Une journée à Quiévrechain avec les aquarellistes Slava et Viktoria Prischedko

Logo QuiévrechainJ’ai accompagné hier un ami, à la journée consacrée aux époux Prischedko. Elle était organisée à Quiévrechain petite ville frontalière de 6000 habitants dans le cadre des  Reflets-rencontres autour de l’aquarelle. C’est notre amie « aquarelliste en Nord » Jacqueline Lansman qui a organisé ce salon dans le cadre de l’Atelier « Aqua Art Récré »

Elle explique dans la vidéo l’originalité du projet qu’elle mène

Avant Viktoria et Slava des stages ont été animés par Roland Palmaerts et Odette Feller , Bernadette Galle, Luc Drappier etNicole B. Tous ces artistes ont exposé une large et belle sélection de leurs aquarelles. Il faut saluer l’entregent, le réseau de sympathie et d’intimité que Jacqueline a su créer au fil des années pour convaincre de venir faire un accrochage dans une contrée éloignée des pôles artistiques.

Dans la matinée c’est Viktoria qui est intervenue, devant une petite trentaine de personnes, la plupart venues de Belgique,  dans le cadre d’un mini stage d’environ 3 heures.

3 ViktoriaAprès avoir installé son matériel, à la demande de Jacqueline, elle a réalisé un paysage urbain avec ses fameux parapluies.J’ai noté qu’elle travaillait sur un papier aquarelle de Bockingford grand format de 600 grammes. Elle travaille dans l’humide et donc plonge sa feuille dans un récipient ad hoc. Elle utilise des pinceaux en biseaux (voir photo)  de Vinci et aussi d’Escauda.

4 ViktoriaSes couleurs ont été choisies au fil de ses expériences chez W&N mais aussi Sennelier, Blockx. Elle utilise essentiellement de l’ultra marine, du violet de pérylène, un rose permanent et un jaune

Pendant la démonstration de Viktoria

2 Viktoria5 ViktoriaEt le tableau terminé encore sur son support

6 ViktoriaL’après midi c’est Slava qui, toujours à la demande de Jacqueline, a peint un visage de femme. Il a d’abord dessiné et ensuite travaillant dans l’humide mais en séchant certaines parties il a réalisé un superbe tableau en un peu moins d’une heure. Il a dit qu’habituellement en cet état, après séchage il y revient le lendemain et le surlendemain. Il n’a pas voulu dire qu’elle était la femmequi lui inspirait pour ces si jolis visages. Mais c’est un secret de polichinelle, ne trouvez-vous pas.

Le travail de Slava était projeté sur  un grand écran. L’entrée était libre et un large public à assisté à la démonstration.  2 Slava (Copier)1 SlawaUne vidéo a été enregistré mais n’est pas encore disponible. Pour l’ambiance voici la vidéo de son intervention en 2013 au Salon de Namur

Plutôt que de vous montrer ma réalisation je vais me mettre en scène entouré de Viktoria et SlavaQuiévrechain aec Slawia et Viktoria

2 commentaires sur “Une journée à Quiévrechain avec les aquarellistes Slava et Viktoria Prischedko

  1. Vous êtes toujours très agréable à lire.
    Vos posts sont remplis d’information et si nous ne pouvons pas nous déplacer vous nous montrez l’ambiance et les réalisations que vous avez vécues. Merci

  2. Merci de ce « résumé » de l’expo à Quiévrechain. Rien n’y manque pour magnifier ces « rencontres autour de l’aquarelles » et le travail de Jacqueline, entrepris il y a déjà qqs années et qui porte maintenant d’excellents fruits…
    Joseph Mottoul

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.