Les colonies d’artistes -Sur la Côte d’Opale -III- L’école de Wissant – Billet n°11

L’école de Wissant et ses peintres

En 1881  Adrien Demont et Virginie Demont-Breton découvrent le village de Wissant niché entre la Cap Gris-Nez et le Cap Blanc-Nez, sur la Côte d’Opale, dans le Pas-de-Calais.

Ils s’y installent et accueillent de jeunes amis peintres douaisiens et arrageois qui deviennent à leur tour des fervents du village et de sa baie : Georges_Maroniez, Henri_Duhem, Marie_Duhem-Sergeant,Fernand Stévenart, Félix Planquette, Valentine Pèpe. Juliette de Reul

Ce groupe
se retrouve souvent sur la plage ou dans la campagne environnante. On désigne cette colonie d’artistes sous le nom d’’école de Wissant. Le département du Pas-de-Calais a créé un parcours touristique « Le sentier des peintres »

Les moulières » de Georges Maroniez
Adrien Dermont – Bateaux sur les rochers
Marie Duhem Clair-de-lune à Camiers
Félix Planquette – Troupeau au bord du marais
Juliette de Reuil – Un flobart

Julie Manet au Musée Marmottan

Le Musée Marmotan-Manet
propose
Julie Manet – La mémoire impressionniste
Jusqu’au 20 mars 2022

Julie Manet (1878-1966) est la fille de Berthe Morisot 1841-1895 et d’Eugène Maner 1833-1892, la nièce d’Édouard Manet 1832-1883. Elle a été modèle pour sa mère, à son oncle et à leurs amis Degas, Monet ou Pissarro. Elle était comme son mari Ernest Rouart peintre et grande collectionneuse.

A 17 ans elle a perdu ses proches. Elle vit avec ses cousines Paule Gobillard et Jeannie sa sœur qui épousera Paul Valéry. Elles avaient été recueillies par Berthe dans la maison familiale. Depuis le mort de son de son père c’est le poète Stéphane Mallarmé 1842-1898 qui est devenue le tuteur de Julie. Elle et ses cousines ont été formée au dessin et à la peinture par Berthe Morisot et par Auguste Renoir.
Comme l’indique le titre « la mémoire de l’impressionnisme » de n’est pas l’œuvre de la peintre qui est montrée. C’est à la collection que Julie Manet a constitué avec son mari

Les colonies d’artistes -Sur la Côte d’Opale -II- L’école des peintres d’Étaples – Billet n°10

Étaples port de pèche sur la Côte d’Opale et l’arrière-pays de Montreuil sur Mer attirent dans la période 1882-1914, près de 200 peintres. On les désigne sous le nom d’École des peintres d’Étaples et chez les anglophones d’ Etaples Art Colony

Il y avait eu avant eux Charles-François Daubigny qui si retire au moment de la Commune.

Ces peintres de l ’École d’Étaples sont français comme
Henri-Eugène Le Sidaner,  Eugène Chigot, Eugène Boudin et  plus tard André Derain,

Américains,  australiens, scandinaves,  comme
Eugene_Lawrence Vail, Frank O’Meara, Dudley_Hardy, Walter Gay,
Lowell_Birge Harrison, =Eleanor Ritchie, Frits Thaulow,
William_Gerard Barry, Rupert Bunny,
William_Edouard Scott, Louis_Paul Dessar, Tudor St-George Tucker,
William Lee-Hankey, William Holt Yates Titcomb,
Elizabeth Nourse, Myron Barlow,
Isobel Rae, Ilda Rix Nicholas, Ernest_de_Saisset

Le Musée du Touquet est riche d’une collection consacrée à la Colonie d’Artistes d’Etaples

Eugène Boudin – Plage d’Étaples à marée basse
Eugène Chigot – pêcheuse de crevettes
Henri Le Sidaner – Sur-les-dunes à Étaples

Anni et Joseph Albers au Musée d’art Moderne de Paris

Le Musée d’Art moderne de Paris
propose
Anni et Joseph Albers – l’Art et la vie
Jusqu’au 9 janvier 2022

Anni Albers née Anelise Fleischmann 1899-1994 et Josef Albers (1888-1976) se rencontrent en 1922 au Bauhaus. Ils se marient trois ans plus tard. Ils partagent d’emblée la conviction que l’art peut profondément transformer notre monde et doit être au cœur de l’existence humain. Leurs activités artistiques dialoguent .

Anni se consacre au tissage tandis que son mari peint.

L’exposition rassemble autour de 350 pièces ! tableaux, photographies, meubles, œuvres graphiques et textiles, significatives de l’évolution artistique du couple.

J’ai eu l’avantage avec « les amis du Lam » de bénéficier d’une visite privée, un lundi, jour de fermeture du musée. Elle était menée par Julia Garimorth conservatrice en chef au MAM

Josef Albers – Homage to the Square: On Near Sky
Anni Albers – Black White Yellow – soie tissée
Surtout générez les sous-titres en français !

Les colonies d’artistes -Sur la Côte d’Opale -I- L’école de Boulogne – Billet n° 9

Bien avant que le peintre touquetois ‘ LEdouard Levêque invente en 1911 le terme « Côte d’Opale » Boulogne sur mer a eu un passé artistique. Il était stimulé par la présence d’une aristocratie, d’une bourgeoisie et une classe moyenne active, Sans oublier l’existence d’une « colonie permanente  » de plus de 6000 sujets britanniques.

Et avec la vogue dès bains de mer elle devient, avant même l’arrivée en 1848 du Chemin de fer l’une des premières stations balnéaires françaises qui attire une importante clientèle internationale.

De 1864 à 1868 Édouard Manet réside à Boulogne. Sans que l’on puisse vraiment parler de colonie d’artistes, un certain de peintres résident ou viennent à Boulogne comme

Richard Bonington == Arthur-Henry Bonnefoy == Eugène Boudin
Jean-Charles Cazin = Marie Cazin = Camille Corot =Auguste Delacroix
=Valentine Hugo =Philippe-Auguste Jeanron = Louis-Antoine Leclercq
Jules Leleu = William Turner

Willima Turner – Rain Falling over the Sea ?near Boulogne 1845
Eugène Boudin – Port de Boulogne
Camille Corot – Maison du village de Saint-Martin-lez-Boulogne
Auguste Delacroix – Bord de mer à Boulogne



Paul Klee entre-mondes -au LAM

Le Lam
Lille Métropole Musée d’art moderne, d’art contemporain et d’art brut
propose jusqu’au 27 février 2022
Paul Klee Entre-Mondes

L’exposition est réalisée en coproduction avec le Zentrum Paul Klee Bern . Elle réunie une centaine d’œuvres de l’artiste. Paul Klee toujours en recherche s’est intéressé pour nourrir sa création à l’Art asilaire, aux dessins d’enfants, à l’art préhistorique et l’art extra-occidental. C’est ce qui nous est donné à voir dans les quatre pôles de l’exposition

Colonies d’artistes – l’école d’Ecouen- Billet n°8

Ecouen est une commune du Val d’Oise située à 20 kilomètres de Paris. Elle est connue pour sont Château qui abrite le Musée national de la Renaissance. Dans la seconde moitié du 19ème siècle, Ecouen, alors petit bourg rural de 1200 habitants, a aussi attiré des artistes venus de Paris.

On désigne ce regroupement d’artistes l’ École d’Ecouen. C’est le peintre Pierre-Édouard Frère installé dans la ville en 1847 qui est à l’origine de cette colonie d’artistes qui voit le jour dans les années 1860-1870.

Les œuvres des artistes de l‘école d’Ecouen, s’inscrivent dans la veine réaliste et naturaliste. Ils peignent des paysages et des scènes de genre.

La colonie des artistes qui se retrouvait à Ecouen jouissait en cette deuxième partie du 19ème siècle d’une renommée qui n’avait rien à envier à l’école de Barbizon. Le critique d’art John Ruskin appréciait leur approche. L’école a décliné à partir de 1886, date de la mort du fondateur.

