Festival de la B.D. – Angoulême 2021 – le palmarès.

Le 48ème Festival International de la B.D. d’Angoulême vient de publier son palmarès pour l’année 2021. La tenue de la manifestation publique devrait normalement se tenir du 24 au 27 juin 2021

Le Fauve d’Or est attribué à Landis Blair et David L. Carlson pour « L’Accident de chasse »
Prix spécial du Jury attribué à Steven Appleby pour Dragman
le Prix de la Série attribué à Michel Rabagliati pour Paul à la maison
Le Prix révélation attribué à Maurane Mazars pour Tanz
Le Prix de la jeunesse 8-12 ans attribué à Sophie Guerrive pour le Club des amis I
Le Prix du patrimoine attribué à l’ouvrage de Lynd Ward (1905-1985) L’éclaireur (coffret)
Le Prix de l’audace attribué à Gabrielle Piquet pour La mécanique du sage
Le Prix du Polar attribué à Marion Mousse + Mark Eacersall + Henri Scala pour GoSt 111
Prix de la jeunesse 12-16 ans attribué à Jorge Corona
Skottie Young = Jean-François Beaulieu pour Middlewest Tome 1
Prix de la Bande dessinée alternative attribué à KutiKuti pour The Thick book of Kuti
Le Prix des lycéens attribué à Zanzim et Hubert pour Peau d’homme
le Prix du public attribué à Léonie Bischoff pour Anaïs Nin sur la mer des mensonges
d’après l’œuvre de la romancière américaine Rose Jeanne Anaïs Edelmira Antolina Nin
=o=o=o=o=o=o=
Les prix attribués sont très convoités. Ils assurent une certaine notoriété et ont une incidence notable sur la vente des albums couronnés. Mais il faut tout de même rappeler que la moitié des auteurs de BD gagnent moins que le Smic

Terreur_Graphique pour le magazine Télérama
Accident de chasse
Club des amis
Dragman
Paul à la maison
L’éclaireur
Tanz

Body art 6/20- Art corporel-Billet n° 424

The Body art l’Art corporel n’est pas un toujours considéré comme un mouvement mais comme un courant artistique qui se rattache à l’art conceptuel. Il recouvre différentes pratiques dans lesquelles le corps est le médium ou le support. Il constitue l’une des facettes de la Performance artistique. Le concept émerge au début des années 1960. Un certain nombre de critiques d’art comme Bernard Teyssèdre, François Pluchart, Anne Tronche se sont intéressé à ces pratiques .

L’art corporel s’intéresse généralement aux questions de genre et d’identité , à la relation entre le corps et l’esprit. Ce nouveau courant a été fortement investi par les artistes féministes. Les pratiquants de l’art corporel peuvent par exemple se mettre en scène dans des exploits d’endurance physique. Ceci pour tester les limites du corps et de l’esprit à souffrir. Ils démontrent que derrière la beauté du corps, l’externe, il y a l’interne, avec les secrétions, le sang, les déchets peu ragoutants.
Certains artistes du Carnal art ou Art charnel ont même recours à la chirurgie esthétique pour transformer leur corps

L’apparition de ce mouvement qui souvent « met le corps à nu » est liée à la libération sexuelle. Plus tôt dans le 20ème siècle, ces performances auraient été interdites pour attentat aux mœurs ou pour exhibitionnisme.

De nos jours ont parle aussi d’art corporel pour des pratiques populaires notamment chez les adolescents mais aussi dans divers couches de la société : le tatouage qui couvre parfois tout le corps, et les piercings corporels, la scarification , la marque , les implants sous- cutanés , le scalpelling ou encore la peinture corporelle ou body painting

Il y a eu aussi, Body Worlds, la très controversée exposition itinérante de l’anatomiste Gunther von Hagens et ses corps nus et morts conservés par la plastination. Mais on ne peut pas parler d’art à propos de cet étalement morbide.

Parmi les artistes qui ont utilisé le corps, il y a le peintre transformiste bordelais Pierre Molinier

Et puis l’on pense à Yves Klein et ses anthropométries évidemment bleues. Même s’il n’utilise pas des pinceaux, le corps humain de ses recrues est « un outil pour peindre »

Il y a aussi, beaucoup plus dérangeantes, les provocations des Actionnistes viennois auxquels je viens de consacrer un billet. Ou encore Ana_Mendieta

Au fil du temps il y a d’autres artistes qui ont pratiqué le body art ou le body painting :
Marina Abramović (+) Vito Acconci =Stelios Arcadiou = Matthew Barney
=Lisa Berczel=Sebastian Bieniek =Liu Bolin= Günter Brus =Chris Burden
=Hikaru Cho (+) = Jean-Louis Costes = Martin Creed =Guido Daniele (+) =
Anastasia Durasova = Valie Export =Emma Fay = Natalie Fletcher
=Gilbert et Georges =Andy Golub=Emma Hack= Nix Herrera = Rebecca Horn
=Casey Jenkins (+)=Michel Journiac =Amelia Jones = Birgit Jurgenssen (+) =
Lauranne=Youri Messen-Jaschin Jake lloyd Jones = Ketty La Rocca .
=Luca Luce =Urs Luethi = Alexa Meade=Piero Manzoni =Gesine Marwedel
Trina Merry=Otto Mühl =Nato =Bruce Nauman =Hermann Nitsch
Luigi Ontani= Dennis Oppenheim=ORLAN =Gina Pane (+) =
Cecilia Paredes=Javier Perez = François Pluchart  = Arnulf Rainer = Charles Ray
=Paul Roustan=Nath-SakuraCarolee Schneemann =Interior Scroll (+)=
Rudolf Schwarzkogler =Tino Sehgal = Katharina Sieverding
=Samantha Staines=Jana Sterbak Johannes Stoetter=Tibody Paint
= Craig Tracy=Spencer Tunick =Timm Ulrichs. =David Wojnarowicz
= Francesca Woodman = Dain Yoon
On peut y ajouter Piotr Pavlenski qui s’est récemment illustré dans une affaire politico-médiatique grotesque.

Après avoir choqué le bourgeois, il a fallut plusieurs décennies avant que l’Art corporel/Body art soit reconnu comme un art à par entière. Le MoMa lui consacre des études = En 2000, l’ Australian Museum aorganisé une exposition intitulée tout simplement « body art » Le Troopen museum d’Amsterdam a aussi organisé une exposition sur le body art. ET le centre Pompidou « le corps dans l’œuvre »

Sydney Body Art Ride The rainbow

Nouvelles formes de l’Art – 5/21 – Happenings et Performances – Billet n° 423

Le Happening est un terme employé pour la première fois à l’été 1957 par Allan Kaprow. La traduction du mot par l’Oxford dictionnary et le WordReference proposent deux acceptions :
 » 1 -évènement « et « 2-performance » ou un événement artistique non planifié.
C’est ce qui le distingue de la performance qui elle est planifiée. Ces deux pratiques artistiques sont éphémères, évolutives, se déroulent dans un temps limité et dans un environnement déterminé contrairement aux installations

Dans le happening l’artiste souhaite entrer en relation avec le spectateur et de permettre à l’œuvre de ne pas être récupérée par le marché. On parle aussi d’Art Action. On retiendra  » 18 Happenings in Six Parts » organisée par Allan Kaprow à New York en 1959 comme le premier happening. C’est pourtant John Cage son professeur au Black Mountain College, qui a organisé en 1952 le précurseur de ce genre d’expression artistique avec Theater Piece No. 1

