Art contemporain en Afrique subsaharienne – Guinée et Guinée-Bissau – Billet n°7/19

Dans ce second billet consacré à l’Afrique de l’Ouest je pars à la découverte de l’art contemporain en Guinée , en Guinée-Bissau et dans le suivant au Liberia, en Sierra Leone, au Mali. L’approche du domaine artistique contemporain est difficile compte tenu de l’histoire récente troublée dans ces différents pays.

La Guinée emmenée par Ahmed Sékou Touré a choisi en 1958 l’indépendance complète. Durant le régime dictatorial répressif que Sékou Touré installe (1958-1984) on estime qu’autour de 50.000 personnes ont été torturées, fusillées, pendues ou ont « disparu » en détention.

Une junte militaire installe un régime tout aussi toxique pour le pays dirigé par le général Lansana Conté jusqu’à sa mort, suivie d’un coup d ‘État en 2008. Le nouveau régime réprime en 2009, dans la violence, une manifestation pacifique. En 2010 Alpha Condé arrive au pouvoir. Il a été réélu en 2020, au mépris de la Constitution pour un troisième mandat.

Ce rappel historique permet de comprendre que la Culture n’a pas été pendant plus de 60 années la préoccupation des dirigeants guinéens. Les choses semblent pourtant changer.

En 2017-2018 Conakry a été la capitale mondiale du livre. Ralaitou Tamsir Niane Fifi fondatrice du centre culturel du Petit musée a un rôle d’entrainement majeur. En liaison avec le groupe bancaire Bicigui sa structure a organisé le-Trophée protecteur des arts et cultures.



J’ai avec difficulté dressé une liste d’artistes guinéens, pas toujours convaincants :
Bangoura Aboubacar Demba « PAPUS » = Ibrahima Barry = Aly Diallo =
Bachir Diallo = Robert Koumassadouno = Seydouba Camara =
Momo Bangoura = Fatoumata Bah = Nina Diop =
Pascal Guilao Blaise = Fima Diomande =

Aly Diallo

=o=o=o=o=o=o=

La Guinée-Bissau ancienne colonie portugaise Camões, l’institut portugais de coopération a organisé une exposition à Bissau en 2017.

Elle rassemblait des artistes d’expression portugaise mais pas d’artistes africains. Il y avait Augusto Bandeira = Felisberto Pereira Cá alias Botodjo, Chipi Esaguy, Carlos Barros = Diamantino Monteiro, Lets Cordeiro, Lilison (Sousa Cordeiro), Mário Djybol, Manuel Júlio . Parmi les artistes reconnus il y a Abu Bakarr Mansaray et Nù Barreto

En 2015 a été organisée par la collection Imago Mundi de la Fondazione Benetton l’exposition Art in Transition.

Elle rassemblait des artistes des deux pays de Guinée et notamment
Abdoul Aziz Diallo = Abdulaye Bangoura (Pecos) = Hassane Guilavogui =
Kaba Traore =Boubacar Ben Barry =Mohamed Traore =Jesué Milton da Costa Luis
-Mohamed Galiou (Ali) =Bacar Balde =Youssouf Ben Oscar Barry =Beao Pansau
= Manuel Julio =Mahamadu Lamine Djan (Lés) =Luis Manuel Fernandes Carvalho Nogueira
=Francisco Sanca =Mamadù Bangura et d’autres.