Reeves 1739-1803 est un marchand londonien de fournitures pour artistes . En 1766 (mais les dates divergent selon les sources) il propose une boite de tablettes d’aquarelle de l’invention qu’avec son frère Thomas, il a mise au point.. J’observe que le tube souple de peinture à l’huile est inventé en 1841 par l’artiste américain John Goffe Rand.

En recherchant d’autres informations sur ce sujet j’ai découvert le site de Ronald Bodoh (1953-2015) Virtual Museum of watercolor materials qui recèle de nombeuses informations sur l’historique des marques d’aquarelles et de papiers et notamment sur la boite de Reeves. A noter que la marque de couleurs Reeves existe toujours de nos jours. On trouve aussi des informations sur le site Watercolor painting

Exposition d’aquarelles à Huningue (Haut-Rhin)

Aquarelles à Huningue

L’Association Le CADPA installe son exposition annuelle d’aquarelles le 8 et 9 juin 2019. au Triangle à Huningue. en France dans l’agglomération tri-nationale de Bâle.

Fernand Lamy, membre de la SFA décédé en 2015 était citoyen d’honneur de cette ville. Son épouse Claire Lamy prodigue toujours des cours d’aquarelle au sein du Cadpa

6ème Festival d’aquarelle de Wassy (Haute-Marne)

Le 6eme Festival d’Aquarelle de Wassy se tiendra dans toute la ville.
du 15 au 23 juin 2019

Voici la liste des artistes sélectionnés : Pierre Alix = Emilian Alexianu = Christiane Amodeo =Jean-Louis Aparicio =Diana Abramova = Pierre Beaujard = Isabelle Becker-Conraud = Boris Beluche = Jacques Blavier =Marie-Claire Bombarde = Marie-Jeanne Bronzini = Françoise Buisson = Claude Carretta = Hélène Charland = Christine Créhalet = Nicole Baudenfeld = Barbara Diakite = Gervaise Durand = Catherine Garnier = Raymond Guibert = Marie-Anne Heme = Horacio Hevia Ugarte = Marie-Hélène Huet = Katia Humbert = Marie-Thérèse Klein = François Kunze = Jacques Leroux = Geneviève Liénard = Maryse Louis = Marie-Christine Mangeot = Muriel Mougeolle = Louise Moussard = Jeanne de Chantal Nyckees = Jean-Pierre Pierne = Bernard Quillacq = Alain Riquier = David Rougeau = Colette Roullin = Olivier Salembier = Gisèle Seyller = Ana Sharma = Thiéry Vandeputte = Sylvie Vernageau = Christine Wessebberger . Il est à noter parmi eux dix artistes proposent des stages ( noms en caractères gras)

 

 

 

The Birmingham Group – Billet n° 56

Le Groupe de Birmingham est un collectif d’artistes et d’artisans tous élèves à la Birmingham School of Art notamment de’ Edward Brune-Jones Il ne faut pas le confondre avec le groupe de paysagistes des années 1800 qui avait le même nom. Les principaux artistes de ce groupe étaient Maxwell Armfield (1881–1972) Benjamin Creswick (1853–1946) Arthur Gaskin (1862–1928)Celia Levetus (1874-1936) Charles March Gere (1869–1957) John Melville (1902–1986) Sidney Meteyard (1868–1947) Edmund Hort New (1871-1931) Mary J. Newill (1860-1947) Henry Payne (1868–1940) Frederick Cayley Robinson Bernard Sleigh (1872–1954) William Smedley-Aston (1868–1941) Joseph Southall (1861–1944)

Charles_March_Gere,_’The_Lady_of_Grey_Days’
John Melville – Evening idill
Joseph Southall Parasols
Kate_Elizabeth_Bunce_-_The_Keepsake
Maxwell_Armfield__Self-Portrait
Henry Payne Choosing The_Red_and_White_Roses
Syndey Meteyard – The-lady-of-shalott


