Street art – Art urbain – Partie n° 4/7- En Grande Bretagne – Billet 393

Le Street art arrive en Grande Bretagne au début des années 1980. Mais des 1978 démarre un mouvement de protestation la « Guerilla art » . Barry Thomas, artiste néozélandais et quelques amis , à Wellington, sur la friche laissée par la démolition d’un ancien théâtre , plantent 180 choux

Barry Thomas, ‘Vacant lot of cabrages’

 Londres est l’une des villes les plus pro-graffiti au monde. Bien qu’officiellement condamné et fortement appliqué, le street art a un énorme succès et à bien des égards est adopté par le public.

L’autre scène  britannique du Street art est sans conteste Bristol. La ville doit sa renommée à l’artiste anonyme Bansky qui au travers de ses pochoirs et autres techniques délivre des messages contestataires. Il y aussi parmi les plus reconnus David Smug, Aroe ou Odisy.

Annatomix = ATM = Banksy =My Dog Sighs =Cartrain
=James Cochran =Andy Council =Cutup =Darren Cullen
Lucas Price alias Cyclops = Cheba = Cheo =Alex Chinneck=
James Cochran =Nomad Clan = Guy Denning
Eelus =Ben Eine

Dale Grimshaw =Inkie =Paul Insect=
Irony =JPS = Dan Kitchener =Dean Stockton alias D*Face 
Fanalapan = Findac  = Flegme = Alex Martinez =
Lucy Mclauchlan
==Louis Masai =Christiaan Nagel
=Robert Del Naja ==Adam Neate = Adam Neale
=Rogue One =Phlegm
= Phil Blake alias Philth = Plastic Jesus

 

=King Robbo == Remi Rough=Sickboy = = Rich Simmons
=Slinkachu == Snub23 ==SR.X =Stik =Tankpetrol =Temper
=Jody Thomas=Jim Vision = Voyder =Nick Walker =Zabou =

Cheba