Colonie d’artistes en Normandie – II -Étretat – Billet n°15

Étretat , sur la côte d’albâtre, modeste petit port de pèche, est devenu à la fin du 19ème siècle une station estivale à la mode.

On attribue la découverte du lieu à Eugène Le Poitevin 0 Mais en réalité, il semble que c’est le britannique Richard Parkes Bonington ami d’Eugène Isabey qui l’y amène pour la première fois vers 1830. M. Bataille, propriétaire d’une abbaye à Valmont près de Fécamp recevait son cousin Eugène Delacroix.
Cette colonie d’artistes se retrouve « Au rendez-vous-des-artistes », tenu par Césaire Blanquet

S’y retrouvaient

Léon-Auguste Asselineau = Eugène Boudin = Jean-Bpatiste Camille Corot = Gustave Courbet.
Eugène Delacroix. , Narcisse Diaz de la Pena = Ambroise Louis Garneray = Paul Gauguin
Eugène Isabey + Johan Barthold Jongkind =Eugène Modeste Edmond Le Poidevin
Henri_Matisse = Claude Monet = Léon_Morel-Fatio
=George_Inness = René de Saint-Delis = Félix Vallotton

Léon-Auguste Asselineau – Etretat
Louis Garneray – Vue d’Etretat
Eugène_Lepoittevin_ – Baignade à Étretat
Eugène Boudin, Falaises et barques jaunes à Étretat,
Eugène Courbet – Vagues
Eugène Boudin = Falaises et barques jaunes à Étretat,
Claude Monet, Soleil couchant à Etretat
Claude Monet – La Manneporte
Jules Noël – A Étretat
Léon-Auguste Asselineau – Étretat, vue de la plage et de la porte d’Amont,