Michel Delporte, peintre du Groupe de Roubaix – Eléments biographiques et quelques œuvres

Michel Delporte

Michel Delporte (1927-2001) est un peintre reconnu du Groupe_de_Roubaix. . Il était aussi poète.

Après avoir envisagé une formation d’architecte, Michel Delporte étudie la philosophie, se passionne pour les questions d’esthétique et s’initie à la peinture. Il découvre, en compagnie de son ami Paul Hemery, au Kröller Müler Museum, Paul Klee et Vincent Van Gogh qui deviennent pour lui des références fondamentales.

D’abord intéressé par les sujets populaires, il se passionne pour l’aquarelle et la technique des papiers collés qu’il deviendra prépondérante. Il utilise des fragments d’héliogravure découpés puis déchirés dans des magazines. Ces œuvres deviennent au fil du temps de plus en plus oniriques.

 Un moment « compagnon de route  du P.C.F. » cet homme de grande taille mais discret, timide, presque effacé ne menait pas la vie d’artiste. D’abord sceptique il avait ensuite  souscrit avec enthousiasme, au projet du musée de la Piscine. Malheureusement, gravement malade, il est décédé avant l’inauguration du musée.

Une exposition « Les Michel Delporte de la Piscine » lui a été consacrée en 2010.

 Par ailleurs, son ami le compositeur Pierre Jansen a,  sur des poèmes de Michel Delporte composé la cantate Quatre temps, pour mezzo-soprano, récitant et piano. Ses amis du Groupe de Roubaix, Arthur Van Eecke et Paul Hémery lui ont tiré le portrait.

Je n’ai malheureusement pas trouvé beaucoup d’images de ses œuvres sur Internet. Les voici

Michel Delporte – Les cyclistes – 1953 – Huile sur toile

Michel Delporte – Les buveurs – 1955 – Huile sur toile

Michel Delporte – Inquiétude – 1957  – Collage d’héliogravures sur papier

Michel Delporte – Picador ~1965  -Monotype, huile sur papier, rehauts de craie

Michel Delporte – Komposition -1975

Michel Delporte – Sans titre – 1977

En parcourant le numéro 101 de Pratique des Arts

Le numéro 101 du  magazine  Pratique des Arts vient de m’être distribué.

On y trouve les rencontres d’artistes avec Françoise David-Leroy qui peint à l’huile, Frédéric Emmanuel Pinton qui peint la ville, la nuit, le pastelliste Bernard Collet, la sculptrice Anne Mourat, les blancs de Claire Schroeven- Verbiest

Et aussi par le bel article consacré à mon ami  l’aquarelliste Yann Lesacher et  sa « Bretagne des contours » , le dossier pratique sur le portrait et une analyse du tableau Faille d’ Ewa Karpinska

Dans le guide pratique Jérome Cossé parle de l’aquarelle sur le support synthéque  du papetier Lana, Marie Pierre Lesellin montre ses roses dans un pas à pas elle a aussi testé les huiles Williamsburg et Blockx. Il y a aussi Mireille Baltar et la gravure au sucre, Wim Verhelst dessine avec des crayons aquarellables

Un portfolio « La poésie des arbres » avec Nicolas Crouzevialle, Henry Bismuth, André Bourneuf, Erik Tiemens, Gérard Beaujard, Jean-Louis Filoche, Ken Elliott, Bram Stoof , Geneviève Penloup, Lois Gold, Debby Kaspari

En marge des expositions qui lui sont consacrée  au Centre Pompidou et à Caen, une étude de l’œuvre d’Edward Munch

Et aussi, une présentation de la Fondation Taylor crée en 1843 par Isidore Justin Séverin Taylor, et aussi la rubrique sur l’actualité artistique dans les régions

Rob Roy (1909-1992) aquarelliste français

Rob Roy dans son atelier de Chatou

Robert de la Rivière (1909-1992) connu sous le pseudonyme de Rob Roy (allusion au héros du roman de Walter Scott) était un aquarelliste landais passionné par la compétition automobile, dont il fut acteur et témoin.  Il a aussi réalisé, après la guerre,  des affiches et autres illustrations publicitaires

 A l’occasion du Grand Prix Automobile  de Pau la CCI de Pau a organisé en avril mai 2011, une exposition « Trente grandes courses automobiles de 1912 à 1952, sous le regard de Rob Roy » Les sites Arcadja et Bonhams donnent des indications sur la cote de ses œuvres.

