L’expressionnisme allemand -2/9- Die Brücke -Billet n° 93

L’expressionnisme allemand se développe dans la période troublée qui précède la Première guerre mondiale. Il rejette, comme d’autres mouvements avant lui, les prescriptions académiques. Ses tenants ne cherche pas à représenter la réalité. Ils n’ont pas non plus d’ambition esthétique. Ils posent sur leur toile, leurs états d’âme souvent sombre.Ils utilisent des couleurs criardes dans les nuances de rouge et de bleu au moment où en France né le fauvisme , des artistes allemands se regroupent au sein de Die Brücke – Le pont. A peut près à la mème époque Der blue Reiter- Le cavalier bleu voit le jour.
Die Brücke est fondé à Dresde en 1905. Il fait référence à une citation de Friedrick Nietzsche Ce mouvement rassemblait Ernst Ludwig Kirchner (1880-1938), Erich Heckel (1883-1970), Fritz Bleyl (1880-1966), Karl Schmidt-Rottluff (1884-1976). Ils sont rejoins par Emil Nolde (1867-1956),et Max Pechstein (1881-1955) Otto Mueller
t aussi Christian Rohlfs et Frederic Fiebig

Emil_Nolde_Trophaeen
Ernst Ludwig Kirchner -Nu couché
Henkel : Bois sur la mer –
Karl Schmidt-Rottluff – Personnages
Hermann Max Pechstein -| Abendwolken
Christian Rohlfs – La tentation du Christ


.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.