Coup de pinceau…de mon projecteur – Séquence n° 4

Cette semaine c’est sur aquarelliste professionnelle que je rencontre « dans la vraie vie » que je  « braque » le faisceau de mon projecteur. En effet, je  veux parler de ma professeure.

coppe.1240028182.jpg

http://www.dcoppe.com/

Dominique Coppe est une aquarelliste installée en Belgique, à Comines, tout près de la métropole lilloise. C’est dans sa galerie « l’eau vive » qu’elle expose et qu’elle donne ces cours et stages. Elle les organise également en France à Tourcoing. Dominique qui a une formation initiale d’arts décoratifs, a baigné dès l’enfance dans un milieu artistique. Elle est en effet la fille de Roger Coppe, maître-verrier et artiste expressionniste de renom. Elle a un moment travaillé avec lui dans la décoration des vitraux. Elle a été formée à l’aquarelle par des artistes comme Marie-Line Montécot, Jean-Louis Morelle, Ewa Karpinska et Jean.-François Contremoulin.  Ces aquarelles sont tout à la fois puissantes, énergiques et lumineuses, mais aussi subtiles et d’une très grande sensibilité. Elle travaille essentiellement la « technique humide » L’artiste se double d’une pédagogue patiente, généreuse, passionnée, joyeuse et chaleureuse. Elle suit chaque élève suivant son niveau technique et son expérience passée, du débutant absolue au confirmé. Aussi, elle ne prend à chaque cours qu’un nombre d’élèves restreint, généralement limité à six personnes. Elle pratique de la même façon lors de ses stages, qu’elle donne en Belgique, notamment à Villers-Saint-Ghislain près de Mons, mais également en France. Vous allez pensé que je suis laudatif, mais si un jour vous la rencontrez, comme moi ou comme Estelle, vous aussi  tomberez sous le charme.

Un commentaire sur “Coup de pinceau…de mon projecteur – Séquence n° 4

Répondre à Nathalie Paradis Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.