Sont associés au Happening des artistes comme: = Yvonne Andersen = Bill Barrell= Joseph Beuys= Gary Botting= Robert Delford Brown = Bob Cobbing =Jim Dine = Waldemar Fydrych =Jens Galschiøt =Robert Jasper Grootveld = Red Grooms = Adrian Henri= Henri Van Herwegen= Hugo Heyrman = Dick Higgins =Tadeusz Kantor=Jean-Jacques Lebel =Charlotte Moorman =Jeff Nuttall = Claes Oldenburg =, Yoko Ono = Nam June Paik =Robert Rauschenberg=Lucas Samaras=Wim T. Schippers = Carolee Schneemann Hans-Jürgen Schult =Bob Thompson=Wolf Vostell = Robert Whitman

La performance qui est pratiquée par les performeurs apparaît dans les années 1960 ; elle se situe au croisement de plusieurs pratiques : chorégraphie, musique, théâtre, arts plastiques.À la différence du happening, la performance ne fait pas appel à la participation du spectateur, la dimension de hasard intervient peu dans son déroulement. L’une des plus célèbre est la série des Anthropométries de la période bleue réalisée par Yves Klein . Mais ce sont les futuristes et les dadaïstes qui ont les premiers introduit la performance dans l’art.

Sont associés à la performance un certain nombre d’artistes et de groupes dont certains sont également référencés dans le Happening. Ce qui montre que la distinction entre les deux pratiques est difficile a établir. Certaines performances s’inscrivent dans l’art corporel qui sera étudié dans un prochain billet.

Marina Abramović =Vito Acconci = Theo Adams =Helena Almeda =Laurie Anderson
Eleanor Antin =Marcel·lí Antúnez Roca =Marilyn Arsem =Ron Athey
Abel Azcona =Franko B =Magali Babin =Gretchen Baer =Blažej Baláž
Troy Banarzi =Matthew Barney =Artur Barrio =Vanessa Beecroft
Katherine Behar =Rebecca Belmore =Joseph Beuys =Björk
Black Market International (BMI) =Nicole Blackman = Lynda Benglis
Guy Bleus =Mark Bloch =Groupe Blue Man =Eric Bogosian
Kate Bornstein =Leigh Bowery =George Brecht =Alexander Brener
Stuart Brisley =Robert Delford Brown =Tania Bruguera=Günter Brus
Chris Burden =Nia Burks =Józef Bury =James Lee Byars

Meryn Cadell =Sophie Calle =Lisa Crystal Carver =Giuseppe Chiari
Katherine Chronis =Yuan Chai et Jian Jun Xi =Marko Ciciliani =Keith Cole
Costes =Wayne Coyne ==Transmissions COUM =D Underbelly = Bill Dan
Dancenoise =Vaginal Davis = Salvador Dali =Danielle Dax =Robin Deacon
Danny Devos =Jess Dobkin = Marco Donnarumma =Doorika
Die Tödliche Doris ==John Duncan

Rafa Esparza Exit = Valie Export ==Deej Fabyc =John Fare
=Brian Feldman ==Esther Ferrer =Karen Finley =Andrea Fraser
=Coco Fusco = Diamanda Galás ==Regina José Galindo =Richard Gallo
=Harry Gamboa, Jr. =Cheri Gaulke =Jochen Gerz =Gilbert et George
=Escouade de Gob =Jack Goldstein =Guillermo Gomez-Peña
Hedwig Gorski =Annabel Guérédrat et Henri Tauliaut =
Nadia Granados =Paul Grégoire =Johannes Grenzfurthner =Peter Grzybowski

= Lyn Hagan =Vladimír Havlí Henri Van Herwegen= Andreas Heusser
=Amy Hill = Tehching Hsieh =Dick Higgins =Tehching Hsieh =Zhang Huan
Holly Hughes =Dan Hurlin =Industry of the ordinary Ioto = Joan Jonas
Kim Jones =Juha =Juliacks =Miranda July =Colette Justine =Zuzanna Janin
=Alex Kahn =Istvan Kantor =Allan Kaprow =Andy Kaufman =Jonathon Keats
=Mike Kelley =Kipper kids =Kimsooja =Ragnar Kjartansson =Norbert Klassen
=Yves Klein =Alison Knowles =Mitchell Kriegman =Yayoi Kusama =Hélène Kvint
Dan Kwong =Siglinde Kallnbach =Tony Labat =LaBeouf, Rönkkö et Turner

Suzanne Lacy =Maria Lalou =Lennie Lee =Jorge de León =David Leslie
=André Éric Létourneau =Roberta Lima =Kalup Linzy =Artyom Loskutov
=James Luna =Alastair MacLennan =Ann Magnuson =Miki Malör =
Diane Mantzaris =Piero Manzoni =Deb Margolin =María Evelia Marmolejo
=Gordon Matta-Clark =Paul McCarthy =Martha McDonald =Mark McGowan
=Rita McKeough =Elle Mehrmand =Ana Mendieta =Edvige Mandrou =Georges Mathieu
=Gabrielle Miller =Tom Miller= Marta Minujín =Ursula Mercent
=Orlando Mohorovic =Linda Montano =Frank Moore =Charlotte Moorman
Mr. Pacman =Otto Muehl =Tom Murrin

=Mem Nahadr =Ugo Nespolo =Lane Nishikawa =Hermann Nitsch =Nsumi
=Pat Oleszko =Marisa Olson =Roman Ondák =Yoko Ono =Dennis Oppenheim
=Jill Orr =Orlan =Tanja Ostojic =Nam June Paik =Andrea Pagnes ==Gina Pane
Rebecca Patek =Piotr Pavlenski=Sarah Jane Pell = Aine Phillips =Solange Knowle=William Pope
Genesis P-Orridge =Michael Portnoy =Walid Raad ==Nelda Ramos
Charles Recher =Penny Rimbaud=Rachel Rosenthal =Kira O ‘Reilly
=Jesusa Rodríguez =Martha Rosler ==Monica Ross

Bryan Lewis Saunders ==Carolee Schneemann =HA Schult =Rudolf Schwarzkogler
Erica Scourti =Arleen Schloss =Tino Sehgal =David Sherry =Yang Shu
Willoughby Sharp = Shozo Shimamoto =Lián Amaris Sifuentes
Vasan Sitthiket =Joey Skaggs =Barbara T. Smith =Jack Smith =Michael Smith
=Helena Scheerder =Annegret Soltau =Antonieta Sosa =Annie Sprinkle
=Stevie Starr =Stelarc =Verena Stenke =André Stitt =Angela Su =
Survival Research Laboratories = Reverend Billy and the church of stop shopping

Elena Tejada-Herrera =Slaven Tolj =Alessandra Torres =Carmelita Tropicana
=Natasha Tsakos =Wu Tsang =Artur Tajber =Armand Vaillancourt
David Van Tieghem =Loup Vostell Gee Vaucher =VestAndPage
=Van Darkholme =Monika Weiss =Lee Wen = John M White=
Hannah Wilke =David Wojnarowicz =World Famous Bushman
Márcia X = Nil Yalter = Yamantaka//Sonic Titan = Yang Zhicha = The Yes men
Vahram Zaryan =Zhu Yu =Zheng Lianjie

Happening au Carré de Sénart avec la Compagnie MAD
Reconstitution en 1960 de Theatre peace au Conservatoire de Venise
Performance Dis Tanz


Calendrier des manifestations d’aquarelle prévues en 2021

L’année 2021 avec la pandémie de la Covid-19 risque de gravement perturber l’organisation des manifestations : expositions, salons et biennales, consacrées à l’aquarelle. Je me propose de dresser à titre provisoire, leur calendrier 2021. Je vais également noter les manifestions reportées à 2022.
Je me suis par ailleurs aperçu qu’ Aquarell’Eure à Gaillon arrête ses activités.

