Photo quai 2015 – 5ème Biennale des images du monde

Affice Photo quai 2015Photo Quai  qui est organisé par le musée du Quai Branly

Jusqu’au 22 novembre 2015

sous le titre  » We are family »  à télécharger > PHOTOQUAI_2015

Cette exposition se tient en plein air, sur les quais de la Seine, face au musée. Elle est visible jour et nuit. Elle présente les œuvres de photographes du monde entier. Ils sont talentueux mais pas toujours connus. Assez souvent, ils n’ont pas l’opportunité, dans leur pays  de montrer leurs photographies. Celles-ci sont présentées dans des cadres étanches. On peut donc suivant le moment et le temps, les regarder et les admirer,  sous le soleil, sous la pluie, dans la nuit. En 2013, la précédente édition a reçu autour de 500.000 visiteurs.

On peut visionner également des  interviews des artistes

Aquasol prépare son Salon 2016. Les inscriptions aux stages sont ouvertes

aquasol 2016L’association Aquasol de Douai prépare son prochain salon

Il se tiendra du 12 au 20 mars 2016

Pour cet opus  il y aura bien entendu les membres du collectif

ainsi que les artistes  invités :

Odette Feller –  Marc Folly – Eugen Gorean –

Eric Laurent * – Roland Palmaerts – Jean-Claude Papeix

 Patrick Pichon * – Fernand Thienpondt –  Jacqueline Lansman *

Ils  feront des démos et animeront des stages ->Bulletin d’inscription

Toutes les information ici

* Membres d’Aquarellistes en Nord

L’Art de l’Aquarelle n° 26

art aquarelle 26Le n° 26 de l’Art de l’aquarelle vient de paraître, Il poursuit le tour du monde des sociétés d’aquarelles avec la Japanese Watercolor Society présidée par Ryoyu Fukui. Il existe du reste plusieurs autres sociétés japonaises d’aquarelle
Il y a les révélations, avec mon ami belge Fernand Thiepondt, membre d’aquarellistes en Nord et le russe Sergey Kurbatov, et aussi le découverte d‘Olivier Oudard
Les nouvelles rubriques : »ma dernière peinture » avec Chris Robinson, Lok Kerk Hwang, Barbara Nechis, Joe Dowden, Paul Dmoch, Marie-Line Montecot, Tan Suz Chiang et Thomas W. Schaller Et aussi « ma peinture préférée par Alex Powers
A la rencontre du français Théo Sauer, de Direk Kingnok, du roumain Corneliu Dragan, de la russe Dasha Rybina . La vie d’artiste du turc Orhan Gürel et du hongkongai Stephen Yau
Dans l’atelier de l’américaine Katherine Chang Liu qui pratique l’anstraction en mixed media
Un dossier autour de John Singer Sargent  et de « ses héritiers ? » Iain Stewart, Ted Nuthall, Lucy Willis et Keith Hornblower

Des recettes pour « devenir un artiste à succès » par le groupe d’artistes composé de Janine Gallizia qui, nous livre aussi en pages 84 à 87 « les clés de la réussite » et de Mark Mehaffey, Chen Chung Xei et David Poxon

Il y a aussi le concours des lecteurs qui récompense Claude Carretta et distingue Madeleine Defawes, Stephane Langeron, Florence Mangin, Alain Masset, Jean-Louis Thibaut, Javier Zorilla Salcedo et Marc Yann-Kel

Et aussi, le courrier des lecteurs, l’actualité artistique, avec notamment un reportage sur la Biennale de Brioude, et les prochains salons

Salon couleur d’Automne 2015 à Orléat (Puy-de-Dôme)

Orléat 2015L’association Sports Loisirs Orléatois  et le Syndicat d’initiative d’Orléat

organise le Festival Couleur d’automne

à Orléat en Auvergne

entre Clermont-Ferrand et Thiers sur l’ A89

les 19 et 20 septembre 2015

Invités d’honneur :les aquarellistes  Keiko Tanabe  & Eugen Chisnicean

entourés de   Philippe BrihatHélène CombrondeOlivier Filleul Michel Guillaumont (aquarelliste) Franck JardyGuy JourdasDariouch KhaghanyDominique Mathieu Barbara Mouton Annette PralDaphné Van houten – ateliers des sculptures Clc de Châtel Guyon et Adapi

 

Aquarelle Reims évènement 2015 > 10ème anniversaire

Reims évènements 2015 Aquarelle Reims Événement ,présidée par Dominique Lhonoré fête cette année le 10ème anniversaire de sa création.

