Le surréalisme – 1/7- Généralités – Billet n° 219-A

Le surréalisme est un mouvement artistique qui a entraîné dans son sillage, toutes les formes de création, la peinture (+), le dessin, les collages, la sculpture, la musique, le théâtre, et les costumes, le cinéma et très largement la littérature

Dès 1918, André Breton, Philippe Soupault et Louis Aragon fondent le mouvement qui se développe alors en parallèle avec Dada. Mais c’est la publication en 1924, par André Breton, du Manifeste du Surréalisme qui lance véritablement le mouvement. A l’instar du Bateau Lavoir, le 45, rue Blomet réunit des surréalistes tels que Joan Miró, André Masson, Robert Desnos, Michel Leiris, Antonin Artaud, Jean Dubuffet, Elie Lascaux, Roland Tual, Georges Limbour

Les surréalistes tournent le dos aux pratiques anciennes. Ils pensent que l’inconscient donne le pouvoir de l’imagination. Aussi ils sont influencés par le concept de l’inconscient développé par le psychanalyste Sigmund Freud. Pourtant ce dernier n’avait aucune sympathie pour ce mouvement artistique. Ils utilisent le rêve, l’écriture automatique, le cadavre exquis. Les différentes composantes du surréalisme collaborent ensemble. Ils sont aussi souvent dans la provocation. Dans la même veine, en 1925, le Réalisme magique est un mouvement lui aussi animé par le rêve, le surnaturel, l’ irrationnel. Il perdurera bien après la seconde guerre mondiale et même à l’orée du 21ème siècle.

Ils subissent également l’influence de Karl Marx et considèrent que la révolution poétique et la révolution politique vont de pair. Certains d’entre eux adhèrent au Parti communiste dont ils seront exclus par la suite. Arthur Rimbaud et la vie va aussi les intéresser.

L’impulsion surréaliste va façonner de nombreux mouvements ultérieurs. Trois ans après la disparition d’André Breton, Jean Schuster ,liquide le surréalisme, par un article publié le 4 octobre 169 dans le Journal le Monde et intitulé « Le quatrième chant »
A consulter le surréalisme sur le site Aparences (avec un seul p)

En suite de ce billet, je vais recenser les principaux hommes de lettres surréalistes et bien entendu les peintres surréalistes. Je vais aussi m’intéresser au mouvement surréaliste belge ainsi qu’aux surréalistes d’un peu partout dans le monde. Sans oublier le Cinéma

de gauche à droite : Tristan Tzara, Paul Eluard, André Breton, Hans Arp, Salvador Dali, Yves Tanguy, Max Ernst, René Crevel et Man Ray.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.