Salons prévus en 2021
2ème Salon de Saint- Egrève du 1er au 11 avril 2021 Annulé
Alizarine à l’Haÿ les Roses du 19 au 31 mars 2021 Annulé
Uckange du 3 au 18 avril 2021 Annulé
3ème Biennale de Boissezon du 16 avril au 2 mai 2021 ?
6ème rencontre de Lun’Aquarelle à Saint- Sériès du 17 au 24 avril 2021 Annulé
7ème Biennale de Saint-Cyr-sur-Mer du 25 avril au 13 juin 2021 ?
Salon de Montgermont du 8 au 15 mai 2021
Aquarelle en Perche à Brou du 2 juin au 3 juillet 2021
Festival du Bel Helloin du 24 juin au 4 juillet 2021
8 ème Biennale de Rochemaure du 3 au 11 juillet 2021
Le Grau du Roi du 2 au 17 juillet 2021
10ème Biennale de Brioude du 10 au 24 juiillet 2021
Salon de Sappey-en-Chartreuse 10 au 25 juillet 2021
Saint-Yrieix-la-Perche du 24 juillet au 22 août 2021
Bagnols-en-Beaujolais du 24 et 25 juillet 2021
Méjannes-le-Clap du 31 juillet au 4 août 2021
6ème Biennale du Bassin d’Arcachon du 7 au 22 août 2021
20ème Fête de la peinture de la Rochetaillée le 5 septembre 2021
23° Concours d’aquarelles de Sainte-Marie-de-Campan du 17 juillet au 01 août 2021
Nouveau ! 1er Festival d’aquarelle de Liège du 9 au 12 septembre 2021
Aquasol à Douai du 16 au 24 octobre 2021
3ème Biennale Coquelles du 23 octobre au 1 novembre 2021

Salons reportés en 2022
Salon de Saint-Florentin sur Cher = Salon Alzarines de L’Haÿ-les-Roses
Aquarev’plus – Salon Françoise d’Aubigné
= Aquarellistes en Nord = Salon de Caussade

A suivre
5 ème Biennale du Léon = Landes Aquarelle = Société française d’aquarelle (en Mai ?)
Reims aquarelle évènement = Aquarellistes francophones de Belgique
Vincennes aquarelle = Confluence à Aiguillon = Only papier = Margency
Le Plessis-Trévise = Salon Aquarella à Rueil-Malmaison = Saint-Cyr-sur-Mer
Pouilly-les-Nonains = Aquarellistes lyonnais = Mons = Alençon = Saint-Chamond
Société d’aquarelle du Grand Est = Wassy = Veneux-les-Sablons = Aquarellistes de Provence

Nouvelles formes de l’Art -4/21 – Les installations – Billet n° 422

Les Installations artistiques constituent l’une des nouvelles formes de l’Art contemporain qui s’est largement développée depuis plusieurs décennies. Le terme, apparu dans les années 1960, concerne essentiellement des lieux clos, notamment, mais pas seulement, des galeries ou des musées. Quand les installations sont réalisées en extérieur l’on parle généralement de Land art (cf billet n° 421), encore que .. Très souvent les installations sollicitent les réactions du public. L’on parle alors d’Art interactif (+). Les installations ont de nos jours les faveurs du public. Cependant, la pandémie actuelle de la Covid 19 a un impact négatif sur cette pratique artistique très prisée des jeunes artistes.

Les installations ,qui ne doivent pas être confondues avec les sculptures, sont considérées comme des œuvres d’art hybrides. Elles  mettent en scène, en les arrangeant, des médias traditionnels comme la peinture, la sculpture, la  photographie auxquels sont adjoints des films, des vidéos , du son, des éclairages dynamiques. A noter que l’Art vidéo est souvent partie prenante des installations.

Les installations sont généralement montées pour un temps limité. Mais bien entendu, elles peuvent ensuite investir d’autres lieux. Pour ce faire, l’artiste, outre l’exposé de ses intentions, établi un « protocole » de mise en place. Mais elles peuvent aussi entrer dans des collections muséales ou dans celles des collectionneurs privés. Et de toutes façons se posent la question de leur conservation face à l’épreuve du temps

Bien que les Installations s’installent dans le monde artistique à partir des années 1960, il y a eu des précurseurs. Le plus précoce est sans doute Kurt Schwitters avec Merzbau dès 1920 = El Lissitzky avec Proun Raum en 1923 = Lucio Fontana et ses Spacial environnements = Edward & Nancy Kienholz et leurs allégories effrayantes (cf Galerie Templon) = Alan Kaprow et son Happening in six parts entre installation et performance.

Parmi les artistes d’installation les plus connus il y a 
:Joseph Beuys = Christian Boltanski = Judy Chicago = Olafur Eliasson = Tracey Emin
Dan Flavin = Damien Hirst = Rebecca Horn = Ilia Kabakov = Jannis Kounellis
Yayoi Kusama = Mario Merz = Bruce Nauman = Nam June Paik
Michelangelo Pistoletto = Do-Ho Suh= Ai Weiwei =Gilberto Zorio

Mais beaucoup d’autres artistes qui à un moment ou à un autre ont réalisé des Installations
Dès les années 1960 :
Gianfranco Baruchello = Mario Berrino = Daniel Buren = Joan Brossa = Maurice Demers
=Robert Filliou =Et Flavin =Robert Irwin =Richard Long =Yoko Ono =
Dennis Oppenheim =Wim T. Schippers =Robert Smithson =Loup Vostell
Dans les années 1970 :
Chris Burden =John Connell =Ilya Kabakov = Giuseppe Penone
=Jacek Tylicki = = Walter De Maria
Dans les années 1980 :
Maurice Benayoun =Guy Bleus =Norman Dilworth =Gary Hill =Tadashi Kawamata
=Barbara Kruger =Ange Leccia =Claude Lévêque =Raoul Marek =Charles Matton
=Jean-Robert Sedano et Solveig de Ory = = James Turrell =Nils-Udo
=Richard Wilson=Krzysztof Wodiczko =Chen Zhen
Dans les années 1990 :
Fabrice Cahoreau alias Bibi =Claude Closky =Sonam Dolma Brauen =Lee Bul
Wim Delvoye =Andy Goldsworthy =Dominique Gonzalez-Foerster
=Sylvia Hansmann =Shigeko Hirakawa = Thomas Hrischhorn
=Carsten Höller =Pierre Huyghe =Ruediger John = Martin Kippenberger =
Armand Langlois =Konrad Loder =Michael_Craig Martin = Gordon Matta-Clark
=Joëlle Morosoli =Frank Morzuch =Cornelia Parker =Philippe Parreno =
Jason Rhoades = Doris Salkedo =Pierrick Sorin = Sarah Sze =
Spencer Tunick = Rachel Whiteread
et aussi les artistes d’aujourd’hui, notamment :
Flo Arnold = Ouassila Arras = Adel Abdessemed =Yann Bagot (+) = Valérie Champigny =
Guillaume Constantin =Gabriel Dawe = Nicolas Doche =Philippe Echaroux
,= Aurélie Ferruel et Florentine Guedon = Jacob Haschimoto =Suzan Hiller
= Romuald Jandolo = Marin Kasimir = Gayle Chong Kwan = Rebecca Louise Law
= Simone Leigh =Marie Lelouche =Carol Levy = Jenny Marketou= Cildo Merireles
= Bruce Munrau = Shirin Neshat =Ernesto Neto = Aurélie Pertusot
= Katie Peterson = Lorenzo Quinn = Arme Quinze = Simon Rousset
=Franck Scurti = Günter Stangelmayer = =Dan Steinhilber
Jason deCaires Taylor ==Nicolas Tourte == Felice Varini
= Xavier Veilhan=Francesco Vezzoli == =Collectif WALC =
Kara Walker =Motoi Yamamoto

