Noël : fête païenne, chrétienne ou universelle ?

NoelLe 25 décembre n’a pas toujours été le jour de la Noël. Venu de l’Inde puis de Perse, le dieu Mithra était célébré à Rome au III et II siècles avant J.C. C’était le lendemain  des saturnales. qui  se déroulaient du 17 au 24 décembre. L’empereur Aurélien 214-275 institue en 274 le Dies Natalis Solis Invectus (Soleil invaincu) au cours duquel un taureau est immolé.

Au IVème siècle après J.C., l’empire romain se christianisant, que l’on commence à fêter la Noël. Elle semble avoir été célébrée au fil du temps, le 19 avril, le 28 mars ou encore le 6 janvier fête de Dionysos puis de l’Épiphanie.  Les   travaux  du  moine érudit Denys le Petit 470-555.  établissent le Calendrier chrétien. Il y fixe  arbitrairement la date de la naissance de Jésus- Anno Domini  le 25 décembre

Pendant des siècles la Noël a été une fête religieuse. L’on trouve les premières représentations des Crèches de Noël dans l’art paléochrétien 200 à 500   après J.C. Les chrétiens d’Orient quant à eux, fêtent Noël au cours du mois de  Janvier.

Le Père Noël,  remplacera au début du 19ème siècle, aux États-Unis,  Saint-Nicolas (Santa-Claus ou Sinter Klass). C’est au théologien et poète américain Clement Clarke Moore que l’on attribue la description puis l’essor du personnage de Père Noël en Amérique du Nord. Il débarque en Europe au début de la première guerre mondiale.

Sous  l’impulsion du  secteur marchand Noël a perdu en grande partie son caractère religieux. Il est devenu une fête de retrouvaille des familles y compris dans les pays où elle n’était pas précédemment célébrée. Quand au sapin de Noël il aurait été amené en France après la Guerre de 1870 par les optants alsaciens-lorrains.

Un commentaire sur “Noël : fête païenne, chrétienne ou universelle ?

Répondre à rich Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.