Dessiner pendant le concert est-ce « shocking » ?

J’ai repris l’habitude, lorsque je vais au concert, de sortir  une feuille de papier A4 et un feutre fin, et de faire quelques dessins de musiciens. Cette pratique qui parait presque insolite n’empêche pas d’écouter la musique.

Je suis abonné aux concerts du « Mercredi à 18 heures » qui ont lieu dans le foyer de l’Opéra de Lille et  durent une heure.

Ainsi Le 5 février c’était  le Trio Leos, composé de Jean-Michel Dayez, piano, Guillaume Lafeuille, violoncelle et Pablo Schatzman, violon

Il interprétait des œuvres de Leos Janacek et de Bohuslav Martinu, dans un programme intitulé « Échos de Bohême #1« 

Echos de Bohême #1 _ aEchos de Bohême #1 _ bEchos de Bohême #1 _ c

Le trios Leos ©Masmoulin 2014

La semaine précédente c’était un concert de musique perse  » Le jardin des roses » avec Madjid Khaladj percussions,  Arman Sigarchi joueur de Oud et Rouben Haroutunia, chanteur.

Jardin des roses A

Musique perse, percussions – ©Masmoulin 2014

Jardin des Roses BMusique perse – Joueur de oud et chanteur ©Masmoulin 2014