Pittura metafisica – Billet n° 144

Pittura metafisica ou Peinture métaphysique est un mouvement pictural italien éphémère, initié à partir de 1910, par les frères Giorgio de Chirico et Alberto Savinio. Giorgio peint alors  » l’énigme d’un après-midi d’automne  » qui est la première œuvre de ce style.

Ce n’est qu’en 1916, suite à la rencontre de Giorgo de Chirico, avec Carlo Carrà que cette approche se développe. Les précurseurs sont rejoints par Filippo de Pisis ,Giorgio Morandi et Mario Sironi. Il n’attire pas d’autres artistes et le mouvement prendra fin en 1921 avec la création de la revue Valori plastici qui prône le retour à l’Ordre classique.

L’idée de ce mouvement est de garder un aspect figuratif tout en se détachant du monde et d’élever la peinture au rang de la métaphysique. Il entend représenter ce qu’il y a au-delà de l’apparence physique de la réalité, au-delà de l’expérience des sens. Par une approche onirique, il montre des images étranges,figées dans le temps, dans l’espace qui doivent donner à réfléchir.. Le mouvement ouvrira la voie au Surréalisme.notamment belge.

de Chirico – Les muses inquiétates
de Chirico – Bains mystérieux
de Chirico – Le dépar de l’argonote
de Chirico – le troubadour fatiqué
Carlo Carra – Ovale des apparitions
Carlo Carra – Peint proche de la mer
Philipo de Pisis – La grande Conchiglia
Morandi – Nature morte
Mario Sironi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.