Art contemporain – Corne de l’Afrique : Djibouti -Somalie -Billet 16/19

L‘Afrique de l’Est regroupe les pays de la Corne de l’Afrique : Djibouti, l’Éthiopie et l’ÉrythréeSomalie

La France dans diverses entités a occupé
Djibouti, le petit pays d’un million d’habitants, pendant un siècle, jusqu’à son indépendance en 1977. Face a ses voisins en guerre, Djibouti a une situation économique et politique satisfaisante

L’artiste djiboutien Zalwa Djama Elmi a parlé de la difficile expression de l’art contemporain en Afrique : le cas du « désert plastique » djiboutien. En effet, les arts plastiques commencent seulement à émerger dans le pays. L’institut français propose des films et des résidences d’écrivains et aussi des expositions. Cependant existe un institut de formation artistique d’IDAC

On peut citer comme artistes contemporains
outre God Djama Elmi =Mouhoumed Nawal Awad = Rifki Abdoulkader Bamakhrama
=Oubah Hamod Hassan= Mohamed Houssein = Khalil Massori,
Omar Moubine, =Sid Ali, Rifki =Fouad Daoud Youssouf,

Rifki Abdoulkader Bamakhrama

L’histoire de la Somalie est faite de dominations étrangères successives; ottomane, italienne, britannique ou encore française. En 1960 le pays qui réunit le Somaliland britannique et la Somalie italienne devient indépendant. Après de nombreuses péripéties le pays a sombré dans le chaos entrainant la faillite de l’État.

Pour les artistes somaliens restés au pays ou expatriés la situation est particulièrement difficile.
Voici quelques noms
Ahmed Adde = Kaamil Haider = Najuum Hasji Ahmed =(+)
= Mohamed Hersi =Muhiyidin Sharif Ibrahim, =Ifrah Mansour = Aziz Osman =(+) = Abdi Roble,

Nujuum Hashi Ahmed
ABDIAZIZ OSMAN 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.