Elle accueille  les œuvres du couple Parmaerts-Feller et de Keiko Tanabé

dans le hall du Conservatoire de Reims

Jusqu’au vendredi 25 septembre 2015

Si vous êtes de passage à Reims ou si vous êtes de la région  ne ratez pas cette belle exposition

J’étais dans les Landes vendredi 11, jour du vernissage,  mais Richard, mon ami liègeois m »a fourni des clichés. De mon côté, sous des déluges de pluie, je suis venu à Reims lundi 14. Je répondais à l’invitation d’ Anne Julien, membre de l’équipe d’Aquarelle Reims évènement, rencontrée à la Biennale de Brioude. J’ai d’abord fait la connaissance de Dominique puis de Keiko.

Je savais en effet, que Keiko Tanabé qui avait animé un stage la veille serait présente. Nous étions en pays de connaissance. Il y a déjà plusieurs années quelle a, sans que je lui demande, référencé mon blog sur son site.  Nous avons échangé sur le monde de l’aquarelle pendant près de deux heures, notamment à propos de l’american watercolor.

Voici quelques photos prises par Richard et par moi-même

Le vernissage 04_discours de R Palmaerts05_vernissage06_vernissageAutour de la démonstration de Keiko Tanabé01_avant les demos02_remise prix apres tirage au sortLors de la visite de Masmoulin

20150914_144909Keiko Tanabé devant quelques oeuvres

20150914_145033Keiko Tanabé et Pierre Debroucker20150914_151024Anne Julien et Dominique Lhonoré20150914_15132920150914_151101Les mêmes avec des membres de l’équipe

Vidéo de la démonstration de Keiko Tanabé

Vidéo de la démonstration de Roland Palmaerts

18 édition des Portes ouvertes des Ateliers d’Artistes

Portes ouvertes  2015Je participe comme chaque année depuis 2011 à la 18ème édition de « Portes ouvertes Ateliers d’Artistes » organisée par le Conseil général du Nord, celui du Pas-de-Calais et en Belgique par la région de Flandre occidentale  Cette année, les trois entités organisent cette opération en décalage. Ceci, pour permettre au Public de découvrir les artistes de la totalité de l’aire transfrontalière.

C’est donc les 2 – 3 et 4 octobre 2015 dans le Nord = les 9 – 10 et 11 octobre 2015 dans le Pas-de-Calais = les 16 – 17 et 18 octobre 2015 en Flandre occidentale.

Nous nous installons le samedi 3 et le dimanche 4 octobre dans l’atelier de Pascale Delhaye à Leers sous le collectif des « Aquarellistes en Nord ». Sont officiellement inscrits : José Beghein, Pierre Debroucker (Masmoulin), Pascale Delhaye, Jacques Lefevre, Caroline Peters, Danièle Stach et Emmanuel Vandekerkove. Il est prévu que Dominique Darras, Nicole Louchaert, Jean Vaudois nous rejoignent.

Nous exposerons quelques unes de nos œuvres récentes. Ce sera l’occasion d’apprécier la diversité des approches techniques, des styles, des formes de création.

Nous échangerons avec vous et répondrons à toutes vos questions d’ordre artistique. Et puis certains d’entre nous ferons des démonstrations.

Venez nous voir à l’Atelier-Galerie de Pascale DELHAYE

18 rue Pierre Catteau – 59115 LEERS – Tél. 06 81 35 44 32

Samedi 3 et dimanche 4 octobre de 10 à 12h30 et de 14 à 18h30

Mon stage chez Lélie Abadie

P1010181Lélie Abadie, aquarelliste

J’ai eu le privilège d’effectuer auprès de Lélie Abadie,  à un stage consacré au portrait. Je dis privilège parce que les stages de cette grande dame de l’aquarelle sont complets dès leur annonce. C’est à  Biscarrosse dans les Landes, à son domicile, que Lélie nous a accueillis : Christiane, Danie, Françoise, Jean-Paul, Mathilde, Michèle, Nicole, Monique et Pierre

IMG_0313Lélie Abadie et les stagiaires

Ces 5 jours de stage étaient intenses. De 9 à 11 h – exercices et travail d’esquisses – de 11 h à 12 h 30 et de 14 h à 17 h 30 aquarelle

Pour Lélie un portrait traduit non seulement l’apparence du modèle, mais sa personnalité, son histoire et j’ose le mot « son âme » mais aussi l’émotion que l’artiste ressent. Pour elle, un portrait réussit ce n’est pas la restitution léchée d’une photographie . Son approche n’a rien à faire de l’hyper-réalisme.

