Colonie d’artistes en Belgique -Tervuren – Billet n° 45

Tervuren ou Tervueren est une commune du Brabant Flamand incluse dans le Grand Bruxelles. De nos jours cette ville de 21.000 habitants est surtout connue pour l’Africa-museum (+) à l’origine dédié à la conquête du Congo par le sulfureux roi des Belges Léopold II . Le nom de Tervuren évoque également une race de chien berger belge

Au milieu du 19ème siècle Tervuren est une petite ville de 4500 âmes proche de la forêt de Soignes . Le présence du Pavillon de chasse du Prince d’Orange attire l’aristocratie .

=o=o=o=o=o=o=

Mais dès les années 1860 ce village est découvert par le peintre pleinairisteHippolyte Boulenger mort à 37 ans. Influencé par l’École de Barbizon il va fonder l’École de Tervueren que l’on a aussi appelée « le Barbizon belge »

Il réunit ses amis artistes à l’auberge du renard (In den Vos) sur la place du Marché. Ces artistes apprécient la grande variété des paysages de la région avec ses parcs, ses étangs,ses bois et ses champs.

C’est par plaisanterie que Jules Raeymaekers propose d’utiliser le nom d’école puisqu’il n’y a pas de maître ni de style propre chez ce petit groupe de peintres paysagistes

Outre Hippolyte Boulenger cette colonie d’artistes a notamment rassemblé Alphonse Asselbergs = Louis Crépin =Joseph Coosemans = = Louise Héger =Édouard Huberti =Jules Montigny = =Jules Raeymaekers = Fritz Toussaint .On y rattache aussi Lucien Frank = Camille van Camp =Isidore Verheyden = Guillaume Vogels

Hippolyte Boulenger – Inondation
Hippolyte Boulenger – Chemin creux
Joseph Coosemans – Paysage
Théodore Fourmois – Étang de Belœuil
Jules Montigny – Dans la campagne
Jules Raeymaekers -Rêveuse
Louise Heger – Dunes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.