Les artistes exposaient à Paris. Ils étaient en relation avec les peintres reconnus de l’époque. Ce n’était pas des rapins Ils possédaient ou louaient de habitations confortables comme la Villa Gabrielle
Depuis les projecteurs se sont éteints. Et la plupart de ces artistes sont plongés dans l’oubli. Mais une association s’est fixé l’objectif de lui redonner la réputation qu’elle a perdu. Et une exposition a été organisée en 2017 – voir les vidéos ci-dessous.

Voici une liste assez complète des peintres
qui a un moment ou à un autre,
de façon habituelle ou passagère ont appartenu à cette mouvance :
Thomas Allen =Michel Arnoux = Joseph-Athanase Aufray

= Henry Bacon = Auguste Etienne Baron
Pancrace Bessa,=George Boughton =William Bouguereau (+)
Léonide_Bourges (+) = =Camille-Léopold Cabaillot-Lassalle
Mary Stevenson Cassatt (+) ==James-Wells Champney (+)
Luigi Chialiva = Joseph-Foxcroft Cole (+)

Léon-Marie-Constant Dansaert == Cornelia W Conant (+)
Thomas Couture (+) = André Dargelas (+)
Théophile Emmanuel Duverger (+)

Charles Bertrand d’Entraygues (+)
Gustave Fraipont (+) =Charles-Théodore Frère
Félix-Justin Gardon =Amand Gautier (+) =Jean-Pierre Haag
Gaston-Paul Haag = Ferdinand Heilbuth (+) = Léo Herrman (+)
Louis Théophile Hingre=Edouard-Charles Hugot (+)
Samuel-Frost Johnson (+) = Jean-Charles Emile Lambinet =
Louis-Simon Lassalle = Jules-Paulin Lorillon
Marie H Guise Newcomb = James William Pattison
Henry Robecchi Edouard Sain (+) =August Friedrich Schenck
Helen Searle= Guillaume Seignac (+) = Paul-François Seignac
= Paul-Constant Soyer (+) = Mary Louis Stone
James-Crawford Thom (+) = Pierre Thomas =(+)

John-George-Todd == Gaylord-Sangson Truesdell
= Emond-Eugene Valton (+) =Emile-Louis Vernier/
Jules-Jacques Veyrassat (+) = Alfred-Leonard Wahlberg (+)
= David-Ossipovitch Widhopff (+) = James-Lewis Wingfield

Léonide Bourges – Le champ de blé
Camille Lassalle – Dans le compartiment
Duverger – Lettre au bon dieu
George Todd
Guillaume-Seignac-Une élegante
Gustave Frepont – l’ami Ducros
Luigi Chavilia – Scène pastorale
Charles Edouard Frere
Pierre Thomas – Rue à Ecouen
Rue de l’église à Ecouen – auteur non identifié
Pierre Edouard Frere – Engrenages
Camille Lassalle – Lecture dans le boudoir
Ecouen aujourd’hui.

Les Louvre de Picasso – au Louvre-Lens

Le Louvre -Lens présente

Les Louvre de Pablo Picasso

jusqu’au 31 janvier 2022

L’exposition explore les sources d’inspiration que Pablo Picasso a trouvé dans les collections du musée du Louvre. Tout au long du parcours l’on assiste à la confrontation entre le travail de l’artiste et les œuvres qu’il a pu y voir. Des sculpures de l’Antiquité aux tableaux du 19ème siècle, comme par exemple le Bain turc de Jean-Auguste-Dominique Ingres



Colonies d’artistes – Cernay-la-Ville – Billet n°7

Cernay-la-Ville est au milieu du 19ème siècle, une commune rurale en Vallée de Chevreuse de moins de 500 habitants. C’est un peintre de Barbizon, Léon Germain Pelouze qui dès 1871 est à l’origine d’une colonie de peintres paysagistes : l’École de Cernay. Celui-ci séduit par les paysages du village et des Vaux-de Cernay (+) va y attirer de nombreux artistes. Cet attrait est facilité par l’existence de la Ligne de sceaux . Le musée du Petit moulin aux Vaux de Cernay abrite une collection d’œuvres de ces peintres

Une liste non exhaustive des artistes ayant
à un moment ou à un autre appartenu à la Colonie de Cernay
Jean-Alexis Achard = Harriet Backer =Érnest Baillet =Jules_Breton =
Emile Breton = = Jacques Raymond Brascassat = Armand Cassagne=
Charles Ferdinand Ceramano = Fernand Cormon
= Edouard Crémieux = Charles Émile Dameron =
Emile Dardoize =Nicolas Dracopolis =Allan Aaron Edson=
Marc-Aurèle de Foy Suzor-Coté = Gustave Fraipont = Louis Français =
Eugène Galien-Laloue = Henri Harpignies = Louis Welden Hawkins
= Winslow Homer = Léon Joubert =
Kitty Lange Kielland = Peder Severin Krøyer =
Emmanuel Lambinet= Emmanuel Lansyer =Lionel Aristide Lecouteux
Emile Le Marié des Landelles = =Paul Eugène Mesplès
Flavien Louis Peslin = Fernand Quignon =Albert Rigolot
= Theodore Robinson = Louis-Henri Saintin = Robert Alan Stevenson
= =Louis Telingue = Julian Alden Weir =
Percy Franklin Woodcock = Edmond Yon = Christian Zacho

Léon Germain-Pelouse – souvenir de Cernay
André Guerin – Le départ de la diligence
Emile-Adélard Breton – étang à Cernay
Léon-Germain Pélouse – Déjeuner à Cernay
Edmond Yon – Cascatelle à Cernay.
Edouard Crémieux – Les Vaux de Cernay.
Emmanuel Lansyer – La vallée des cascades à Cernay
Léandre Duvent – étang de Cernay
Peder Severin Kroyer – Les ouvriers rentrant du travail
Winslow Homer – La ferme de Saint-Robert à Cernay


Les Raisons de l’art – une initiation à l’art de Lascaux à Koons

Les Raisons de l l’art de Michel Onfray
Entretien entre Michel Onfray et Natacha Polony
sur Marianne TV

Le philisophe , essayiste et polémiste Michel Onfray vient de faire paraitre chez Albin Michel  » Les Raisons de l’Art – Une initiation à l’art de Lascaux à Koons=

Dans l’introduction de son livre Michel Onfray dit ceci :

« L’art contemporain est une langue à laquelle il faut être initié de la même manière qu’il faut l’être à toute œuvre d’art quelle qu’elle soit, quel qu’en soit le siècle.

On ne comprend pas plus facilement le portrait de Louis XIV par Hyacinthe Rigaud si l’on ignore la symbolique de l’époque que le bouquet of Tulips (2019) de Jeff Koons si l’on ne se sait rien de son combat LGBTQ+ dans notre temps.

Je voudrais effectuer le chemin qui va des premières traces d’art (Lascaux 20.000 ans environ) jusqu’au fameux bouquet of Tulips (2019) de Jeff Koons . Autrement dit de la préhistoire à nos jours, afin de lutter contre les oiseaux de malheur pour qui l’art est mort, le Beau y aurait toujours fait la loi et ne le ferait plus, à quoi il faudrait ajouter que, selon eux, la totalité de l’art contemporain mériterait la poubelle….“

Dans le prolongement de son livre, l’on peut voir et écouter l’entretien qu’il a eu avec Natacha Polony directrice de la rédaction du magazine Marianne. (vidéo ci-dessus)

Cet entretien de près d’une heure et demie constitue un très intéressant parcours de l’histoire de l’art occidental. Il parle de son évolution, de l’influence du christianisme, des mécènes, le l’arrivée de la photographie, du rôle des médias qui parlent surtout des excès de l’art contemporain et le discrédite aux yeux du grand public et aussi du marché de l’art et des spéculateurs.

Il est également interrogé sur son ouvrage qu’il consacre à Lucrèce, philosophe romain du 1er siècle avant Jésus-Christ « La conversion : vivre selon Lucrèce ». Il parle aussi du livre de son ami Bernard Combeaud paru dans la Collection Bouquins « Lucrèce : La naissance des choses »

Collection Morozov Icônes de l’art moderne à la Fondation Louis Vuitton

La Fondation Louis Vuitton
présente
La Collection Morozov. Icônes de l’art moderne
jusqu’au 22 février 2022

La Collection Morozov est l’une des plus importantes collections de peintres impressionnistes et modernes. L’exposition présente autour de 200 œuvres d’Art françaises et russe rassemblées par les frères Mikhaïl Morozov et surtout Ivan Morozov.