Mobilisé pendant la seconde guerre mondiale il en a ramené des carnets de guerre 1939-1944 (cf. les chemins de mémoire). On peut le feuilleter sur Calameo

 Voici une vidéo autour de la présentation par son fils Hubert de la Rivière des Carnets de Guerre

 

Et quelques aquarelles de Rob Roy. On peut en trouver beaucoup d’autres sur le site de l’ association des amis de Rob Roy

L’automobile

Rob Roy – Bentley au 24 heures du Mans 1929

Rob Roy – 24 heures du Mans  1932 – Stand Bugatti

Rob Roy – Grand Prix de Barcelone 1951

Rob Roy – Grand Prix de Belgique

Carnets de guerre

Rob Roy – Juin 1940

Rob Roy – Sur la route

Rob Roy – Reims 1940

Rob Roy – Prisonniers

Fra Angelico au musée Jacquemart André

Le musée Jacquemart-André présente l’exposition

Fra Angelico et les Maîtres de la lumière

Jusqu’au 16 janvier 2012

Guido di Pietro dit Fra Angelico ( ~1400-1455)  est un peintre italien du Quattrocento né en Toscane. Il est connu notamment pour les fresques qu’il a peinte dans les cellules du couvent San Marco de Florence. Il a été béatifié par le Pape Jean-Paul II en 1982 et fait patron des artistes.

On trouve de nombreuses information dans le dossier de Presse ainsi qu’un article paru dans rue 89 et une notice très documentée sur le site Histoire de l’art.net à qui j’emprunte les liens vers les principales œuvres, toutes religieuses,  de Fra Angelico

Les dominicains bienheureux = Vierge à l’enfant =

Le couronnement de la Vierge = Le Couronnement de la Vierge 2

L’annonciation =L’annonciation 2 =L’annonciation 3  = La déposition de croix

La mise au tombeau =La mise au tombeau 2

= Le Jugement Dernier = Le Jugement Dernier  2 = Vierge d’humilité

Le martyr de saint Cosme et de saint Damien  = Le déploration du Christ  =Crucifixion = La transfiguration = La nativité

Noli Me Tangere  == Saint Pierre martyr demandant le silence

La présentation de Jésus au Temple =Jésus raillé par ses bourreaux

Saint Dominique au pied de la croix  = =L’Homme de douleur

Aquarellistes d’Asie Centrale – Carnet de liens – Central Asia Watercolorists – Links book

Asie Centrale

Voici le carnet de liens vers les sites, les blogs, d’un certain nombre d’aquarellistes d’Asie Centrale

Tous les pays recensent des artistes, mais peu pratiquent l’aquarelle. Souvent, on compte les aquarellistes sur les doigts d’une main et parfois sur un seul doigt. La pèche n’est pas miraculeuse mais nous offre cependant de belles découvertes auxquelles je vous convie

N’hésitez surtout pas à relever les erreurs involontaires que j’ai pu commettre, mais aussi à apporter les compléments éventuels. Donc bonne visite,

Afghanistan

Olumee Salaimon  = Fatana Arifi = Abdul Wasi Hamdard + Bio

Enyatullah Niazi = Shukoor =Mohammad Sediq-Zhakfar

= Hamid Kabuli

Arménie

Gnel Karapetyan = Rima Azatyan  Petros Malyan  = Garegin Papoyan

Géorgie

Yuri Skrinikovi = Nino Arziani = Ia Arsenishvili = Le Varvaridze

Paata Kuparadze =Yuri Skrynnikov

Kazakhstan  

Leontie Toropov = = Rashid Kulbatyrov

Kirghistan

  Kader Jalilovitch Bekov = Dimitri Lysogorov

Ouzbekistan 

Ulughbek Mukhamedov

Tadjikistan 

Sergei Zakharov & Maria Zubreeva

Les brèves c’est bref – n° 8

 Exposition   en cours ou qui  vont débuter  ===·=·===·=···===·===·===·· Au musée des Beaux Arts de Quimper Jacques Doucet, le CoBrA français jusqu’au 9 janvier 2012 ===·=·===·=···===·===·===·· Au musée de Berk-Plage Fernand-Quignon jusqu’au 23 décembre 2011 ===·=·===·=···===·===·===·· Au musée Poirel de Nancy Jean Gruber et l’Art nouveau jusqu’au 22 janvier 2012 ===·=·===·=···===·===·===·· Au musée régional de Sérignan Hommage à Dado jusqu’au 22 janvier 2012 ===·=·===·=···===·===·===·· Au musée des Beaux-Arts de Caen l’Univers d’Edward Munch jusqu’au 22 janvier 2012===·=·===·=···===·===·===·· Au musée de Macon Johé Gormand , une poétique de l’Art brut jusqu’au 29 janvier 2012 ===·=·===·=···===·===·===··

