Marie Laurencin au musée Marmottan


Le  Musée Marmottan Monet consacre une exposition à

Marie Laurencin

Jusqu’au 30 juin 2013

Parmi les 90 œuvres qui sont présentées, la plupart appartiennent au Musée Marie Laurencin de Nagano-ken, fondé par le mécène japonais Masahiro Takano

 Marie Laurencin 1883-1956 étudie le dessin et la peinture sur porcelaine à Sèvres puis dans une école de la ville de Paris,  à l’ Académie Humbert où Georges Braque est son condisciple. Grace à sa liaison avec Guillaume Apollinaire qu’elle rencontre chez le marchand Clovis_Sagot elle cotoye les milieux d’avant-garde, autour du Bateau lavoir avec notammentPicasso, Braque, Max Jacob, le Douanier Rousseau.

 Du cubisme elle ne retient que la simplification qu’elle adapte à une facture maniériste du portrait dans des camaïeux de gris, de bleus, de roses, de verts et d’ocres, mélangés de blanc,cernés de noir. Elle peint de portrait des peoples de l’époque, comme la Baronne Gourgaud, la comtesse de Beaumont, Coco Chanel. Elle se lie aussi avec des écrivains comme Paul Valéry, André Gide, Jean Giraudoux, Paul Morand ou Saint-John Perse

 Elle est aussi décoratrice pour les Biches  de Francis Poulenc, montées par Diaghilev, ou pour Roland Petit. Elle a été mariée à peintre allemand Otto von Wätjen

 Le M. A. M. de Villeneuve-d’Ascq lui avait  consacré une exposition en 1993.

A voir une vidéo  et quelques images de ses œuvres

 

Marie Laurencin – Autoportrait

 Marie Laurencin – Apollinaire et ses amis

Marie Laurencin – L’éventail

Marie Laurencin – Le baiser

Marie Laurencin – La jeune fille à la guitare

Marie Laurencin – Les belles aux magniaulias

Marie Laurencin – Trois jeunes filles

Marie Laurencin – Jeune fille à la guirlande de fleurs

Marie Laurencin – La femme au turban

2 commentaires sur “Marie Laurencin au musée Marmottan

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.