La collection a été nationalisée par le régime bolchevique puis interdite d’expositions par Staline. C’est l’actrice américaine et Marlboro girl Beverly Whitney Kean qui a fait redécouvrir la collection

Sont notamment présentées des œuvres des français Édouard Manet, Auguste Rodin, Claude Monet, Camille Pissarro, Henri de Toulouse-Lautrec , Auguste Renoir , Alfred Sisley, Paul Cézanne , Paul Gauguin,Vincent Van Gogh Pierre Bonnard, ,Maurice Denis, Aristide Maillol ,Henri Matisse , Albert Marquet, Maurice de Vlaminck, André Derain ,Pablo Picasso

aux côtés des russes Répine,Vroubel, Constantin Korovine, Alexander Golovine,Valentin Sérov, Michel Larionov, Natalia Gontcharova, Kasimir Malévitch, Ilia Machkov, Piotr Kontchalovski, Piotr Outkine, Martirios Sarian, Sergey Konenkov.

Les œuvres des artistes russes ont été collectionnées durant la 1ère guerre mondiale . Parce que pendant cette période troublée il n’était plus possible de venir en France.

Colonie d’artistes de la Vallée de l’Oise : Pontoise-L’Isle Adam -Auvers sur Oise – Billet n°6

La vallée de l’Oise de Pontoise à Auvers-sur-Oise en passant par l’Isle-Adam ou Parmain a attiré de nombreux peintres paysagistes tout au long de la seconde moitié du 19ème siècle. Les historiens de l’art les classent parmi les pré-impressonnistes,, les impressionnistes ou les post-impressionnistes.

Rassemblés, à différentes époques, autour de Charles-François Daubigny à Auvers-sur-Oise , de Camille Pissaro à Pontoise, Camille Corot à l’Isle-Adam ont peu citer :


Edouard Béliard =Auguste_Marie_Boulard =Emilio_Boggio
= Léonide_Bourges ==Pierre-Isidore Bureau ==Paul Cézanne=
Honoré Daumier =Jules Dupré =
Léon Fort =Pierre Gatier = Léon_Giran-Max
= Adolphe-Victor Geoffroy-Dechaume
=Norbert_Goeneutte =Paul Gauguin = Armand Guillaumin
= Louis_Hayet= Louis_Lemaire==Gustave Loiseau=
Henri Matisse =Jean Baptiste Millet
= Berthe Morisot =Eugène_Murer=
Eugène-Stanislas Oudinot de La Faverie =
Ludovic Piette= =Jean-François_Raffaëlli
=Louis Renet-Téner = Paul Signac = Victor_Vignon
et bien entendu, même s’il était isolé
Vincent Van Gogh qui se suicide
à l’Auberge Ravoux d’Auvers-sur-Oise

Il faut encore citer le photographe Antonin Personnaz

Jules Dupré La Saulaie, étang de Viveray près de L’Isle-Adam
Charles-François Daubigny – Bateaux sur l’Oise
Paul Signac – La route de Pontoise
Camille Pissaro – L’écluse de Pontoise
Berthe Morisot – Souvenir des bords de l’Oise
Paul Cézanne – Auvers sur Oise
Paul Gauguin – Bords de l’Oise
Pissarro – Quai du Pothuis à Pontoise – 1868
Vincent Van Gogh – Sur les rives de l’Oise
Gustave Loiseau – Le quais du Pothuis à Pontoise
Antonin Personnaz -L’Oise en amont de L’Île de Vaux. Femme à l’ombrelle rouge



Les bords de Seine et les impressionnistes-III -Bougival – Croissy s/Seine- Port Marly -Louveciennes… Billet n°5

La Ville de Bougival située en bord de Seine a elle aussi inspiré les Impressionnistes.

Parmi eux, il y avait Claude Monet y a habité mais aussi Berthe Morisot qui y possédait une maison, futur musée. Ils y invitaient Camille Pissarro = Auguste Renoir =Alfred Sisley. Ils ont pu aussi côtoyer, bien qu’il ne soit pas considéré comme dès leurs, le paysagiste Emile Lambinet élève de Corot.

Ils se rendent également sur l’autre rive à Croissy sur Seine, sur l’Ile de la Chaussée et la célèbre guinguette de la Grenouillère. Ils avaient été précédés sur l’île, quarante ans plus tôt, par les peintres de Barbizon et notamment Louis Français, Célestin Nanteuil, Camille Corot, Gustave Courbet, Théodore Rousseau et Auguste Anastasi.

Alfred Sisley a immortalisé en 1876, dans quatre tableaux, les inondations de Port Marly . Certains de ces peintres connus s’intéressent à Louveciennes. Il y a aussi parmi eux Jeanne Baudot, l’unique élève d’Auguste Renoir.

Berthe Morizot – Eugène Manet et sa fille
Berthe Morisot – Bord de Seine à Bougival
Camille Pissarro – La Seine à Bougival
Auguste Renoir – Le Grenouillère
Claude Monet – Bain à la Grenouillère
Claude Monet – Route de Versaille à Louveciennes – effets de neige

Les bords de Seine et les impressionniste-II -Chatou- Billet n°4

Chatou sur les bord de la Seine et spécialement l’Île de Chatou, dans un méandre du fleuve, sont un lieu à le mode ,à la fin du 19ème siècle. Les parisiens et les banlieusards viennent y faire du canotage.

Les impressionnistes n’ont pas échappé à ce mouvement et ils sont venus peindre dans ce qui est depuis appelée l’Île des impressionnistes  » Ils ont leurs habitudes à la Maison Fournaise où ils font eux aussi du canotage

Ce sont un peu les mêmes artistes qui se retrouvaient également à Argenteuil et à Gennevilliers. Il y avait notamment Edgar Degas = Albert_Lebourg = Gustave_Maincent = Édouard Manet = Claude Monet = Berthe Morisot = Auguste Renoir = Alfred Sisley =

Une poignée d’années plus tard André Derain, le natif fondateur du Fauvisme et son ami Maurice de Vlaminck installent leur atelier dans une partie de la Maison Levanneur.

Auguste Renoir – Le déjeuner des Canotiers – A Chatou
Pont_de_Chatou – Auguste Renoir
Gustave Maincent – Promenade_estivale_sur_le_pont_de_Chatou

Pratique des arts n° 160

Le pratique des arts n° 160 vient de m’être distribué. Il débute par l’actualité des Artistes ,des associations, des musées, du Web.

Puis il part à la rencontre des artistes avec les paysages d’automne de l’américain Mark Boedges – puis les portraits à la cire froide de l’hollandaise Marina Teding van Berkhout ensuite les monochromes huile et fusain de la lyonnaise Vicki P. et aussi les portraits à l’aquarelle de l’indien Amit Gautam et encore la nature par l’aquarelliste américain David Daniels

Pour poursuivre un trio d’aquarellistes qui peint Paris : la française Corinne Descamps =la suèdoise Helen Ström -l’américain Alexis Hillkurtz. Puis on part à la rencontre de deux pastellistes américains Susan Story et ses paysages et Mike Beeman et ses oiseaux.

On visite aussi l‘Atelier d’art de la peintre de décors Soizic d’Espinay Saint.luc = les gris colorés de Jacques Tanguy = les fleurs de la pastelliste Ghyl

Et aussi le Dossier technique avec Le modèle vivant par Jocelyne Vaunaire-Dupuis = un visage à l’aquarelle par Pascal Pihen = = un félin en modelage par Camille Le Clere
= par les déjà nommées Corinne Descamps (fontaine Médicis) et Marina Teding van Berkhout (peinture à la cire froide)

Les bords de Seine et les impressionniste-I -Argenteuil et Gennevilliers- Billet n°3

Beaucoup de peintres impressionnistes ont ,à partir des années 1870, posé leur chevalet sur les bords de la Seine. Ils n’ont pas formellement constitué des colonies d’artistes. Mais ils se rencontraient par affinités ici ou là.