Tadashi Kawamata – Upcycled Chairs
Rebecca Louise Law
Annette Messager
Dan Flavin – – Le passage du temps
Lucio Fontana, -Spatial Environment with Neon Light
Kusama-Yayo — i_Dots-Obsession-Day
Dalton House
Felice Varini à Versailles
Exposition Cellula aux Bernardins

Nouvelles formes de l’Art – 3/21- Art vidéo – Billet n° 421

L’ Art vidéo ou Video art se développe dans le courant des années 1960. C’est à Wolf Vostell que l’on doit en 1959 la première installation qui incorpore un téléviseur. Mais c’est le sud-coréen Nam June Paik 1932-2006 , membre de Fluxus qui est considéré comme le créateur en 1963 de ce que l’on appellera dix ans plus tard l’art vidéo. Il présente en 1963 une installation composée de 13 téléviseurs à l’image déréglée qui diffuse des rayures et des striures.

Le terme Vidéo vient de VHS -Video Home System. Il fait référence aux bandes magnétiques et au K7Le précurseur était la firme Ampex et ses magnétoscopes professionnels

L‘Art vidéo fait de nos jours partie de l’Art audiovisuel qui rassemble le son et l’image. On y classe également le mapping video , le diaporama et du video scratching pratiqué par le vidéo jockey à l’instar du disc-jockey. Les premiers artistes de l‘Art vidéo étaient des tenants de l’art conceptuel, de la performance ou du film expérimental

L’art vidéo se présente sous deux façons. D »une part les œuvres à canal unique où une vidéo est projetée sous la forme d’une seule série d’images. D’autre par les installations qui comprennent soit un environnement composé de plusieurs morceaux distincts de vidéo projetés simultanément, soit une combinaison de vidéo . De nos jour c’est la vidéo d’installation qui prédomine. L’approche multimédia combinera par exemple, l’architecture, le design, la sculpture

Les principaux artistes de l‘Art vidéo sont notamment :
Marina Abramovic =  Vito Acconci = Jean-Christophe AvertyValie Export 
 John Baldessari = Matthew Barney =Maurice BenayounMarco Brambilla
Peter Campus  =  Doris Totten Chase = Maureen Connor =  Norman Cowie
Kate Craig  = Douglas Davis= Dimitri Devyatkin =Fred Forest =Vera Frenkel 
Frank Gillette = Dan Graham  = David Hall =Mona HatoumGary Hill 
Catherine IkamJoan Jonas = Shigeko Kubota = Simon LamunièreKalup Linzy
Bruce Nauman  = Jean Otth = Nam June PaikSlobodan Pajic =Fabrizio Plessi
Bill Viola =Pipilotti Rist= Ulrike Rosenbach == Martha Rosler =Carole Roussopoulos
 Ira Schneider   = Willoughby Sharp = =Michael Snow= Ryan Trecartin
=Ulay = Steina et Woody Vasulka = William Wegman =Jud Yalkut

Au fil des années, le matériel et les logiciels grand public ont permis l’accès à de nombreux artistes
A lire Voir ou ne pas voir l’Art vidéo par Jean-Paul Gavard-Perret = Petite histoire de l’art vidéo = La vidéo art de l’espace

Installation vidéo
Nam June Paik

Nouvelles formes de l’Art – 2 /21 – Land Art – Billet n° 420

The Land Art également appelé Earth art (+) ou encore environmental art (+) (++) et Earthworks (terrassements) est un mouvement artistique né dans l’Ouest américain et en Grande-Bretagne dans les années 1960-70.

Les artistes du Land Art rejettent la commercialisation de la création artistique et la vie urbaine. . Ils sont également séduits par le mouvement écologique naissant. Par ailleurs ils veulent se débarrasser de l’art de chevalet , des galeries et musées. Et aussi des grands principes du modernisme prônés par le critique d’art Clement Greenberg. Leurs œuvres sont réalisées dans la nature et utilisent le bois, la terre, les pierres, le sable, l’ eau, les rochers, les végétaux etc. Elles sont souvent éphémères car exposées au vent, à la pluie, à l’érosion. Le souvenir en est gardé par la photographie et les vidéos.

Ont notamment participé au mouvement du Land Art, à l’origine ou ultérieurement :
Vito Acconci =Giovanni Anselmo =Lucien den Arend = Art Farm= Betty Beaumont
=Milton Becerra =Marinus Boezem = Chris Booth = Eberhard Bosslet
Alberto Burri =Mel Chin =Christo and Jeanne Claude =Jean Clareboudt
Marlene Creates =Georges Dautais Walter De Maria =Agnes Denes =Jim Denevan
Jan Dibbets =Olafur Eliasson =Ian Hamilton Finlay =Harvey Fite
Barry Flanagan =Hamish Fulton =Andy Goldsworthy =Michael Heizer
Nancy Holt = Peter Hutchinson =Junichi Kakizaki =Wolfgang Laib
=Guillaume Legros alias Saype =Maya Lin =Richard Long =Giuliano Mauri
Bettina Mercier = =Strijdom van der Merwe =Robert Morris
Julien Mouroux ==Vik Muniz =David Nash = Maria Nordman =Dennis Oppenheim
=Georgia Papageorge =Beverly Pepper = Marc Pouyet
=Andrew Rogers =Ugo Rondinone =Charles Ross =Richard Serra =Richard Shilling
=Nobuo Sekine =Robert Smithson =Teruhisa Suzuki =James Turrell
=Jacek Tylicki =Nils Udo =Bill Vazan =Jean Vérame =Marc Walter =Seth Wulsin

Parmi les œuvres les plus représentatives du Land Art, il y a notamment Spiral Jetty par Robert Smithson au bord du Grand Lac Salé = Double negative par Michael Heizer = Striding arches par Andy Goldsworthy = The Green Cathedral par Marinus Boezem = Sinergy par Martin Hill and Philippa Jones -= Stone balancing par Michael Grab = Human Debris par Jeremy Underwood = Storm King Wavefield par Maya Lin et bien d’autres
A consulter le Portail du Land Art = The art story = Gennaro Brooks-Church = World Atlas = Land Art Canada = Qu’est ce que le Land art = Art végétal et Land Art = A ciel ouvert = Revue des études américaines = La thèse d’Emilie Grot : Les archives numériques et les arts éphémères : le cas du Land Art.