L’idéal’est de débuter par des esquisses du modèle : de face , de profil. Elles seront réalisées au crayon B4 ou similaire. Lorsque les traits sont posés en respectant les proportions  et surtout leur emplacement  exact, il faut noter les ombres et les lumières. Si l’on ne trouve pas de modèle, Lélie conseille de faire une esquisse d’après photo et ensuite de peindre d’après l’esquisse sans plus jamais se servir du cliché. L’aquarelle gagne en spontanéité et finalement en vérité. Ce n’est pas la réalité que l’on retranscrit mais l’évocation de la personne.

=o=o=o=o=o==o=

Nous avons  commencé par le dessin de portraits imaginaires sans modèle. Le lendemain, une jeune femme est venue poser. Nous avons fait des esquisses puis nous avons peint à l’aquarelle, en monochrome et en couleurs, par formes. Un autre modèle a posé le jeudi après-midi.

Une matinée a été consacrée à la connaissance des couleurs : Froides : Pâles et  légères = Intenses et  transparentes  Chaudes  : Opaques,  granuleuses et lourdes, sans oublier les terres. C’est en faisant des tests de mélanges que l’on obtient des couleurs subtiles ou puissantes. Il est recommandé de noter les pigments utilisés et les proportions. Pour le  rendu de la peau . il faut marier les pigments à bon escient avec des terres, un peu de bleu et du rouge. Nous avons aussi abordé les mises en places possibles d’un même sujet : ce sur quoi l’on veut mettre l’accent, ce que les photographes appellent le focal point ou point focal.

=o=o=o=o=o=o=

Lélie ne cache rien de sa façon de peindre. Elle explique tout avec une grande générosité et une grande modestie. Tout au long du stage elle a veillé a se partager équitablement entre tous les participants et à prodiguer ses conseils sans compter, en les adaptant à la façon d’être que chacun. Elle a également fait plusieurs démonstrations.

P1010177IMG_0306P1010186P1010199P1010203Elle nous a également montré le cheminement qu’elle effectue avant de réaliser l’aquarelle qui sera exposée :dessins préparatoires et  esquisses au crayon, à l’encre à l’aquarelle, étude sur l’environnement du sujet, mise en place.

=o=o=o=o=o=

Je n’avais jamais peint de portraits. Au départ, je m’étais inscrit pour connaitre la démarche, les techniques du portrait. Ceci pour parfaire ma formation artistique. Mais j’étais plein d’appréhension. Notamment, compte tenu que beaucoup de personnes avaient déjà suivi un, voir plusieurs stages auprès de Lélie. Et, quasiment tout le monde avait la pratique du portrait.  Finalement, je pense ne pas m’en être si mal sorti . C’était l’avis de Lélie qui a accepté ma façon personnelle et parfois un rien provocatrice d’aborder ce nouveau domaine. Résultat, Lélie m’a donné l’envie de progresser et à l’avenir de faire aussi des portraits. Pour ce faire, je compte d’abord faire le plus souvent possible des gammes en peignant des yeux, des nez, des lèvres. Et puis me lancer. Plusieurs amies m’ont déjà proposé de prendre la pose.

Voici le travail que j’ai effectué pendant ce stage(Cliquer sur le lien)

Le rendu des photos est de mauvaise qualité. Il faut dire que je ne suis pas un pro de la photo et surtout qu’il a plus à seaux toute la journée et notamment au moment où j’ai pris les clichés.

J’allais oublier de souligner la très belle ambiance, pleine de chaleur humaine, de convivialité qui a règnée pendant tout le stage.

=o=o=o=o=o=o=

Voici l’œuvre qui est née sous nos yeux. Pour Lélie ce n’est qu’une étape dans le processus de naissance d’une prochaine aquarelle.

P1010211Lélie Abadie – Une « tentative vers un tableau » comme elle le dit dans la vidéo ci-dessous enregistrée  lors de la démonstration qu’elle a donnée à Reims Aquarelle Evènements en 2012

Je rappelle que Lélie a publié 2 recueils de ses œuvres l’un en août 1998 chez Fus Art

Aquarelles 12et le second en 2008 auto édité par l’auteure

Aquarelles 22 Bon de commande à télécharger

D’autres projets de publications sont dans les cartons, notamment un recueil illustré de contes et un carnet de voyage au Maroc.