Art nouveau 1890-1905 – Billet n° 55

L’Art nouveau est un mouvement né en Europe et aux États Unis,  en réaction d’un certain nombre d’artistes face à l’indigence de la création qui radote les formes classiques ou est envahie par les objets manufacturés.Le terme est inspiré  de la Maison de l’Art nouveau ouverte à Paris par le collectionneur allemand Sigfried Bing Ces artistes veulent décloisonner la pratique artistique et abolir la distinction entre arts majeurs et les arts appliqués.L’architecte se fait décorateur ou créateur de mobilier. Le verrier est aussi céramiste et ébéniste. L’ébéniste travaille aussi le fer forgé.Ils utilisent des lignes courbes. Il s’inspire de la nature et des arts orientaux

Cette nouvelle tendance s’applique aussi à la peinture bien qu’en l’espèce en France, elle se confond avec le symbolisme. On peut retenir Henri Bellery-Desfontaines =Henri Caruchet  =Georges Fay=Georges de Feure =Fernand-Louis = Eugène Grasset Gottlob=Victor Prouvé =Maurice Réalier-Dumas =Élisabeth Sonrel  =Théophile Alexandre Steinlen.=Louis GuingotJules Chéret, Toulouse Lautrec

Mais les peintres qui incarnent le mieux l’Art nouveau sont : en Angleterre, Walter Crane ; en Suisse, Ferdinand Hodler ; en Belgique, Fernand Khnopff ; en Autriche, Gustav Klimt ; en Italie, Giovanni Segantini ; aux Pays-Bas, Johan Thorn Prikker et Jan Toorop Sans oublier le hongrois Alfons Muchaet les suisses André Evard et Charles L’Eplattenier.

Mais généralement, pour un large public, l’Art nouveau évoque surtout l’architecture, dont une des sources est l’approche de Violet Leduc, avec Louis Sullivan, Victor Horta, Hector GuimardFrancis Jourdain , Auguste Perretou ; Antoni Gaudi ou encore Xavier Schoelkopf La décoration, les bouches du métro parisien, les beaux objets, l’art verrier avec Tiffany = d’Emile Gallé , fondateur de l’École de Nancy = René Lalique = A voir art nouveau.com= Liste d’architectes Wiki

Quelques illustrations

Hector Guimard -Métro parisien

Vitrail Maison Bergeret à Nancy

Maison Cauchie à Bruxelles

Emile Gallé -Lampe coquelicot

Affiche de Mucha

Toulouse Lautrec – La goulue

Quelques vidéos

La première vague du symbolisme russe – 1880-1900 – Billet n° 54

Le symbolisme russe est un mouvement littéraire et artistique qui s’est développé dans l’Empire de Russie à la toute fin du 19 ème siècle. Il est comparé mouvement Nabi français. La première vague des symbolistes russes regroupe Mikhail Vroubel et Viktor Borissov Moussatov  les précurseurs et encore Konstantin Somov , Alexandre Benois, Mikhail Nesterov

Vidéos

Quelques œuvres

Vrubel  – Hamlet et OphélieAlexandre Benois – Parade ?Mikhail Vrubel –  Portrai de Savva MamontovMikhail Vrubel – Diseuse de bonne aventureSavva Mamontov – Jeune fille ?Savva Mamontov – Dame en bleuMikhail Nesterov – Vision du jeune Bartholomée

Le mouvement Nabi 1888-1900 – Billet n° 53

Le Nabi  dont les membres sont les Nabis (Nabiy’ prophète en hébreux) est un mouvement post-impressionniste d’avant-garde aussi qualifié de néo-traditionalisme  Il surgit après que Paul Sérusier 1864-1927 qui a alors 19 ans ait peint, sous les directives de Paul Gauguin, le  Talisman, l’Aven au bois d’Amour, qu’il va offrir à son ami Maurice Denis.

Avec celui-ci et quelques proches rencontrés à l’Académie Julian :  Pierre Bonnard, , Henri-Gabriel Ibels , Paul-Élie Ranson, René Piot, Édouard Vuillard, Ker-Xavier Roussel  il crée une sorte de confrérie qui se réunit dans l’atelier de Sérusier : Le Temple.Ils sont bientôt rejoints par Jan Verkade, Félix Vallotton, puis Georges Lacombe, Mogens Ballin, József Rippl-Rónai, Charles Filiger, Adolf Robbi  Ils découvrent les œuvres de Gauguin au Café Volpini

Le terme Nabis n’est utilisé qu’entre les membres. Le grand public découvre le mouvement dans les années 1980. Ces jeunes artistes sont en rupture avec l’impressionnisme, trop réaliste et préfèrent le symbolisme. Ils peignent de mémoire, sans observation directe. Ils veulent embellir la vie quotidienne. Aussi ils peignent non seulement sur toile mais aussi sur des paravents et éventails, tapisseries, papiers peints, vitraux et céramique.

