Les « papiers » Yupo et Lanavanguard et l’aquarelle

 

yupologo.1247201364.JPGlanavanguard.1247975166.jpg

 Le terme de papier qui désigne un produit fabriqué à partir de fibres cellulosiques, végétales ou animales est impropre. En effet, le papier Yupo est une matière plastique,  le « polypropylène ».

C’est le fabricant japonais Yupo qui semble avoir mis le premier ce genre du produit sur le marché.

Des produits similaires sont également proposés, par exemple Lanavanguard

Le Lanavanguard est proposé en France par Géant des Beaux-Arts.

Claudia Castellano-Racanelli, du Service après-vente m’a indiqué que la marque est représentée en Europe par Yupo GmbH – Willstätter Str.30 D-40549 Tél +49 (0) 211 520 54 363 – Fax +49 (0) 211 520 54 368 . Que l’on joint  en se rendant sur le site http://www.superyupo.com  Service > Formulaire de contact

Il a été initialement produit pour les dessinateurs et les imprimeurs, notamment pour les menus, les cartes, les plans, les étiquettes.

Un certain nombre d’aquarelliste en ont « détourné » l’usage et inventés des approches techniques souvent empiriques. Il faut savoir que ce papier est hydrophobe et que sa surface lisse, comparable au mylar n’absorbe pas l’eau qui reste en surface. Les pigments ont tendances à glisser et permettent la recherche d’effets abstraits si l’on incline la feuille. Les couleurs sont utilisées diluées ou crémeuses sorties des tubes. Il est possible de tirer des blancs avec un pinceau humide. Lorsque le travail est terminé, il faut le fixer avec un vernis. Bien entendu, ensuite, il n’est plus possible de faire des retouche

Sur le forum artistique Wetcanvas on trouve un article intéressant sur cette technique. Il est en anglais, mais dont on trouve la  traduction ici

Et un pas à pas que Maureen Kerstein a réalisé pour la firme de fournitures pour Beaux-arts  Daniel Smith et aussi un aperçu de l’utilisation du Papier Yupo par Sandrine Pélissier

Voici  deux liens vers le blog et les œuvres réalisées sur  du « papier » Yupo, par Sandy Maudlin , une aquarelliste texane qui est en recherche de nouvelles approches techniques

D’autres artistes, les canadiennes Louise Giroux, Suzanne Loblanc, Rochelle Mayer et Nicole Proulx   travaillent sur ce type de surfaces

Pour l’instant ce type de support est me semble-t-il surtout utilisé outre atlantique. Cependant une artiste française Michelle Rossetto utilise le papier Lanavanguard

Et voici quelques œuvres réalisées sur « papier » Yupo

foretimaginairepp.1247201468.jpg

Forêt imaginaire –  Louise Giroux- aquarelle sur papier Yupo

monarch_butterfly_painting_small.1247201492.jpg

Monarch Butterfly – Derek Mccrea -aquarelle sur papier Yupo

s-leblanc-015_2.1247201513.jpg

Douce solitude – Suzanne Leblanc – aquarelle sur papier Yupo

rossetto.1247974752.jpg

Michelle Rossetto – Coquillage rouge – Aquarelle sur papier Lanaguard

Pour terminer la note de présentation de Lanavanguard en fichier pdf