Stuttgarter Sezession- Billet n° 218 B

Die Stuttgarter Sezessionla Secession de Stuttgart est un mouvement artistique en rupture avec la Stuttgarter Künstlerbund, l’association des artistes de Stuttgart, fondée en 1898 et qui existe encore aujourd’hui. La Sécession a été contrainte de suspendre son activité en 1937, sous la contrainte du régime nazi. L’association est reconstituée en 1947 et elle perdurera jusqu’en 1967.

Les membres fondateurs de la Sécession étaient les professeurs de l’académie de la ville, Heinrich Altherr et Arnold Waldschmidt , les professeurs des écoles d’art et d’artisanat Alfred Lörcher et Bernhard Pankok et les artistes indépendants Reinhold Nägele et Jakob Wilhelm Fehrle

Ont appartenu à un moment ou à un autre à cette entité :
Max Ackermann , Theo Aeckerle , Willi Baumeister , Albert Birkle , Jakob Bräckle , Eugen Ehmann , Jakob Wilhelm Fehrle , Franz Frank , Hans Gassebner , Tell Geck , Walter Gutbrod , Manfred Henninger , Julius Herburger , Lily Hildebrandt , Paul Kälberer , Ida Kerkovius , Immanuel Knayer , Alfred Lörcher , Otto Luick , Hans Molfenter ,Reinhold Nägele , Rolf Nesch , Bernhard Pankok , Hans Purrmann , Hermann Rombach , Adolf Valentin Saile , Käte Schaller-Härlin , Leonhard Schmidt , Peter Jakob Schober , Gertrud Koref -Musculus Stemmler , Karl Stirner , Georg Alfred Stockburger , Hans Gottfried von Stockhausen , Arnold Waldschmidt , Olga Waldschmidt , Kurt Weinhold , Rudolf Yelin

Max Libermann
Arnold Waldschmidt
Willi Baumeister
Paul Kälberer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.