Certains de ces peintres comme Maurice Denis, veulent renouveler l’art religieux , dans une approche simplifiée. D’autres choisissent des sujet de la vie courante. Ils réalisent des portraits d’élégantes, scènes d’intérieurs bourgeois, femmes au bain . . .Ils jouent souvent sur la juxtaposition de motifs décoratifs et des cadrages qui sortent des conventions académiques.

A Saint-Germain-en-Laye le musée Maurice Denis est consacré à l’œuvre du peintre et à ses amis nabis et à Lausanne la Fondation Vallotton

Quelques œuvres

Paul Sérusier – Le talismanPierre Bonnard – La lettre

Ker-Xavier Roussel_- Vénus et l’Amour au bord de la mer

Édouard Vuillard – Le corsage rayéFélix Vallotton – Les cinq peintres : Félix Vallotton Pierre Bonnard, Édouard Vuillard,  Charles Cottet, Ker-Xavier Roussel.

Maurice Denis – Hommage à Cézanne

En 2014, au Grand Palais  une exposition a été consacrée à  Vallotton Deux expositions sont actuellement consacrées à ce mouvement au Musée du Luxembourg et au Musée d’Orsay

L’ Union des femmes peintres en France et le Cercle des femmes peintres belges – Billet n° 52

L’Union des femmes peintres et sculpteurs sculptrices  UFPS a été fondée en 1881 par Hélène Bertaux-Pilate sculptrice et  militante féministe qui veut que la place des femmes soit reconnue dans les milieux artistiques. Elle perdura jusqu’en 1994. Un dictionnaire recense les artistes femmes ayant appartenu  à l’UFPS de 1882 à 1965

Etienne Fargat – Photographie d’Hélène Bertaux – 1864

=o=o=o=o=o=

A l’instar de l’UFPS à Bruxelles voit le jour le Cercle des femmes belges peintres en 1888 mais qui sera dissous en 1893 . Il regroupe notamment Berthe ArtMary Gasparioli, Alice Ronner, Henriëtte RonnerMarguerite Verboeckhoven et des non professionnelles

Le journal Le Monde fermera son service des blogs le 5 juin 2019

Au détour d’un message je viens d’être prévenu que tous les contenus seront supprimés à compter du 5 juin 2019.

Le blog de Masmoulin que j’ai créé le 15 novembre 2008 est hébergé, comme un millier d’autres sur la plateforme du quotidien Le Monde.

A partir de cette date l’adresse http://masmoulin.blog.lemonde.fr/ne sera plus active

J’ai donc décidé de migrer vers le service de WordPress : http://masmoulinblog.wordpress.com



Les Postmacchiolis – 1888 – Billet n° 51

Le groupe des artistes toscans,  que l’on appelle les Postmacchiaioli  sont d’origine et de formation diverses. Ils sont issus des milieux aisés notamment de Livourne . Un certain nombre ont côtoyé les  Macchiaioli, 1852-1874 d’autres ont des autodidactes et peu liés les uns aux autres. Parmi eux ont trouve Giovanni Fattori et Silvestro Lega. ainsi queGiulio Allori =Cesare Bartolena =Ferruccio Rontini=Giovanni Bartolena  = Benvenuto Benvenuti=Silvio Bicchi =Leonetto Cappiello Galileo Chini =Cesare Ciani  =Vittorio Matteo Corcos  =Antonio De Witt =Francesco Fanelli  =Raffaello Gambogi =Oscar Ghiglia=Francesco Gioli  =Luigi Gioli = Giorgio Kienerk =Ulvi Liegi =Llewelyn Lloyd =Guglielmo Amedeo Lori =Ugo Manaresi =Alberto Micheli Pellegrini =Guglielmo Micheli =Alfredo Müller=Plinio Nomellini =Ferruccio Pagni =Ruggero Panerai=Mario Puccini=Carlo Servolini =Gustavo Sforni =Filadelfo Simi =Aristide Sommati =Gaetano Spinelli =Lio Tognocchi =Adolfo Tommasi=Angiolo Tommasi =Ludovico Tommasi =Angelo Torchi=Lorenzo Viani Giulio Cesare Vinzio