Ce phénomène a concerné un certain nombre de communes arrosées par la Seine et notamment : Bougival, Carrières-sur-Seine, Chatou, Croissy-sur-Seine, Le Pecq, Le Port-Marly, Louveciennes, Marly-le-Roi et Noisy-le-Roi . En 2001 elles se sont regrouper pour créer le label « Pays des Impressionnistes ». Elles ont été rejointes en 2010 par Rueil-Malmaison mais il semble que ni Argenteuil ni Gennevilliers en font partie.

Ces rassemblement ou collectifs d’artistes avaient commencé dès 1869 au Café Guerbois avec le Groupe des Batignolles .
Autour d’ Édouard Manet, qui habite le quartier, se rassemblent de jeunes artistes peintres encore, peu connus et que l’on appelle pas encore impressionnistes. Il y a dans ce groupe Frédéric Bazille, Laurent Bouvier, Félix Bracquemond, Henri Fantin-Latour, Edgar Degas, Claude Monet, Pierre-Auguste Renoir, Alfred Sisley, Edgar Degas et parfois Paul Cézanne et Camille Pissarro ainsi que le critique d’art Louis Edmond Duranty et Emile Zola.

Mais bientôt, les peintres quittent leurs ateliers parisiens pour aller peindre en plein air, sur les bords de Seine. C’est d’abord à Argenteuil considéré comme le berceau de l’Impressionnisme. C’est en effet dans cette commune que Claude Monet s’installe de 1871 à 1877. sur les conseils d’ Edouart Manet qui possède une maison sur la rive d’en face, au Petit Gennevilliers. A Gennevilliers Gustave Caillebotte a acheté un domaine. Il sera du reste maire-adjoint de la commune.

A l’invitation de Monet et de Caillebotte se retrouvent sur les deux rives de la Seine Alfred Sisley Auguste Renoir, Edouart Manet, Berthe Morisot et aussi de temps à autres Eugène Boudin ou Paul Signac

Pierre-Auguste_Renoir – La_Seine_à_Argenteuil
Claude Monet – Régates à Argenteuil
Berthe_Morisot_Dans-les-bles- Plaine de Gennevilliers 1875
Gustave Caillebotte- Voiles à Argenteuil
Alfred Sisley – La passerelle d’Argenteuil
Eugène Boudin – Bord de Seine à Argenteuil
Auguste Manet – Claude Monet sur son atelier flotant

Colonies d’artistes : L’École de Barbizon – Billet n° 2

L’école de Barbizon est l’une des plus anciennes colonies d’artistes. Le terme école n’est pas exact. En effet il n’y a jamais eu  de maître, de leader. C’est Barbizon qui a influencé beaucoup de regroupements de peintres paysagistes un peu partout dans le monde et notamment aux Etats-Unis.

Les peintres à Fontainebleau, caricature, L’Illustration, 1849

Barbizon est alors un hameau de Chailly-en-Brière. à la lisière de la Forêt de Fontainebleau. Les artistes fréquentaient l’auberge Ganne. Outre Barbizon,  les villages voisins étaient aussi investis par les artistes , au bourg de Chailly-en-Brière, à Marlotte (cf Groupe de Marlotte ), à Bois le Roy, Samois sur Seine  Moret sur Loing Par contre le village voisin de Grez-sur-Loing ne sera fréquenté par des peintres scandinaves qu’à l’orée du 20ème siècle

C’est Camille Corot qui découvre ce village de bucherons en 1822. Très vite il est rejoint par des amis qui peignent sur le motif. Les précurseurs ou découvreurs sont,  outre Camille Corot,  Charles-François Daubigny , Jean-François Millet, Théodore Rousseau, Alexandre Desgoffe  ouThéodore Caruelle d’Aligny , complétement oublié de nos jours

Au fil du temps, et jusqu’en 1875  ils furent rejoints par de nombreux artistes : Honoré Daumier =Henri Harpignies =Félix Ziem= Antoine-Louis Barye

Et aussi une multitude de « petits maîtres » que seuls les spécialistes connaissent :=Auguste Allongé =Auguste Anastasi =Adolphe Appian =Paul Armandi=William Baptiste Baird =Hippolyte Ballue =Pierre Ernest Ballue =Albert Bance =Charles Joseph Beauverie =Henri Biva  = William Blair Bruce =Henri-Arthur Bonnefoy =Georges Bonnemaison =Jacques Raymond Brascassat =Jules Breton =Louis-Nicolas Cabat =Adolphe-Félix Cals =Mario Carl-Rosa =Armand Cassagne =Charles Ferdinand Ceramano =Ferdinand Chaigneau =Charles-Paul Chaigneau =Octave de Champeaux =Gabriel- Gervais Chardin  =Albert Charpin =Antoine Chintreuil =Eugène Ciceri =Jean-Baptiste Auguste Clésinger =Jules Coignet =Joseph Coosemans =Pierre Emmanuel Eugène Damoye =César de Cock =Xavier de Cock =Alexandre Defaux =Hippolyte Camille Delpy =Charles-Félix Deshayes =Narcisse Diaz de la Pena =Léon-Victor Dupré =Jules Dupré =Constant Dutilleux =Marie-François Firmin-Girard =Camille Flers =François Français =Jean-Baptiste Georges Gassies =Jean Charles Denis Grandjean=Nicolas Grigorescu =Claude Guilleminet =Antoine Guillemet =Adriaan Joseph Heymans = James-Thwaite Irving =Charles Jaque   ==Louis Aimé Japy =Eugène Lavieille =Paul Lazerges =Paul Lecomte =Charles Le Roux =Michel Eudes de L’Hay =Camille Magnus =Emile van Marcke =Gabriel Mathieu =Jan Monchablon =Jean-Baptiste Olive =François Auguste Ortmans = Laszlo Paäl=Léon Germain Pelouse =Charles Olivier de Penne =Jean Émile Renié =Léon Richet=Adrien Sauzay =Adrien Schulz =Paul Tavernier =Paul Désiré Trouillebert =Constant Troyon =Eugène Verboeckhoven =Paul Vernon =Alexandre René Veron =Jules Jacques Veyrassat =Félix Brissot de Warville =Louis Victor Watelin =Edmond Charles Joseph Yon et d’autres  

Un circuit des peintres est proposé par l’Office de Tourisme.

Colonies d’artistes – Artists Colonies -Généralités- Billet n° 1

Pendant des siècles le paysage n’est qu’un décor, un faire valoir d’une scène mythologique ou  historique. Puis le concept du paysage à évolué au cours des siècle, notamment chez les flamands et les hollandais.

Meindert Hobbema 1638-1709 –  L’Avenue de Middlehamis,

Dans  le milieu du 19 ème siècle , les peintres sortent de leurs ateliers. Ils s’en vont peindre sur le motif, pratiquer la peinture de plein air ou pleinairisme. La mise à leur disposition de la peinture en tubes souples et le développement du Chemin de Fer ont largement contribué à cette évolution. Avant eux des précurseurs avaient déjà peint en extérieur comme Pierre Henri de Valenciennes, William Turner, John Constable, Camille Corot

Camille Corot – Paysage du Nord

En quittant leurs ateliers les artistes sortent de leur isolement. Ils peignent en groupe. Ils échangent des idées, se donnent des conseils. C’est comme cela que  nait, ce que l’on va appeler plus tard une   Colonie d’Artistes  ou Artists colony On parle aussi d’école, de communauté, de groupe, etc. Mais il ne faut pas les confondre avec les mouvements ou courants artistiques dans lesquels les membres ont une esthétique , un style commun,  même s’il y a une tendance esthétique proche. Le crédo c’est de peindre ensemble en extérieur.

La colonie la plus emblématique est l’École de Barbizon. qui servira de modèle en France, en Europe et un peu plus tard aux États Unis

Jean-François Millet – Le Printemps

Ces colonies se créent d’abord autour des années 1850, puis de  1870 à 1895 avec les impressionnistes  Beaucoup en Europe s’éteindront du début de la 1ère guerre mondiale en 1914. Cependant à partir des années 1930 on voit de nouvelles structures se créer.

