La symbolique et les usages du nombre sept

sept-crayons.1246952163.jpg

Le chiffre sept est le  nombre sacré dans la plupart des  civilisations et religions. C’est sans pourquoi il est supposé porter bonheur. Il a fallut sept jours pour créer le monde. Il  représente la vie éternelle pour les Egyptiens de l’antiquité. Les Hindous ont les sept Chakra, sources de vie. Les Sept merveilles du monde ont nourri l’imaginaire depuis l’antiquité. Il y a les sept sacrements, du culte catholique : le baptême, l’eucharistie, la confirmation, la réconciliation, l’onction des malades, l’ordre et le mariage.  Dans le judaïsme , le fameux chandelier à sept branches, la Menora. L’Islam aussi utilise ce nombre dans plusieurs rites, notamment lors du Haj, le pèlerinage de la Mecque. Les sept vertus du bushido respectées par les Samouraïs : Droiture, courage, bienveillance, politesse, sincérité, honneur, loyauté. On peut encore citer les Dogons, les Mayas et bien d’autres civilisations.  Ce nombre a on le voit une portée universelle.

Mais on le trouve dans bien d’autres domaines que le religieux : Les sept notes de musique, les sept couleurs de l’arc en ciel. Les anciens connaissaient les sept mers :Méditerranée, Egée, Adriatique,  Noire,  Caspienne, Rouge et golfe Persique. Il fait partie de la symbolique maçonnique. C’est le nombre le plus utilisé dans les casinos et au loto car il est synonyme de chance. A l’inverse, il prédit sept ans de malheur si l’on brise un miroir. Le mandat du président de la République était, il  y a peu encore, de sept ans. Sept c’est l’âge de raison. Il y a encore la rose à sept pétales, la bête de sept de l’apocalypse, l’année sabbatique des universitaires tous les sept ans.

Et aussi, les sept péchés capitaux : luxure, avarice, envie, orgueil, paresse, gourmandise et colère. Les sept unités du système international de mesures : : mètre, kilogramme, seconde, ampère, kelvin, mole, candela.

Il y a encore dans les contes et histoires pour les enfants ; les sept femmes de Barbe bleue, les sept nains compagnons de Blanche Neige, les bottes de sept lieux,  la fratrie du petit poucet,  les sept filles de l’Ogre. Et enfin, sans prétendre avoir été exhaustif : la guerre de sept ans, les sept collines de Rome ou d’Istanbul.Et puis des informations sur ces sites :

http://pagesperso-orange.fr/lannenec

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sept

 

3 commentaires sur “La symbolique et les usages du nombre sept

  1. Ami Pierre,
    Vous étes incroyable avec toutes vos reflexions! Extraordinaire!
    Je vous remercie de toutes ces informations.
    A la fin du moi d’aût je serait a Crozon (Bretagne-Finisterre). Vous serait par la, ou les anvirons?
    Salutations, Joshemari

Répondre à masmoulin Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.