Ces artistes ont souvent, à leur époque, été  considérés comme mineurs, de seconde zone. Il a fallu les années 1970 pour que l’on considère qu’il  sont le trait d’union entre la peinture du 19 ème et celle du 20 ème siècle

Oscar Ghiglia

Luigi GiolMoise Levi

Lorenzo Viani

Visite à la 6ème Biennale d’aquarelle de Saint-Cyr-sur-Mer

Dimanche dernier je me suis rendu à Saint-Cyr-sur-Mer pour visiter l’exposition de la 6ème biennale d’aquarelle  et assister  à une partie des démonstrations qui étaient proposées. Voici quelques photos  prises par moi ou par d’autres

Les artistes et les organisateursCorinne Isquerdo et Muriel SeysPendant le vernissagePendant le vernissageCorinne Izquerdo  – Portrait de femmeVue d’une des salles d’expositionAssistance pendant une démoLisa Wang pendant sa démonstration

5ème Festival d’Aquarelle de Méjannes-le-Clap (Gard)

L’association Aquarelle Cèze et Cévennes organise son

5ème Festival d’aquarelle à Méjannes le Clap du 30 Mai au 10 juin 2019

Avec les artistes suivants : V. Albert = B. Berger = A. Bidault = G. Bihan = Van Eenoo = Didier Brot = P. Casanova = G. Covelli = Christine Créhalet = M-C. Daniel = F. Delpuech =C. Dubois = J. Dumas = F. Enjalbert = N. Finiels = Marc Folly = Thierry de Marichalar = P. North = J. Palefroix = G. Risser =U. Rossini L. Scafi = Fernand Thienpondt = B. Troublé = R. Vandaele = Bernard Völlmy

Le Cloisonnisme 1888-1890 – Billet n° 50

Le Cloisonnisme est un mouvement pictural initié par Louis Anquetin d’abord adepte du pointillisme et influencé par Émile Bernard. Le nom de Cloisonnisme a été donné par le critique d’art Édouard Dujardin. Parmi les peintres de ce mouvement éphémère on trouve:  Paul Gauguin Maurice Denis, Vincent van Gogh ou Henri de Toulouse-Lautrec Voir article de la Réunion de Musées nationaux et le site Les maitres de la peinture

Vincent Van Gogh – Les bretonnes et le pardon de Pont AvenÉmile Bernard  – Les moissonneursLouis Anquetin – Le café avenue de Clichy

Homère est au Louvre Lens

Le Louvre Lens consacre sa nouvelle exposition à Homère

du 27 mars au 22 juillet 2019Portrait imaginaire d’Homère

Homère  poète épique (aède) de la Grèce antique est considéré comme fondateur de la culture occidentale. Même s’il ne l’ont pas lu, nos contemporains évoquent l’Iliade et l’Odyssée  œuvres transmises par oral.  L’auteur, dont l’existence est souvent contestée a inspiré nombre d’écrivains et d’artistes au cours des siècles et jusqu’à notre époque. C’est ce qu’on nomme l’Homèromanie.

L’exposition qui plonge le visiteur dans l’univers homérique à la rencontre des dieux de l’Olympe, des scènes mythiques : Cheval de Troie, Achille, Ulysse et l’Ittaque,  les cyclopes, les sirènes.  Sont présenté plus de 250 objets archéologiques, fragments de poteries, sculptures,  peintures notamment de Rubens, Gustave Moreau, Cy Twombly. Et aussi des extraits de films, des musique, des manuscrits

Le visiteur trouvera peut-être de réponses aux questions qu’il se  pose : Homère a-t-il existé ? Est-il l’auteur unique de cette œuvre littéraire monumentale ? Où et quand a-t-il vécu ? On peut aussi écouter 2000 Ans d’Histoire  ou se procurer un hors-série d’ Archéologia ou Canopéa

Auguste Lenoir – Homère

Watteau – Le jugement de Pâris

Il Baciccio La querelle d’Achille et d’Agamemnon

Rubens – Achille tue Hector

Selle de cheval – Cheval de Troie