Priscille Déborah, artiste peintre et 1ère femme bionique

Priscille Deborah, née en 1974 était cadre dans la production cinématographique.. En 2007. elle traverse une grave dépression et se jette sous une rame de métro. Elle ne meurt pas mais elle doit être amputée des membres inférieurs et d’un bras. A son réveil à l’hôpital débute une période bien entendu difficile qu’elle va surmonter.

Elle avait d’abord été appareillée de façon classique et est devenue une artiste peintre professionnelle


En 2018, il lui est proposé l’implantation d’une prothèse ultra-moderne qui permet de commander avec son cerveau des mouvements simultanés. En novembre, elle est opérée à Nantes suivant la technique chirurgicale dite TMRTargeted Muscle Rehabilitation ou réinnervation musculaire ciblée Après un long apprentissage elle est devenue la première femme française bionique.. Outre son activité artistique Priscille Déborah pratique plusieurs sports.

Elle vient de décrire son expérience, en collaboration avec Julia-Pavlowitch-Beck dans un livre  » Le peine d »être vécue Ceci dans le but est de donner espoir à tous les handicapés.

Prisclile Deborah – De beaux lendemains
Priscille Déborah – Dance to the end of love
Priscille Déborah Métissage




Art contemporain en Terre d’Islam et en Afrique – Billet n° 569

Source : Nabil Chami

J’en ai terminé avec mon tour d’horizon des mouvements et groupes d’artistes qui se sont constitué de 1800 à ce début du 21ème siècle.

Mais je vais donc poursuivre mes investigations et m’intéresser à l’Art contemporain en Terre d’Islam ainsi qu’aux formes modernes et contemporaines de l’Art africain.

Ici je ne vais plus recenser, sauf exception, les mouvements et groupe artistiques. Je vais m’intéresser à l’art contemporain dans une approche géographique, territoriale.

Puis, pour poursuivre mon périple, je proposerai ensuite une nouvelle série d’articles consacrés aux colonies d’artistes dont l’une des plus célèbre a été l’École de Barbizon.

Je vais aussi m’intéresser aux Académies comme celle de la Grande chaumière qui ont formé des générations d’artistes au 19è et 20è siècle.