Je vais remonter le temps pour partir à la rencontre des colonies d’artistes  en Europe, en Amérique du Nord et peut-être ailleurs. On désigne aussi ces groupes d’artistes sous le vocable d’école comme celle de Barbizon. C’est par cette colonie d’artistes que je vais donc commencer mon périple.

Artists at work in the Lyme Summer Art Colony – 1902
Colonie d’artistes – St Ives en Cornouailles.

L’Art africain, sujet d’actualité

Le continent n’a rien a envier en matière d’art contemporain. Il est porteur d’inventivité.. Et de plus en plus il se libère du modèle occidental pour réaliser des œuvres pleine de créativité.

En rédigeant la série de billets su l’Art coontemporain africain je pense avoir découvert et fait découvrir tout un pan de l’art et de ses acteurs souvent encore trop mal perçus chez nous. Comme un peu partout dans le monde, depuis quelques années des galeries présentent des œuvres d’artistes africain. En France, la maison d’enchères Arcurial s’y intéresse, elle depuis les années 2010. La fondation Louis Vuitton lui a également offert ses cimaises

Ces derniers jours viennent de paraître deux ouvrages consacrés à l’art africain chez Paidon et aux Éditions du chêne

I -Art africain 1882>aujourd’hui

Phaidon Editionsmaison d’édition créée à Vienne en 1923 et depuis basée à Londres
vient de publier tout récemment
Artistes africains de 1882 à nos jours
Cet ouvrage est rédigé par Chika Obeke-Agulu et Joseph L. Underwood
Il recense 300 artistes contemporains mais aussi de la fin du 19ème siècle et du 20ème siècle

Hamed Abdalla =Adel Abdessemed =Dawit Abebe =Aboudia =Igshaan Adams =Georges Adéagbo =Tayo Adenaike =Leonce Raphael Agbodjélou =Amina Agueznay =John Akomfrah =Njideka Akunyili Crosby =Leila Alaoui =Jane Alexander =Nirveda Alleck =ruby Onyinyechi Amanze =Ghada Amer =El Anatsui =Joël Andrianomearisoa =Ko Antubam =Philip Kwame Apagya =Clay Apenouvon =Gideon Appah =Michael Armitage =Atong Atem =Jelili Atiku =Kader Attia =Omar Ba =Oumar Ball =Roger Ballen =Sammy Baloji =James Barnor =Yto Barrada =Nú Barreto =Ahmed Basiony =Shiraz Bayjoo =Farid Belkahia =Willie Bester =Zarina Bhimji =Berry Bickle =Bili Bidjocka =Rachidi Bissiriou =Amoako Boafo =Alexander ‘Skunder’ Boghossian =Dineo Seshee Bopape =Kwesi Botchway =Wim Botha =Zoulikha Bouabdellah =Frédéric Bruly Bouabré =Mohamed Bourouissa =Nabil Boutros =Candice Breitz =Lisa Brice =Seni Awa Camara =Sokari Douglas Camp CBE =Mounir Canaan =César Schofield Cardoso =Rehema Chachage =Edson Chagas =Nidhal Chamekh =Chéri Chérin =Chéri Samba =Ahmed Cherkaoui =Mimi Cherono Ng’ok =Virginia Chihota =Kudzanai Chiurai =Joana Choumali =Soly Cissé =Peter Clarke =Steven Cohen =Ernest Cole =Margaret Courtney-Clarke =Nolan Oswald Dennis =Fatoumata Diabaté =Viyé Diba =Ndidi Dike =Moustapha Dimé =Omar Victor Diop =Godfried Donkor =Marlene Dumas =Inji Efflatoun =Jacques-Jean Efaimbelo =Uzo Egonu =Afi Ekong =Victor Ekpuk =Abd El Hady El Gazzar =Hassan El Glaoui =Ibrahim El-Salahi =Adel El Siwi =Salah Elmur =Ndidi Emefiele =Ben Enwonwu MBE =Awol Erizku =Theo Eshetu =Lalla Essaydi =Em’kal Eyongakpa =Modupeola Fadugba =Rotimi Fani-Kayode =Mounir Fatmi =Dumile Feni =Brendan Fernandes =Manuel Figueira =Samuel Fosso =Meschac Gaba =Justine Gaga =Sanaa Gateja =Pélagie Gbaguidi =François-Xavier Gbré =Kendell Geers =Ablade Glover =John Goba =David Goldblatt =Gabrielle Goliath =Yo-Yo Gonthier =Georgina Gratrix =Todd Gray =Yusuf Adebayo Cameron Grillo Gugulective =Tapfuma Gutsa =Hassan Hajjaj =Anawana Haloba =Dan Halter =Fathi Hassan =Kay Hassan =Romuald Hazoumè =Adam Henein =Lubaina Himid =Nicholas Hlobo =Pieter Hugo =Mwangi Hutter =Kudzanai-Violet Hwami =Kamala Ibrahim =Ishag Iman Issa =M’hamed Issiakhem =Gavin Jantjes =Délio Jasse =Oumar Ka =Nadia Kaabi-Linke =Cyrus Kabiru =Samson Kambalu =Katia Kameli =Eddy Kamuanga Ilunga =Admire Kamudzengerere =Peterson Kamwathi =Tshibumba Kanda-Matulu =Stephen Kappata =Mouna Karray =Rosemary Karuga =Jean Katambayi Mukendi =Jak Katarikawe =Kiripi Katembo =Bronwyn Katz =Seydou Keïta =Souleymane Keita =Amal Kenawy =William Kentridge Keyezua =Mohammed Omar Khalil =Bouchra Khalili =Kiluanji Kia Henda =Mwenze Kibwanga =Bodys Isek Kingelez =Jems Koko Bi =David Koloane =Abdoulaye Konaté =Rachid Koraïchi =Wosene Worke Kosrof =Bill Kouélany =Donna Kukama =Sydney Kumalo =Marcia Kure =Atta Kwami =Moshekwa Langa =Peju Layiwola =Ezrom Legae =Ananias Léki Dago =Goddy Leye =George Lilanga =Bertina Lopes =Maha Maamoun =Gonçalo Mabunda =Mário Macilau =Fikile Magadlela =Turiya Magadlela =Basim Magdy =Michèle Magema =Peter Magubane =Ibrahim Mahama =Nja Mahdaoui =Esther Mahlangu =Ato Malinda =Houston Maludi =Ernest Mancoba =Abu Bakarr Mansaray =Misheck Masamvu =Michele Mathison =Herman Mbamba =Julie Mehretu =Tuli Mekondjo =Mohamed Melehi =Amina Menia =Gladys Mgudlandlu =Myriam Mihindou =Sabelo Mlangeni =Sungi Mlengeya =Nandipha Mntambo =Thamsanqa ‘Thami’ Mnyele =Mohau Modisakeng =Santu Mofokeng =Meleko Mokgosi =Fabrice Monteiro =Ahmed Morsi =Nástio Mosquito =John Muafangejo =Zanele Muholi =Thomas Mukarobgwa =Geoffrey Mukasa =Mahmoud Mukhtar =Nicholas Mukomberanwa =Pili Pili Mulongoy =Aïda Muluneh =Hassan Musa =Theresa Musoke =Wangechi Mutu =Ian Mwesiga =Cassi Namoda =Moataz Nasr =Paul Ndema =Iba N’Diaye =Ephraim Ngatane =Malangatana Ngwenya =Sam Nhlengethwa =Serge Alain Nitegeka =Otobong Nkanga =Francis Nnaggenda =Sam Joseph Ntiro =Gareth Nyandoro =Boris Nzebo =Odili Donald Odita =Magdalene A.N. Odundo DBE Emeka Ogboh =Olu Oguibe =J.D. ’Okhai Ojeikere =Toyin Ojih Odutola =Uche Okeke =Nnenna Okore =António Ole =Colette Oluwabamise Omogbai Aina Onabolu =Bruce Onobrakpeya =Richard Onyango =Zohra Opoku =Nyaba L. Ouedraogo =Hamed Owais =Owusu-Ankomah=George Pemba =Dawit L. Petros =Valerie Piraino =Jo Ractliffe =Younès Rahmoun =Robin Rhode =Tracey Rose =Athi-Patra Ruga =Reinata Sadimba =Issa Samb =Cinga Samson =Sory Sanlé =Zina Saro-Wiwa =Claudette Schreuders =Berni Searle =Mmakgabo Mmapula Helen= Sebidi Zineb Sedira =Usha Seejarim =Gerard Sekoto =Lerato Shadi =Wael Shawky =Ahmad Shibrain =Yinka Shonibare CBE =Monsengo Shula =Mary Sibande =Malick Sidibé =Aida Silvestri =Elias Sime =Penny Siopis =Gazbia Sirry =Cecil Skotnes ==Ephrem Solomon =Kwame Sousa =Irma Stern=Mikhael Subotzky =Pamela Phatsimo Sunstrum =Elisabeth Efua Sutherland =El Hadji Sy =Papa Ibra Tall =Pascale Marthine Tayou =Guy Tillim =Edward Saidi Tingatinga =Moses Tladi =Barthélémy Toguo =Cyprien Tokoudagba =Fréderic Trigo Piula =Michael Tsegaye =Fatimah Tuggar =Twins Seven-Seven =Obiora Udechukwu =Tesfaye Urgessa =Lina Iris Viktor =Kemang Wa Lehulere =Ouattara Watts =Johnson Weree =Dana Whabira =Sue Williamson =Yonamine =Hervé Youmbi =Billie Zangewa =Dominique Zinkpè