Spiral Jetty –
Christo et Jeanne-Claude, The Umbrellas, 1984
Nancy Holt- Sun tunnel
Andy Goldsworthy, Striding Arch
Green Cathedral par Marinus Boezem
Maya Lin, Storm King Wavefield, 2009.
Martin Hill and Philippa Jones, Synergy
Plastic bottles debris par Jeremy Underwood
Desert Breath

Nouvelles formes de l’Art – 1/ 21- Généralités – Billet n° 419

Les limites de l’art, pour les institutions et les historiens de l’art, se limitent à la peinture, la sculpture et avec quelques réserves à la photographie.
En 1917, Marcel Duchamp présente, sous le pseudonyme de Richard Mutt, à la première exposition de la Society of Independent Artists dont il membre directeur, un ready-made : un urinoir renversé qu’il intitule Fountain. Avec le temps, la photographie de cet objet jugé immoral et vulgaire, sera considérée comme une œuvre d’art. Et puis vient le Dadaïsme qui rejette les conventions esthétiques anciennes et cherche à remettre en cause la notion même d’œuvre d’art.

Au début des années 1960, où apparait l’Art conceptuel et le process art , les mouvements avant-gardistes sont nombreux. Cependant, les sixties ,époque charnière des changements de la Société, est riche en évènements politiques et sociaux. Un certain nombre d’artistes qui ont du mal à se situer arrêtent alors de peindre. Et certains se sont demandé si la peinture était morte. Par ailleurs de 1968 aux années 1990, le dessin n’est plus enseigné aux Beaux-Arts. Déjà en 1947, André Malraux s’était demandé si l’on assistait pas à la dématérialisation de l’œuvre d’art

Cette attitude n’est pas étrangère à l’arrivée des nouvelles formes de l’art.Elles sont liées notamment à l’arrivée de nouveaux outils et aussi au rejet de la culture dite bourgeoise. C’est de tout cela qu’il va être question dans la série de billets que je vais consacrer aux nouvelles formes de l’Art. Jusqu’à présent mes articles respectent l’ordre chronologique. Mais compte tenu de l’évolution permanente des nouvelles formes de l’art contemporain, je vais tenter de couvrir l’ensemble de son évolution. Bien entendu pour la suite je reprendrai un parcours chronologique.

Je vais d’abord, m’intéresser au Land-art. Les œuvres ne sont plus dans les musées.. Les artistes ne peignent plus.. Ils réalisent leurs œuvres en extérieur souvent à l’aide d’engins agricoles ou des travaux publics Leurs œuvres sont souvent éphémères parce que soumises aux intempéries, à l’érosion. Il ne restera que les photographies et bientôt les vidéos,pour attester de leur existence.

A peu près au même moment émerge l’art vidéo qui deviendra vite populaire et qui lui entrera dans les musées. Il sera souvent partie intégrante du nouveau concept des Installations artistiques. Les artistes qui pratiquent l’Art interactif, se mettent en scène et leurs performances sous forme par exemple de happening ou d’art corporel ou body-art. A cette époque se développe aussi l’Art sonore.

Dans les années 1960 se développe le parc des gros systèmes d’IBM et Bull. Et l’on voit apparaître en 1963 l’Art ASCII. Puis au milieu des années 1970 sont commercialisés les premiers PC Personnal computerordinateur personnel. La décennie 1980 apportera aux graphistes les logiciels de CAO Conception assistée par ordinateur et de DAO Dessin assisté par ordinateur et les ordinateurs graphiques.
Les outils nécessaires pour le développement de l‘Art numérique ou de Digital Art ou encore de l’Art informatique sont alors à la disposition des artistes.
Enfin la décennie 1990 verra l’arrivée pour tout un chacun de l‘internet et de la Toile, le World Wide Web.
Tout est alors en place pour l’arrivée du Net.art et de l’Art des nouveaux médias New media art. (+) On va y associer différentes approches et techniques : l‘infographie = Art algorithmique et ses applications : l’Art fractal et l’ Art générati = l’Art robotique

Au milieu des années 1990, les tablettes tactiles et l’omniprésent Smartphone ont donné naissance au Mobile Art et à l’Art selfie .Et plus récemment, en 2016, une application à l’art de l’intelligence artificielle, le Neural Style transfert a été développé par Google avec DeepDream. Enfin, il faut aussi évoquer le Bio-art , l’impression en 3 D ou encore le cyborg art , l’ Homme augmenté, un avatar de l’Art corporel

Cyrius North



L’Avenir du dessin de presse ?

Interview de Xavier Gorce du 12 juin 2019/ sur Public Sénat

L’interview de Xavier Gorce du 12 juin 2019 au moment de la décision du New-York Times de ne plus publier de dessin de presse politique était prémonitoire. Dessinateur depuis 17 ans dans la lettre de diffusion du Journal Le Monde des Indégivrables ces fameux manchots a remis sa démission. Depuis les médias parlent de l’affaire, par exemple, à charge pour Médiapart = à décharge pour France Culture , Le Figaro neutre comme France Info = entendu chez C à Vous .

De quoi s’agit-il ? Le 19 janvier 2021 le journal a publié l’un des dessins de Xavier Gorce intitulé Repères familiaux . Le dessin évoquait à sa manière l’Inceste. Ce grave problème qui touche un français sur dix, a été remis récemment en lumière avec la publication par Camille Kouchner de la Familia Grande et le lancement sur les réseaux sociaux du hashtag #MeTooInceste. Le dessinateur a fait l’objet d’attaques sur ces réseaux, notamment par quelques leaders comme Nicolas Cadène, Aurélien Taché ou encore Rokhaya Diallo dénonçant la transphobie du propos. Il est par contre défendu par d’autres comme Caroline Fourest. La directrice de la rédaction Caroline Monnot a formulé des excuses dans une lettre aux lecteurs.

Sur ces entrefaits Plantu qui aura 70 ans le 23 mars quittera le journal le 31 mars 2021. Dans le Temps de Lausanne, Patrick Chappatte, qui a longtemps dessiné pour le New York Times dit que «L’air du temps n’est pas propice à la liberté de ton»Quant au Figaro-Vox titre «L‘affaire Xavier Gorce, nouveau symptôme d’une régression démocratique»

Face à ces positions contrastées doit-on craindre pour l’Avenir du dessin de presse ?

Dessin de Plantu
Dessin de Gorce
Dessin d’Aurel (Aurélien Florent)
Dessin de Patrick Chappatte



Groupe Écart – Billet n° 418

Écart est un groupe interdisciplinaire genevois d’artistes avant-gardistes fondé en 1969. Son nom est le palindrome, de Trace (sans l’accent). Écart est fortement influencé par Fluxus, l’art conceptuel et le minimalisme. Écart était, non seulement un collectif d’artistes, mais aussi, un festival, une galerie, une librairie, une maison d’édition, un atelier d’impression, un salon de thé ainsi qu’un almanach.
Le groupe éprouve une défiance envers les lois du marché, Il recherche de moyens alternatifs de production et de diffusion des œuvres. Pour ne pas dépendre des galeries ils fondent un artist-run space c’est à dire un lieu auto-géré.
Le collectif Écart était composé de John M. Armleder = Claude Rychner = Patrick Lucchini = Carlos Garcia = Nicole Gravier.

