Vanguardia Cubana – Billet n°231

Vanguardia Cubana – l’Avant-garde cubaine émerge à la fin des années 1920. Le magazine Revista de Avance 1927-1930 joue alors un rôle important. Il s’inscrit en rupture avec les canons établis par l’ Escuela Nacional de Bellas Artes “San Alejandro” . Son objectif était de légitimer et de promouvoir le développement naissant de l’avant-garde cubaine sur l’île, notamment par l’organisation d’expositions d’art comme avec Arte Nuevo,

D’abord influencée par le cubisme et le surréalisme d’Europe, et par le Mexique, la première génération de peintres modernes cherche la réalité cubaine dans ses paysages, ses coutumes et ses personnages. commenceront leur travail de pionniers, assimilant les instruments de la Avant-garde post-impressionniste européenne, afin de trouver une nouvelle façon d’exprimer certaines réalités du pays. Commence alors l’étude du riche héritage africain et des apports de la culture populaire paysanne.

Parmi les peintre il y a notamment : Eduardo Abela = Guilermo Colasso = Victor Manuel = Antonio Gattorno = Carlos Enriquez René Portocarrero = Amalia Pléaez = Mariano Rodriguez = Wifredo Lam = Jorge Arche = Arístides Fernández = Rafael Blanco = Jaime Valls = Antonio Gattorno = Fidelio Ponce de Leön = Domingo Ravenet = Amadeo Roldán = Alejandro García Caturla = Amelia Pelaes

Eduardo Abela – Guajiros 1937
Antonio-Gattorno – Maria au collier rouge
Carlos Enrique El rapto de las mulatas 1938
_Antonio_Gattorno – Quiere_Mas Café_DonNicolas
Wifredo Lam – La Jungla
Rafael Blanco – Los Zacatecas
Mariano Rodrigez -Couple
_Amelia_Pelaez – Sans titre
Victor Manuel – Gitane

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.