II – Oh! Afric’Art – 52 artistes contemporains africains

Les éditions du Chêne ont publié ce mercredi 17 Novembre 2021  » Oh ! Afric’art d’ Elisabeth Tchoungui. Cette journaliste et écrivaine franco-camerounaise a animé une série d’émission sur Antenne 2

Voici la liste des artistes présentés dans cet ouvrage
Ils font souvent parti de la diaspora africaine
Et une fois n’est pas coutume, les femmes sont très présentes
Afrique du Sud  =Lebohang KganyeZanele Muholi Robin Rhode
Algérie Dalila Dalléas Bouzar =Angola –Ana Silva
BéninMeschac Gaba Romuald Hazoumè
BotswanaPamela Phatsimo Sunstrum =Burkina Faso -Saïdou Dicko
=Cameroun -Pascale Marthine Tayou – Barthélémy Toguo
Côte d’IvoireJoana Choumali Ouattara Watts =Égypte Ghada Amer
Éthiopie Julie MehretuAïda Muluneh
Gabon Myriam Mihindou =Ghana El Anatsui Amoako Boafo
Ibrahim Mahama =Guinée-Bissau Nú Barreto =Kenya Wangechi Mutu
Madagascar Malala Andrialavidrazana =Joël Andrianomearisoa
MalawiBillie Zangewa =Mali -Amadou Sanogo
Maroc Mo Baala Fatima Mazmouz =MauritanieHamedine Kane
Mozambique Filipe Branquinho
Namibie Tuli Mekondjo =Niger Yo-Yo Gonthier
Nigeria Otobong Nkanga – Emeka OgbohYinka Shonibare
Ouganda –Stacey Gillian Abe
République démocratique du Congo
-Sammy Baloji Hilary Balu Maurice Mbikayi Chéri Samba
SénégalOmar Ba Omar Victor Diop =
Sierra Leone -Abu Bakarr Mansaray =SomalieUman
Soudan- Ala Kheir =Tanzanie Sungi Mlengeya
Togo Sadikou Oukpedjo
Tunisie –Mouna Karray Najah Zarbout
ZambieNolan Oswald Dennis
ZimbabweGeorgina MaximPortia Zvavahera

Arts de l’Islam musées + divers lieux et aussi à la Fondation Cartier

JJe viens juste de publier hier mon 17ème billet sur l’Art contemporain en Terre d’Islam. Coïncidence ou sujets dans l’air du temps deux évènement me confirment la pertinence du sujet que j’ai traité Ces temps derniers. Des grandes institutions française s’emparent de ce thème.

Ce n’est pas d’aujourd’hui que les  » Instituts du Monde arabe », de Paris et de Tourcoing s’y intéressent, mais c’est leur vocation.

Mais voici qu’à l‘initiative du Gouvernement, une institution nationale La Réunion des musées nationaux – Grand Palais et le Musée du Louvre organisent un projet culturel destiné à un très large public, et aux jeunes générations en particulier, pour poser un nouveau regard sur les arts et les cultures de l’Islam.

‘Arts de l’Islam – un passé pour le présent »
est une exposition nationale

Elle est organisée dans 18 villes de France

Limoges =Mantes-la-Jolie =Marseille =Nancy
Nantes =Narbonne ==Rennes =Rillieux-la-Pape =Rouen
Saint-Denis =Saint-Louis =Toulouse =Tourcoing

du 20 novembre 2021 au 27 mars 2022

Pour chaque accrochage, 10 œuvres, à la fois historiques et contemporaines, issues du département des Arts de l’Islam du Musée du Louvre et de collections nationales et régionales, incarneront la richesse des cultures de l’Islam et leur inscription dans l’histoire de France depuis plus de 1300 ans. Plus de 180 œuvres au total seront ainsi présentées au public.

Dans ma région cette exposition éclatée se tiendra à l’Hospice d’Havré aux dates nationales. La presse a fait largement écho de cet évènement. Le journal Le Monde lui consacre un cahier = Actu.fr = Libération = Le Figaro = La Croix

=o=o=o=o=o=o=o=o=o=

Au même moment, la maison Cartier propose elle aussi une exposition

Cartier et les arts de l’Islam. Aux sources de la modernité

au Musée des Arts décoratifs
Jusqu’au 20 février 2022

L’art contemporain en terre d’Islam – Philippines -Bangladesh -Billet 17/17

Philippines

Les Philippines est un archipel qui a commencé a être colonisé par l’Espagne au 17ème siècle. Le pays se révolte 1896-1898. Il proclame son indépendance en 1898.

Cependant le traité de Paris qui met fin à la guerre hispano-américaine L’Espagne doit céder certains territoires et colonies Le pays devient alors une colonie américaine Il s’ensuit une période insurrectionnelle qui ne change rien. Les Philippines ne seront indépendantes qu’en 1946

Depuis les pays a adopté un statut de république présidentielle multipartiste. Le président est à la fois chef de l’État et chef du gouvernement. Mais très vite le pays est soumis à un régime dictatorial notamment sous Ferdinand Marcos et son successeur l’actuel Rodrigo Duerte. Ceci avec son lot d‘arrestations arbitraires et l’instauration de la Censure d’Etat
En matière religieuse, héritage du colonisateur espagnol, 90 % de la population est chrétienne. L’Islam ne représente que 5% de la pratique religieuse.

L’art contemporain est présent aux Philippines
notamment avec l‘Art Fair Philippines.

Une liste non exhaustive d’artistes philippins contemporains
Pacita Abad =Martino Abellana =Fernando Amorsolo =Pablo Amorsolo
Isidro Ancheta =Antonio Austria = Constancio Bernardo =Jan P. Blanco
=Jose V. Blanco =Elmer Borlongan =Benedicto Cabrera=Roberto Chabet
=Elito Circa =Victorio Edades =Botong Francisco=Regino Garcia =
Emmanuel Garibay =Paco Gorospe =Toym Imao =Geraldine Javier
=José T. Joya =Ang Kiukok =Celeste Lecaroz =Cesar Legaspi
=Anita Magsaysay-Ho=Vicente Manansala ==Jordan Mang-osan
=Maningning Miclat =Hernando R. Ocampo =Onib Olmedo =
=Lordy Rodriguez=Fabián de la Rosa =Sanggawa Collective =
Grupo Salingpusa = Don Salubayba =Roman Soleño= Egai Talusan –
Fernandez =Rodel Tapaya =Claude Tayag

Fernando Amorsolo -‘The Fruit Gatherer
Joya – Granadean Arabesque
Pacita Abad Alkaff bridge
‘The Fishermen -Ang Kuikok
Sey Perez- Fish vendors
Roberto Chabet – One thing after another

Bangladesh


Le Bangladesh est issu de la Partition en 1947 de l’Inde. La population de pays de 165 millions d’habitants est musulmane à 98%. Bien qu’il s’agisse d’une république parlementaire dominée par le premier ministre, le pays est soumis à une instabilité politique récurrente.

