Les aquarellistes et dessinateurs de l’âge d’or du romantisme allemand – Partie 9 et fin – Philipp Veit – Carl Vogel von Vogelstein – Friedrich Weitsch – Johann Wille – Caspar Wolf – Adrua Zingg

Philipp Veit 1793-1877

Peintre romantique allemand né à Berlin. Il a fait ses études d’art à l’Académie de  Dresde puis celle de Vienne. Il a fait partie lorsqu’il était à Rome du mouvement nazaréen. Il s’est ensuite installé à Francfort  puis à Mayence où il a dirigé des collections d’art et a été professeur de peinture. Il était plus dessinateur que peintre. Il a été l’un des premiers à réhabiliter les fresque murales le plus souvent d’inspiration religieuse ou biblique

 veit-joseph-et-la-femme-de-polophar.1288283920.jpg

Philip Veit  – Joseph et la femme de Poliphar

 Carl Vogel von Vogelstein 1788-1868

 Ce peintre allemand est le fils du portraitiste Christian Vogel Leberecht qui a assuré sa formation artistique. Il part ensuite à l’Académie de Dresde où il s’installera et deviendra professeur d’art des enfants du Baron von Lowenstern. Il s’installe ensuite à Saint-Pétersbourg. Il a aussi séjourné à Rome pendant près dix ans. C’est un portraitiste renommé des aristocrates,  des diplomates et aussi de Lucien Bonaparte et du Pape Pie VII. Il a aussi réalisé des tableaux d’inspiration religieuse, des paysages et des études d’oiseaux

vogel-portrait-of-friedrich-von-amerling.1288284124.jpg

Vogel von Vogelstein – Portrait of Friedrich von Amerling

Friedrich Weitsch 1723-1803

Le peintre autodidacte allemand a d’abord été sergent dans l’armée. Le colonel de son régiment l’a chargé de peindre des paysages. Devant le succès de ses réalisations il se consacre exclusivement à l’art. Il est un moment à la manufacture de porcelaine de Fürstenberg. Il étudie les maîtres hollandais. Il peint la campagne et les sites urbains. Il a été membre des académies de Düsseldorf et de Berlin. Il est le père du peintre Georg Friedrich Weitsch. Son goût pour les vêtements orientaux lui a valu le surnom de « pacha »

weicht.1288284293.jpg

Friedrich Weitsch – Paysage

Johann Georg Wille 1715-1808

Cet artiste est né en Allemagne mais s’est établi à Paris à partir de 1736. Il est considéré comme l’un des graveurs les plus importants du 18ème siècle. Il a par ailleurs été collectionneur de tableaux, de dessins, de gravures et de médailles. C’est aussi un pédagogue, membre de l’académie royale d’art. Il a créé sa propre école et a formé de nombreux élèves dont certains enseigneront ensuite dans les Académies de Dresde et Vienne.

Sa résidence était un lieu de rassemblement de l’élite artistique et intellectuelle  française et allemande. Il était l’ami de Mariette, de Diderot, de Winckelmann et de nombreux artistes et hommes de lettres. Il est considéré comme un contributeur décisif à l’histoire culturelle des Lumières en Europe. Il est un peu le « Voltaire de l’Art » Voir l’ouvrage qui vient de lui être consacré, sur le site de Fabula

 wille-bonne-femme-de-normandie.1288284467.jpg

Johann Georg Wille -Vielle femme de Normandie

 Caspar Wolf 1735-1783

Peintre d’origine suisse, élève de Jakob von Lenz à Constance, il complète sa formation à Augsbourg, Munich et Passau. Il a d’abord peint des cartons pour des tapisseries. Il est le précurseur de la peinture de paysages alpins.Il exécute pour l’éditeur Abraham Wagner-le jeune une série de 150 paysages. Ces oeuvres seront par la suite éditées sous forme d’eaux fortes coloriées à la main. Une série de gravures éditées à Amsterdam peu après sa mort seront redécouverte en 1940

Une série de gravures éditées à Amsterdam en 1785, après un long et surprenant périple, arriveront à Lisse au château de Keukenhof (Hollande) où elles seront redécouvertes vers 1940. On trouve certaines de ses œuvres sur le site de Zeno

 

wolf.1288284829.jpg

Caspar Wolf – Cascade

Adrian Zingg 1734-1816

Le peintre graveur suisse a reçu une formation artistique initiale de son père Barthélemy puis du paysagiste Johann_Ludwig_Aberli et enfin à Paris. Il a réalisé de nombreux croquis, des gravures, des eaux-fortes de la montagne et de la forêt. Il est un pionnier de la peinture moderne du paysage. Il utilise souvent la sépia. Il a enseigné à l’Académie de Dresde et a été membre de l’Académie de Berlin. On trouve ses œuvres dans les musées sur Artcyclopedia

 

zingg.1288285109.jpg

Adrian Zingg – Soleil levant – Barque sur le cours d’eau

La série sur les aquarellistes et dessinateurs romantiques allemands  s’achève.

La prochaine série des aquarellistes d’hier sera consacrée aux aquarellistes américains du 19ème siècle. C’est, il faut le signaler en 1866 que l’American society of watercolor painters a été fondée à New York