John M. Armleder
Enrtre TÔt
Performance
Happy birth day

Supports / Surfaces -Billet n° 417

Supports / Surfaces est un mouvement éphémère de peintres et de sculpteurs originaires en majorité du Sud de la France. Il a été fondé en 1969 par Vincent Bioulès

Le travail des artistes de Supports/Surfaces est en rupture avec la peinture traditionnelle. Il ne délivre pas de message. Le tableau doit représenter sa propre réalité matérielle : la toile, le pigment et la forme. Ce qui a fait dire à Claude Vialat :«  »Dezeuze peignait des châssis sans toile, moi je peignais des toiles sans châssis et Saytour l’image du châssis sur la toile. »

Les artistes peignent des motifs répétitifs, des aplats de couleurs aux formes aléatoires. Ils utilisent des pigments dilués à la térébenthine : huile, acrylique, encre, les colorants Ils les appliquent à l’aide de tampons, de pochoirs, d’ éponges, de pistolets, de ciseaux, de bâtons et d’empreintes.

On fait partie de cette mouvance ou en été proche : Marcel Alocco =André-Pierre Arnal = Louis Cane (+) = Marc Devade = Daniel Dezeuze = Noël Dolla = Toni Grand =Christian Jaccard = Bernard Pagès, = Jean-Pierre Pincemin =François Rouan = Patrick Saytour =André Valensi =Claude Viallat

En 1969, est organisé  » La peinture en question » au Musée du Havre. Puis l’année suivante, leur première grande exposition à L’Arc du Musée d’art moderne de la ville de Paris , sous titre de « Supports/Surface » .Suite à des dissensions notamment d’ordre politique, le groupe se disperse en 1972

André-Pierre Arnal
Bernard Pagès – Murette de briques et tas de barres de bois teinté, 1968,
Vincent-Bioules – Origines
Jean-Pierre-Pincemin
Supports / Surfaces

Mono-ha -Billet n° 416

Mono-haも の 派 , que l’on peut traduite par School of things ou l ‘école des choses, est une mouvance plus qu’un mouvement artistique japonais actif de 1968 à 1975. Ils s’opposent à l’avant-garde japonaise et prônent un retour aux choses. Les artistes de Mono-ha, dans une approche minimaliste se sont intéressé à la combinaison entre les matériaux de la nature et ceux créés par l’industrie. Ils utilisent souvent de façon éphémère la pierre, le sol, les plaques d’acier, le verre, les ampoules électriques, le coton, l’éponge, le papier, le bois, le fil, la corde, le cuir, l’huile, la paraffine et l’eau.

Mono-ha est proche d’autres mouvements comme Supports/Surfaces =Arte povera = Minimalism movement. Bien que Mono-ha ne soit pas politique, il faut rappeler qu’à cette époque la contestation estudiantine est importante.

Mono-ha était constitué par 1- le groupe de Nobuo Sekine avec Katsuro Yoshida = Shingo Honda = Katsuhiko Narita = Kishio Suga = Jirō Takamatsu et Lee Ufan .2- Le groupe Geidai avec Kōji Enokura = Noboru Takayama = Hiroshi Fuji = 3-Le groupe Nichidai emmené par Noriyuki Haraguchi et aussi Suzumu Koshimizu = Kishio Suga = Kenji Inumaki

Une exposition Japon 1970, consacrée à Mono-ha, d’abord présentée au Japon dans les musées d’Osaka = Gifu = Hiroshima, Kitakyushu et le Momas à Saitama­ a été présentée au Musée d’art moderne de Saint-Étienne en 1996. Et aussi en 2012  à Los Angeles : Requiem for the Sun: The Art of Mono-ha et en 2013 : Prima Materia à la Fondation Pinault à Venise

Nobuo Sekine, ‘Phase – Mother Earth’ (1968)
-Noboru Takayama – 5noboru
Susumu Koshimizu, ‘Paper’ (1969)
Katsuhiko Narita, ‘Sumi’ (1969)
Mono-ha – installation

Le Carfac – Billet n° 415

Canadian Artists’ Representation/Le Front des artistes canadiensCARFAC est une association a but non lucratif fondée en 1968 par Jack Chambers (+) . Elle a pour but de promouvoir et de défendre les  artistes visuels professionnels du Canada. Ce collectif d’artiste a obtenu la reconnaissance du droit d’auteur des artistes. CARFAC défend le droit des artistes d’être payés pour exposer leurs œuvres publiquement plutôt que d’être contraints d’exposer gratuitement s’ils désirent être exposés. Ils ont obtenu conjointement avec le RAAV– Représentation des artistes visuels du Québec, l’instauration de la Loi fédérale sur le statut de l’artiste.

Carfac a des antennes dans les provinces canadiennes en Colombie-Britannique = Saskatchewan = C Manitoba = Nouvelle-Écosse, le Nouveau-Brunswick et l’Île-du-Prince-Édouard. = en Ontario

Wirklichkeiten gruppe-Billet n° 414

Wirklichkeiten gruppe que l’on traduit par Groupe Réalités est un collectif de peintres qui se sont rencontrés en Mai 1968 à Vienne. Bien qu’ils n’aient pas publié de manifeste ni adopté de règles artistiques communes, ils étaient considérés comme les représentants d’un réalisme satirique et critique de la société autrichienne.

Les six artistes de ce collectif étaient : Wolfgang Herzig = Martha Jungwirth = Kurt Kocherscheidt = Peter Pongratz = Franz Ringel =Robert Zeppel-Sperl

Wolfgang Herzig – La mère et l’enfant
Kurt Kappa- Kocherscheidt
Peter Pongratz
Martha Jungwith
Robert Zeppel-Sperl

Madhubani Art- Billet n° 413

The Madhubani art n’est pas à proprement parler un mouvement comme ceux que j’ai évoqué dans plusieurs articles sur l’Art indien contemporain. C’est un style de peinture pratiqué dans la région de Mithila . Depuis des temps ancestraux les femmes de la région réalisaient des fresques murales. Elles représentaient des divinités hindoues comme Krishna, Râma, Shiva, Dourgâ, Lakshmi ou Sarasvatî Ces oeuvres souvent éphémères étaient réalisées lors de fêtes, de mariages, de naissances.