Comment peindre la mer – Partie 10 Les peintres modernes et contemporains M & N

Voici la suite d’une sélection de représentation de la mer vue par les peintres modernes et contemporains. Leur approche est parfois très éloignée de la réalité. Je pense par exemple à la série Ocean de Mondrian ou à Miro

August Macke Landscape by the sea

René Magritte La condition humaine

Kasimir Malewicz Marine?

Alfred Manessier Baie de Somme, étude

Franz Marc Woman in the wind by the sea

Louis Marcoussis  – Station of Kerity

Antoine Martinez Le vieil homme et la mer

André Masson Trois hommes devant la mer

Henri Matisse La mer

Maxime Maufra Baie de Pontivy

Joan Miro Petite fille devant la mer

Piet Mondrian   Ocean IV

Jean Monneret Saint-Tropez

Emil Nolde Meer und Zwei Dampfer Mit Rotem Abendhimmel

Chez mon petit garagiste – Aquarelle

Les ateliers de réparation automobile que l’on appelle dans le langage courant se sont multipliés, partout dans le monde, dans le courant du 20ème siècle. Notamment avec la démocratisation de l’ automobile dans les années 50. Deux organisations professionnelles les regroupent, la Chambre Nationale des Professionnels de l’Automobile et la Fédération Nationale de l’Artisanat Automobile. La Fédération Internationale de l’Automobile quant à elle, s’intéresse essentiellement au sport automobile.

Mon petit garagiste cesse son activité à la fin de cette année. Il prend sa retraite et n’a pas trouvé de repreneur. Son local sera peut- être converti en lofts par un promoteur immobilier.

J’y suis allé, il y a quelques temps, faire des croquis et prendre quelques photos. Et puis, j’ai sorti ma palette et mes pinceaux.

J’ai voulu restituer l’ambiance. Ce genre d’établissement n’est pas « ripoliné » Il est souvent sombre, poussiéreux, encombré, un peu fouillis. Il y a la lumière qui vient du zénith et le reste du garage dans la pénombre. Le sol maculé d’huile et de traces de toutes sortes n’est pas non plus dans des nuances claires, vives. Ce sont les ponts élévateurs, les compresseurs, les caisses d’outils qui apportent  un peu de couleur.

J’ai travaillé avec un papier Montval Grain fin – 300 gr. Tendu sur châssis – Format Raisin – 50 cm x 65 cm.  Et bien entendu dans le « grand humide » Voici donc ma représentation de ce petit garage.

Mon petit garagiste – Aquarelle -© masmoulin – 2011

Henri Edmond Cross au Musée Marmottan Monet puis au Musée Matisse du Cateau-Cambrésis

Le musée Marmottan Monet présente jusqu’au 19 février 2012

 Henri Edmond Cross et le néo-impressionnisme de Seurat à Matisse

L’exposition présente, dans un ordre chronologique une centaine de toiles et d’ aquarelles d’ Henri Edmond Cross (1856-1910) natif de Douai et de ses amis peintres néo-impressionnistes. Elle a été réalisée en collaboration avec le Musée Matisse du Cateau-Cambrésis qui la présentera en partie du 11 mars au 10 juin 2012.

 Son vrai nom était Delacroix, mais comme nom d’artiste c’était déjà pris. Formé à Lille par  Carolus Duran il « descend » à Paris où il est proche de Georges Seurat (1859-1891). A partir de 1892 il s’installe sur la côte varoise, à Saint Clair comme Théo Van Rysselberghe, à deux pas de  Signac qui s’établit à Saint-Tropez point de ralliement des Pointillistes. On les appelle aussi divisionnistes ou néo-impressionnistes. Parmi eux il y a aussi Charles Angrand, Albert_Dubois-PilletCamille Pissarro ou Maximilien Luce et aussi Henri Matisse

 A voir en marge les principales œuvres d’Henri Edmond Cross ainsi que cette vidéo

Mise à jour  : La critique sévère de Philippe Dagen dans le journal Le Monde du 19/01/2012