Dans les médias occidentaux l’on s’intéresse au Bangladesh essentiellement au travers de ses ateliers de confection et de l’implication des marques de prêt à porter. Par contre l’on ne parle jamais de culture et d’art.

Pourtant lart bangladais contemporain trouve ses origines dans les années 1920. Un siècle plus tard s’est tenu à Dhaka, un festival : l’Art Summit Seismic Movements. Il y a aussi la Samdani Art Foundation (+) et son centre d’art contemporain ainsi que le Musée national

Parmi les artistes contemporains du Bangladesh (+) (++) il y a notamment
Zainul Abedin =Safiuddin Ahmed =Shahabuddin Ahmed
Tofail Ahmed =Novera Ahmed =Mubinul Azim
=Atia Islam Anne =Murtoza Bashir
=Kazi Abdul Baset = =Shishir Bhattacharjee
Shyamal Bashak =Nobo Kumar Bhadra =Kanak Chanpa Chakma
=Rashid Choudhury =Qayyum Chowdhury
Devdas Chakraborty =Samarjit Roy Chowdhury
Ferdousi Priyabhashini =Mrinal Haque =Quamrul Hassan
Aminul Islam =Monirul Islam =Syful Islam =Syed Jahangir
Dilara Begum Jolly =Syed Abdullah Khalid =Hashem Khan
Mohammad Kibria =Nitun Kundu =Hamiduzzaman Khan
Monsur Ul Karim =Kalidas Karmakar =Tayeba Begum Lipi
Firoz Mahmud =Mustafa Manwar =Mustapha Khalid Palash
Naeem Mohaiemen =Mohammad Rakibul Hasan
Minar Rahman ==iqun Nabi =AKM Abdur Rouf =
Hamidur Rahman =Abdur Razzaque

Quamrul Hassan – Three women
Dhali Al Mamoon – Biography of Leaves – installation
Masum Chisty – Shiva sitting with my head
Safiuddin Ahmed – Sound of Water
Shahabuddin Ahmed, Bangladesh
Kajol Howlader, Morning Image
Zainul Abedin – Famine Sketch
SM Sultan – Première plantation
Mohammad Kibria, Sans titre-32

L’art contemporain en terre d’Islam – Indonésie -Malaisie -Billet 16/17

La Terre d’Islam ce n’est pas seulement les pays arabes mais aussi certains pays d’Asie, principalement la république d’Indonésie et la Fédération de Malaisie, la république islamique du Pakistan, la république populaire du Bangladesh, certains états de l’Inde, la république de l’union de Birmanie ou Myanmar mais aussi la république des Philippines , le royaume de Thaïlande, la république Singapour , le Sultanat de Bruneï.

Indonésie

En Indonésie après la chute du régime autoritaire du général Soeharto en 1998 un collectif d’artistes s’est créé Taring Padi

Il a une orientation politique et sociale. Ses membres produisent des affiches gravées. Ils expriment leurs revendications à l’aide de peintures murales , de bannières , de marionnettes , de sculptures , du théâtre de rue , du punk rock et de la musique techno . Le groupe est toujours actif 20 ans plus tard.

Mais ce n’est qu’en 2017 qu’a été inauguré à Jakarta le musée d’art contemporain le Macam . Longtemps méconnu , l’art contemporain indonésien commence à décoller.

Inauguration du Musée d’art contemporain de Jakarta

Quelques artistes indonésiens contemporains
Basuki Abdullah ==Siti Adiyati =Affandi =Kartika Affandi-Koberl
=Mochtar Apin =Rangga Aputra =Avianti Armand =Ida Bagus-Made
, = Besta Bestrizal=Antonio Blanco =Mustofa Bisri =Dadang Christanto
=Willem van der Does =Heri Dono = Arahmaiani Feisal = Lee Man Fong
= Slamet Gundono = Samuel Indratma =Mella Jaarsma=
Marina Joesoef= Sudjana Kerton ==Hengki Koentjoro =
Nyoman Masriadi == =Yovita Meta =
Mangku Muriati =Amrus_Natalsya =
Nyoman Ngendon = =Eko Nugroho =
Gusti Nyoman-Lempad = =Ida Bagus Nyoman-Rai
Ariadhitya Pramuhendra =Ivan Sagita =Dolorosa Sinaga =
Arie Smit = Han Snel =Anak Agung Gde Sobrat =I Ketut Soki
Jim Supangkat =Handiwirman Saputra=Jeihan Sukmantoro
Tjokorda Krishna Putra Sudharsana = Misbach Tamrin = Fiona Tan
=Tio Tjay =Titarubi =Christine_ Ay Tjoe =Made Wianta =Yunizar

Malaisie

L‘art contemporain est présent en Malaisie avec notamment les galeries et musées de Kuala Lampur comme par exemple la Wei Ling gallery

Parmi les artistes contemporains il y a notamment :
A. B. Ibrahim =A.Kasim Abas =Ahmad Zakii Anwar
=Andie Tong =Billy Tan =C. N. Liew =Chang Fee Ming
=Cheah Thien Soong =Eng Hwee Chu
= Germaine Koh = Khalil Ibrahim =Kopi Soh =Leon Lim
=Mohammad Nor Khalid = Mohamed Zain Idris =Muid Latif =
Patric Rozario ==Sonny Liew =Syed Thajudeen =Yong Mun Sen =
Yeoh Kean Thai = Yusof Ghani =Wong Xiang Yi

L’art contemporain en terre d’Islam -Les États du Golfe -Billet 15/17

Le terme États arabes du Golfe fait réfèrence aux pays qui bordent le golfe persique. Il concerne donc les Émirats arabes unis qui regroupent : Abou Dhabi, Ajman, Sharjah, Dubaï, Fujaïrah, Ras el Khaïmah et Oumm al Qaïwaïn = le royaume d’Arabie saoudite = le Sultanat d’Oman = le royaume de Bahreïn = l’ Émirat du Qatar et la monarchie constitutionnelle du Koweït mais aussi la république d‘Irak auquel j’ai consacré un billet. J’y ajouterai le Yemen qui jouxte l’Arabie saoudite et Oman.

Le Golfe persique détient 60 % des réserves de pétrole et 40 % de celles du gaz naturel . Ces pays sont passés dans les années 1950 d’une économie pastorale à une économie fondée sur l’énergie fossile. Très vite les pays occidentaux y ont exercé leur prépondérance et leur convoitise a entrainé une instabilité de la région et des guerres comme en Irak.

Grace aux revenus du pétrole un certain nombre de pays du Golfe sont devenus acteurs dans l’Art.

Il y a bien entendu les musées le Louvre Abou Dabi et prochainement de Guggenheim Abou Dabi celui de Doha au Qatar consacré à l’art islamique, à Dubaï, = le Greenbox Museum consacré à l’art contemporain saoudien installé à . . . Amsterdam.

la foire internationale Art Dubaï qui en 2021 organisait son 14ème opus mais aussi ses galeries d’art = la Biennale d’art contemporain des émirats arabes unis de Sharjah et dans le émirat la Barjeel Art Foundation = l’Arabie saoudite cherche quant à elle a rattraper son retard. La princesse Jawaher bint Majid Al Saud a quant à elle créé la Al Mansouria Foundation

Les pays du Golfe jouent aussi un rôle important dans le marché de l’art. Ce phénomène n’a pas échappé aux maisons de vente comme Christie’s