La terrible famine qui a frappé la région dans les années 1960, a eu comme conséquence inattendue la reconnaissance de ce style lorsque Sita Devi a reçu en 1969 le prix d’État du gouvernement du Bihar. De nos jours a été fondé un Institut d’art Mithila

Parmi les artistes maintenant reconnus l’on peut citer Chandra Bhushan = Bharti Dayal = Ambika Devi = Baua Devi  = Bindeshwari Devi =Chandrakala Devi =Chano Devi = Dulari Devi =Ganga Devi =Jagdamba Devi =Karpoori Devi,=Leela Devi= Mahasundari Devi = Shanti Devi =Shashi kala Devi = Yamuna Devi = Godavari Dutta = Manisha Jha =Satya Narayan Lal Karn = Pradyumna Kumar=Pushpa Kumari =Malvika Raj = = Padma Shri

Ganga Devi
Pradymna Kumar
Pushpa Kumari
Sudha Kumari
Dulari Davi
Madhubani painting
Madhubani painting
Madhubani painting
Madhubani painting


Iparterv – Billet n° 412

Iparterv ou Plan industriel est un groupe hétéroclite d’artistes neo-avant-gardistes hongrois. Le nom Iparterv, est celui d’une société de construction de Budapest. Deux expositions d’Iparterv se tiennent pendant quelques jours dans le hall de cette firme : «Iparterv I – Donor» en 1968 et «Iparterv II» en 1969.
Leurs œuvres bravent la censure d’État de György Aczél. Elles s’inspirent des mouvements artistiques occidentaux du moment : le Pop Art, l‘Arte Povera, l’Art Informel, l’ Hard Edge painting et l’art Conceptuel

Ont exposé avec ce groupe hongrois : András Baranyai = Miklós Erdély  =Krisztián Frey = Tamás Hencze =Bak Imre= Keserü Ilona = György Jovánovics =  György Kemény= Gyula Konkoly = Lakner László =János Major  = László Méhes =Sándor Molnár = István Nádler = Attila Pálfalusi Tamas St Turba = Ludmil Siskov =Tamás Szentjób = Endre Tót

Le Ludwig Museum a organisé en 2019 l’exposition Iparterv 50 +

Membres d’i Iparterv
Ilona Keserü
Nádler István
Tamas hencze -Structure horizontale

Art and language – Billet n° 411

Le groupe Art and language est un collectif britannique informel d‘ art conceptuel fondé en 1968. Il suit de deux années le journal Art-Language.

Art & Language mène, dès ses débuts, une réflexion critique vis-à-vis des formes d’expression traditionnelles issues de l’histoire de l’art. Par leur production collective, inédite et diverse, ils participent au mouvement de la contre-culture de cette période. Art & Language est en rupture avec la tradition qui sépare la vie quotidienne « profane » du monde « sacré » des musées.

Le groupe, qui prend le nom du journal, a été fondé par quatre enseignants de Coventry : Terry Atkinson = David Bainbridge = Michael Baldwin et Harold Hurrell. Ils sont rejoints par Charles Harrison et Mel Ramsden

Un certain nombre d’artistes ont participé aux activités du groupe comme .parmi eux, dès le début des années 1970 les Anglais Philip Pilkington = David Rushton = Preston Heller, Graham Howard = Andrew Menard. Il y a aussi Lynn Lemaster = Sandra Harrison = Graham Howard = Paul Wood = Michael Corris =Paula Ramsden = Mayo Thompson = Christine Kozlov = Kathryn Bigelow = Harold Hurrell. @ les Australiens Ian Burn = Terry Smith @ les Américains Michael Corris = Joseph Kosuth, @Il aura également une influence chez le sud-africain Bruce Clarke

En 2014 le MacBa de Barcelone a présenté l’exposition Art and language incompleted, à Paris en 2008à la Galerie Thaddaeus Ropac

Art and language
The Studio at 3 Wesley Place, in the Dark (IV), and Illuminated by an Explosion nearby by Michael Baldwin, Mel Ramsden
art-&-language Mulier-gallery-
Art and Language – collective work
Art and Language – Collective work
Art & Language by Michael Baldwin, Mel Ramsden,

Grup d’Elx-Billet n° 410

El Grup d’Elx est un mouvement artistique espagnol fondé en 1967 à Elche par le critique Vicente Aguilera Cerni. Le Grup d’Elx s’oppose au régime franquiste dont il combat les idées et les comportements. Le Grup d’Elx a été dissous à la mort du dictateur en 1975. Outre ce groupe artistique, la ville est connue pour la célèbre Dama d’Elche

Pour ce groupe la fonction de l’artiste est de montrer que l’homme est un être concret, historique, situé dans une époque et dans une circonstance. Le groupe privilégie le travail d’équipe dans la recherche d’un nouveau langage capable d’exprimer, la nouvelle réalité.

Le mouvement a rassemblé Joan Castejón = Albert Agulló = Antoni Coll = Sixto Marco = Enric Contreras ainsi que Tomás Almela = Andreu Castillejos et Mendiola Casto

Le Grup d’Elx est à l’origine de la création du Museo_de_Arte_Contemporaneo. Il a organisé plus d’une vingtaine d’exposition. Et notamment en 1973 « EN-ART 2″ qui s’interrogeait sur  » le rôle de l’art dans »la société d’aujourd’hui »

Albert Agulló, Sixto Marco, Tomás Almela y Toni Coll
Joan_Castejon -Mutant eagle
Antonio Coll
Sixto Marco
Tomás Almela
Andreu Castillejos


General idea- Billet n° 409

General idea est un collectif constitué en 1967 par trois artistes de Toronto : Michael Tims alias AA Bronson = Ronald Gabe alias Felix Partz † du Sida en 1994 =Slobodan Saia-Levy alias Jorge Zontal † décédé du Sida en 1994.
Le collectif est pionnier de l’art conceptuel, dans une approche neo-dada. Leur travail est collectif. General Idea a utilisé des médiums comme la vidéo ou la photographie. Ses membres se sont exprimés dans des revues sur la représentation, la sexualité et l’identité. Le groupe a réalisé une vaste production de publications à faible coût, et ont été les pionniers dans l’art vidéo. Dans leurs 25 ans de vie au sein du collectif, ils ont organisés 123 expositions et ont été inclus dans 149 expositions, y compris à Paris, Sydney, Sao Paulo, des biennales de Venise et la Documenta .

General Idea, a joué un rôle clé dans le développement de nouvelles formes d’art conceptuel au cours des trente dernières années. General Idea , dans l’histoire de l’art du XXéme siècle, est le groupe a qui s’est le plus radicalement engagé dans la critique du capitalisme. Il s’est aussi, et pour cause, beaucoup engagé dans le lutte contre le Sida

Dès les années 1970 ces trois artistes sont présentés avec succès dans les musées européens à Amsterdam, Berlin et Paris. Ils réalise une vidéo pour la télévision néerlandaise.
En 1971, le collectif lance un pseudo-concours de beauté : Miss general idea

De 1972 à 1989 est publié « File magazine » qui a utilisé illégalement le logo du magazine Life
En 2011, le Musée d’Art moderne de Paris leur a consacré une rétrospective 1969-1994 composée de plus de 300 œuvres.

Les membres de General Idea
General idea – Installation
General idea – Sans titre – Mastercard
General idea – Placebo
Aids
General idea – installation intitulée AIDS, 1988-1990,

Arte povera -Billet n° 408

Arte poveraart pauvre est un mouvement artistique italien. Le terme est donné par le critique d’art Germano Celant. Il est le titre d’une exposition qui se tient à Turin en septembre 1967.

Le mouvement Arte povera arrive au moment du Miracle économique italien 1958-1963 qui a été propulsé par l’aide du Plan Marshall. Le pays entre dans la modernité ainsi que la société de consommation. C’est l’adoption du mode de vie à l’américaine auquel les artistes d‘Arte povera s’opposent. L’Arte povera s’oppose radicalement aux propositions du pop’art, de l’op’art. Il privilégie l’instinct, le naturel et l’éphémère et l’harmonie entre l’homme et la nature.

