La symbolique et les usages du violet

couleur-violet.1239857213.jpg

Le violet, est une couleur secondaire obtenue par le mélange du bleu et du rouge.Suivant la composition du mélange cette couleur est chaude, prédominance du rouge ou froide,  prédominance du bleu. C’est la couleur de la violette, de l’améthyste. Il fait partie du même champ chromatique que l’aubergine, le gris de lin, l’indigo, le lilas, le parme, le prune, le vineux, le violacé. Et aussi, le zinzolin, tiré de la graine de sésame.

Dans la symbolique occidentale, le violet est associé à de nombreuses valeurs négatives ou positives. C’est la couleur de la noblesse, l’autorité, la pureté, la spiritualité, le mysticisme, l’introspection, la méditation, mais aussi de la mélancolie, la solitude, le mystère, la pénitence, le deuil et la jalousie.

C’est la couleur portée par l’évêque, mais aussi jadis la faluche des  « chirdent », le ruban de  la médaille militaire américaine, le « Purple heart », l’arrêt absolu dans la circulation ferroviaire. Certains partis centristes, on choisit cette couleur, mélange de rouge et de bleu. Outre la violette et l’améthyste, c’est la couleur de l’iris, de certains navets, de la betterave, du permanganate de potassium, du bougainvillier rustique et encore d’un coquillage, la figue de mer des provençaux « microcosmus sabatieri ». On ne trouve que quelques expressions vieillies associées au violet :  des à dormir debout « contes violets », avoir des visions « voir des anges violets »,  avoir un emballement passager « faire du feu violet »

La symbolique et les usages de la couleur « orange »

couleur-orange.1239683621.jpg

La couleur  orange, est une couleur secondaire qui est  obtenue par mélange du jaune et du rouge. On emploie également le substantif « orangé » C’est une couleur chaude moyennement vive. Elle évoque le fruit qui appartient au même champ chromatique que l’abricot, la carotte, la citrouille, le cuivre, la mandarine, le melon, le  roux, la pèche, le  saumon, le  corail, la  papaye, la mangue, la citrouille, mandarine, la brique, la rouille..  C’est une couleur chaude, intime, accueillante, vive, qui évoque le feu, la chaleur. Elle stimule mais n’excite pas. Elle symbolise l’équilibre, l’épanouissement, la joie de vivre. Elle est réputée avoir une action tonifiante, éveiller les  sens, aviver les émotions, pousser à l’optimisme.

« Elle représente la couleur de l’ardeur extrême ainsi que le reflet le plus doux du soleil couchant. Raison pour laquelle elle se révèle agréable dans le décor ou sous forme de vêtements» Goethe, Traité des couleurs.

La symbolique de l’orange est utilisée dans ce qui est sacré, dans l’hindouisme, la robe safranée des moines bouddhistes. A l époque médiévale, le flammuneum  ou voile des fiancés, représente la fidélité. Curieusement c’est  avec le jaune, la couleur des maris trompés C’est encore la couleur des Epicuriens.Sur le drapeau irlandais, elle représente la religion protestante et le vert la catholique. Elle a été utilisée en politique, lors de la « révolution orange »Elle signale les dangers,  attire l’attention : feux clignotant des croisements.

Il n’existe que peu expressions liées à l’orange, le fruit et non la couleur : « Glisser sur une pelure d’orange »  « Apporter des oranges à quelqu’un »

 

La symbolique et les usages du vert

600px-nuancierdeverts.1239167962.jpg

C’est la couleur que l’on rencontre le plus, dans le monde végétal, dans la nature, et notamment dans les paysages, mais aussi les légumes.

La symbolique du vert remonte à l’antiquité. C’était la couleur  attribuée à Vénus.  Dans l’Egypte elle est liée au bonheur, à la fertilité apportée par les crues du Nil, aux oasis. Dès le  Moyen Âge, en Occident, cette couleur représente à l’espoir, la permission ou la chance. Pourtant, dans les théâtres elle est porteuse d’infortune et en est bannie parce que Molière serait mort sur scène en portant un vêtement de cette couleur. Le vert est l’une des vertus théologales chrétiennes. Le vert est associé à l’Islam. C’est encore le sinople de la représentation héraldique. De nos jours l’on retient l’aspect nature, l’écologie : « les verts » ou Greenpeace. C’est aussi la couleur associée aux hôpitaux et dans le logo des pharmacies. Et également,  la permission des feux de circulation, les tapis de jeu des casinos, les espaces verts, le drapeau avec cinq étoiles vertes de l’Esperanto, tribord dans navigation, la ceinture du judo, les pastilles Valda, et les sirops à la menthe.