Une liste des artistes locaux originaires du Golfe persique
Arabie Saoudite
=Heba Adeb =Shadia Alem ==Khalid bin Afif =Hala Ali = Moath Alofi =Njoud Al Anbari =Ahmad Angawi Sarah Abu Abdallah =Ibrahim Abumsmar =Sarah Mohanna Al Abdali = Yusef Al Ahmad =Ahaad Al Amoudi = Dana Awartani= Huda Beydoun ==Safeya Binzagr = Bricklab =Ghada Da = Ayman Yossri Daydban =Manal Al Dowayan =Eiman Elgibreen =Effat Abdullah Fadag =Basmah Felemban =Fatima Abou Gahas =Lina Gazzaz =Mohammed Al Ghamdi =Zahrah Al Ghamdi = Abdulnasser Gharem =Ajlan Gharem = Hana Hajjar ==Ola Hejazi ==Ola Hejazi ==Nouf Al Himiary =Lulwah Al-Homoud ==Musaed Al Hulis =Eyad Maghazil =Mohammed Makki =Hend al-Mansour =Maha Malluh =Ahmed Mater ==Nora Al Mazrooa =Munira Mosli =Marwah Al Mugait= Mawadah Muhtasib =Arwa Al Neami =Amr Al Ngmah =Nugamshi = =Abdullah Al Othman =Abdullah Qandeel =Ghada Al Rabea =Balqis Al Rashed =Omamah Al Sadiq =Saeed Salem =Faisal Samra ==Jowhara Al Saud Nasser Al Salem = Shalimar Sharbatly ==Noha Al-Shari==Rashed Al Shashai =Shaweesh =Husam Al-Sayed =Nouf Semari =Hamza Serafi ==Dhafer Al Shehri ==Tahreek ==Saddek Wasil
Bahreïn
Abbas Almosawi =Hussain Almossawi = Wafika Sultan Al-Essa
=Abdul Karim Al-Orrayed Waheeda Malullah =Rashid bin Khalifa Al Khalifa
Dubaï
Mattar Bin Lahej =Latifa Al Maktoum = Wafa Hasher Al Maktoum
Suzi Nassif = Kemal Yazici = Sara Al Haddad = Abdulqader al Raïs =Amalie Beljafla
Latifa bint Mohammed Al Maktoum =
Émirats arabes unis
Nihad Nadam Noor Al Suwaidi =Azza Sultan Al-Qasimi =Zeena Zaki
Taqwa Alnaqbi = Mohammed Kazem = Najat Makki
Koweït
Shurooq Amin =Thuraya Al-Baqsami =Suzan Bushnaq =Fatima Al Qadiri
=Shurooq Amin =Tarek Al-Ghoussein = Sami Mohammad = Maha Al-Asaker
Oman
Alia Al Farsi =Anwar Sonya =Hassan Meer Budoor Al Riyami =Enaam Ahmed.
Qatar
Wafika Sultan Al-Essa =Sophia Al Maria =Emelina SoaresYousef Ahmad
=Ahmed Al Bahrani =Christto & Andrew =Hassan Al Mulla =
Hassan bin Mohamed bin Ali Al Thani
Yemen
Somyaya Abdualla= Asim Abdulaziz = Bashayer Ali=
Boushra Almutawakel == Ammar Baras= Ibi Ibrahim ==Shaima al Tamimi

Saudi Arabia art Maha Malluh – Food for Thought
Brahim Quraishi -A possible point of departure
Worshippers leaving the Mosque – Abdulrahman Al Soliman
Islamic art
Art in Doha
Art à Dubay
Art Dubaï




L’art contemporain en terre d’Islam -Irak -Billet 14/17

L’Irak est le berceau de plusieurs civilisations Sumer, Assyrie, Babylone. qui ont émergé en Mésopotamie. Le pays devient musulman au 7ème siècle et le califat de Bagdad rayonne jusqu’en Espagne. Aux 16ème et 17ème siècle les perses et les turcs s’affrontent.

A l’orée du 20ème siècle les britanniques, avec plus ou moins de succès veulent s’y imposer. A la fin de la 1ère guerre mondiale ils se voient confier, en 1920, par le traité de Sèvres, un protectorat. La « redécouverte » en 1927 du gisement de pétrole de Baba Gurgur va susciter la convoitise des grands pays occidentaux.

Au point de vue politique une royauté puis une république, installations émaillées d’oppositions violentes et de coups d’état vont se succéder. En 1979 Saddam Hussein accède au pouvoir.

De 1980 à 1988 une guerre sans merci oppose l’Irak à avec l’Iran. Puis c’est, suite à l’invasion du Koweït, l’épisode de la Guerre du Golfe emmenée sous des prétextes tronqués par GW Bush Les victimes civiles ont été nombreuses et le pays n’a pas retrouvé la sécurité et la stabilité nécessaire.

Et après cette catastrophe humanitaire qui a dévasté le pays qu’elle est la place du l’art contemporain.

Un ouvrage Bagdad Renaissance et l’exposition de L’Institut du monde arabe « Bagdad mon amour » (+) ont tenté d’y répondre. Le musée de la Cour d’Or à Metz a propoé « Irak, créer malgré tout ». Et aussi au Qatar où des artistes de la vie après la guerre

Car être artiste en Irak, homme ou femme, c’est avoir résisté à la dictature de Saddam Hussein, à l’isolement de l’embargo, à la guerre civile puis à la montée du fondamentalisme religieux, autre dictature de l’esprit. Il faut avoir la foi en son art chevillée au corps. Avant la guerre du Golfe une exposition sur l’Art irakien contemporain avait été organisée par le Musée d’art moderne de la Ville de Paris.

Une liste non exhaustive d’artistes irakiens contemporains d’ici ou là
Adel Abidin = Tamara Abdul-Hadi = Sundus Abdul Hadi
=Firyal Al-Adhamy =Modhir Ahmed =Sadik Kwaish Alfraji
=M.J. Alhabeeb =Ayad Alkadhi =Rheim Alkadhi == Rheim Alkadhi
Sama Alshaibi =Usama Alshaibi =Jananne Al-Ani =Latif al-Ani
Jananne Al-Ani ==Sinan Antoon = Layla Al-Attar =Suad al-Attar
Halla Ayla = Apo Avedissian =Dia Azzawi =
Hashem Muhammad al-Baghdadi
=Niazi Mawlawi Baghdadi = Ahmed Al Bahrani =Ala Bashir
=Wafaa Bilal =Wasma’a Khalid Chorbachi =Issa Hanna Dabish
=Murad al-Daghistani =Salim al-Dabbagh =Bassem Hamad al-Dawiri
=Lisa Fattah =Ghassan Ghaib =Kadhim Hayder =Zigi Ben-Haim
=Jamil Hamoudi, =Choman Hardi =Faeq Hassan
=Mohammed Ghani Hikmat ==Jabra Ibrahim Jabra =
Khalid al-Jader =Koutaiba Al Janabi
=Saleh al-Jumai’e =Wasma’a Khalid Chorbachi
=Nida Kadhim ==Hayv Kahraman =Farouk Kaspaules
=Rachel Khedoori =Toba Khedoori
=Nedim Kufi =Vartan Malakian =Hanaa Malallah =Hassan Massoudy
=Ahmed Matar =Ghassan Muhsen = Rafa al-Nasiri
=Muzaffar Al-Nawab ==Amer al-Obaidi
=Mahmoud Obaidi =Madiha Omar =Fred Parhad =
Nuha al-Radi=Qais Al-Sindy =Qahtan Alameen =Husain al-Radi
=Nuha al-Radi =Khaled al-Rahal =Nadhim Ramzi =Miran al-Saadi
= Mahmoud Sabri = Ahmed Al Safi =Shakir Hassan Al Said
=Issam al-Said =Muhammad Sa’id al-Sakkar = Jawad Saleem
=Tamara Salman =Lorna Selim =Naziha Salim
=Mohammed Hajji Selim = =Andy Shallal =
Vian Sora ==Aatqall Taúaa = Ali Talib =
Ismail Fatah Al Turk =Yahya Al-Wasiti,
=Nazar Yahya =Khalil al-Zahawi
=Muqbil Al-Zahawi =Salim Mohammed Saleh Zaki =Haifa Zangana

Faisal Laibi, Relationship, 1989
Nedim Kufi – Absence
Bagdag mon amour – work
Bagdag mon apour – salle d’exposition
Bagdag mon amour – photographie
Fresque au Club olympique de Adhamiya à Bagdad.
Jamil Hamoudi – sans titre
Fly Over Baghdad – techniques mixtes
Tamara Abdul-Hadi – – War remains
Ghassan Ghaib -My Shadow on Paper (2010)
Gulf war soldiers