Les artistes ne peignent pas de tableaux. Ils privilégient la sculpture et les installations. Ils utilisent des chiffons, des sacs de jute, du charbon, du sable, de la terre, du bois, des semences et des légumes, ainsi que des articles manufacturés tels que du verre et du métal. Ces matériaux sont suspendus, encadrés ou appliqués sur des murs, des tôles ou des surfaces variées. Une exposition a été consacrée en 2016 au Centre Pompidou à l’Art Pauvre

Sont considérés notamment comme faisant partie de ce mouvement , des artistes basés à Turin, Milan, Gênes et Rome : Giovanni Anselmo = Alighiero e Boetti =Ferruccio Bortoluzzi= Pier Paolo Calzolari =Enrico Castellani Mario Ceroli = Rossella Cosentino = Luciano Fabro = Lucio Fontana=Piero Gilardi =Jacques Kichinevsky = Jannis Kounellis = Piero Manzoni = Mario Merz = Marisa Merz = Giulio Paolini =Claudio Parmiggiani = Pino Pascali = Giuseppe Penone = Michelangelo Pistoletto = Azar Salman =Edoardo Tresoldi =Gilberto Zorio

Arte povera – quelques membres
Giovani Anselmo – Torsion
Giuseooe Penone – Double vegetal gesture
Mario Ceroli – Onda (Vague)
Alighiero Boetti – Map
Giulio Paolini – Amore e Psiche, 1981
Michelangelo-Pistoletto– Muretto-di-Straci-1967
Giuseppe Penone – Souffle 6, 1978
Arte povera – Installation
Micehlangelo Pistoletto- Tri-Colore
Arte povera et la matérialité

BMPT-Billet n° 407

B.M.T.P. est un groupe d’art moderne tardif . Le sigle était constitué de l’initiale des quatre artistes de ce collectif : Daniel Buren = Olivier Mosset =Niele Toroni et Michel Parmentier Ce collectif éphémère a été fondé en décembre 1966 et s’est dissout en décembre 1967.
Le groupe B.M.P.T. choisit des supports de grands formats : toile, papier collé, vitre, plastique, bois, miroir. Dans une approche minimaliste, leurs toiles sont neutres et anonymes aux motifs répétitifs ne génèrent aucune émotion spontanée : cercles noirs sur toiles blanches, empreintes de pinceaux plats, bandes de couleurs horizontales ou verticales. Seules les couleurs varient, bandes blanches, rouges, grises ou noires.

Les quatre artistes exposent en commun au cours de manifestations artistiques importantes intitulées « Manifestation 1 », « Manifestation 2 », « Manifestation 3 » et « Manifestation 4

Buren – Manifestation 3
Olivier Mosset – Sans titre 1967
Michel Parmenrier – 15 octobre 1966
Niele Torini

Grupa Wprost- Billet n° 406

Grupa Wprost est un collectif d’artistes créé à Cracovie en 1966. Ses fondateurs étaient des diplômés de l’académie des beaux-arts de la ville : : Maciej Bieniasz , Zbylut Grzywacz , Leszek Sobocki , Jacek Waltoś et Barbara Skąpska.

Ils ont une approche figurative en opposition avec l’art abstrait qu’ils jugent dénué de messages. Ces jeunes peintres sont influencé par l’anti-art et l’anti-formalisme. Ils abordent dans leurs œuvres les questions sociales, politiques. Mais aussi les questions existentielles : la solitude, l’incompréhension, le rejet, l’asservissement. Le groupe a été actif pendant une vingtaine d’années.

Wprost 1966-1986
Zbyluta Grzywacza
 Leszek Sobocki
Wprost – salle d’attente
Wprost – mendiant ?
Jacek Waltos
Jeszek Sobocki, Colis – 1968
Maciej Bieniasz
zbylut Grzywacz on-the-beach


Skupina Oho – Billet n° 405

Skupina Oho est un collectif artistique slovène actif de 1966 à 1971. A cette époque la Slovénie fait partie de la République fédérative socialiste de Yougoslavie. Skupina signifie groupe et Oho et la contraction de œil Oko et oreille uho

Les membres du groupe étaient Tomaž Brejc = Marjan Ciglič = Zvona Ciglič = Vojin Kovač Chubby = Nuša and Srečo Dragan = Iztok Geister = Aleš Kermauner.= Naško Križnar = Milenko Matanović = David Nez = Marika Pogačnik =Marko Pogačnik (+) = Franci Zagoričnik = Tomaž Šalamun = Andraž Šalamun

A l’origine le groupe s’inspire de la théorie du Réisme développé par le philosophe polonais Tadeusz Kotarbiński Leur pratique artistique est proche de l’Arte Povera, du Land art, de l’art conceptuel et de l’art corporel. Par la suite, Oho Group aborde la spiritualité et l’ésotérisme dans sa pratique artistique et adopte une approche médiumnique. Enfin Marko-Pogačnik fonde une communauté artistique appelée le village de Šempas

Le groupe OHO a acquis une reconnaissance internationale en participant à l’exposition Informations , l’une des présentations les plus influentes de l’art conceptuel, organisée au MoMa
Par ailleurs depuis 2006, un prix Oho est attribué à un artiste âgé de moins de 35 ans

OHO group, David Nez, Milenko Matanović, Marko Pogačnik and Andraž Šalamun,
Nasko-Kriznar-Gavota-1964
Marko Pogačnik, Jigsaw, 1968, 38 boîtes d’allumettes

Groupe international d’architecture prospective- Billet n° 404

Le Groupe international d’architecture prospective -connu sous l’acronyme GIAP , à ne pas confondre avec le général vietnamien, est un groupe international , fondé en 1965 par le critique d’art Michel Ragon. Il souhaitait développer un urbanisme prospectif et des architectures alternatives. Il se fixe le but de » réunir les chercheurs, dans le domaine de l’architecture et de l’urbanisme. Créer un lien entre ceux-ci, à une échelle internationale. Organiser des expositions de leurs œuvres et toute manifestation susceptible de rendre leurs travaux publics. » Un manifeste est publié en mai 1965

Les fondateurs étaient outre Michel Ragon, Yona Friedman, Paul Maymont (+) = Georges Patrix, et Nicolas Schöffer. Yona Friedman s’était déjà illustré dans les années 1950 avec son concept d’Architecture mobile, en liaison avec le GEAM «Groupe d’étude d’architecture mobile» Ont également participé à la création Walter Jonas et Ionel Schein (+)

Les initiateurs furent ensuite rejoints par Jean-Claude Bernard = Jean-Louis Chanéac =Jean Fourastié = Mathias Goeritz, =James Guitet = Pascal Haüsermann = Abraham Moles = Manfredi Nicoletti = Jacques Polieri =Guy Rottier (+) = René Sarger = Pierre Székely =Edouard Utudjian =Victor Vasarely
Une exposition hommage à Michel Ragon a été organisée en 2014-2015 par la Frac-Centre
Plusieurs conférences ont été données dans les années 1965-1966. Voir aussi l’émission « Le bon plaisir » sur France Culture

Michel Ragon décédé en 2020
Michel -Ragon-Prospective-et-Futurologie-
Les structures d‘Eckhard Schulze Fielitz pour un urbanisme spatial