Le vert est présent dans de nombreuses expressions populaires : avoir la main verte, être vert de rage, le billet vert, les extraterrestres, dire des vertes et des pas mures, se mettre au vert, volée de bois vert, être encore vert, langue verte, piste verte du ski, etc…

Le vert s’obtient en peinture  en mélangeant un bleu primaire (cyan) avec du jaune. Le vert qui est une couleur froide, est une secondaire. Par contre, dans toutes les techniques liées à la photographie et aux écrans, le vert est l’une des composantes qui permettent de reproduire les autres couleurs. Par exemple, les autochromes des frères Lumière , les diapositives, les écrans de télévision ou les moniteurs d’ordinateurs. Elle s’harmonise bien avec les couleurs issues de la nature comme le marron, l’ocre, le crème ou le taupe. Avec le rouge elle crée des oppositions mais aussi des mises en valeurs réciproques

L’utilisation du vert, en tant que colorant ou pigment est évidemment présente dans de nombreux domaines : encre d’imprimerie, peinture, teinture de tissus, maquillage, teinture pour les cheveux et colorants alimentaires ( mélange du jaune E102 et du jaune E131)

On pourra aussi voir un dossier sur le vert paru dans l’Express

http://livres.lexpress.fr/dossiers.asp?idC=8774&idR=5

La symbolique des couleurs

On a depuis toujours associé aux couleurs,des qualités, des défauts, des sentiments, des états, de façons d’êtreCeci, sous toutes les latitudes, à travers les siècles,dans toutes les cultures, ou les religions ou encore les rites.L’école polytechnique de Montréal, à travers son centre de formation CRIM fournit, un aperçu de la symbolique des couleurs.

http://www.graphorama.net/Symbolique-des-couleurs.html

ROUGE

BLEU

VERT

JAUNE

BLANC

Force
Passion
Puissance
Interdiction
Danger
Virilité
Courage
Action
  Force

Paix
Vertu
Immatérialité
Méditation
Sagesse
Rêverie
Confiance
Bonté Calme
Sécurité
  Foi
Féminité

Espérance
Nature
Immortalité
Repos Foi
Jeunesse
Fécondité
Satisfaction
Calme

Science
Conscience Idéalisme
Action
Luminosité
Orgueil
Jalousie
Calme Sécurité

Pureté
Innocence
Chasteté
Richesse
Silence

OR/ARGENT

ORANGÉ

VIOLET

GRIS

NOIR

Immortalité
Richesse
Gloire (or)
Respect (argent)
Dignité (argent)

Energie
Ambition
Enthousiasme
Imagination
Richesse
Honneur

Politesse
Jalousie
Mystère
Spiritualité
Mélancolie
Tristesse
Modestie
Religion
Inconscient
Secret
Ténèbres
Mort Piété
Noblesse

Sobriété
Tristesse
Modernisme
Peur
Monotonie

Mort  Deuil
Nuit Mystère
Monotonie
Tristesse
Détresse
Angoisse
Noblesse
Distinction
Élégance
Silence

 

On lui doit également un inventaire de la signification des couleurs dans différentes civilisations

 

ROUGE

BLEU

VERT

JAUNE

BLANC

Chine

Joie
Mariage

Paradis
Légèreté

Dynastie Ming
Paradis Légèreté

Naissance
Santé
Force

Mort
Pureté

Egypte

Mort
Méchanceté
Désert

Vertu
Vérité
Fidélité
Immortalité

Fertilité
Force
Islam

Joie
Prospérité

Joie
Fête

Etats-unis

Danger

Masculinité

Sécurité

Lâcheté

Pureté

France

Anarchisme
Communisme

Liberté
Paix
Royauté

Criminalité

Temporalité

Monarchie
Neutralité

Inde

Vie
Créativité

Prospérité
Fertilité

Succès

Mort
Pureté